L’ours russe s’est réveillé !

 

Les esprits s’échauffent. Beaucoup s’indignent logiquement devant l’attaque russe de l’Ukraine. D’autres jouent les va-t-en-guerre, et pas que BHL et sa chemise blanche. Les conséquences vont être incommensurables, pas uniquement économiques et politiques, humaines aussi…

Remettons les choses à leur place sans rien omettre (si possible).

Poutine, ancien cadre du KGB, ne nous attendons pas de sa part à une quelconque délicatesse, au delà de son langage, dans la façon dont il s’est engagé dans l’invasion de l’Ukraine. La chute de l’URSS a été pour lui une blessure, une humiliation.  Nous nous doutons qu’il n’en souhaite pas d’autres après toutes celles qui lui ont été infligées, directement ou non, depuis 1989.
Ce fut essentiellement le non respect des engagements de l’OTAN qui a perduré alors que le Pacte de Varsovie s’est dissous. Le glacis promis à Gorbatchev a été dédaigné, voire volontairement ignoré malgré les engagements. Seul le Belarusse a été maintenu de force sous la tutelle russe au lieu d’une neutralité espérée. Que l’Ukraine devienne membre de l’OTAN, voire de l’UE, est inacceptable pour Poutine et la Russie.
Les accords de Minsk de 2014, dont le 3ème point : l’organisation d’une décentralisation des pouvoirs par la mise en application d’un statut particulier accordant une autonomie aux régions de Donetsk et de Lougansk, n’ont pas été appliqués. Les atteintes au cessez-le-feu n’en excusent pas l’échec.
S’est rajouté en chemin la non-livraison des Mistral... Après cela, plaignons nous du coup de couteau dans le dos des USA constitué par l‘annulation de la commande de sous-marins australiens, ce qui n’a guère posé problème à Macron.

 

Pour Poutine, l’Europe dans son intégralité est un ventre mou sans courage moral, juste capable de discussions inconsistantes. Les USA ne sont guère plus valides, comme l’a montré leur départ en catastrophe de l’Afghanistan. Economiquement, l’Europe s’est mise sous la férule de Poutine, particulièrement l’Allemagne avec sa politique « écologiste » fort peu écologique. Pour ce qui est de la France, la destruction de ses capacités industrielles en ce qui relève de sa souveraineté ne la rend guère plus crédible, Minus conduit à chercher des consignes auprès de Biden en petit télégraphique.

 

L’Ukraine et son peuple, les victimes de cette guerre, ne voient pas ce 21ème siècle sous de bien meilleurs auspices que le 20ème. Rappelons le martyr qui fut le leur, bien pis encore que d’autres pays et peuples de l’Europe centrale soumis au bouleversement de leurs frontières.
Avec la collectivisation forcée des terres promises aux paysans s’étant engagés au côté des bolcheviques, Staline a lancé un génocide sans retenue contre ceux qu’il a désignés comme koulaks*… Durant le seul hiver 32/33, l’HOLOMODOR a occasionné entre 2,5 et 5 millions de morts par une famine aggravée (L’URSS a exporté du blé lors de cet hiver), suivi par la déportation de 5 millions d’ukrainiens au goulag. La guerre avec l’Allemagne a vu l’accueil des troupes nazies en libératrices. Nombre d’Ukrainiens se sont engagés sous uniforme allemand. A noter que les alliés ont livré à Staline la majorité des prisonniers qu’ils avaient faits ! Qu’à la population russophone d’Ukraine, une bonne partie résulte de déplacement de population russe vers une Ukraine pour compenser le vide occasionné par le génocide organisé par Staline.
* : désignaient de grands propriétaires terriens, nullement de petits paysans

L’action et les propos de Poutine.

Il apparaît que l’attaque de l’Ukraine a été préparée depuis plusieurs mois (retour de navires en mer Noire). Poutine n’a pas manqué de roueries pour en camoufler sa décision, jusqu’à annoncer l’arrêt de manœuvres aux frontières de l’Ukraine.

Les fameux « nazis » ukrainiens ne sont guère que des nationalistes, qui certes s’en réclament, mais par référence à l’Histoire récente de l’Ukraine.

Je me garderai bien de décrire le conflit et de postuler sur les suites. Les conflits armés ont souvent des résultats inattendus !

Conséquences.

L’Ukraine, en écoutant les sirènes occidentales, a perdu l’opportunité d’une nation non alignée trait d’union entre l’Europe et la Russie comme l’avait laissé entrevoir le gazoduc la traversant.

L’Ukraine aujourd’hui attaquée, un drame humain particulièrement préjudiciable, ne doit pas compter sur l’intervention de l’OTAN comme ce fut le cas lors du bombardement de la Serbie bien que le Kosovo ne fut pourtant pas membre de l’OTAN… le morceau russe est un peu trop gros ! Cependant, quelle sera la résistance ukrainienne ? Même sous régime stalinien dans les années 30 suivant l’Holodomor, une résistance s’est maintenue, pourtant dans un pays géographiquement peu propice.

Une crise du statut de l’Ukraine, suivi d’une guerre, qui renforce une alliance russo-chinoise, déjà sur le plan économique. La Russie, même si sa population n’est plus celle de l’URSS, sa richesse et ses ressources sont un atout pour Poutine… On peut certainement rajouter que Poutine rend une certaine fierté aux russes, il est certain que cela lui soit bénéfique si cette guerre s’achève rapidement. Pas sûr qu’à terme, la Russie ne pâtisse pas de cette alliance au bénéfice de la Chine. La suite de la guerre, la mollesse de la réaction occidentale réduite à des sanctions économiques, d’ailleurs bien plus préjudiciables aux pays européens qu’à la Russie, risque encourager la Chine à « s’occuper » de Taïwan !
Est à craindre un enchainement mondial de conflits par imitation, voire opportunisme politique, entre l’Inde et le Pakistan, entre l’Iran et Israël, toutes des nations nucléarisées ou presque…

Pensons aux Ukrainiens. La guerre éclair engagée par la Russie provoque bien sûr une fuite de réfugiés, mais bien moins importante dans un premier temps que ce que l’on peut attendre. Et remarquons que ce sont des femmes et des enfants, pas des hommes comme nous l’avons vu ces dernières années concernant les conflits touchant les pays musulmans où le patriotisme semble bien moins présent…

L’OTAN dénonçant un Poutine dictateur, ne semble pas gêné par un Erdogan qui ne vaut guère mieux, si ce n’est pire. Ce dernier se place d’ailleurs fort opportunément du côté occidental.

Quelles seront les conséquences pour l’Europe et pour l’UE ? Espérons pour le moins qu’elles s’engageront à développer leurs indépendances économiques et énergétiques si ce n’est politique et militaire, rien n’est cependant moins sûr pour ces dernières.

Quant à la France, elle n’a rien à gagner, autant sur le plan économique que politique. Ce conflit donne une aura imméritée à un Minus traître à son pays et à ses intérêts* profitant de l’occasion de redorer son blason (Un comble, idem pour Mou 1er). Je dois dire que j’approuve la modération du communiqué de Zemmour et l’attitude de Marine Le Pen sur ce déplorable conflit !
* : Encore une dernière vente d’un fleuron économique français

A noter que François Fillon, démissionnant de ses fonctions auprès d’entreprises énergétiques russes, estime que l’Occident est lui aussi responsable de la crise. « Depuis dix ans, je mets en garde contre le refus des Occidentaux de prendre en compte les revendications russes sur l’expansion de l’OTAN. Cette attitude conduit aujourd’hui à une confrontation dangereuse qui aurait pu être évitée ».
.

Je ne doute pas que bien des membres et lecteurs de RR sont partagés sur le sujet, je m’attends à une certaine volée de bois vert. Mais sachons garder notre engagement pour la France, sa souveraineté face au mondialisme et son intégrité que l’islamisation menace.
Au cours de cette période particulièrement dangereuse, les propagandes les plus contradictoires vont s’étaler, tout est sujet à caution… Pensez à recouper les infos si vous le pouvez…

 

COMPLEMENT : Un article d’Henri Temple (Universitaire spécialiste du droit – mais pas science PO).

https://www.bvoltaire.fr/tribune-feu-les-accords-de-minsk-i-et-ii/

 1,036 total views,  1 views today

image_pdf

26 Commentaires

  1. Attention …Poutine est malade . Il a le visage bouffi , un teint blanchâtre de macchabée.
    Sans doute Il est empoisonné par des médicaments forts qui dénaturent et altèrent une pensée saine .

  2. Complements d infos sur le supra missile balistique russe Satan 2: ce mega missile peut parcourir 10 000 km en 6 min soit la distance moscou-londres en 6 min et cela grace a sa vitesse de 7km/seconde !sa puissance est de 50 Megatonnes soit 2000 fois la puissance liberee sur hiroshima et nagasaki. Ces missiles sont totalement terrifiants. Et pendant ce temos, nato et l ue provoquent poutine. Si jamais il decide d en lancer plusieurs..

  3. Tout cela en effet jusqu a ca ce que la Russie lance sur les pays comme la france, l allemagne et cie, ses plus grands missiles nucleaires RS28- SARMAT, jamais egales, jamais existes, nommes SATAN 2 par NATO !ce missile nucleaire capable de faire disparaitre en quelques secondes un territoire grand comme la france et le Texas. Aucune puissance technologique antimissile ne serait en mesure de l arreter !en plus de sa puissance, il est equipe d une technologie furtive pour tromper les systemes radars ennemis. Ce missile disponible depuis 2016 est une reponse au programme us Prompt Global Strike. Je vous laisse decouvrir ce qui peut advenir de la France si Poutine en a plus qu assez et le decide. https://www.cercledespatriotessouverainistes.fr/2022/02/26/satan-2-le-missile-nucleaire-russe-capable-de-detruire-un-pays-de-la-taille-de-la-france/

  4. Très bonne analyse, moins tendancieuse pro-poutine que ce qui est publié en général sur ce site

  5. RIEN QUE ÇÀ !

    Le chef de l’Ukraine a demandé au secrétaire général de l’ONU, António Guterres, de reconnaître les actions de la Russie comme un «génocide des ukrainiens» et de priver le pays du droit de tête au conseil de sécurité de l’ONU. Le président ukrainien a écrit sur Twitter.
    https://ura.news/news/1052535285?story_id=919

  6. Merci pour cet article dur mais très réaliste et équilibré. Je pense aussi que Poutine a le couteau par le manche car il a la main sur le robinet de gaz qui nous alimente ainsi que nombre de nos centrales électriques … A bon entendeur …

  7. Ne parlons surtout pas des labos installés par les américains en Ukraine qui fabriquent des éléments de guerre biochimiques à proximité des frontières de la Russie. Pourquoi ne les fabriquent ils pas dans New York ou Los Angeles ?

  8. « Ce conflit donne une aura imméritée à un Minus traître à son pays et à ses intérêts*  »
    Il est partis comme un con-quérant ,prétentieux, pédant , et il est revenu la queue entre les jambes , ridicule …mais ca on a l’habitude
    Voilà où cela nous mène ! une guerre
    Ben oui quand on écoute trop ceux qui n’ont rien à perdre ( Biden) sinon son âme, et qu’on ne sait pas faire preuve de diplômatie
    Il est temps que son mandat se termine car c’est une bien un bilant des plus catastrophique de l’histoire !

  9. Ne pas oublier que le fou de l’Élysée a le doigt sur le code nucléaire et que poussé par le dégénéré le drian qui veut vitrifier la Russie , il est bien capable de le faire !

  10. Cher Jean-Paul Saint-Marc,
    Savez-vous qu’un des pays membres de l’UE est occupé militairement par une armée étrangère et sa souverainté piétinée ? La souveraineté de l’Ukraine est-elle plus importante que celle de l’union européenne ?
    Qu’en pensez-vous ?

  11. Eh oui fallait pas faire chier les russes qui de leur cote nous foutaient la paix.
    Et ils peuvent toujours gesticuler les politiques Poutine sait que ce sont des branquignoles et que les armees europeennes OTAN compris seraient ecrasees si elles bougent.
    Poutine venge les slaves serbes humilies en ex yougoslavie et il a bien raison.

    • « Poutine venge les slaves serbes humilies en ex yougoslavie et il a bien raison. »
      Si tel était vraiment le cas, pourquoi utilise-t-il des unités Tchetchènes – donc des soldats mahométans – avec notamment pour mission « d’éliminer » une liste d’officiels unkrainiens (d’après Jihad Watch & Robert Spencer)?

  12. En fait votre article fait l’impasse sur le Donbass russophone et russophile. Rien sur les dénis de justice faits à ce peuple depuis 2014 et bien avant. Dommage, c’eut été donner plus de force à vos déductions qui sont de prime abord réfléchies. Quant-à mettre sur pied d’égalité le conflit en perspective Iran/Israël… Là, je ne vous suivrai pas. Israël n’a jamais claironné à tout va une volonté d’effacer l’Iran, ce que les iraniens ne cessent de faire depuis des décennies, sans oublier le fait que les dirigeants actuels d’Israël ressemblent plus à macron qu’à Poutine…

  13. momo le traître est également un fou à lier, ce qu’il a envie c’est de voir le (son) peuple se faire massacrer !! Mais le vent est en train de tourner pour sa gueule ainsi que tout les pro-otan qui voudraient une guerre mondiale car V Poutine est en train de nous libérer des fous mondialistes et mettre la supercherie à jour et tout se passe chez lui en fait alors que tout les médias collabos disent le contraire et font volontairement passer V Poutine pour un nazi ! Si on se réfère au nombre de vaccinés, si Français seront-ils dupes ?!

  14.  » petit télégraphique. » phichtre !!

    « il a désignés comme koulaks » d ou la création des Goulags! ça rime (ski et corps sakofre) »

    « Ce conflit donne une aura imméritée à un Minus traître à son pays et à ses intérêts* profitant de l’occasion de redorer son blason (Un comble, idem pour Mou 1er). »

    exact! il va lancer la « Macrontchina » a travers toute l Ukraine !! en se faisant envoyer paitre…. en chantant (notre drapeau est rouge de notre honte, il est bleu de notre rage impuissante) un blanc….silence morveux!! le drapeau russe est tricolore !!

    PS/ Makno a fini lui en urne au Père Lachaise……Macron sous les quolibets

  15. Un article paru dans les ECHOS informe que la France mangerait tout son potentiel militaire en une dizaine de jours, missiles, avions, munitions, chars.
    Eric zemmour a évoqué le problème lors de son discours au Mont Saint Michel. Où sont passé les dizaines de milliards dépensés annuellement?
    Espérons que micron ne jouera pas le fier à bras à la mode hollande. Les journaleux n’auront fini alors de dégoiser sur tous les médias.
    La neutralité doit être de rigueur.

    • Encore que… Je me demande jusqu’à quel point il ne serait pas profitable à la France de devenir, suite à un affrontement de 10 jours, un satellite de Moscou…?

      • Devenir ami et partenaire des Russes serait bien.L’ensemble de l’Europe alliée des Russes et des Chinois, voilà qui ferait sérieusement de l’ombre à l’oncle Sam qui ne veut que foutre la merde partout et surtout loin de chez lui.
        Cà fait partie des projets d’Eric Zemmour sauf erreur.

  16. Une correction, ce ne sont pas des sous-marins « australiens  » mais des sous-marins « français  » commandé par l’Australie.

Les commentaires sont fermés.