Biden fait distribuer 400 millions de masques N95, les plus dangereux pour la santé !

Biden va donc faire distribuer des masques « plus efficaces » à la population américaine car ils étaient indisponibles dans les magasins.

Traduction par Rochefortaise pour Résistance républicaine

Ce que l’on ne vous dit pas sur les masques N95 :

Bienvenue chez Just Facts News, où l’on vous apporte des informations cachées ou  tronquées par les autres media.

Sur la chaîne ABC, World New Tonight : « ce soir, l’administration Biden s’apprête à distribuer 400 millions de masques N95 gratuitement aux Américains qui peuvent  s’en procurer dans les pharmacies, les centres communaux dès la fin de la semaine prochaine.

Chaque Américain en obtiendra 3. Ces masques fournissent la plus haute protection, comme le dit le médecin A. Fauci, et ils sont les mieux tolérés. Il y en aussi pour les enfants, à leur taille », dit la journaliste de la chaîne ABC.

Le responsable de Just Facts News reprend la parole :

« Ce que ABC News et le Dr Fauci ne vous ont pas dit, c’est que les masques N95 sont couramment utilisés dans les établissements médicaux et l’administration gouvernementale OSHA exige que chaque employé médical soit suivi s’il en porte un parce que cela peut porter préjudice à la santé de chaque employé concerné. Pourquoi ? Parce que les êtres humains produisent du gaz carbonique quand ils respirent et l’air que
 nous expirons contient environ 100 fois plus de CO2 que l’air que nous inspirons.
 Les masques empêchent le passage de l’air, ce qui fait que nous inspirons de l’air que l’on vient d’expirer. Les masques N95 empêchent plus la circulation de l’air que les masques chirurgicaux et les masques en tissu. Une étude publiée en 2013 examine les quantités de CO2 dans 35 masques N95. On a trouvé que le niveau de  CO2 dans la partie où l’air passe était de 30 fois à 80 fois plus élevé que le niveau de CO2 à l’air libre. C’est 3 fois à 8 fois plus élevé que le niveau acceptable dans une journée de travail et c’est aussi de 30 fois à 35 fois plus élevé que le niveau accepté pour une salle de classe dans de nombreux pays.

En d’autres termes, les écoles et les parents qui forcent les écoliers à porter des masques N95 les forcent aussi à inhaler des quantités de CO2 qui sont de 13 fois à 35 fois plus  élevés que celles autorisées dans la loi. Les niveaux de CO2 dans les masques N95 sont aussi de 5 à 14 fois plus élevés que pour les niveaux qui statistiquement entraînent une importante réduction au moment de la prise de décision pour des  cas complexes. Pensez-y dans le contexte de l’hôpital, où, dans une étude de 2013, il est démontré que 210 000 erreurs médicales par an ont entraîné la mort dans les hôpitaux américains. Le nombre réel est estimé  à environ 400.000 par an. C’est à comparer avec le chiffre des décès du covid depuis le début de l’épidémie aux USA. Des publications dans des revues médicales montrent que les masques N95 sont la cause de maux de tête, de douleurs cardiopulmonaires et d’arrêts cardiaques  possibles parmi les personnes qui souffrent de maladies cardiaques ou qui se soumettent  à des exercices physiques violents. C’est pourquoi il faut garder à l’esprit ces faits et les antécédents de ces gens qui poussent à l’utilisation des masques N95 avant de le mettre à votre enfant ou à vous-même.

https://www.frontpagemag.com/fpm/2022/02/just-facts-video-what-they-arent-telling-you-about-frontpagemagcom/

 

Note de Christine Tasin

J’ai trouvé sur la toile cette mention :

Le masque N95 est l’équivalent américain du masque FFP2, il est certifié par le National institute for occupational safety and health aux États-Unis.

Il est fabriqué en polypropylène et génère de l’électricité statique, très efficace pour stopper les particules de petite taille. Ce masque filtre environ 95% des particules non grasses, liquides et solides. Soit autant que le masque FFP2, homologué dans l’Union européenne.

Cela m’étonne car j’ai porté il y a quelques semaines un masque FFP2 dans un train et j’ai été au contraire agréablement surprise par la sensation de mieux respirer qu’avec les masques habituels… Je ne sais plus que penser ni que croire.

 1,339 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Il faut bien retenir une chose très importante : ni pour l’Homme ni pour l’environnement LE CO2 N’EST PAS TOXIQUE – ON NE PEUT PAS S’EMPOISONNER EN RESPIRANT DU GAZ CARBONIQUE. Un excès de CO2 dans les poumons entraine un essoufflement et une HYPERCAPNIE, augmentation du taux de CO2 dans le sang artériel qui provoque des céphalées qui perturbent le fonctionnement du cerveau, des sueurs, des larmoiements, une injection conjonctivale, une hypertension artérielle et même des troubles de la conscience, un état de somnolence, de la fatigue. Mais ces troubles cessent dès que l’on respire normalement un air normal, contrairement à l’intoxication à l’oxyde de carbone (CO). Ce type de masque est donc mauvais pour la santé, comme toutes les conneries que nous ont imposées nos dictateurs sanitaires et il faut s’abstenir de se soumettre autant que possible pour préserver sa santé, son équilibre intellectuel et son honneur en refusant la soumission.

  2. « j’ai été au contraire agréablement surprise par la sensation de mieux respirer qu’avec les masques habituels… »
    Cela pourrait-il être comparable au « mal des montagnes » lié au manque d’oxygène en altitude. Ce syndrome ne peut-il pas aussi procurer une sorte d’euphorie (l’ivresse des cimes)?

  3. Le CO2 à forte concentration aide à la destruction du cerveau initiée par le vaXXin, après ça on nous affirmera que c’est pour le bien de tous, BEN VOYONS !

  4. Peut-être que les masques FFP2 sont plus rigides et par leur forme respecte l’anatomie du nez alors que les autres sont collés contre les narines, ce qui nous donne l’impression d’étouffer. Moi aussi, je respire mieux avec le FFP2, alors qu’avec les autres j’ai des étourdissements.

    • Respectent! J’écris à l’aide de la tablette dont le correcteur fait des propositions souvent fantaisistes!

Les commentaires sont fermés.