Petite balade au Concours Lépine, évoqué dimanche par le nuisible Yanick Jadot

S’il n’existait pas, il faudrait l’inventer !

Quelle chance avons-nous d’être les contemporains de Yannick Jadot, cet homme intelligent, subtil et clairvoyant  ! 

Sur le plateau de BFM ce dimanche,  Yannick Jadot a ainsi déploré « une sorte de concours Lépine du racisme, de l’antisémitisme, du révisionnisme, de la haine », avant d’évoquer des « pulsions mortes ».

Puis de charger Eric Zemmour. « C’est quoi le récit d’Eric Zemmour? Son grand succès, c’est Le suicide français (en référence au titre d’un des ouvrages du polémiste, ndlr). Pour moi, ça ne peut pas être notre récit national. Notre récit national, est forcément un récit d’espérance, de construction, de joie, de fraternité ». « Ca ne peut pas être cette France qui gagne en 2022 », a-t-il ainsi lancé. 

BFM

Plutôt que chercher à décortiquer la « pensée » de Yannick Jadot, voici une petite promenade au véritable Concours Lépine. 

Une façon de remercier les inventeurs, et d’oublier les tocards  comme Jadot !

Le Concours Lépine, 1925

Le Concours Lépine est un concours français d’inventions créé en 1901 par Louis Lépine alors préfet de police de l’ancien département de la Seine.
Il vient donc de fêter ses 120 ans.

Retour sur quelques inventions, passées (ou non) à la postérité …

En 1907, Monsieur Robert Bimm présente l’aspirateur Birum. Le modèle d’aspirateur moderne Birum, qui fonctionne avec un système de pompe à vélo mais « en sens inverse », est primé au concours Lépine. A l’époque, il est destiné à des familles aisées

 

Le moulin à café présenté en 1910 par Peugeot révolutionnera le petit déjeuner des ménages..

 

En 1919, un nommé Pasquis gagne le concours Lépine avec l’invention du stylo à bille. Sa commercialisation explosera à partir des années 1940 sous l’impulsion d’un certain Marcel Bich, fondateur de la célèbre marque Bic

 


1921 L’inventeur Caroni présente un fer à repasser à vapeur. Auparavant, le fer devait être chauffé sur une plaque, et il fallait ajouter de l’eau à part.

 

En 1922, on y présente  le « tricycle-poussette ».

 

1927 – L’hydro-vélo
Cet appareil n’a pas eu le succès escompté.
Il faudra attendre 1930 pour voir un appareil de ce type traverser la Manche

 

1931 – Moulinette presse-purée, qui donnera naissance à la marque Moulinex.

 

1932 – « La voiture électrique de la crise » au concours Lépine. Propulsée grâce à l’énergie électrique elle se recharge sur n’importe quelle prise de courant, pèse à peine 150kg et peut emporter 2 personnes.

 

 

1933 – la société Calor présente le premier grille-pain.

 

1934- Le cochon qui rit remporte une mention « honorable »
Il a été inventé en 1932 à Lyon par Joseph Michel qui s’est inspiré d’un jeu pratiqué dans les bistrots.
Les premières versions du jeu étaient en bois.
Après-guerre, les pièces du jeu, fabriqué par les établissements Michel à Montluel dans l’Ain, furent conçues en plastique.

 

1937- Le docteur Henry met au point un cœur artificiel qui lui vaudra le premier prix.
Placé à l’extérieur du corps, il s’agit d’une pompe externe. 

 

1949  – Voici la présentation d’un lit escamotable

 

1950 – La maison repliée
Idéale pour les vacances et le camping.

 

1956 -Le « Mille bornes »
Le célèbre jeu de société aux bottes et coups fourrés remporte le Lépine en 1956.
Conçu par Edmond Dujardin, un concepteur de tests pour auto-écoles, son nom est inspiré du nombre de kilomètres que comptait la route nationale 7.

 

1961 – L’égouttoir mural pliant

 

 

 

 

 

 

 2,219 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Belle rétrospective, ami Jules Ferry, superbes clichés ! J’ai joué au cochon qui rit, en plastique, au mille bornes. Pour ce qui est de Jadot, j’ai un grand doute à propos de ses innovations, dont je suis sûr qu’elle nous mèneront à la ruine. J’ai quelques inventions en tête, comme celle de remplacer les centrales nucléaires par des centrales vertes actionnées par des vélos reliés à des turbines. L’énergie sera fournie par les écolos eux-mêmes qui devront pédaler 24/24. Idem pour les taxis et autres véhicules. Je n’en garantis pas l’efficacité, ni la pérennité de l’écologie en France.

    • C’est ce que je me dis quand je vois les grandes gigasses à l’arrêt faute de vent. Quelques écolos bien excités au pied et ils arriveraient à faire tourner les pales.

    • le preservatif a hamecons anti viol et les baguettes telescopiques pour jadot la bequille dystopique

Les commentaires sont fermés.