Seul Eric Zemmour partage les inquiétudes de Contribuables associés sur les dépenses publiques

CONTRIBUABLES ASSOCIES, -association qui lutte contre l’excès de dépenses publiques – , a invité les candidats aux présidentielles .
Seuls 2  candidats et un soutien ont répondu, pour le moment :
Eric Zemmour est le premier à avoir rencontré les Contribuables Associés, accompagné de journalistes et conseillers .
Les débats ont permis de constater que le candidat Zemmour partage souvent nos analyses, notamment le caractère insupportable du TAUX DE PRELEVEMENTS OBLIGATOIRES QUI ATTEINT 48% du PIB ! en URSS avec un tel taux, ce pays avait fait faillite !
 Eric Zemmour a exposé ses idées pour alléger les charges sociales et les lourdeurs administratives pesant sur les entreprises.
Le 2eme candidat est Eric Ciotti, qui dit que l’Etat -providence est devenu obèse quand l’Etat Régalien est devenu squelettique !
Et le 3eme est Gaspard Koenig, qui nous dit que nos vies sont sur-réglementées et sur -contrôlées .

.

Eric Zemmour est  donc venu le premier répondre à cette invitation.

Accueilli dans les locaux de l’association, le mardi 22 février, le candidat, accompagné d’une dizaine de journalistes et plusieurs conseillers, a ainsi pu répondre aux questions des membres.

Les débats ont permis de constater que le candidat Zemmour partage souvent les analyses de Contribuables Associés.

 

Insistant sur le caractère insupportable de notre taux de prélèvements obligatoires qui atteint désormais 48 % du PIB, Eric Zemmour a rappelé que Giscard considérait en son temps qu’un pays devenait à économie socialiste lorsque ce taux atteignait 40 % et que le Général de Gaulle lui-même avait demandé à son jeune ministre Chirac de ne pas dépasser le taux de 33 % que connaissait alors le pays.

 

Déroulant son programme, Eric Zemmour a exposé ses idées pour à la fois alléger le fardeau des charges sociales et lourdeurs administratives pesant sur les entreprises et redonner dans le même temps du pouvoir d’achat aux citoyens.

Pêle-mêle, il a évoqué une baisse de la CSG pour les bas salaires, l’octroi de primes défiscalisées au mérite, un élargissement de la participation au profit des salariés des petites entreprises et une diminution drastique des impôts de production qui frappent les entreprises sans même qu’elles réalisent le moindre bénéfice.

Eric Zemmour milite aussi pour la transmission en franchise d’impôt des entreprises familiales mais ne va pas jusqu’à proposer la suppression pure et simple des droits de succession ou de donation comme le défend Contribuables Associés, préférant seulement porter l’abattement de 100 000 à 200 000 €, renouvelable tous les 10 ans au lieu de 15 aujourd’hui.

Réagissant à la question d’un membre, le candidat ne s’est pas montré favorable à la suppression de l’IFI, sauf pour la résidence principale, au motif qu’il fallait bien poser des priorités alors que le caractère totémique de l’IFI exigeait une certaine prudence.

Enfin, Eric Zemmour s’est prononcé comme Contribuables Associés pour l’arrêt immédiat des installations d’éoliennes qu’il considère comme une absurdité économique, énergétique et environnementale.

Il ne reste plus maintenant qu’à espérer la venue des autres candidats et ensuite à comparer leurs intentions dans la lutte contre les excès de dépenses publiques.

 

 980 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Je trouve que Zemmour se débrouille très bien d’ailleurs sur ce terrain, il évite les excès de Pécresse qui font fuir les gens attachés à l’égalité et la fraternité républicaines. Zemmour nous fait des piqures de rappel salutaires, par exemple sur les droits d’inscription des étudiants étrangers. Cela me scandalisait quand j’étais étudiant et j’avais fini par l’oublier ! devant tant d’autres énormités quotidiennes

  2. Les droits de donation et de succession, c’est normal qu’ils existent. Combien de bons à rien fortunés parce qu’ils sont nés avec une cuillère en or dans la bouche ou ont couché avec des vieux libidineux grâce à une génétique facilitant un physique de rêve…
    Ces impôts sont plus légitimes que les impôts frappant les revenus du travail, encore que dans ce domaine, il y a des monopoles issus d’un temps abolis (comme les offices notariaux transmissibles de pères en fils comme sous l’Ancien régime !) qui n’ont plus lieu d’être.
    Parmi les urgences il y aurait à supprimer la taxe foncière qui frappe lourdement la possession d’un bien immobilier, qui n’a rien d’un revenu ou un élément de fortune spécifique.

    • Oui, on a déjà payé des impôts sur le revenu que l’on a économisé pour acheter un bien immobilier, et ensuite, on paie encore des impôts sur ce bien ! Les propriétaires de leur logement sont des vaches à lait !! Par contre, on supprime la taxe d’habitation alors que l’on profite tous les jours des aménagements de la ville nécessitant un entretien permanent.

    • Les impôts du droit de succession ou de donation sont donc payés deux fois puisque le « propriétaire des biens » , avant de faire une donation ou de devenir une succession avait payé des impôts .

  3. ◘ CONFLIT RUS/UK -1ère négociations
    →► Fin des négociations entre la Russie et l’Ukraine à Istanbul
    || Texte : Natalia Anufreva | 29 mars 2022, 14:18
    https://textup.fr/620223PG

    • Merci MSDO pour ces nouvelles, encore merci d’effectuer pour RR la veille sur ce qui se passe en Russie et en Ukraine. Que ferions-nous sans vous ? Je n’ai pas le temps de faire des articles sur tous les points que vous faites, on lasserait nos lecteurs 😉 mais je lis tout, conserve et/ou publie les articles les plus importants.

      • Ah ! Bonjour @Madame Tasin ;
        Merci de me tenir au courant ; c’est tout à fait dans ces perspective que je cherche et poste en commentaire. À vos de décider de ce qu’il faut en faire. C’est vraiment sympa à vous de me faire savoir ce qu’il advient de ces infos. J’ai la même chose en turc, en koréen en chinois… Je vais tenter de relayer, également les annonces russes, ukrainiennes, turques sur les premières négociations sur le conflit RUSSO/UKRAINE

        • Chère MSDO j’ai trop de travail pour pouvoir tout traiter et nos lecteurs se lasseraient si on ne parlait que d’Ukraine. Je fais donc un choix dans ce que vous postez, entre les laissez en commentaire, en supprimer qui noieraient trop le lecteur dans toutes les informations et en mettre de côté pour les faire paraître sous forme d’article. Mais vous êtes tellement prolifique que je n’arrive pas à traiter toutes les infos quej’ai mises de côté 😉 et une actu en remplace une autre ! Encore un immense merci.

  4. ◘ L’euro est tombé en dessous de 95 roubles. pour la première fois depuis le 28 février
    https://tinyurl.com/mshbh2j4

    →►L’euro et le dollar ont accéléré le rythme de baisse à la Bourse de Moscou mardi après-midi, l’euro est passé sous les 95 roubles/1 euro pour la première fois depuis le 28 février, le dollar s’échange vers 85 roubles/1 dollar.

  5. 33%, c’est le taux d’endettement maximal admissible (en théorie) accordé par les banques à leurs clients.
    Il devrait en être de même pour l’état et les citoyens.

Les commentaires sont fermés.