Le Figaro censure l’article sur le Donbass de la journaliste Anne-Laure Bonnel

Le 4 mars 2022, Le Figaro publiait un article de la journaliste indépendante Anne-Laure Bonnel dans lequel cette dernière dénonçait le silence de la presse occidentale aux ordres de Washington sur les conditions de vie monstrueuses que supportent depuis maintenant huit ans les habitants du Donbass (régions de Donetsk et de Lougansk) :

Vraisemblablement sur ordre de l’Elysée, la rédaction du Figaro a censuré cet article :

Le Figaro censure l’article sur le Donbass de la journaliste Anne-Laure Bonnel

Le 4 mars 2022, Le Figaro publiait un article de la journaliste indépendante Anne-Laure Bonnel dans lequel cette dernière dénonçait le silence de la presse occidentale aux ordres de Washington sur les conditions de vie monstrueuses que supportent depuis maintenant huit ans les habitants du Donbass (régions de Donetsk et de Lougansk) :

Vraisemblablement sur ordre de l’Elysée, la rédaction du Figaro a censuré cet article :

***

Le documentaire tourné sur le terrain en 2016 par la journaliste est particulièrement éclairant :

https://crowdbunker.com/v/ipDPuQh5Gg

Le Donbass, c’est treize mille morts depuis huit ans , une population recluse dans des caves, des bombardements incessants effectués par le gouvernement ukrainien contre son propre peuple : une réalité totalement passée sous silence par les médias aux ordres.

Au début du documentaire d’Anne-Laure Bonnel, les propos du président ukrainien de l’époque (Petro Porochenko, un juif khazar, né Valtsman) contre ses propres concitoyens russophones sont limpides : « Nous aurons du travail, eux non ! Nous aurons des retraites, eux non ! Nous aurons des avantages pour les retraités et les enfants, eux non ! Nos enfants iront à l’école et à la garderie, leurs enfants resteront dans les caves du sous-sol ! Parce qu’ils ne savent rien faire ! Et c’est comme ça, précisément comme ça, que nous gagnerons la guerre ! ». Des propos qu’on n’entend évidemment jamais sur les médias de grands chemins occidentaux gagnés à la cause atlantiste.

***

Dans l’interview qu’elle donne à Pascal Praud le 1er mars dernier, Anne-Laure Bonnel s’indigne de la propagande antirusse de l’ensemble des « grands » médias européens, tous acquis au bellicisme otanien :

 

***

Saluons également le courage de Sud Radio, qui, le 7 mars, a donné la parole à Anne-Laure Bonnel pendant plus de 20 minutes sur la « crise humanitaire » que vit le Donbass depuis huit ans, dans un silence médiatique assourdissant :

 

 

 

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni 

https://ripostelaique.com/le-figaro-censure-larticle-sur-le-donbass-de-la-journaliste-anne-laure-bonnel.html

 1,384 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Rendant hommage à ces reporter de guerre qui jouent leur peau alors que d’autres l’use dans de confortables fauteuils et se permettent des jugements infondés, Le Figaro vient donc de supprimer un article de notre courageuse madame Bonnel. Peut-être pas étonnant quand on peut lire que 85% de la presse est subventionnée en France et que le dit Figaro arrive en quatrième position avec… 4M€, comme dit le proverbe :  » on ne coupe pas la main de celui qui vous nourrit  ».
    Triste monde…

  2. « Un juif khazar » loool
    Vous avez dû en rencontrer beaucoup dans votre vie des juifs??

  3. Très instructif. C’est curieux qu’ils n’en parlent pas chez BFM-TV ni dans les autres grands meRdias !

  4. le fait de nier et de ne pas annoncé que les populations russes du Donbass soient victimes de bombardements aveugle sur des cibles civiles, c’est cracher sur la charte de Munich de 1971 sur les devoirs et lesdroits des journalistes

    Aujourd’hui 14 mars 2022, bombardement de Donetsk par les forces ukrainiennes par un missile balistique Tochka-U. Le missile contenait des sous-munitions à fragmentation. Missile abattu par les forces armées de Donetsk, malheureusement, le missile détruit a éparpillé ses sous-munitions à fragmentation dans une rue piétonne. Environ 20 civils tués. Bombardement de cibles civiles, je précise.

    La vidéo d’un journaliste serbe à Donetsk, ici :

    https://youtu.be/ZJjiiUSuYSU?t=415

  5. Anne-Laure Bonnel dérange la putride macronie dévoilant des véritables faits sur ce que font les neonazis ukrainiens au Donbass et à Lougansk depuis 8 ans pilonnant sans cesse ces deux régions russophones , et l’autre charognard de zelensky qui se terre planquer dans un bunker faisant croire au peuple ukrainien qu’il est encore dans le pays , il y a certaines infos à prendre au conditionnel que le zelensky serait dans l’ambassade US en Pologne ou autre pays frontalier .Les gouvernements occidentaux sont des pourritures et des ordures de soutenir le régime de Kiev qui comporte des néonazis dans ses administrations et des bataillons dans ses forces armées, naturellement le grand méchant c’est le Président russe Vladimir Poutine , facile d’accuser Pierre de tous les maux !

  6. On voit bien qu’il y a une idéologie derrière l’Europe et les Etats-Unis, on cache l’information contradictoire car elle va mettre à mal la version officielle et à partir de là le raisonnement ne peut qu’être erroné pour l’opinion publique. De la même manière on ne peut pas instruire une affaire en justice en apportant que des charges alors qu’il faut nécessairement des décharges pour aboutir à une réalité plus objective.

  7. Je pense que c’est aussi dans cette vidéo que A.L .Bonnel avait un échange avec une journaliste qu’elle essayait de convaincre… Cette journaliste s’évertuait entre autre à mettre dans l’embarras Mme Bonnel car cette dernière avait parlé de charnier, charnier de trois personnes ! ce qui lui a été reproché …échange sur ce mot qui a duré un certain temps ..; car bien sûr c’est le plus important ! Puis retour au Donbass où Mme Bonnel « hurlait » aux journalistes de venir au lieu de mettre en doute tout ce qu’elle disait, qu’elle pouvait mettre dans son reportage tout ce que les journalistes lui auront apporté si cela a un impact sur ce qui se trame ! Je crois que Mme Bonnel est le gros pavé dans la mare !!

  8. Il est certain qu’avant février 2022, les médias ne parlaient jamais de la guerre au Donbass (comme celle du Yémen d’ailleurs). Les médias sont aux ordres, c’est certain aussi.

    Mais quel intérêt dans cet article de préciser « Petro Porochenko, un juif khazar, né Valtsman » ?

    Est-ce à dire que les Ukrainiens juifs (les Khazars ont disparu au Moyen Âge) sont responsables du conflit ?

    • Bonjour,

      Pleinement d’accord avec toi.

      Cette hystérie sur les Khazars est celle des antisémites.

      Les Khazars sont un grand peuple ; ils ont bloqués, avec un grand courage, l’islamisation de l’Europe, au VIIIème siècle.

      Sans eux, nombre d’Européens seraient passés sous la botte des musulmans arabes.

      C’est bien pourquoi les petites frappes de l’islam, installés en France, les prennent à partie, continuellement, dans leus vomissures.

      • Oui. Cela et les accusations mutuelles de « nazisme » m’indisposent.

    • Bonjour @François des Groux ;

      Amalgame et oubli courants bien relevés que l’on retrouve un peu partout. L’entretien de l’un et de l’autre sert la confusion ; qui donc aurait intérêt à çà ?

      • @MSDO

        Cela rend encore plus difficile la compréhension de ce conflit.

Les commentaires sont fermés.