Piqûre de rappel à tous les collabos qui ont voté Macron en 2017

Eric Zemmour, ainsi que Marine Le Pen, Valérie Pécresse et Gérald Darmanin (représentant Macron) était reçu par le syndicat policier Alliance, hier. Une petite piqûre de rappel : ce syndicat policier a appelé à voter Macron en 2017.

https://www.europe1.fr/politique/presidentielle-le-syndicat-alliance-police-nationale-appelle-a-voter-pour-emmanuel-macron-3310022

Ainsi que tous les syndicats prétendant défendre les travailleurs (sauf FO), les syndicats de magistrats, les syndicats enseignants, les syndicats de journaleux, tous les candidats de gauche, Fillon, les présidents d’université et tous les collabos, grassement payés par le système.

Ils sont donc tous redevables du bilan de Macron, même si certains font semblant de s’opposer à lui.

 1,266 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Le jour où Macron partira, ça se passera comme en 1945, que des résistants, aucun collabo. N’oublions jamais! Il faudra qu’ils payent tous pour leurs forfaitures!

  2. POST 2 sur 2
    Intelligence signifie, pour être court, de voter pour un candidat dont on connaît la solidité de l’essentiel de ses idées depuis de très nombreuses années. C’est vraiment très résumé mais je ne peux pas être trop long.
    Exit donc les girouettes dont le chef de file incontestable est Christian Estrosi. Depuis 40 ans, il change de parti ou de ligne politique tous les trimestres. Mais ça marche, puisque les électeurs locaux le réélisent à tous les coups !
    Exit aussi les « candidats » totalement inconnus, sorti d’un chapeau de magicien à la place du lapin, qui apparaissent d’un seul coup d’on ne sait où, et qui se disent sauveurs de la France. J’avais averti toute ma famille et amis de ne donner, À AUCUN PRIX UN CHÈQUE EN BLANC à un individu dont on ne sait strictement absolument rien et qui aura la totalité des pouvoirs de ce pays dans tous les domaines sans aucune exception y compris ceux où l’État n’a, en principe rien à y faire, par les influences colossales qui seront à sa disposition.
    Bien évidemment, la bonne gueule du candidat, ses belles paroles, font que l’écrasante majorité des gens qui m’entourent ont voté pour ce fantôme appelé depuis cinq ans Macron.
    On sait maintenant l’impact du geste d’avoir voté pour lui il y a cinq ans.
    Mais, comme le dit Pierre dans sa vidéo, bizarrement, à part de très rares exceptions, parmi ceux et celles qui manifestent une hostilité importante contre Macron, je n’entends aucun mea culpa.

    • Si on écoute les sondages, peu de gens aiment Macron mais s’apprêteraient à revoter pour lui. Ou les sondages sont truqués, ou le Français de base est un con. Je pense qu’il y a un peu beaucoup des deux. Quand j’étais enfant, des femmes votaient pour de Gaulle parce que tante Yvonne avaient de beaux chapeaux? Aujourd’hui certaines électrices voteraient pour Macron parce qu’il forme un beau couple avec Brigitte? À mon avis, on devrait posséder un permis de voter. Seuls l’obtiendraient ceux qui possèdent un minimum de connaissances en matière de fonctionnement des institutions et des problèmes qui se posent dans notre pays. Bon, je sais, je vais me faire traiter de fachot. Mais ça permettrait peut-être d’éviter que des cons mettent un ado attardé et incompétent, sadique et méprisant de surcroît au pouvoir.

      • Il y a bien longtemps qu’un sujet m’intrigue et donc je me demande si j’en ferai un article sur RR bien évidemment.
        Le titre en serait : « Le suffrage universel pour une réelle démocratie, est-il la meilleure solution ? »
        Ton post m’a fait me décider. Je finis mon article d’Astronomie sur les trois semaines à venir, règle quelques affaires et quelques démarches, et j’attaque ledit article.

  3. POST 1 sur 2
    Oh que ça fait plaisir ! Oh que ça fait plaisir !
    Ça fait plaisir à deux titres :
    – le premier est ce que tu dis, Pierre, de tous ces collabos responsables de la déchéance de la France, de la faillite de ce pays, du Grand Remplacement avec les 2 millions d’immigrés supplémentaires qui viennent s’ajouter aux 10 millions déjà existants. Sans parler évidemment de l’explosion cosmique des agressions, cambriolages (un cambriolage toutes les minutes !!), vols à la tire, viols, assassinats et j’en oublie… tout cela dans un déni épouvantable de ceux qui sont actuellement au pouvoir.
    – Le deuxième, et c’est surtout celui-là qui a motivé mon « Oh que ça fait plaisir ! Oh que ça fait plaisir ! » d’introduction de mon post. En effet, avant l’élection de Macron, j’avais prévenu tout mon entourage de près et de loin, tous mes amis de voter avec intelligence.

Les commentaires sont fermés.