Zemmour : le vent tourne ! Même les commentaires sur France Info le disent !

Jusqu’à présent, comme je l’avais écrit dans de précédents articles, il existait une dissonance étonnante entre la popularité des idées de Zemmour (plébiscitées) et la popularité de Zemmour (déficiente).

Certes, les sondages sont eux-mêmes hautement questionnables. Ils s’apparentent davantage à des sondages d’influence qu’à des sondages d’opinion.
Ce n’est pas nouveau et Philippe de Villiers l’avait parfaitement démontré dans son ouvrage : « Le moment est venu de dire ce que j’ai vu ». Voir : :https://www.youtube.com/watch?v=IUltxjPGwok.

La manipulation des sondages n’est   même pas une théorie complotiste, puisqu’elle est abordée dans le site gouvernemental :
https://www.vie-publique.fr/questions-reponses/269387-les-sondages-dopinion-foire-aux-questions-faq

En quoi consiste le redressement des résultats bruts ?
Le redressement est une opération consistant à modifier les résultats bruts du sondage afin d’en renforcer la qualité méthodologique.


« Renforcer la qualité méthodologique »… Beau jargon d’énarque pour justifier tous les bidouillages!


Soyons plus explicites :
« Pour réaliser ce redressement politique, les instituts se fondent sur les souvenirs de vote. S’il apparaît un décalage entre ce que les sondés déclarent avoir voté dans certains scrutins précédents et les résultats effectivement obtenus, les instituts en déduisent que les résultats bruts doivent être corrigés »

Magnifique ! Les sondages s’appuient donc sur des « souvenirs de vote ». Mais dans le cas de Zemmour, de quel souvenir peut-il bien s’agir?…


Comment nos bidouilleurs en chef ont-ils alors torturé les données brutes ?

On est   donc légitimement en droit de se demander si la manipulation des sondages n’est pas une autre arme de destruction du soldat Zemmour, hypothèse tout à fait confortée par les résultats de Qotmii, un organisme qui fonctionne par analyse d’algorithmes et qui produit des résultats notablement différents :


Vous voyez : Zemmour devant Macron !

Alors, n’accordons pas à ces outils plus d’importance qu’ils n’en méritent.
Retenons juste qu’ils permettent de « casser des candidats », surtout quand ceux-ci ont le mérite d’échapper à la pensée unique.

Bien sûr, le « déficit d’image » de Zemmour est lié à deux causes principales :

– D’une part, l’immense majorité des médias ironise sur les réalités qui sont la colonne vertébrale du projet Zemmour, comme le Grand Remplacement, l’impérialisme conquérant de l’islam et le lien entre délinquance et l’immigration.

– D’autre part, Zemmour est au mieux invisibilisé, sinon diabolisé. L’apothéose a eu lieu lors de l’interview de Zemmour par Ruth Elkrief. Cette dernière minaudait avec son sourire de faux-derche: « Mais, Éric Zemmour, comment pouvez-vous prétendre être président de la République alors qu’une immense majorité de Français ne vous aime pas ?».
Vraie question de putasse, car Ruth Elkrief, comme ses congénères des médias s’acharne à dynamiter l’image de Zemmour, toujours qualifié contre toute objectivité de « candidat d’extrême droite », avant d’être affublé des pires épithètes de « pétainiste, raciste, délinquant multirécidiviste, homophobe, misogyne » et j’en passe.


Le programme de Zemmour est totalement ignoré. Ce matin sur FranceInfo, le sujet étant le programme économique des candidats, celui  de Reconquête n’a pas été évoqué, balayé d’un cruel « Quant à Éric Zemmour, obnubilé par son obsession sur l’immigration, il n’est pas audible sur le sujet »

Inversement, Macron est encensé, ses faux-pas soigneusement occultés (comme sa calamiteuse prestation lors de son discours à Strasbourg).
Son image de Père la Victoire dans la Grande Guerre contre le Covid est soigneusement entretenue, de même que la psychose visant à maintenir une peur contre un virus qui remettrait en cause l’existence même de l’Homme sur cette planète.

Fort heureusement, tous ces artifices sont en train de voler en éclats.

D’une part, avec la campagne électorale, même les médias bien-pensants sont contraints d’inviter Zemmour. Certes, ils vont chercher pour le cuisiner leurs journalistes les plus hargneux, les plus aigris, les plus suce-bite de Macron mais c’est peine perdue.

Zemmour, avec un calme olympien, déroule son raisonnement sans faille et évite toutes les chausse-trappes même les plus vicieuses.

Résultat : tous ceux qui n’auraient jamais osé écouter Zemmour en raison du cordon sanitaire dont on l’a entouré en viennent à l’entendre, autrement que par les propos tronqués qu’on lui prêtait.

Conséquence : j’entends autour de moi de plus en plus « Finalement, TON Zemmour, il ne dit pas que des conneries !».
La prochaine étape est que sous peu « mon » Zemmour devienne aussi « leur » Zemmour…Et cette étape n’est pas très loin.

D’autre part, la vérité sur la vraie situation du pays commence à sortir, même sur les chaînes bien-pensantes. Dans son émission « Zone Interdite » de dimanche dernier, M6 a étonnamment découvert le pot aux roses :
https://www.6play.fr/zone-interdite-p_845/face-au-danger-de-lislam-radical-les-reponses-de-letat-c_12920554

Tout y est exposé sur les techniques d’entrisme des intégristes musulmans pour contrôler les leviers de notre société:

Intervention des puissances du Golfe dans cette propagande, communautarisme, propagande, intimidation, écoles coraniques clandestines, associations bidon collectant l’argent public pour islamiser, lâcheté des élus clientélistes, et finalement impuissance de l’État.

Certes, pour donner des gages de bien-pensance, l’émission martèle à longueur de reportage que ceci n’est que le fruit d’une « infime minorité », bien illustré par un diagramme : « Sur 2.623 lieux de cultes musulman, seuls 99 ont été contrôlés et 22 fermés ».

Pour faire bonne mesure, elle conclut par une interview ostensiblement rassurante de Darmanin.
Message véhiculé : « Dormez braves gens, depuis que Macron est président, nous avons déjoué 37 attentats islamistes. La loi sur le séparatisme permet de fermer les lieux de culte même s’il n’y a pas eu d’acte terroriste, ce qui n’était pas le cas avant. Pour faire bonne mesure, le ministère de l’Intérieur a offert 10.000 stages à des jeunes des banlieues en difficulté ! ».
Bref : tout va très bien.

Darmanin a été pathétique dans son exposé, visiblement plus intéressé par l’anatomie de la superbe journaliste Ophélie Meunier (ancien mannequin) que par le fil de son discours. On aurait dit un gamin devant un sapin de Noël.


Je me permettrai en toute humilité de prodiguer un conseil à Monsieur le Ministre :
« Méfie-toi, Gérald, quand tu penses avec ta bite, ça ne se voit tellement que c’en est risible, et tu perds tous tes autres moyens ! »

L’impression qu’a laissé ce reportage, malgré les précautions de M6, est sans appel : nous sommes envahis. C’est le ressenti de nombreux de mes proches, jusque là aveuglés par la rhétorique officielle de la bien-pensance.

Enfin, dernier indice d’un renversement de situation : l’opinion des Français sur la façon dont nos dirigeants ont géré la crise sanitaire.

Jusqu’à présent, la communication de l’Elysée s’appuyant sur le gouvernement par la peur avait parfaitement fonctionné. Contre toute évidence, l’opinion générale était que « Macron et le Gouvernement ont plutôt bien géré la lutte contre la pandémie ».

La source la plus sûre pour la propagande macronienne restant Franceinfo, je la consulte fréquemment afin de connaitre la ligne officielle :

Je l’ai déjà démontré ici, tous ses articles concourent à dramatiser à outrance la situation de la pandémie. Cependant, le plus intéressant se trouve dans les centaines de commentaires des lecteurs.
Jusqu’à présent, pour schématiser, on trouvait 10% de commentaires interrogatifs, mettant en doute la pertinence des mesures prises par le gouvernement ainsi que de l’utilité réelle de la vaccination.
Les 90% restants n’étaient qu’un torrent de haine et d’insultes à l’égard des 10% précédents. Tout y passait : ignares, crétins complotistes, irresponsables, égoïstes, criminels, assassins, obscurantistes, fascistes, suppôts de l’extrême-droite, le tout assaisonné par la régurgitation laborieuse des données « scientifiques » du conseil de défense sanitaire.



À mon grand étonnement tout a basculé avant-hier. Deux articles ont fait sauter tous les verrous :

L’un où Delfraissy qualifie le vaccin de médicament :

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-le-vaccin-est-un-peu-un-medicament-avec-une-action-formidable-pour-jean-francois-delfraissy_4929057.html#xtor=CS2-765-[autres]-

L’autre où Véran déclare qu’il faut se précipiter pour la troisième dose avant le 15 février.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/pass-sanitaire/covid-19-neuf-millions-de-personnes-risquent-de-perdre-leur-pass-vaccinal-le-15-fevrier-alerte-olivier-veran_4929045.html#xtor=CS2-765-[autres]-

Brutalement, les commentaires des lecteurs ont basculé. La très grande majorité d’entre eux se retournent violemment contre ceux qui leur ont menti depuis le début. Allez les lire : c’est édifiant.

Il est vrai qu’aujourd’hui, où plus d’un demi-million de personnes est contaminé chaque jour alors que le nombre d’admis en réa diminue, le mensonge devient vraiment trop flagrant.


Pourquoi diable se faire vacciner ? D’autant plus qu’il vaut mieux choper le Covid : on a droit à un pass vaccinal flambant neuf pour six mois au lieu de quatre mois pour un vaccin qui vous fout sur le flanc neuf fois sur dix.
Ceux qui ont gobé tout cru les affirmations officielles depuis le début se réveillent, avec un grand mal au cul et le font savoir.
Je ne crois guère me tromper en prévoyant qu’un va voir fleurir prochainement sur « Le Bon Coin » des annonces du style:

« URGENT :
Cherche personne infectée par le Covid pour me contaminer.
Je suis, jeune et jolie, et j’accepte de rouler une pelle »

Voici pourquoi je pense que le vent tourne pour Zemmour : les mensonges sur l’immigration, sur l’islam et sur le Covid ne tiennent plus.
Les sempiternels procès de SOS-Racisme et autres associations gavées d’argent public apparaissent désormais comme ce qu’elles sont : des excommunications prononcées au nom de la bien-pensance, une négation du droit élémentaire de liberté d’expression.

Zemmour a désormais un espace de liberté pour parler ailleurs que sur CNews (la tristement célèbre « chaîne fasciste de Bolloré ») et son discours commence à franchir la sphère de son cercle initial.

L’espoir renaît : Les Français commencent à ouvrir les yeux !

Et le retour de bâton sera douloureux pour tous ceux qui ont œuvré à les maintenir dans l’ignorance.

 1,866 total views,  2 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. Zémmour va remporter haut la main. Pourquoi? Parce qu’il dit tout haut ce que tout le monde pense. Et oui, en publique, sur les réseaux et dans les familles les gens ne vont pas choisir Zémmour, mais tout seul dans l’isoloir cela va enfin être la place pour dire vrai.

  2. Le problème est que le monde financier est en faveur de Macron. Et si l’ immigration avait pour objectif d’ introduire de nouveaux super consommateur, la preuve par les pubs systématiquement orientées vers la diversité.

  3. Il semblerait que Marion Maréchal se déciderait d’entrer dans la course en faveur de Zemmour. MLP ne décolère pas.

  4. Stéphane Tapie, le fils du regretté Bernard « snif », quitterais la France si Marine ou Zemmour étaient élus. J’en suis bouleversé, moi le salaud qui votais Jean Marie. Ce sont toujours les meilleurs qui partent dit on, au fait Stef avant de nous quitter, rend les 400 boules de Crédit Lyonnais offerts par dame Lagarde à l’insu de son plain gré, à ton vieux.

  5. C’est un peu le cas aussi avec la dictature climatique. Aller manifester pour la planète, c’est chouette, et surtout en plus , on brosse l’école. Mais quand arrive la facture du gaz, là, c’est la stupeur ! Je l’ai vu avec de jeunes adultes devenus responsables.

  6. Si cela pouvait être la réalité !
    En attendant, il est loin d’avoir ses 500 signatures !:

  7. C’est bien pour ça que le darmanin , je l’ai surnommé dard à la main .Encore une preuve que le sobriquet dont il est affubler lui va comme un gant à ce quetard invétéré !

  8. S’ils sont capable de truander les sondages ils peuvent aussi bousiller l’élection !
    la, ils veulent depuis le début le face à face Le Pen / Macron et pour cela il faut éliminer le Z.
    ils vont y arriver, procès, juges, sondage, média, etc. et si ça ne suffit pas ils niquent l’élection.

  9. Merci, à Raoul Girodet pour cet article passionnant, chargé d’espoir et drôle !
    Votre dénonciation du système de « renfort de la qualité méthodologique » qui n’est en fait qu’un bidouillage de l’opinion sondagière. Laquelle ne pouvant d’ailleurs s’appliquer à la candidature d’Eric ZEMMOUR puisque candidat à la Présidence de la République pour la toute première fois !
    Un autre motif de remerciement: le compte rendu osé et hilarant de l’interview du Ministre de l’Intérieur par la jolie journaliste … Dites moi, Raoul, c’était quand même envisageable et en outre bénéficiant de plus de circonstances atténuantes de la part d’un Ministre de L’INTÉRIEUR que de celle d’un MEMBRE du Quai d’Orsay…si vous voyez,non ?
    Bien amicalement.

  10. Les sondages sont truqués. À qui profite le crime? Suivez mon regard…en direction de l’Elysée

  11. Le système médiatique semble être contre Zemmour mais il y a ce qui semble être des fausses notes, par exemple hier j’ai écouté l’émission sur public sénat et les interviewers se comportaient normalement sans hostilité. Par contre ce matin c’était MLP qui était encensée par Ménard sur Cnews.
    Je dis fausses notes mais je ne suis pas convaincu totalement et si tous ces comportements étaient orchestrés dans un but précis ?
    -Favoriser une égalité EZ/MLP pour éviter un désistement
    -Favoriser une égalité EZ/MLP pour permettre à Pecresse d’être au second tour ?
    -Favoriser EZ parce qu’il permet Pecresse au Second tour, parce qu’il serait battu par macron parce que trop clivant
    -Favoriser MLP parce qu’elle serait battue par macron parce que trop nulle
    -Favoriser l’arrivée surprise d’un nouveau prétendant
    C’est surement autre chose mais il faut éviter le simplisme, ILS ont plusieurs coups d’avance.

  12. Pourvu qu’il soit elu ca nous changerait quelqu’un d’instruit et intelligent et je crois reellement qu’il fera ce qu’il preconise pour divers problemes.

  13. J’observe également du haut de mes 40 années d’électeur, une propagande inouïe d’une très large part des médias et de leur intervenants en faveur de Macron. Passons France info et dérivés arborant presque les casquettes à l’effigie de l’imposteur, BFM avec les Duhamel Alain et le neveu Benjamin remarquablement formaté, sur LCI Dany le bafouilleur, la majorité des présentateurs et bon nombre de chroniqueurs. Il en est une qui détient cependant la palme de la promotion du banquier à tel point que le CSA devrait en décompter le temps de parole, il s’agit de l’insidieuse Caroline Fourest. Il faut cependant bien l’écouter, pas dans les sujets qu’elle aborde mais là où elle veut en venir, bien sur la gauche est gentiment vilipendée et l’extrême droite assassinée, mais le satisfecit en l’honneur de Macron est d’une évidence flagrante. Le tout sous le regard béat des autres invités du plateau Pujadas en tête, qui ne mouftent pas. Je prends un pari que je souhaite perdre, si par malheur l’imposteur en place réitérait la supercherie de 2017, il ne fait aucun doute que la Caro serait incluse dans un gouvernement de la fin de la France.

  14. La débandade voire la volte-face de la Taubira va également avantager Zemmour
    Je l’espère à 20% en tout cas j’ai vraiment l’impression qu’il sera qualifié au premier tour

1 Rétrolien / Ping

  1. Le vent tourne ! Même les commentaires sur France Info le disent ! Alors allons nous RETROUVER NOTRE PAYS, NOS LIBERTES et enfin nous débarrasser des tristes clowns qui nous servent de dirigeants ? Nous le saurons bientôt… | Espace détente, poé

Les commentaires sont fermés.