Covid, Ukraine… qu’est devenue la Suisse neutre et non impérialiste ?

J’ai lu le tout récent et dernier livre de Jacques Baud: Poutine: Maître du jeu?… Cela fait plaisir de lire un militaire qui applique l’Art de la guerre de SunTzu. C’est une très belle et grande analyse. Si seulement nos élus lisaient autant que Poutine. Lorsque j’écrivais en mars 2021 sur l’islam-idéologie j’ai écrit un chapitre expliquant les trois raisons pour lesquelles je le considérais un leader meilleur que les bruxellisés soumis aux USA.

Résistance républicaine vient de le publier en 2 parties.

https://resistancerepublicaine.com/2022/03/23/poutine-a-interdit-les-haddith-s-parce-quils-prescrivent-lintolerance-envers-les-non-musulmans/

https://resistancerepublicaine.com/2022/03/24/je-prefere-le-modele-de-societe-de-poutine-a-celui-de-biden/

J’ai également récemment publié un article sur l’analyse de la politique des USA par Jacques Baud.

https://resistancerepublicaine.com/2022/03/14/jacques-baud-les-usa-veulent-faire-echouer-north-stream-ii-lukraine-veut-la-crimee/

.

Ce qui me choque le plus c’est notre Conseil fédéral et notre Parlement suisses qui ont démoli des siècles de coexistence de notre pays neutre qui avait compris il y a longtemps que les vrais problèmes du monde ne sont pas les soi-disants États faillis (pris dans le sens du concept américain qui dit essentiellement qu’un État dont le fonctionnement est fondamentalement défaillant conduit au chaos social) et autres shitholes mais un monde failli et que chacun devait faire en sorte que l’autre soit avantagé comme soi-même. Si le monde se perpétue comme un monde failli, tout pays, même grand et impérialiste comme les USA, aura bien du mal à surmonter les problèmes externes et les oppositions et à s’assurer la sécurité et le développement dans un monde désordonné, chaotique et non coopératif.

 

La Suisse neutre et non-impérialiste était devenue un peu comme le système Tianxia  du Duc de la civilisation chinoise Zhou, un mélange d’idéalisme et de rationalité.(lisez le livre du philosophe chinois Zhao Tingyang: Tianxia. Tout sous un même ciel. Lordre du monde dans le passé et pour le futur).

 

Le système Tianxia (qui a duré 2000 ans!) tentait d’incorporer tous les États dans un système de coexistence, en concevant la coopération de différents niveaux à partir de l’optimum des avantages mutuels, et en considérant la relation de paix et de non-vengeance comme la condition minimale. La stratégie de la Suisse était la minimalisation des conflits, la maximisation de la coopération dans ce monde, la neutralité et une forte armée pour se défendre. Cette stratégie exprimant la vertu et l’harmonie était universellement bénéfique et d’intérêts complémentaires. Si la minimisation des dommages réciproques est un principe rationnel négatif, la maximisation des intérêts communs est un principe rationnel positif.

 

Comme  pour la Suisse,  pour son petit pays, le Duc  Zhou devait résoudre le problème politique de gouverner la multitude en étant seul et du petit qui gouverne le grand. Pour cette raison, construire un système mondial bénéfique à tous était pratiquement le seul choix rationnel. Zemmour lui, me, semble être le seul candidat à le comprendre. La Suisse avait tous les atouts pour « gouverner » en UE et dans le monde et les a perdus en un jour. Son Président a même participé à une manifestation pro Ukraine et anti peuple russe, ce qui n’est vraiment pas dans ses attributions.

 

Nos élus médiocres et nos nuls diplomates n’ont rien compris à la faillite totale de la diplomatie européenne et, violant notre neutralité et nos traditions se sont associés aveuglément à cette guerre économique contre le peuple russe.  Le chef de notre Département de la défense et de la protection de la population aurait dû lire Sun Tzu mais aussi l’ouvrage qui lui fait suite des Colonels chinois Qiao Liang et Wang Xiangsui: La guerre hors limite, comme je le lui avait du reste recommandé. Elle n’aurait pas laissé cette abominable affaire COVID-19 à Saint Alain Berset ce coûteux guérisseur et le Conseil fédéral nous endetter avec ses mesures catastrophiques pour l’affaire Covid-19 puis finalement saboter notre neutralité et épauler les USA et l’UE dans leurs sanctions guerrières et vengeresses  contre le peuple russe .

 

Nos élus croient, comme les élus français, que l’ONU va résoudre ce conflit de faille en Ukraine qui perdure depuis des années avec la complicité de l’ONU, de la France et de l’Allemagne, alors que l’’histoire a démontré que les différends qui, « grâce » aux Nations Unies, trouvent une solution satisfaisante pour tous portent sur des disputes peu graves, ce qui est attendu puisque les Nations Unies sont au fond une organisation avec un fort gros budget, mais bien des médiocres et sans pouvoir. Ce n’est qu’un organe de concertation et non un organe de pouvoir, organe dépourvu de pouvoir politique supérieur à celui des États souverains dont avant tout ceux du Conseil de sécurité furent les vainqueurs de la deuxième guerre mondiale.

 

L ’éditeur pressé (?) de ce livre de Baud aurait dû le lire attentivement pour ajouter des petits mots et des chiffres qui ont sauté, tout au moins dans ma version KIndle.  De plus je pense que c’est une erreur que ce Colonel retraité s’implique pour cette thérapie génique prophylactique (« vaccins » de Pfizer-Biotech-Fosum Parmaceutical Shanghaï, Moderna, Johnson…qui sont inefficaces, dangereux et fort insuffisamment étudiés, alors que cette Covid-19 est aussi bénigne que la grippe saisonnière et que l’immunité naturelle adaptative acquise par cette maladie est bonne, durable et même active contre les mutants trop différenciés  de ce virus créé en Chine (et en Ukraine?) avec de l’argent des USA.

 

Jour après jours des scientifiques expliquent les effets secondaires et les manquements de de cette thérapie génique « prophylactique », cela dès  après qu’ils aient analysé et critiqué cette abominable affaire Covid-19 .

Vois par exemple les lettres de ces deux scientifiques,

Jessica Rose, par exemple

genotoxicity-and-carcinogenicity

ou Robert Malone

https://rwmalonemd.substack.com

 844 total views,  1 views today

image_pdf

1 Commentaire

  1. Il y a un phénomène de mimétisme qui s’est emparé des dirigeants européens; cela devient inquiétant. La Suisse et sa Suissesse perdent la tête et se croient obligées de suivre le mouvement impulsé par Biden.
    La troisième guerre mondiale est en préparation, ça va douiller pour les populations.
    Déjà tous les prix de l’alimentation de base ont bondi : blé et tous ses dérivés, huile, tous les aliments transformés, carburant.
    Tous les jours, on nous affirme que l’inflation se limite à 3,6%, alors qu’elle doit être de l’ordre de 17%, regardez votre caddie.

Les commentaires sont fermés.