Ballet : retrouvez Manon Lescaut et le chevalier des Grieux dans « l’histoire de Manon »

Je suis de ceux qui apprécient les rubriques musique, cinéma introduites sur le site de RR.
Etant dingue de danse(s), je me demande si nos amis apprécieraient de découvrir le ballet L’Histoire de Manon grâce à plusieurs vidéos que j’ai rassemblées au gré de mes récréations sur la Toile.
Je me permets donc de proposer cette découverte pour la rubrique musique de cette semaine.
L’histoire de Manon est un ballet inspiré par les héros mythiques de l’abbé Prévost. Le chorégraphe Kenneth MacMillan suit fidèlement la trame du roman et restitue l’histoire tragique  de Manon Lescaux et du chevalier des Grieux. 

J’ai découvert par hasard ce ballet, Manon via l’interprétation des étoiles de l’Opéra de Paris Dorothée Gilbert et Hugo Marchand, et… j’ai été transportée ! Un enthousiasme si fort pour l’originalité de la chorégraphie, pour la richesse, l’intensité romantique, espiègle ou dramatique des tableaux que cela m’incite à le partager avec les amis de Résistance républicaine. Gloire à la culture européenne et particulièrement française !

L’immense chorégraphe britannique Kenneth McMillan a créé ce ballet en 1974 d’après l’œuvre de l’Abbé Prévost en s’appuyant sur différentes pièces musicales de Jules Massenet.

Pour les curieux et les mordus, rendez-vous sur le site « Danse avec la plume ».

 

Parmi l’immense production disponible j’ai sélectionné ci-dessous sans hiérarchie aucune, plusieurs extraits et un enregistrement complet du ballet L’Histoire de Manon afin de permettre de rendre compte autant que possible de la beauté de cette adaptation au travers des performances techniques et artistiques, des distributions très diverses au cours des vingt dernières années. Dommage que les qualités visuelles et sonores de certaines vidéos laissent parfois à désirer.

 

  • Dorothée Gilbert, Hugo Marchand, Opéra national de Paris, 2015 :

Extraits :

 

 

  • Justine Summers, Steeve Heathcote, The Australian ballet, 2009 :

Ballet entier

 

  • Sylvie Guillem, Massimo Murru, Scala de Milan, 2011 :

Acte 2, variation de Manon

 

 

  • Sylvie Guillem, Jonathan Cope, Royal Opera House, 2005

Acte 3, Scène finale :

 

 

  • Marianela Nunez, Federico Bonelli, Royal Opera House,

Acte I, variation et pas de deux

 

Acte 1, La chambre, pas de deux

 

Acte 2, variation et adagio

 

Scène finale

 

 

  • Sarah Lamb, Vadim Muntagirov, Royal Opera House

Plusieurs extraits des 3 actes :

  • Aurélie Dupont, Roberto Bolle, Opéra national de Paris, 2015

 

Acte 2, scène 1 :

 

Acte 2 scène 2 :

 

  • Svetlana Zakharova, Roberto Bolle, Teatro alla Scala di Milano, 2018

Acte 2 :

 

 

  • Alessandra Ferri, Roberto Bolle, Teatro alla Scala di Milano, 2004

Larges extraits :

  • Tama Rojo, Carlos Acosta, Royal Opera House de Londres 2009

Scène finale :

  • Clairemarie Osta, Nicolas Leriche, extrait du Film Les Adieux de Renaud Dreyfus, 2012

https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&tbm=vid&q=film+Les+adieux+de+arnaud+dreyfus&sa=X&ved=2ahUKEwjK-OfK4rzyAhVSQBoKHSmfCGcQ8ccDegQIDxAD&biw=1920&bih=924

 

  • Polina Semionova & Igor Zelensky, 2010

 

  • Itziar Mendizabal, solo de la maîtresse de Lescaut, The Royal Ballet

 

 

 

 

 6,811 total views,  1 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Merci de nous avoir fait découvrir toutes ces beautés, toute cette musique magnifique, et tous ces danseurs absolument sublimes !
    La danse est magnifique par elle-même, mais elle l’est 10 fois plus accompagnée de belles musiques. N’oublions pas de mettre en valeur Jules Massenet, compositeur assez peu connu, mais digne des plus grands.
    Jules Massenet est né le 12 mai 1842 à Montaud et mort le 13 août 1912 à Paris .

  2. Lorsque j’étais au petit séminaire, nous nous passions sous le manteau l’ouvrage de l’abbé Prévost. Ce livre avait été mis à l’index par nos professeurs et prêtres, car jugé licencieux et contraire à la morale et aux bonnes mœurs. Je l’ai relu quelques années plus tard. Franchement, pas de quoi fouetter un évêque.

Les commentaires sont fermés.