La der de Macron: prime de 100 € pour les détenus « qui travaillent »!

Et il va les sortir d’où les « x » fois 100 € ? De son patrimoine bidonné… ou de vos poches ?

Pendant que le sagouin qui se fait passer pour le président en exercice de notre pauvre République, passé maître dans les mensonges, coups bas, manipulations des foules… a trouvé un prétexte en or pour se planquer derrière le conflit russo-ukrainien… il s’en passe de belles, toujours scandaleuses, que les médias aux ordres se gardent bien de souligner.

Si l’on excepte les citoyens encore assez stupides (ou a minima étourdis) pour ne pas avoir encore compris la manœuvre, la grande majorité des Français a bien saisi qu’il s’agit pour Macronescu de bien alimenter l’écran de fumée qu’est cette « fausse guerre » dans laquelle il veut à toutes forces nous entraîner… véritable alibi lui servant à évacuer toutes tentatives de la part « des gens qui ne sont rien mais qui le font vivre grassement » de lui demander des comptes à propos de son calamiteux bilan !

Pire, en paraissant « enjamber » la campagne électorale avec son insupportable désinvolture, il semble bien présenter la certitude d’être réélu, qui jette les Français avisés dans la stupéfaction, puis une immense inquiétude ; terrorisés qu’ils sont à l’idée d’en « reprendre pour cinq ans ».

Si nous avions simplement affaire à un illuminé, facile à abattre tant les cartes que nous avons en mains contre lui sont solides et irréfutables… mais le danger est bien plus grand, quand on sait d’où il prend ses ordres, puisqu’il est établi que depuis son « élection » de 2017 il n’a absolument rien fait de personnel, mais s’est toujours contenté d’appliquer les instructions de ses mentors et maîtres.

Début mars nous apprenions que :

« 38 millions de personnes ont normalement dû recevoir un virement de 100 euros net d’impôt correspondant au montant de la prime inflation promise par le gouvernement à l’automne dernier. Enfin presque. Si certains retraités doivent encore patienter quelques jours, le temps que l’argent versé apparaisse sur leur compte bancaire, des milliers de bénéficiaires de cette indemnité, destinée aux particuliers ayant moins de 2 000 euros de revenus nets mensuels, ont été pénalisés par un imbroglio administratif et n’ont rien reçu. Il s’agit notamment d’auto-entrepreneurs demandeurs d’emploi ou bénéficiaires du RSA. »

https://www.moneyvox.fr/actu/87512/un-virement-de-100-euros-pour-les-oublies-de-la-prime-inflation

Sauf que la musique est quelque peu différente sur « L’internaute » qui annonce :

« 6,7 millions de Français (sur les 38 millions éligibles) ont déjà touché l’indemnité inflation de 100 euros«  déclarait le ministre délégué aux Comptes publics Olivier Dussopt, mardi 8 mars, sur les ondes de Sud Radio.

Même pas la moitié… tu parles d’un imbroglio… qui curieusement n’arrive jamais pour le versement des honteux salaires de ministres, députés, sénateurs…

En attendant, les « baisés » peuvent toujours se compter, ça les occupera… mais pour ce qui est de se nourrir et de payer leurs factures, on craint une affolante hausse sur le prix du « sandwich jambon-beurre »… mais rassurez-vous, le prix du homard reste stable !

https://www.linternaute.com/argent/guide-de-vos-finances/2577420-prime-inflation-une-deuxieme-aide-annoncee-la-semaine-prochaine/

Quand on connaît l’état d’endettement de la France, et à quel point les caisses sont vides, ce n’est nullement surprenant !

Pour autant, selon la bonne vieille méthode qui consiste à piquer directement dans la poche des contribuables (via impôts et taxes multiples)… ce qu’il a promis de donner (pour pallier les gravissimes lacunes de son gouvernement, aggravé par les « chèques » qu’il distribue à tout-va, dans le but inavoué de « séduire » les quelques irréductibles qui resteraient « insensibles à son charisme naturel ») il est question d’un second « coup de pouce »… effet d’annonce bien sympathique en période de réélection…

Pas sûr pourtant que ceux qui n’ont pas encore vu la couleur des 3 fois 100 euros de « la prime inflation » soient décidés à attendre benoîtement celle dite « de carburant »… en votant Macron pour le remercier de ses largesses…

https://www.linternaute.com/argent/guide-de-vos-finances/2577420-prime-inflation-une-deuxieme-aide-annoncee-la-semaine-prochaine/

Mais ne commencez pas à râler, car notre sémillant ministre Bruno Le Maire a annoncé le 7 mars sur BFM TV, que :

« Toutes les options sont sur la table. Nous apporterons une réponse aux Français les plus touchés par la crise, aucun pays européen n’a fait autant que la France pour protéger ses compatriotes.« 

Et s’il le dit c’est que c’est vrai… vous avez déjà entendu un ministre mentir, vous  ??? (moi j’ai même les noms !).

Du coup, on plaint les autres Européens qui n’ont pas la même chance que nous d’avoir un trio de pieds-nickelés qui veille sur nous, et qui réussit tout ce qu’il entreprend…

Surtout, il ne faudrait pas croire que notre « très estimé Président » (remettez-vous c’est une blague), tellement occupé avec la gueeerrre, qu’il ne peut même pas taper la discute avec ses concurrents, ne se soucie plus de nous y compris des plus à plaindre, comme à son habitude ; parce que pendant qu’on se ronge les sangs pour savoir soit si on sera sauvés de ses griffes, soit à quelle sauce encore plus amère nous serons mangés s’il est réélu…

Vraisemblablement aidé de son précieux ministre de la Justice (macronienne), le si apprécié Éric Dupond-Moretti (baptisé affectueusement le Yéti), cet homme d’État incarné s’est penché prioritairement sur le sort de ces pauvres gens à qui on a volé leur liberté pour de longues semaines (ou mois parfois), souvent pour des broutilles et avec la plus grande férocité… afin qu’ils ne soient pas exclus de ce grand geste de solidarité gouvernementale… la prime à l’inflation !

Pour ceux qui n’ont pas suivi… il s’agit bien évidemment de « certains prisonniers »… jugés bénéficiaires de la prime Macron de 100 euros !

Même Ciotti se réveille :

Les gardiens de prisons écœurés… comme on les comprend !

Mais reprenez votre souffle avant de hurler, car il y a pire… vous êtes prêts ?

En fait, si l’on en croit les propos du syndicat UFAP-Unsa justice des Pyrénées-Orientales, à l’instar de toutes les autres délégations de France qui s’insurgent également contre la revalorisation de certaines prestations accordées aux prisonniers :

« Nous apprenons avec colère que certains détenus qui travaillent ont touché la prime d’inflation de 100 euros  promise par le gouvernement en faveur de ceux qui galèrent quotidiennement face à la montée en puissance du coût de la vie ! ».

Pas d’imbroglio pour eux paiement cash ; il faut dire qu’avec toutes les occasions de « cantiner » en prison, ce serait inhumain de les faire attendre, n’est-ce pas ?

« Il est vrai que les personnes incarcérées subissent de plein fouet la hausse du prix de l’essence, du gaz et de l’électricité ! La bonne blague… ironise le syndicat.

Non content d’offrir à la population pénale un niveau de prestations, par ailleurs revalorisé par la dernière circulaire du 7 mars 2020, que beaucoup d’entre nous n’ont pas les moyens de se payer, le gouvernement distribue l’argent public à ceux qui ont décidé de ne pas respecter les lois de la République. Bien que nous ne militions pas pour que ces détenus cassent des cailloux et soient entassés les uns sur les autres, nous ne pouvons qu’être écœurés par ces mesures. C’est une insulte et du mépris ! ».

https://www.lindependant.fr/2022/03/11/prison-de-perpignan-la-prime-macron-de-100-euros-pour-certains-detenus-qui-travaillent-les-surveillants-ecoeures-10163659.php

Comment ne pas être écœurés avec eux quand on songe que c’est sans doute pour éviter un remake des Gilets jaunes que cet hypocrite gouvernement a annoncé le versement d’une prime de 100 euros à ceux des citoyens gagnant moins de 2000 euros par mois… sans préciser :

  • Que le versement se ferait au compte-goutte pour la plupart, puisque rien n’est jamais simple dès que l’Administration entre en jeu…
  • Que ce qu’il donnera avec tant de générosité leur sera presque aussitôt retiré d’une autre manière, plus discrète… par la voix d’un nouvel impôt ou nouvelle taxe qui ne dira pas son nom !
  • Enfin que ceux qui ne respectent pas les lois de la République, allant jusqu’à de sordides crimes, ou autres monstruosités… jouissant déjà d’une scandaleuse mansuétude de la part des juges rouges, se retrouvent bénéficiaires d’une prime indue… et de plus prioritaires sur ceux à qui elle devrait justement revenir en urgence.

Extrait d’un article du JDD, Fdesouche nous livre une enquête sur « la France des oubliés, représentant 40 % de la population active » !

« Elles ou ils sont auxiliaires de vie, et s’occupent des aînés. Femmes de ménage, qui nettoient les bureaux à l’heure où leurs occupants n’y sont pas encore. Agents de sécurité contrôlant les sacs à la sortie des magasins. Ce sont les invisibles, que beaucoup voient sans les regarder ni leur prêter attention. Ils passent aussi sous les radars de la statistique. Sans eux, pourtant, les supermarchés n’auraient pas été approvisionnés durant les confinements sanitaires, les malades transportés vers les hôpitaux ou les colis livrés à domicile. » …

https://www.fdesouche.com/2022/03/13/enquete-sur-la-france-des-oublies-plus-de-40-de-la-population-active/

Sincèrement, est-ce qu’un Président et un ministre de la Justice dignes de ces noms ne se soucieraient pas davantage de ces travailleurs méprisés, avant de s’intéresser au sort de prisonniers déjà scandaleusement trop gâtés par leur système ?

Surtout quand on pense au nombre de parasites, et pas seulement les migrants, que nous engraissons à ne rien faire ou presque… je veux parler de tous ces élus, ministres dont on n’entend jamais parler, députés et sénateurs majoritairement absents à la plupart des séances puisque émargeant à bien d’autres postes… sans aucune honte, et poussant le vice jusqu’à nous mépriser et nous faire la leçon sur des comportements qu’ils jugent inacceptables… dès lors qu’ils pointent du doigt leurs suites de mensonges, manipulations, malversations, prises d’intérêts illégaux, trahison d’État… dont la liste est sans fin.

Que chaque citoyen use enfin de son droit de vote très prochainement pour virer définitivement toutes ces vermines… et que les autres, au lieu de jouer les oiseaux de mauvais augure, la ferment définitivement en assumant enfin leur couardise ou leur paresse !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://ripostelaique.com/la-der-de-macron-prime-de-100-e-pour-les-detenus-qui-travaillent.html

 1,012 total views,  2 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Traître un jour, traître jusqu’au bout. Macronescu n’est pas à une saloperie près. Il accélère les coups fourrés car il n’est pas sur d’être élu. Il veut détruire jusqu’au dernier moment.

  2. Que en fait-on pas pour obtenir des votes en distribuant l’argent des contribuables ?

Les commentaires sont fermés.