Attaque afro-islamique : 2.500 migrants prennent d’assaut la frontière espagnole à Melilla

 2 500 migrants afro-islamiques ont tenté d’escalader en masse une barrière à la frontière entre le Maroc et l’Espagne, dans l’enclave espagnole de Melilla ce mercredi 2 mars.

Cette entrée massive intervient moins d’un an après celle de plus de 10 000 migrants à Ceuta.

Parmi ces envahisseurs, plus de 500 ont réussi à passer en territoire espagnol.

 

Mise à jour : ce jeudi matin, 1.500 migrants ont de nouveau tenté de franchir la frontière, 350 sont passés !

2 500 migrants se lancent à l’assaut de la frontière : Espagne, Italie, Grèce, Pologne, Pays baltes… partout les mêmes images : il faut être aveugle ou fou pour ne pas voir ce qui arrive !

Près de 500 migrants sont parvenus, mercredi 2 mars, à pénétrer dans l’enclave espagnole de Melilla, située sur la côte nord du Maroc, lors de la tentative de passage la plus massive jamais enregistrée dans cette enclave, selon les autorités locales. « Vers 9h30, un groupe de quelque 2 500 personnes originaires d’Afrique subsaharienne a tenté un franchissement massif de la clôture frontalière de Melilla », a indiqué dans un communiqué la préfecture de Melilla, avant d’ajouter que 491 migrants étaient parvenus à entrer dans l’enclave.

« La grande violence employée par les migrants équipés de crochets pour escalader la clôture grillagée et de bâtons, et qui jetaient des pierres, leur a permis de déborder les forces de sécurité marocaines qui tentaient de les empêcher d’atteindre la clôture », a-t-elle expliqué. La Dépêche

Triple clôture et caméras 

Le franchissement de mercredi est le plus important au niveau des clôtures des deux enclaves espagnoles depuis juillet 2018, lorsque plus de 600 migrants étaient parvenus à franchir celle de Ceuta. 

Des images du média local Faro TV montraient des centaines de migrants, certains affichant leur bonheur d’être entrés en Europe, quelques-uns saignant après s’être blessés lors du passage.

À Melilla, la frontière entre le Maroc et l’Espagne est matérialisée par une triple clôture grillagée pouvant atteindre une dizaine de mètres de haut et d’une longueur d’environ 12 km. Comme celle de Ceuta, elle est équipée de caméras de vidéosurveillance et de miradors. Dans son communiqué, la préfecture a assuré que les forces de sécurité espagnoles avaient « neutralisé une grande partie des personnes » ayant tenté de franchir la clôture et a indiqué que vingt migrants avaient été légèrement blessés, tout comme seize membres des forces de l’ordre espagnoles.

 

Tensions diplomatiques 

Cette entrée massive dans l’enclave de Melilla intervient moins d’un an après celle de plus de 10 000 migrants, en grande majorité des Marocains, mi-mai 2021 à Ceuta. À la faveur d’un relâchement des contrôles frontaliers côté marocain, ils étaient alors entrés mais à la nage par la mer ou au niveau de la digue marquant la frontière dans la Méditerranée. Cette arrivée exceptionnelle avait eu lieu dans un contexte de crise diplomatique majeure entre Madrid et Rabat, provoquée par l’accueil en Espagne, pour y être soigné du Covid, du chef des indépendantistes sahraouis du Front Polisario, Brahim Ghali, ennemi juré de Rabat.

 

 

 1,215 total views,  1 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. on a assez de problèmes en France avec ces salopards ; sans aller s’occuper de l’ukraine

    • Parce que vous croyez que ça n’a pas d »incidence sur notre vie ? sur le coût de la vie ? sur les élections ???? Vous vivez où ?

      • le général Desporte étrille l’otan avec raison ; depuis des années on est sapé par cet organisme et les amerlocks ; et les Schumann, Monnet, Delord ont bien enfoncé le clou et la mondialisation a suivi . Qui a cherché ce qui arrive ?

  2. quand ça va nous tomber dessus ça va faire mal ; le prétentieux a omis de parler de l’invasion migratoire hier. Si on ne réagit pas on est submergé ; au secours les officiers de l’armée patriote.

  3. Si les espagnols avaient deux doigt d’intelligence il y a longtemps que ces clôtures devraient êtres électrifiées !!
    Quelques rafales d’MG 42 devraient calmer ces racailles définitivement !!!

  4. C’est voulu par l’UE et par l’ONU.
    Faut pas se leurrer, c’est pour cela qu’ils se défendent très mollement.
    Plus ils en laissent passer, plus ils reçoivent de subventions.

  5. qu’attendent les espagnols pour tirer…..que ce soit trop tard….c’était bien la peine de les avoir chassé pour les laisser revenir en force……

    • Ces migrants africains qui envahissent l europe sont pour la plupart des jeunes gens de sex masculin alors que ceux qui fuient la guerre en Ukraine sont pour la grande majorité des femmes et des enfants

  6. E Z arrive et toute cette populasse de vermines va repasser par dessus le grillage dans l’autre sens !!

  7. J’ai vu des réfugiés, des vrais, des familles venant de pays en guerre : amaigris, tristes, en mauvaise santé, avec une dentition en piteux état, avec des femmes, des enfants, des vieux dont le reste de la famille n’oubliait pas de prendre soin malgré les privations. Je suis persuadé que dans leurs pays d’Afrique des gens souffrent de la faim, de l’impossibilité de se soigner correctement, manquant de l’essentiel, mais là on a uniquement des jeunes hommes en pleine forme, aux dents parfaites, agressifs, voir boostés aux anabolisants et à la cocaïne, sélectionnés vraisemblablement dès le départ, comme lors d’un casting. Et tout de même : 2500 ! qu’on ne me dise pas que tout cela est spontané et n’est pas organisé. Par qui ? Soros et ses OGM et toute la clique qui ne cherche qu’à détruire les nations bien sûr.

  8. Voila les envahisseurs qui fuient quoi?pas la guerre comme les ukrainiens, de plus que des mecs jeunes ou sont les femmes , enfants ?ils nous envahissent et viennent chercher toutes les aides sociales possibles :rsa,carte de retrait à 600e par mois ,etc etc …et bien non ,on n’en veut pas de ceux là, qui de plus agressent,volent ,violent,tuent ,aller oust dehors retour à la case départ.

  9. 2022 est vraiment cool….
    Sinon…40% des africains rêvent de venir en Europe, donc ces images reflètent la pointe aiguë de l’iceberg ?

  10. En voyant les photos, de cette invasion africaine, je me suis rappelé de cette blague qui date de 50 ans en arrière. Celle-ci, avait rencontré succès à l’époque puisque la doxa-conne n’était encore qu’en gestation cognitive dans la majorité des cerveaux occidentaux français qui n’avaient pas encore zappé de leurs tablettes que le cannibalisme africain ne fut complétement éradiqué que par la colonisation occidentale; Soit : la blague des deux chasseurs en safari qui se rencontrant dans la savane et se relatent leurs tableaux de chasse réciproques : « Moi, hier j’ai fait un éléphant, 2 lions et 5 pasnous-pasnous… Et vous.., très cher ? « 

  11. Désolé mais tout ça c’estvoulu. Un président avec des couilles aurait dit merde aux salopards de Bruxelle et ordonné d’ouvrir le feu. Quand on attaque un pays il faut s’attendre à des représailles. Point barre.

    • Tout a fait tir a vue ! …Après tirs de sommations dans les jambes .

  12. Pourquoi que 2500 ? Pourront ils voyager gratuitement ? Sans passe vaccinal? des questions .. mais en même temps une certitude : L’Europe est l’avenir de l’homme noir et du musulman. Alléluia!

Les commentaires sont fermés.