Que se passe-t-il à l’hôpital de Bordeaux ? Pourquoi hospitaliser des positifs sans symptômes ?

Nous avons reçu le message ci-dessous, merci à ceux qui ont des explications à proposer de les laisser en commentaire ou bien de nous les envoyer à contact@resistancerepublicaine.com

BORDEAUX TENSION HOSPITALIERE ARTIFICIELLE

L’hôpital Pellegrin de Bordeaux serait surchargé, selon un témoignage que nous avons reçu. Des centaines de personnes positives au Covid ont été admises. Forte affluence, au point que beaucoup d’ambulances attendent devant l’hôpital, et que les salles d’attente sont pleines.

HOSPITALISATION INTEMPESTIVE

Particularité, ces « malades » sont « positifs au covid», mais n’ont pas forcément de symptômes. Selon un pompier, interrogé sur place, une famille venait juste d’être admise. Quatre personnes conduites à Pellegrin par les pompiers, qui se disaient très surprises d’être hospitalisées. Ils expliquaient ne pas être du tout malades. Le père s’est plaint de maux de tête et a été testé positif, puis,dans la foulée, toute la famille a été testée. Résultat positif pour tout le monde. Pour finir ils ont tous été conduits à l’hôpital…

Que se passe-t-il? Quelqu’un a-t-il vécu pareille aventure? Des pompiers ou des urgentistes ont-ils constaté la même chose?

Merci pour vos informations.

 2,986 total views,  1 views today

image_pdf

26 Commentaires

  1. Bref ils organisent la saturation ,ils continuent avec les non vaccinés qu’ils prennent et renvoient les vaccinés a la maison!Bref ils ont atteint le stade de non retour plus personne ne croit a leurs salades!Et cela commence a sentir le roussi toute l’Europe va déconfiner et supprimer le pass !Ils jouent les prolongations jusqu’aux élections!

  2. Soupçonnons que des pseudos-scientifiques y font une junk study « scientifique ».

  3. putain les blaireaux arrêtez de vous faire tester … depuis 2 jours je ne suis pas très bien, un peu mal à la tète, toux, un peu mal aux poumons par moment, le premier jour fièvre, comme ts ls ans à cette époque je me chope la même chose et même pas je vais voir le toubib … doliprane, tisane thym/miel, pastilles chez le bio, sirop maison oignons/sucre de canne et très peu manger, une fois par jour avec soupe, déjà ce matin il y a un léger mieux … purée on vit vraiment avec des moutons apeuré par ce fou du minus …

    • bravo! moi aussi me soigne à l ancienne et mm pleine de comorbidités ne me suis pas faite injecter leur merde et jamais testée

    • je pense que ce sont surtout des gochos et macronistes qui en mettent une couche ds l’espoir de mettre le passe aux élections ? bon ok je paranoÏaque …

  4. Il y a aussi des choses curieuses : des régions où les vaccinés se portent bien et d’autres où ils ont des problèmes plus ou moins graves – cela dépendrait des “lots” de vaccins et de leur contenu qui n’est pas pareil pour tous – un médecin luxembourgeois explique qu’il envoie ses patients à l’hôpital mais on ne trouve rien à part les paramètres sanguins bouleversés – mais soyez tranquilles: on aura les résultats de cette expérimentation en2025… Analyses sanguines post injection l’inquiétude grandit! – Profession Gendarme (profession-gendarme.com)

    • Touit a fait c’est la seule explication plausible et ils font une experience.

    • oui c’est louche mais quand mm ds mon entourage parmi ts les vaccinés que je connaisse, tous restent en bonne santé (merde, j’arrive à espérer qu’il leur arrive des chose, que Dieu me pardonne je ne sais plus ce que je pense) aprés je n en connais pas de centaines puis je ne les vois pas ts ls jours … de toute façon on le sais c’est expérimentale puis il y a l’histoire des 3 codes ds ls vaccins, puis le sérieux de la conservation , etc …

  5. FACEBOOK
    Christian Vesselinoff
    ·
    ❌LYON Hôpital Édouard Herriot complice de l’APARTHEID !❌
    🥊 Ce matin nous avons organisé un rassemblement de soutien pour notre ami ayant pris rendez-vous à l’Hôpital Édouard Herriot pour être soigné (sévère brûlure à la main) et à qui on avait annoncé au préalable que l’entrée lui serait refusée faute de pass vaccinal
    🥊 Pas manqué, à l’entrée notre ami a donc bel et bien été refusé, et ce malgré qu’il ait proposé de présenter un certificat de rétablissement covid. Désormais à l’hôpital Édouard Herriot à Lyon, pour être soigné il faut uniquement être « vacciné » ce qui rappellons le, n’empêche ni de contracter ni de transmettre le virus. On marche sur la tête.
    🥊 Ces discriminations sont intolérables, insoutenables.
    C’est contre cette ignominie que nous nous battons au quotidien, sans compter nos heures. On ne peut pas abandonner, l’heure est si grave !
    🚨Faites tourner cette vidéo, nous devons tout faire pour que cela cesse. La société d’APARTHEID, c’est NON !🚨

  6. Tiens ! L’hôpital Pélegrin, celui où je suis née et ai passé les premiers mois de ma vie ; et, sûr, …. là où je ne mourrai pas !

  7. Un hopital américain séquestrait un patient, M. Quiner, et l’avaient mis sur Remdesivir-Ventilateur-sédatifs ultra puissants refusant tous les traitements alternatifs et exigaient de l’épouse qu’elle signe l’autorisation de mort planfiée le jeudi suivant. L’épouse refusait et elle a fini par contacter RedVoiceMedia.com, elle a eu le meilleur avocat pour faire sortir son mari et le faire traiter dans un autre hopital, transport sécuritaire inclut. Acculé, l’hopital a embauché le plus puissant cabinet d’avocats du Minnesota afin de maintenir la mise à mort de M. Quiner. Les auditeurs de RedVoiceMedia.com ont submergé l’hopital d’appels et de mails (300 000), bloquant le fonctionnement de l’hopital. L’hopital a reculé, le patient a été extrait mais malgré les meilleurs soins que lui donnaient l’autre hopital pro traitements et hyper spécialisé, il est mort. Le médecin sauveur n’avait jamais vu en 30 ans de pratique un patient aussi malnutri.

  8. Je m’excuse, la touche clavier « retour pour créer paragraphe » de mon ordinateur ne fonctionne pas sur le site.
    L’hospitalisation Covid automatiquement mortelle est le scandale terrible aux USA d’après les témoignages que j’ai vu de familles, de médecins et d’avocats sur RedVoiceMedia.com.
    Les hopitaux US reçoivent des primes incitatives pour le test PCR qu’ils cyclent 46 X si c’est un non vacciné afin de récolter automatiquement un positif, une prime pour l’hospitalisation, une prime pour l’administration du Remdesivir (qui provoque la destruction des reins, l’effondrement des autres organes), une prime pour la mise sur ventilateur (jusqu’à 97% de décès des ventilés), une prime par décès Covid pour un total de plus de 100 000$ versés à l’hopital. Une infirmière a témoigné sur la possibilité d’un intérêt supplémentaire des hopitaux de tuer les séquestrés pour simple test positif Covid car l’hopital récolte des bonus $ supplémentaires faramineux en centaines de milliers de dollars pour les prélèvements d’organes.
    Le Dr Mercola publie un article sur le sujet aujourd’hui qui restera accessible gratuitement 48 heures mais qui sera ensuite transféré sur sa bibliothèque censurée à accès payant (5$/mois), il n’a pas le choix s’il veut éviter que son site soit fermé par le gouvernement américain qui l’a placé premier sur la liste des « 12 plus grands désinformateurs ».
    Les familles des gens hospitalisés de force, litéralement séquestrés, font appel à des avocats pour les extraires et c’est quand même presque impossible. Les faux malades mais vrais tués volontairement meurent souvent. La routine des hopitaux est de ne pas les nourrir ni les désaltérer: témoignage untel n’a rien absorbé durant 9 jours, sous alimenté 53 jours (ils meurent). Les gens meurent et l’hopital récolte une manne impressionnante. Evidemment les ordonnances d’ivermectine ou autres traitements que le patient avait obtenu d’un médecin extérieur à l’hopital est systématiquement refusé. Un homme a sauvé sa femme qui a absorbé de l’ivermectine en cachette à l’hopital car il avait caché de l’ivermectine dans le dessous d’une tablette de chocolat qu’il avait fait fondre pour dissimuler les comprimés et a sauvé sa femme de l’emprise de l’hopital. Un homme visitant son bébé hospitalisé positif Covid l’a massé avec une pommade à l’ivermectine sur le torse les pieds et les mains et l’a sauvé. Les signes vitaux étaient devenus tellement bons que l’hopital était obligé de les décharger. Un avocat a réussi à extraire un patient forcé et le retourner chez lui et un infirmier criait sur le patient de frustration de le voir partir (et ne pas crever là). C’est hyper violent comme ambiance. Le site RedVoiceMedia donnait des liens sur les formulaires à avoir sur soi pour empêcher autant que possible la séquestration par l’hopital. Les gens ont un accident de voiture et deux bosses mais sont testés positif aux urgences et se retrouvent séquestrés et l’hopital les mets sur le circuit Remdesivir-Ventilateur avec des calmants en doses qui ressemblent à celles pour le suicide. Ils deviennent légumes et leurs fonctions vitales sont effondrées par les calmants etc…
    Des infirmières, des familles et des avocats témoignent sur RedVoiceMedia.com.
    https://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2022/01/31/covid-death-statistics.aspx
    https://www.redvoicemedia.com/2022/01/frontline-nurses-take-stand-hero-rns-rescuing-captives-being-held-for-execution/
    https://www.redvoicemedia.com/2022/01/exclusive-quiner-doc-speaks-out-the-most-malnourished-patient-ive-ever-seen/

    • N’oublions pas les assassinats de vieux dans les EHPAD ils ont fait pareil ne les soignant pas laissant monter la maladie puis les ont euthanasies…..alors que dans un seul EHPAD ou il y a eu des cas de galle les residents ont tous eu del’Ivermectine et ont ete sauves.
      Il s’agit clairement d’assassinats en France comme aux USA.

  9. Il ne faut surtout pas que les hôpitaux se vident trop vite, ça risquerait de mettre au grand jour l’ensemble de mensonges des véreux, caltex et autres défraîchis.

  10. Faut bien essayer les nouveaux « traitements miraculeux ». Ceci dit une sortie contre avis médical est encore possible…j’espère.

  11. Tout ca est fait expres pour continuer a faire croire a la dangerosite du Covid.Ils savent ce qu’il se asse reellement mais faut continuer a pousser aux injections meurtrieres.

  12. D’où croyez vous que viennent les chiffres de ”saturation” des hôpitaux ?
    Tout comme le ratio de non vaccinés en admission et en SI, grâce à l’arme PCR, pointée sur des cibles prédesignées, on transforme des cas en malades et des entrants toutes pathologies en malades Covid ! Les vaccinés ne pouvant PAS être contaminés ne sont évidemment pas testés. Faites vos comptes.

  13. Le virus du labo franco-chinetoc aurait encore fait des siennes ?
    Syndrome d’immunodéficience acquise à l’échelle générale, tests, essais ?
    Pour ça aussi, un jour ou l’autre, la france du couple macronn aura des comptes à rendre…

    • Le Professeur Fourtillan nous a dit que outre un gene du paludisme dans ce virus ils on aussi mis un gene du SIDA.Fabrique a Wuhan avec l’institut Pasteur de Paris supervision le mari de la criminelle Buzyn.
      Et c’est pour ca que Hydroxychloroquine et Ivermectine fonctionnent car ce sont des tueurs de paludisme et si on tue le gene partie du virus on tue le virus ET C’EST POUR CA QUE BUZYN A FAIT INTERDIRE.

  14. Sûrement pour remplir les lits qui ne le sont pas et les déclarer non-vaccinés ?

  15. Encore une manip de momo et si c’était une famille de non-vaccinés, imaginez le foin que ça ferait pour impliquer les anti-vax dans l’encombrement des hôpitaux !On peut remarquer que la connerie est sans limite chez momo en fait si, y aura une limite, il ne reste plus que quelques jours à momo pour emmerder le peuple Français !

Les commentaires sont fermés.