Présidentielle : l’AFP, Google et la bande des 17 vont-ils (encore) rouler pour Macron ?

Dans moins de 2 mois vont se dérouler les élections présidentielles : GAFAM, médias d’Etat et subventionnés, sous prétexte de lutter contre la « désinformation » ou la « haine sur Internet », déroulent déjà le tapis à leur candidat préféré.

C’est-à-dire le candidat de la mondialisation, du multiculturalisme, du Grand remplacement, de la déconstruction, de la fin de l’identité et de l’histoire françaises, de Big Pharma et des réseaux affairistes. du Great Reset et du Nouvel ordre mondial. 

Censure ou mensonge organisé, l’AFP, Google et la bande des 17

9 FÉVRIER 2022

Ce pourrait être un conte revisité de Perrault : Google jouerait le rôle de l’ogre, l’AFP celui de la sorcière et les 17 médias qui les suivent, ceux de leurs enfants ou des nains, au choix.

Bienvenue chez « Objectif désinfox », un outil de période électorale.

Sonnez buccins, les élections approchent

Ne pas oublier les trompettes, pas celles de Jéricho mais bien celles des 10 et 24 avril (présidentielle) suivies de celles des 12 et 19 juin (législatives).

Pour les préparer les médias de grand chemin et ceux qui les accompagnent et/ou les contrôlent ont préparé un menu copieux, pêle-mêle :

  • Le rapport de la commission Bronner qui préconise plus de censures.
  • La mise en place de Viginum qui veut lutter contre la vilaine désinformation ?
  • Le retour de la loi Avia sous le couvert de la loi contre le séparatisme, même motif même peine que les deux premiers.

Mais il fallait un instrument de plus pour l’orchestre, un orchestre lié peu ou prou aux soutiens, rapprochés ou éloignés, d’un président en recherche de réélection.

Ce sera « Objectif Désintox » dont nous avons déjà parlé fin 2021. Une alliance entre Google, l’AFP et 17 médias qui pourraient être rejoints par d’autres.

Objectif Intox

Comme dans 1984 d’Orwell, il faut comprendre un langage codé par antiphrase, la liberté c’est l’esclavage, l’amour, c’est la haine etc.

La juste information c’est la censure, c’est ainsi qu’il faut comprendre le mode opératoire de cette alliance à 19.

L’AFP met gracieusement à la disposition des médias membres son fil de « fact checking ». Un fil bien maladroit ou usé quand l’AFP invente des casseurs pro Zemmour lors d’un meeting à Nantes de ce dernier attaqué par les antifas. Et l’ami Google mettra à disposition ses moyens techniques pour signaler les « fausses informations ».

Les 17 nains

Papa Google et maman AFP ont dix-sept enfants (certains parlent de nains adoptés) dont la liste suit et qui vont suivre leur éducation le temps des élections :

  • TF1 et LCI (même groupe)
  • RFI, France 24, Monte Carlo Doualiya (groupe France médias monde)
  • BFMTV (et ses épigones)
  • RMC
  • France Maghreb 2
  • 20 Minutes
  • Médiacités (plusieurs sites)
  • Rue 89 (plusieurs antennes)

Le tout est opérationnel depuis le 8 février. Si avec ça le bon président Macron n’est pas réélu, certains crieront à l’injustice…

https://www.ojim.fr/censure-afp-google-17-medias/

 1,241 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Ces élections vont séparer franchement les mondialistes des nationalistes.
    Les mondialistes aspirent à un gouvernement mondial, sous les ordres de l’ONU, de l’UE, de Big Pharma et de Big Data. Ils feront tout pour détruire ce qui est la France, notre culture, notre mode de vie, notre gastronomie etc.
    Ils sont pour l’absence de frontières et l’absence de particularités. Ils veulent l’uniformisation à la chinoise, et l’islamisation les aide grandement.

  2. Eric Woerth a vieilli, il déclare que Macron a été économiquement un grand président. Jeune il aurait sans doute à l’inverse d’aujourd’hui, préféré la pipe intégrale avant la sodomie profonde.

  3. Tous ceux qui sont pour la mondialisation roulent et rouleront pour MACRON. Il appartient au Peuple de remettre de l’ordre dans son Pays.

  4. C’est la première fois de ma vie que je verrais un serial killer réélu. Espérons que non.

Les commentaires sont fermés.