Poutine porté en triomphe par 200.000 Russes : « nous mettrons en œuvre tous nos plans pour la patrie »

Des drapeaux russes lors d’un concert marquant huit ans depuis le  tout début de la campagne d’Ukraine, au stade Luzhniki de Moscou.

Vladimir Poutine a prononcé vendredi un discours retentissant devant des dizaines de milliers de Russes réunis au stade de la coupe du monde de Moscou, célébrant son rattachement de la Crimée  en 2014 et mobilisant son soutien pour sa nouvelle opération. 

Au moins 80 000 personnes dans le stade et davantage à l’extérieur.

Ouverture avec  des célébrités.

Avant la prise de parole de Vladimir Poutine, plusieurs célébrités russes se sont succédé sur scène, comme le chanteur Grigory Leps ou la jeune chanteuse Polina Gagarina. Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, était également sur place.

 

Une foule colossale. Une ambiance grandiose.

 

Et un chef de guerre. L’arrivée de Vladimir Poutine :

 

Un discours concis. 

 

Sélection d’images des agences de presse.

 

Vladimir Poutine s’est exprimé devant une foule de dizaines de milliers de personnes au stade de la Coupe du monde Luzhniki à Moscou : c’est l’une des rares fois où il a été vu en public depuis le lancement de son intervention il y a 23 jours.

Vladimir Poutine n’a pas manqué de saluer les soldats de l’armée russe lors de cette prise de parole. Il a évoqué les  succès de la Russie sur le champ de bataille,  « comment nos gars se battent pendant cette opération, côte à côte, s’aidant les uns les autres ».

Des fans de Poutine dans la foule agitant des bannières arborant la lettre « Z », qui a été adoptée comme symbole de l’intervention et de l’objectif plus large du Kremlin de restaurer la fierté nationale.

Les participants au rassemblement agitent des drapeaux russes aux côtés de drapeaux portant le symbole «Z», qui est devenu un signe puissant de soutien à l’opération car il est souvent vu peint sur des véhicules.

Deux bannières indiquant « Pour un monde sans nazisme » et « Pour la Russie » – chacune avec la lettre « Z » en gras – s’affichent au-dessus de la scène lorsque Vladimir Poutine arrive pour parler à la foule.

Un discours très court. Le chef d’état en guerre s’adresse directement à  son peuple. 

Les drapeaux russes flottent à l’intérieur du stade Luzhniki à Moscou, aux côtés de bannières « Z » soutenant les soldats qui mènent la guerre en Ukraine.

Poutine salue la foule, lors de cette rare apparition publique depuis le début des combats.

 

 

 

 1,279 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Que les russes vous hébergent, d’accord. Mais de là à devenir TV-radio Moscou…

  2. La plupart de nos compatriotes ne voient rien au jeu qui se joue parmi les grands de ce monde.
    Nous serons les victimes non consentantes de leurs décisions arbitraires , antidémocratiques, inhumaines, qui se résument à un désir d’écraser la Russie, à la volonté de s’emparer de ses richesses, à un pouvoir impérialiste , sans partage des oligarchies mondialistes.

  3. ils ont Poutine… on a Macron… c’est quand la libération?

  4. Superbe ! Si on pouvait avoir un POUTINE !!
    Ce Z va peut-être nous porter chance .
    Ou bien ce Z est un clin d’œil du hasard.
    Prions pour que Poutine gagne rapidement cette guerre.

  5. Lol. Quelle propagande ! Des fonctionnaires un « peu » forcés à y aller, salaire oblige. Que les Russes soutiennent leurs soldats c’est normal. Poutine devrait se méfier. Un envahisseur est toujours foutu à la porte tôt ou tard.

    • « …Quelle propagande ! Des fonctionnaires un « peu » forcés à y aller, salaire oblige…Un envahisseur est toujours foutu à la porte tôt ou tard.  » Vous parlez de Macron ??? Ça y ressemble beaucoup !

    • Rassurez-vous Poutine n’est pas un envahisseur !
      D’autre part le salaire des fonctionnaires russes correspond au travail qu’ils effectuent et n’est pas en rapport avec le soutien qu’ils accordent ou pas à Poutine !
      Par contre les pourritures de journalistes « mainstream « eux reçoivent des émoluments mirobolants pour dénaturer les informations et dégueuler leurs inepties dans tous les domaines !

  6. au cours de WW2 les Russs ont payé le plus lourd tribut au cours de la « grande guerre patriotique

    «  » » » l’estimation officielle, donnée par le ministère de la Défense en 2015, divise les pertes (26,6 millions de personnes) selon les deux catégories suivantes :

    – Environ 12 millions de soldats ont été tués sur le champ de bataille, capturés (sans être revenus) ou portés disparus.

    – Les autres (environ 14,6 millions de personnes) étaient des civils décédés dans les zones d’occupation, qui ont été transférés de force en Allemagne (et ne sont pas revenus) ou ont perdu la vie, victimes de la famine, de maladies, etc. » » » » » » »

    et l occident leur en veut toujours d avoir été les premiers rentrer dans Berlin…..Tandis que l ukraine, alliée d’ Hitler fournissait les Camps d extermination et de concentration en dizaines de milliers de gardiens zélés, sans oublier les engagés ukrainiens volontaires sur les fronts de l Est contre les russes!

  7. Extrait d’un BILLET DE BLOG du 11 OCT. 2014
    Ce blog est personnel, la rédaction (MEDIAPART) n’est pas à l’origine de ses contenus.
    « En Ukraine, le gouvernement « socialiste » soutient un régime ouvertement pro-nazi qui provoque la Russie, interdit et persécute le Parti communiste ukrainien, discrimine les russophones et bombarde le Donbass ouvrier en quête d’autonomie. Au Sommet de l’OTAN, Hollande a poussé à la roue pour que l’OTAN, étroitement associé à l’UE, aggrave sa dangereuse pression sur la Russie, seconde puissance nucléaire mondiale et poursuive sa politique d’encerclement stratégique de ce pays : c’est littéralement jouer avec la guerre mondiale. »

    • En résumé, on l’aura compris, cette guerre est prévue depuis longtemps par l’Otan. et quelques zélites européennes bien pourries du genre du calamiteux Hollande. Ils ont tout mis en œuvre pour la provoquer. Encercler la Russie, accentuer la pression maltraiter les russophones pour que Poutine réagisse. L’Otan a presque finalisé sa sinistre besogne qui n’est pas la paix mais bien la guerre. Activité préférée des USA depuis toujours. Et les niais ne voient rien, comme toujours.

    • Oui mais nos salopards de corrompus de mondialistes n’en soufflent mots, et surtout l’autre saloperie de gauchiasse sénile de bidon , et combien d’européens sont tombés dans le piège des merdias pourris et corrompus ? Tous les peuples européens doivent se mobiliser pour destituer les ordures de mondialistes qui les gouvernent les juger pour haute trahison et crime de guerre et crime contre l’humanité !

  8. Le ministère russe de la Défense a publié une vidéo de la destruction d’un entrepôt d’armes ukrainiennes par des missiles hypersoniques « Dagger », cela a été fait avec une frappe de haute précision dans un hangar souterrain.
    Les forces armées russes ont détruit un grand entrepôt souterrain de missiles et de munitions d’aviation des troupes ukrainiennes dans le village de Delyatyn, dans la région d’Ivano-Frankivsk, en utilisant le système de missiles d’aviation Kinzhal avec des missiles aérobalistiques hypersoniques.
    A noter que l’utilisation de ce type de missiles a été la première officielle de l’histoire. La frappe avec le système de missiles Kinzhal a été livrée le 18 mars.
    https://vz-ru.translate.goog/news/2022/3/19/1149397.html?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=wapp

  9. un vrai Président comme on voudrait avoir , un rassembleur avec la classe d’un homme d’état comme on n’en fait plus !!!! on a plus a attendre de la Russie que des USA y a qu’a voir ce qui nous arrive depuis quelque temps entre la « cancel culture » le « wokisme » « LGBT+xyz etc et j’en passe » « black lives matter », etc …..

  10. « Z »
    « Z » la lettre de l’année ?!
    Le ministère russe de la Défense a publié une déclaration le 3 mars, notant que Zsignifiait Za pobedu, ou « Pour la victoire », tandis que V signifiait Sila v pravde , ou « Notre force est dans la vérité ».
    ◘ Comment la lettre Z est devenue un symbole pour les Russes pro-guerre
    par SOPHIE MELLOR | 7 mars 2022
    tinyurl.com/y9mats9e

    ◘ Ivan Kuliak : Pourquoi le « Z » est-il devenu un symbole pro-guerre russe ?
    tinyurl.com/2p8656fv

  11. Ah du Z, Zemmour, Z0ZZ….Je ne peux m’empêcher d’y voir un heureux présage!
    Un M ou EM ou B comme brichel j’aurais pas aimé…………

  12. Les merdias occidentaux nous rabâcheront encore les oreilles en disant que Vladimir Poutine n’est pas soutenu par son peuple , que c’est un dictateur bla bla bla , enfin la sauce habituelle des mondialistes fous et va t’en guerre! Quand à l’assassin foutriquet qui se prend pour un chef de guerre des mouches ,il n’est que le pantin désarticulé d’une mondialisation sataniste à la sauce de Davos !

    • Il y a aussi le V comme victoire. Foutriquet doit en être malade de jalousie, lui qui peine à rassembler 2000 personnes. Il est vrai que Macron ça fait pas envie!

  13. Le « PA-TRI-OTE » russe en a eu marre que malgré tous les efforts consentis par sa MÈRE PATRIE la GRANDE RUSSIE pour gagner en respectabilité et prospérité en respectant les règles imposées par l’Occident NE SERVENT À RIEN et ne serviraient jamais à rien puisque le but de l’Occident est de détruire SON PAYS qu’il partage avec des millions de COMPATRIOTES ET METTRE LA MAINS SUR LA RUSSIE – une autre forme d’invasion qui ne se reconnaît pas comme telles PARCE QU’ELLE VIENT DU CAMP DU BIEN, celui tout bin propre sur lui.

    MERCI pour l’article @Jules Ferry.

    • « D’entrée de jeu, l’auteur constate : « Au cours de ma longue vie, l’Amérique a toujours été en guerre ». Alfred McCoy, professeur d’histoire du Sud-Est Asiatique à l’Université du Winsconsin, a 75 ans. »
      Elle est là, la vérité. Et ce sont ces fauteurs de guerre, ce pays de dégénérés, qui se posent en donneur de leçons envers la Russie ? Ils sont responsables de millions de morts, de tortures …

Les commentaires sont fermés.