Scandaleuse visite de Darmanin dans une mosquée sulfureuse

Darmanin en visite au centre islamique de Bussy qui invite le lendemain un prof IESH, école des islamistes frères musulmans d’AlQaradawi qui pense que Hitler « a remis les juifs à leur place »

Ce ministre de l’intérieur est une imposture. 

Double-jeu. Un jour il parle de lutte contre le séparatisme, au lendemain d’attentats islamistes, pour calmer les Français et faire croire au bon peuple qu’il défend la France. 

Plus tard en catimini,  en pleine campagne présidentielle (avec notre argent par dessus le marché !), il se rend officiellement dans une mosquée sulfureuse de la région parisienne, dans la ville nouvelle de  Bussy-Saint-Georges, à quelques kilomètres du parc Disneyland. 

 

Damien Rieu a encore fait un beau travail de recoupement; il présente sur Twitter des éléments  qui permettent de  mesurer le scandale de cette visite  et il interpelle le traître :

G. Darmanin,  que faisiez-vous vendredi au centre islamique de Bussy  qui invite le lendemain un prof IESH [El-Houari], l’école des islamistes frères musulmans d’AlQaradawi qui veut « exterminer les homos » et pense que Hitler « a remis les juifs à leur place » ?
                                                                                              Voilà ce que dit Al Qaradawi maître à penser des frères musulmans et mentor de Tariq Ramadan ! Comment un Ministre de l’Intérieur peut-il se compromettre avec l’idéologie frériste !

Ne savez-vous pas que cette mosquée est tenue par les islamistes frères musulmans et reçoit régulièrement des radicaux comme Djaballah (qui veut sanctionner les apostats et réclame une société islamique) ou Bajarfil ou samedi l’imam de Mickael Harpon, djihadiste de la Préfecture de Police ?

Les éléments –Damien Rieu, Twitter.

Al Qaradawi et L’IESH, l’école des islamistes frères musulmans, soutenue par la mosquée de Bussy

 

Djaballah

El-Houari, présent à un jour d’intervalle dans ces mêmes lieux !

 

 

 1,246 total views,  1 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Ces noms pompeux d’Instituts qui camouflent la puanteur islamique que les présidents et tous les partis politiques, de l’extrême gauche à la droite molle ont installés dans le pays.
    Il nous faudra virer toutes ces casbahs et casernes à soldats d’allamerde.

  2. Sulfureuse ou pas il n’a rien a foutre là bas ou alors qu’il prenne un billet d’avion et surtout ces mosquées n’ont rien a foutre chez nous !

  3. Mais comment notre Pays peut t’il accepter cette secte inacceptable ? c’est grâce à l’OPEP ? Comment acceptons-nous cette ingérence politique et pseudo- religieuse contraire à nos Institutions et à nos lois Républicaines ? Mais quand allons-nous arrêter tous ces mouvances anti-française et anti-républicaine dans notre Pays ?

  4. Minus 1er avait quand même fait fort : nommer un franco-algérien sinistre de l’intérieur ! quelle provocation ! un moussa reste un moussa et ne sera jamais un gérald, nous en avons encore la preuve. Traître à la patrie, il se recyclera en imam. En faisant ce genre de visite, il prépare son avenir. Sale type ! je n’aime pas particulièrement A. de Malherbe, mais quand j’ai vu la façon dont le moussa-mustapha lui a adressé la parole, on voit bien les origines profondes qui remontent à la surface.

    • Bonjour,

      Il se se conduit comme un goungnafier lambda de la macronie, c’est un fait …

      Mais nous ne devons pas oublier qu’il est petit-fils de harki.

    • exact! ai vu ça depuis mon lit d hopital . c est l idée qui m’a traversé la tête « un muz reste un muz avec une femme c est « ferme ta g.eule et écoutes moi g raison tu as tort

  5. Ecoeurant mais rien que du logique on l’envoie au charbon pour recolter des voix aux presidentielles.

  6. La création du ctmt comme l’uoif ne pose aucun problème à moussa dar malin. Même quand cette secte approuve les meurtres des juifs par hitler ou l’assassinat des homosexuels, là pas de dissolution, il ne dit rien. Moi je dis qui ne dit mot approuve. Ce sale type est une taupe de l’islam.

  7. Ce n’est pas en manifestant pacifiquement que les choses changeront , le dard à la main s’en tamponne le coquillard des manifs bon enfant , c’est inutile et ça ne sert strictement à rien sauf à laisser plus de temps à nos sadiques tortionnaires de mettent en place d’autres actions plus contraignantes , Seul une révolution du peuple sera salvatrice pour sauver notre Patrie et son peuple de tous ces assassins immigrationnistes muzz!

  8. Pour Moussa Rasé, c’est un retour aux sources. Peut-être une carrière d’imam après la politique?

  9. Faites savoir CONCRÈTEMENT au ministre de l’intérieur félon Gérald MOUSSA Darmanin
    que vous partagez pleinement l’opinion exprimée dans cet article :
    IMPRIMER l’article et l’ENVOYER par La Poste à l’ADRESSE POSTALE PUBLIQUE de ce ministricule, que vous trouverez sur la page
    https://www.interieur.gouv.fr/mentions-legales
    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    En bas de l’article, cliquer sur l’icône bleu et blanc « + » puis sélectionner « Print Friendly » dans la liste alphabétique des services.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/xTieYn )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir Taille de texte 80% et Taille d’image 50%
    Ceci fait, cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur (ou bien cliquer sur Imprimer, et choisir Destination = Enregistrer au format PDF).
    On va obtenir une mise en page sur 6 pages, mais il n’est pas nécessaire de les imprimer toutes. On imprimera seulement les 4 premières sur deux feuilles en recto-verso (la première feuille imprimée recto-verso avec les pages 1 & 2 et la deuxième feuille imprimée recto-verso avec les pages 3 & 4).
    Au bas de la 4ème page on écrira simplement, en rouge : « LIRE LA SUITE SUR INTERNET ».
    Pour envoyer : Mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer, poster.
    Voilà, faire acte CONCRET de résistance envers un collabo ça commence en investissant un timbre.

  10. Je l’ai toujours dit que c’est enfoiré est une taupe de l’islam, placé volontairement là, au poste de sinistre par l’ordure qui n’aime pas son pays ni son peuple et qui n’a qu’un seul but, nous détruire.

  11. Hier, Darmanin roulait des mécaniques face au « freedom convoy » français et annonçait d’importantes forces de police (+renseignement) pour « défendre la liberté de mouvement » des autres usages.
    En revanche, cela ne le dérange pas de réduire nos libertés pendant la dictature sanitaire.

    Et comme avec les GJ, toujours cette volonté de mépriser, de salir, de désinformer…

Les commentaires sont fermés.