En 1981 je votais déjà comme Zemmour, si c’était à refaire je recommencerais !

Ravie de vous retrouver tous après cette parenthèse d’une semaine que m’a imposée le démon Covid…

Les LR reprochent à Z d’avoir voté Mitterrand en 1981 ; il avait diablement raison, face à l’européiste immigrationniste VGE, on n’avait pas d’autre choix.

 

 1,615 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Très heureux et rassuré, de vous retrouver, chère Christine !
    Je partage complètement l’avis d’Edmond Richter…
    Quant à Mitterrand c’était la démonstration sur deux pattes que l’on peut être très cultivé et une saloperie moralement! Il s’est comporté de 1940 jusque sa mort, en politicard sans scrupule. Vous savez, celui qui confond la politique de la Patrie avec un camembert que la tablée se partage juste avant le dessert !? …
    Moi, je le savais déjà à l’époque, et n’ai jamais cru à son fameux « attentat bidon » de l’Observatoire. »Mon Papa » qui avait été « rappelé » par l’Armée en 39, avait ensuite vécu et subi l’Occupation à Paris, manqué d’un cheveux de faire partie des 22 civils fusillés par les allemands à cause de l’attentat du militant communiste Pierre George (« Colonel Fabien »), avait d’autre part rencontré personnellement de Gaulle, entre 35 et 38, pour « partager » avec lui tout un après-midi, suite à l’aimable et flatteuse convocation du futur Grand Homme alors chargé de mission par le Ministère de la Guerre, n’avait donc pas manqué au cours de mon adolescence de m’ inculquer la méfiance qu’il fallait toujours garder envers le parti socialiste français puisque les « plus grands collabos de Vichy » avaient été issus de ce parti qui comme le poisson pourrissait déjà à l’époque par la tête!

  2. Christine,
    Nous voilà rassurés de vous retrouver en pleine forme et, qui plus est, resplendissante!

  3. Pour contester le meeting de Zemmour à Lille, un troupeau de vaches a été lâché, mais pour le conduire il ont choisi une grosse truie.

  4. Et la pécresse, sans honte, sur son affiche « la fierté retrouvée de la france ». Pas de quoi être fière, madame pécresse vous qui, avec les lr, avez voté et fait voter le pass VACCINAL sans limitation de durée ! Et, en plus macroniste compatible en tout ! Vous, et tant d’autres, me donnez la nausée !

  5. J’avoue piteusement que je me suis abstenu. Voter pour le diamantaire et accordéoniste, ça ne me tentait pas. Je me méfiais de Mitterrand au vu de la personnalité ambiguë du personnage. Le faux attentat de l’Observatoire, son passage à Vichy, etc. Honnêtement, il faut le dire, c’est Giscard qui a instauré le regroupement familial, ouvrant la voie à l’immigration incontrôlée et permanente. Et c’est le gouvernement Jospin, par la loi Guigou, qui a modifié la loi du sol, rendent ipso facto français ceux qui naissaient sur notre sol. Comme on le voit, les gens de gauche et de droite portent une lourde responsabilité en matière d’immigration incontrôlée. Cette fois, je n’hésiterai pas, je vote Z! Dès le premier tour! S’il n’est pas au deuxième, ce que je refuse à croire, je voterai RN à contrecoeur, mais tant pis, tout sauf Macron, même si je sais que Le Pen sera battue. J’aurais au moins la conscience tranquille, en sachant que je ne suis en rien responsable de la victoire du petit merdeux.

  6. « un courant de gauche, qui aurait pu, d’ailleurs, accoucher sur une vraie révolution sympathique… » (1’40 »)
    Je garde un très mauvais souvenir de cette période pendant laquelle Mitterand-Delors jouaient déjà à « emmerder » les Français en instaurant le contrôle des changes aux frontières qui limitait grandement les voyages hors de France…
    Et de toutes façons, pour Tonton, les étrangers étaient chez eux chez nous , alors… VGE ou Tonton, c’était bonnet vert ou vert bonnet…

  7. L’avait pas totalement tord puisque Fanch Mit était de droite … sauf qu’y s’est mis à gauche pcq la place était prise à droite. L’inverse de Chirac. Paix à leurs âmes.Euh, finalement non.

  8. En 1981, je ne sais même pas si le mot voter était dans mon vocabulaire. En fait, il n’est jamais trop tard, mais mon véritable éveil politique et je ne suis pas prêt de me rendormir est un mix entre les attentats et mon entrée en tant que contributeur chez Résistance Républicaine. La porte s’est ouverte à cette période là ! Merci à Christine de m’avoir porté sur les fronts baptismaux républicains !

  9. Très content de vous retrouver en grande forme! Pour en revenir au sujet, ce genre d’attaque est juste minable! Entre Marine qui voit des nazis chez Zemmour et le vote de Mittérand en 1981, c’est pitoyable!
    Je déteste ce genre d’attaque digne de Alain Soral! À la première élection pour laquelle j’ai voté, ça devait être les européennes. Je ne sais plus pour qui j’ai voté mais j’avais 10 ans en moins, la politique et l’état de la France ne m’intéresse pas. Et pourtant depuis 2020, j’adhère aux Patriotes et je soutiens Eric Zemmour sans regrets.

Les commentaires sont fermés.