Brigitte à Manu : tu devrais avoir un héritier

Photo de Brigitte Macron

L’émotion soudaine de Macron lors de son allocution de vainqueur de l’élection présidentielle n’a, sans doute, échappé à personne.

On l’a vu sourire, frémir, puis ses yeux prendre un éclat particulier, son visage juvénile se crisper et sa voix se briser.

Il était ému, non parce qu’il venait de remporter une éclatante victoire contre une ennemie de l’islam, mais parce que Brigitte, profitant d’un moment d’applaudissements, venait de lui parler dans son oreillette. Elle était aux aguets, debout comme un point d’exclamation, à quelques mètres de la tribune, pour souffler le mot juste à son époux et l’avertir en cas d’un lapsus (Macron étant un champion des lapsus).

« Je te l’avais prédit quand tu étais mon élève, chéri. Deux victoires contre un rival dangereux et 10 ans dans un grand palais, l’un des plus beaux et des plus convoités en France », disait la Première Dame de France, dont le mandat venait aussi d’être renouvelé.

On sentait Macron au bord des larmes. Son émotion était visible de loin. Beaucoup de Français, dans leurs foyers, dans les cafés et les bars, les yeux rivés sur la télé, pleuraient en tombant dans les bras les uns des autres et en hoquetant. Ils partageaient, avec des larmes et des hoquets, l’émotion de leur président bien-aimé.

Alors que la foule, touchée par l’émotion de Manu, scandait « Macron président », Brigitte en profita pour ajouter : « On peut faire un enfant maintenant, chéri. Un grand homme comme toi ne doit pas rester sans héritier. »

A ces mots, Manu bomba le torse et l’assistance se mit à applaudir frénétiquement. Les Français aiment cette posture du président « sortant-aussitôt rentrant ».

Manu, que l’idée d’avoir un héritier exaltait fortement, en profita pour répondre à sa chérie. « On va essayer ce soir même, lui dit-il dans un minuscule micro dissimulé sous le nœud de sa cravate. Les grandes œuvres ne doivent pas attendre. D’ailleurs, je le sens, les Français vont me le demander aussi. »

En fait, il n’est pas sûr d’y arriver. Il n’éprouve de désir charnel que quand les jeunes des Antilles le prennent dans leurs bras.

Tout en continuant à s’envoyer des louanges grandiloquentes et à faire des promesses chimériques aux Français, Manu, qui peut faire un discours devant une foule et, en même temps, se brosser les dents, pensait au prénom qu’il donnerait à l’enfant qui va devenir son héritier. C’est plus facile si c’est un garçon. Il lui donnerait le prénom de Franck, parce que dans Franck il y a « Franc », et par enchaînement « France ». Et puis il fait penser à Franck Ribéry, l’un des plus illustres musulmans de la sélection nationale française de football et un type doué d’une facilité d’élocution et d’une richesse de vocabulaire hors norme.

Mais on lui ajoutera un prénom qui sied à notre époque, pensait Macron. Un prénom avec « Abdel » en préfixe, comme « Abdelkader » pour remercier les musulmans de l’avoir soutenu.

Abdelkader plaira particulièrement aux Algériens. Il leur rappellera l’Émir Abdelkader, le héros mythique algérien de la lutte contre la France. La discorde avec l’Algérie prendra fin pour toujours et les Algériens se verront ainsi associés à la France pour un destin commun.

Ce sera donc Franck-Abdelkader Macron. Ce nom permettra à l’enfant de s’intégrer facilement dans la société islamique de demain pour la construction d’une nouvelle histoire de la France.

Si c’est une fille, on laissera le choix à Brigitte. Mais il y aura obligatoirement « Khadija », en référence à la première femme du prophète (Il en eut dix autres par la suite…).

Mais qu’il soit garçon ou fille, la France ne pourra que se réjouir d’avoir un héritier qui continuera l’œuvre considérable d’Emmanuel, son père.

Dès sa naissance, le gouvernement se muera en « Conseil de régence républicaine ». Chaque membre du cabinet aura une tâche spécifique à accomplir pour l’enfant.

Roselyne s’occupera de ses toilettes et de changer ses couches, Julien de ses biberons, Barbara de sa température et de l’aération de sa chambre, Éric pour lui faire peur quand il ne voudra pas prendre sa cuillerée d’huile de foie de morue, Jean pour faire le clown, Olivier pour les vaccins, Bruno pour les jouets, Jean-Michel pour lui chanter des comptines et ainsi de suite. L’enfant-héritier aura, à son service, un staff complet et homogène.

Les ministres délégués et les secrétaires d’État seront chargés de divertir l’enfant par des chants, des danses et des jeux.

Toutes les affaires de l’État seront gérées par le président, seul et sans partage.

Macron va, dès à présent, s’atteler à préparer une nouvelle constitution pour le changement radical du système de pouvoir en France, par une transition démocratique vers un régime semi-monarchique basé sur la loi républicaine et la charia islamique.

Si les Français pensent que je vais m’en aller dans 5 ans, ils se fourrent le doigt dans l’œil. Ou ailleurs… pensait-il en ricanant sous cape.

Il se retirera à 60 ans. L’héritier aura alors 17 ans. Un bel âge pour gouverner.

L’élection d’avril 2022 restera dans les annales. Non seulement on a liquidé, pour toujours, les deux virulents ennemis du peuple, Éric Zemmour et Marine Le Pen, mais c’est aussi le jour où l’islam a prouvé qu’il était compatible avec le Macronisme et donc avec la République, et où a germé, pour la première fois, l’idée géniale de l’instauration d’un héritier du trône islamo-républicain de France.

Gloire et longue vie à l’héritier impatiemment attendu.

Messin’Issa

 

 

 1,207 total views,  3 views today

image_pdf

38 Commentaires

  1. ´En même temps’ peut toujours passer commande d’un bébé ukrainien. Son pote Zelenski se fera un plaisir de lui offrir.

  2. Pollux a mis sa perruque à l’envers ? Ceci dit, en Guadeloupe, Martinique, Guyane, St Martin et St Bath, le trou du cul a pris une branlée. Ça ne change rien à notre déroute mais ça fait plaisir de savoir que nos concitoyens des Antilles-Guyane nous ont donné une vrai leçon de VRAIS FRANÇAIS, quoi que certains en pensent.

  3. Un héritier, mais comment, vous avez vu sa démarche hier, elle marche comme un homme et elle a pas les formes et les hanches d’une femme, c’est celle d’un homme. N’importe quel homme digne de ce nom du plus jeune au plus vieux peut le remarquer au premier coup d’œil.

  4. Difficile de faire un enfant pour le freluquet (et c’est heureux pour nous) vu sa préférence marquée pour les jeunes éphèbes noirs qui font un doigt d’honneur à la France comme le monde entier a pu le voir

    • Il n’est pas obligé de copuler avec Brigitte, il lui suffit de donner son sperme à un spécialiste des fécondations particulières pour être le géniteur d’un enfant.

  5. juste une question
    qu’est-ce que c’est que ce truc tout jaune sur la photo de l article
    ça vient de quelle planète ??

  6. 🔴👉J’appelle France 2 pour leur demander des comptes sur les résultats !!!! 🔴👉 https://www.facebook.com/Oliv-Oliv-la-page-275987516419880/videos/671509357480272

    Oliv Oliv la page

    Si quelqu’un pouvait m’expliquer?

    1. Donc là le journaliste affirme qu’il est connecté en direct avec le Ministère de l’Intérieur et on aperçoit qu’à ce moment là Marine le Pen possède 13.899.494 voix

    Comment expliquer que le nombre de voix diminue au fil du dépouillement?

    https://by-jipp.blogspot.com/2022/04/si-quelquun-pouvait-mexpliquer.html
    France 2 vient de me répondre ils ont pris ma demande en considération je vous tiens informer le plus vite possible continuer de partager un maximum

    • Hie soir, j’étais sur le tchat de Rémy Juste Milieu quand un internaute a balancé à 19h15 que BMF avait annoncé la victoire du freluquet, annonce retirée presque instantanément !!! . Et cet après-midi, je vois sur FB le message de OliveOlive avec le nombre de voix qui avaient diminué pour MLP. Très très louche. On imagine que France 2 peaufine sa réponse pour nous rouler dans la farine. Cette élection est une imposture.

  7. Faire un enfant? Avec qui…. madame n’est plus en âge de procréer depuis longtemps !! On prend vraiment les gens pour des demeurés, tout du moins ceux qui ont encore un cerveau.

    • Attention, les techniques ont beaucoup progressé ces dernières années. Avec des hormones, des femmes ménopausées peuvent porter un enfant en « empruntant » l’ovule d’une jeune femme. Et en faisant appel à la GPA, il peut mettre son enfant dans le ventre d’une ukrainienne ! Tout est possible, sauf s’il est stérile … (et même dans ce cas, en mettant au point la méthode interdite du clonage, il aurait exactement son double … Belle perspective !! )

      • Il va peut-être y avoir aussi une méthode tout de même plus naturelle que celles que vous évoquez qui perso me font froid dans le dos (GPA, clônage, brr …) pour qu’une femme puisse avoir un enfant, même après une maladie ou une opération qui l’ont rendue stérile, ou une ménopause précoce : la congélation de ses propres ovules quand elle est encore jeune et en bonne santé. Si elle rencontre le futur papa de son ou ses enfants alors que l’âge ou la maladie l’ont rendue stérile, elle pourra tout de même avoir son bébé. Je ne suis pas contre, personnellement, dans les limites du raisonnable question âge.

        • Oui, les techniques sont multiples mais les superstitions freinent leur développement. C’est un frein que la nature a imaginé pour éviter que tout le monde s’engage dans une mauvaise voie. Avec le temps, ce qui était interdit hier sera permis demain lorsque les esprits se seront habitués. L’histoire des sciences et techniques est pleine d’interdictions qui nous surprennent aujourd’hui. Déjà, dans les pays où c’est permis, des mères ont porté l’enfant de leur fille ou belle-fille.

          • Porter l’enfant de sa fille – quand la fille ne peut pas – c’est attendrissant mais cela pose déjà problème. Mais congeler ses propres ovules, c’est juste préserver son capital fécondité, après tout on ne sait pas ce qui peut arriver … Tout reste naturel, la femme porte et met au monde son enfant, né de ses gamètes.

          • Perso, ce n’est pas par superstition que je rejette l’idée de la GPA, c’est parce que c’est un commerce et que c’est un concept horrible, qui rappelle l’esclavage, de traiter un enfant et une femme, la mère porteuse, comme des objets commercialisables. Quant au clonage,c’est une idée assez terrifiante, presque diabolique et qui n’a plus rien d’humain. Je ne vois rien de mal par contre, rien d’immoral à préserver ses ovocytes ni même porter l’enfant de sa fille privée d’utérus. S’il n’est pas question d’argent, c’est juste un acte d’amour. Il peut néanmoins perturber l’enfant. Ou pas ? La mère porteuse, dans ce cas, garde le contact avec l’enfant puisqu’elle est sa grand-mère. Excusez ce hors-sujet passionnant.

          • Les quatre premières lignes appartiennent à votre sensibilité personnelle et ne doivent pas être imposées aux autres qui ont le droit d’être différents. Tout est commerce, que vous le vouliez ou non. Une philosophe bien connue épouse d’un trotskiste célèbre a imaginé la notion de « marchandisation » parce qu’elle n’avait trouvé aucun argument valable pour interdire la GPA. Or tout le monde se marchandise … les ouvriers et employés pour satisfaire leur patron, et le patron lui-même pour avoir des clients. Ce n’est pas un esclavage puisque les personnes sont libres de participer. Pour les femmes très pauvres, cela leur fait une possibilité de plus d’avoir un revenu. Certaines d’ailleurs recommencent, c’est donc que c’est supportable. Ceux qui veulent leur interdire cette possibilité ne sont pas prêts à vider leur bourse pour les aider, ils devraient pratiquer la tolérance et ne pas se croire possesseurs d’une vérité supérieure imposable à tous par la force de la loi. Chacun doit être libre et responsable de lui-même.

        • En complément de mon message précédent, je vous rappelle que dans le passé ancien ou récent, bien des nouveautés admises aujourd’hui ont d’abord été interdites. Par exemple la greffe provisoire d’un troisième rein faite clandestinement par le professeur Humes en 1948 à l’hôpital de Toronto a permis de sauver une jeune femme mourante d’une crise d’urémie suite à un blocage accidentel de ses reins. Ce troisième rein a fonctionné suffisamment longtemps pour purifier le sang.
          Et dix ans plus tard, c’est la nouvelle pilule contraceptive qui est interdite partout en Europe, interdiction levée en France en 1967 grâce à De Gaulle et Lucien Neuwirth. Mais très tenace dans certains pays noyautés par des intégristes arriérés. En 1967, la nouvelle greffe du cœur a suscité beaucoup d’émotions et a failli être interdite car: comment peut-on donner à un autre ce cœur demeure de l’âme et siège des sentiments ?? On a dû changer le vocabulaire: cœur = muscle cardiaque et greffe du cœur = greffe cardiaque.

          • Et bien sûr, cela n’est qu’un petit aperçu récent à compléter avec les interdictions concernant les fécondations in vitro (bébé éprouvette), la GPA, le clonage … mais le traitement criminel à ARN messager est permis !!!

  8. Non, pas possible il serait pire que le père. D’ailleurs maman ne peut plus en avoir, et heureusement.

  9. Une question se pose : qui sera la professeure de théâtre de cet enfant ?

  10. Mais il a des héritiers , les enfants de madame. Ils sont combien? et en quel profit sur le dos du président?

  11. Bonjour la moumoute ! A son âge, une telle chevelure est plus que bizarre et l’imposture saute aux yeux.
    Pendant qu’elle y est pourquoi pas carrément une perruque à la Louis XIV ?

    • Vu la couleur et l’épaisseur de la moumoute = on ne voit que ça quand on regarde la photo !!!

      • La moumoute, c’est pour monsieur, il en avait une superbe pour le jour de l’élection.
        Pour madame, c’est une perruque en cheveux naturels.
        Combien touche le perruquier de la famille ?
        Surement plus que le coiffeur de mollandouille.

  12. Il l’a dit le macron, on est tous un peu africain alors son héritier devrait être noir !!

  13. Même avec les soit-disant « progrès » de la médecine qui arrivent tant bien que mal à transformer un homme en femme et inversement (cette abomination) et cela sans obligatoirement réussir l’adéquation psychologique, je doute que ce soit encore possible en raison de l’âge de « l’individu » en question.

  14. Vous avez eu bien du courage de regarder cette scène… c’était au-dessus de mes forces.
    Je me remets en mode « aveugle-et-sourd-dès-que-Macron-parle » pour 5 ans après avoir consenti une exception pour les nécessités de la campagne électorale. Je me contenterai de lire la retranscription écrite de ses propos et attitudes comme je l’ai fait ces 5 dernières années.
    A propos d’enfants, je trouvais que la conclusion du débat face à MLP sonnait faux, Macron invitant à « penser à nos enfants », alors qu’il n’en a pas, contrairement à son adversaire qui en a trois qu’elle protège en ayant choisi de ne pas les exposer médiatiquement.
    Je crois qu’on est vraiment gouvernés par le diable en personne.

    • Un couple satanique qui squatte l’Elysée transformé en cage aux (folles) fiottes.

  15. Manquerait plus que ça! On reproche souvent à Macron de ne pas avoir d’enfants (ce qui expliquerait pourquoi il se contrefiche de l’avenir des jeunes français dans un pays colonisé) mais quand on lit ce texte, on se dit que finalement c’est peut-être une bonne chose.

  16. Un héritier ? Il faudrait un miracle! J’ai peut-être une idée, peut-être qu’un transgenre acceptera de jouer le rôle de la mère porteuse. Dans les Saintes-Écritures, il y a bien les parents de Jean -le -Baptiste qui ont conçu à un âge très avancé. Peut-être le but du voyage à Lourdes du couple Macronescu.  » Dieu, faites que Brigitte puisse avoir encore un enfant! » À voir dans quelques mois…

    • Un transgenre n’ayant pas d’utérus ne peut pas servir de mère porteuse !
      Les transgenres sont stériles, de l’autre sexe ils n’ont que la façade.

      • C’était une boutade, histoire de montrer l’absurdité du lobby transgenre.

        • 100% d accord « l’élection d avril 2022 restera dans les anal »

          • Vous vouliez dire  » l’érection d’avril 2022 restera dans les annales  » ?
            Désolé j’ai honte …

1 Rétrolien / Ping

  1. Brigitte à Manu : tu devrais avoir un héritier | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.