Mairie de Saint-Aignan-le-Jaillard taguée, le maire a parrainé Eric Zemmour : “Voilà le vrai visage du fascisme » dit-il !

……………..La mairie de Saint-Aignan-le-Jaillard (45) taguée dans la nuit du 6 au 7 mars.

Les menaces, l’intimidation, la violence contre qui ne pense pas comme il se devrait, là est le fascisme !
…. « Maire raciste » : la mairie de Saint-Aignan-le-Jaillard
……taguée après que le maire a parrainé Eric Zemmour

« Maire raciste », « Stop Zemmour »… les murs de la mairie de Saint-Aignan-le-Jaillard ont été recouverts de tags. Ils visent clairement le maire de la commune qui a apporté son parrainage à Eric Zemmour. Dégradation, menaces et intimidations « voilà le vrai visage du fascisme », dénonce le maire.
Les habitants de Saint-Aignan-le-Jaillard se sont réveillés ce lundi 7 mars avec une mairie recouverte de tags. « Stop Zemmour« , « maire raciste« , « mairie brune, maire de merde« , les slogans travaillés au pochoirs, ont été peints pendant la nuit de samedi à dimanche. Ils s’accompagnent aussi de menaces comme : « pas de fachos dans nos campagnes« , « antifa veille sur toi« .  Ugo Planchet, le maire de cette petite commune du Sullylois a été alerté dimanche matin par une habitante.

Le maire de la commune a réagi sur sa page Facebook, en dénonçant : « Voilà le vrai visage du fascisme : la dégradation, la menace, l’intimidation, toujours dans un seul but, faire taire la démocratie« . Il explique aussi que le premier ministre, tout comme le président de l’association des maires de France ont demandé que les élus aident les candidats qui ne trouvaient pas suffisamment de signatures. « Le 22 février dernier, jour où j’ai pris la décision de donner ma signature républicaine à un candidat, Éric Zemmour était le plus en retard dans cette quête. C’est naturellement que j’ai donc décidé de lui accorder cette présentation » explique aussi Ugo Planchet.

Ugo Planchet a aussitôt reçu le soutien d’élus loirétains, dont Philippe Moreau, le maire de Nogent-sur-Vernisson, qui lui aussi a parrainé Eric Zemmour au nom de la démocratie mais sans partager ses idées :

Plainte déposée

Ugo Planchet ne « regrette » absolument pas son choix d’avoir parrainé le candidat de Reconquête « pour l’équilibre démocratique ». En prenant cette décision, il s’attendait aussi à ce type de réactions. « Je m’attendais à des réactions stupides, je ne suis pas surpris, alors que c’est un non-sens, on l’a expliqué des centaines de fois, le parrainage ne vaut pas soutien » indique le maire du Sullylois. A 29 ans, Ugo Planchet est un jeune maire, élu fraichement pour la première fois en 2020. Ces menaces ne sont pour autant du style à lui faire regretter d’avoir épousé la fonction. « Je compte pas laisser passer ce genre d’actes et les rendre bénins donc non ça ne me freine pas mais je sais qu’il y a un rapport avec le fait que je sois jeune, que je représente une nouvelle façon de penser et qu’ils l’aient fait ici, à moi, il y a forcément un symbole ». Le maire de Saint-Aignan-le-Jaillard a porté plainte pour dégradations de biens publics.

La candidature de Zemmour, au delà de la présidentielle, a fait comprendre à beaucoup, combien ce qui reste de démocratie*, était en danger !
* : Pour ma part je répète que nous sommes en DEMOCRATURE : l’aspect d’une démocratie, mais le pouvoir du peuple accaparé par une NOMENKLATURA présentée somme l’élite. On a ainsi le rétablissement d’un vote « censitaire » sur base d’une opinion qui serait la bonne !
.

COMPLEMENT (Sur Boulevard Voltaire).
Le 15 février, Céline Boyer, maire de Vindrac-Alayrac (Tarn), a accordé son parrainage à Eric Zemmour. Quelques jours plus tard, plusieurs dégradations ont été commises dans ce petit village, mais elle ne craint pas les menaces et témoigne de son devoir de faire respecter la démocratie.

https://www.bvoltaire.fr/video-un-village-degrade-apres-que-la-maire-ait-donne-son-parrainage-a-zemmour-celine-boyer-persiste-et-signe/

 1,296 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Non ça c’est le communisme. Achetez des lunettes et arrêtez d’acccuser les fascistes italiens disparus il y a 80 ans , monsieur le maire.
    Marre de ce sparadrap accusateur « fasciste »/ »nazi » qu’on arrête pas de nos nous coller desssus sans que les imbéciles en relancent la machine à chaque coup en pensant le coller sur quelqu’un d’autre.
    Marre et plus que marre de la bêtise complice dans notre famille «  » »d’idées » » » !

  2. les vrais problèmes de notre pays passent à la trappe pendant que le lavage de cerveau sur l’ukraine fonctionne en plein via les medias moutons inféodés à la doxa de laquelle il ne faut pas dévier

  3. Rien d’étonnant quand on voit la chasse aux Russes qui a lieu en France.
    Sans parler des restaurants qui servent de la Poutine (qui n’est pas un plat russe) et qui sont tagués.
    Le niveau de bêtise et de suivisme est abyssal dans ce pays !

    • « restaurants qui servent de la Poutine…………… »

      au Québec ou a Antibes ??

      Gaffe!! ce n est pas vraiment la même

    • Les restaurants qui servent de la poutine tagués ? ça , c’est trop drôle, quel niveau d’ignorance abyssal !
      On peut constater que l’EN a bien rempli son rôle d’abrutisseur national et de conditionneur.

2 Rétroliens / Pings

  1. Patrick Jardin : « J’étais au meeting de Toulon et je n’ai pas été déçu  | «Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation
  2. Mairie taguée, le maire a parrainé Eric Zemmour : le vrai visage du fascisme – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.