Echec de la politique Covid : lettre ouverte, décapante, du Professeur Qimron, de Tel-Aviv

Ministère de la Santé, il est temps d’admettre votre échec

La vérité finit toujours par éclater, et la vérité sur la politique du coronavirus commence à se dévoiler. Lorsque les concepts destructeurs s’effondrent les uns après les autres, il ne reste plus qu’à le dire aux experts qui ont dirigé la gestion de la pandémie – nous vous l’avions dit.

Lettre ouverte

Avec deux ans de retard, vous réalisez finalement qu’un virus respiratoire ne peut pas être vaincu et que toute tentative de ce type est vouée à l’échec. Vous ne l’admettez pas parce que vous n’avez admis presque aucune erreur au cours des deux dernières années, mais avec le recul, il est clair que vous avez lamentablement échoué dans presque toutes vos actions, et même les médias ont déjà du mal à dissimuler votre honte .


Vous avez refusé d’admettre que, malgré des années d’observations et de connaissances scientifiques, l’infection se produit par vagues qui s’éteignent d’elles-mêmes. Vous avez insisté pour attribuer chaque déclin d’une vague exclusivement à vos actions, et c’est ainsi que vous avez prétendument « vaincu la peste » : par une propagande mensongère. Et ainsi de suite, vous l’avez « vaincue », et encore, et encore, et encore.

Vous avez refusé d’admettre que les tests de masse sont inefficaces, alors que vos propres plans d’urgence le stipulent explicitement (« Pandemic Influenza Health System Preparedness Plan, 2007 », p. 26).

Vous avez refusé d’admettre que la guérison était plus protectrice que le vaccin, alors que des connaissances et des observations antérieures montraient que les personnes vaccinées non guéries étaient plus susceptibles d’être infectées que les personnes guéries. Malgré ces observations, vous n’avez pas voulu admettre que les personnes vaccinées étaient contagieuses. Sur cette base, vous espériez obtenir une immunité de groupe par la vaccination – et là encore, vous avez échoué.

Vous avez insisté pour ignorer le fait que la maladie est des dizaines de fois plus dangereuse pour les groupes à risque et les adultes plus âgés que pour les jeunes qui ne font pas partie des groupes à risque, en dépit des conclusions qui ont été tirées en Chine dès 2020.

Vous. avez refusé d’adopter la « Déclaration de Barrington », signée par plus de 60 000 scientifiques et médecins, ou tout autre programme de bon sens. Vous avez choisi de la ridiculiser, de la calomnier, de la déformer et de la discréditer. Au lieu de choisir les bons programmes et les bonnes personnes, vous avez choisi des professionnels qui n’ont pas la formation adéquate pour gérer une pandémie (des physiciens comme plus hauts conseillers du gouvernement, des vétérinaires, des agents de sécurité, du personnel des médias, etc.)

Vous n’avez pas mis en place de système efficace pour signaler les effets secondaires des vaccins, et les rapports sur les effets secondaires ont même été supprimés de votre page Facebook. Les médecins évitent d’associer les effets secondaires aux vaccins afin que vous ne les persécutiez pas, comme vous l’avez fait pour certains de leurs collègues. Vous avez ignoré de nombreux rapports sur les changements d’intensité et de durée des cycles menstruels. Vous avez dissimulé des données qui auraient permis une recherche objective et appropriée (par exemple, vous avez escamoté les données sur les passagers à l’aéroport Ben Gurion). Au lieu de cela, vous avez choisi de publier, avec des cadres supérieurs de Pfizer, des articles non objectifs sur l’efficacité et la sécurité des vaccins.

Perte de confiance irréversible

Toutefois, du haut de votre hubris, vous avez également ignoré le fait que la vérité finira par être révélée. Et elle commence à se révéler. La vérité est que la manière dont vous avez détérioré la confiance que le public avait en vous est sans précédent, et que vous avez sapé votre statut en tant que source d’autorité. La vérité est que vous avez brûlé en vain des centaines de milliards de shekels au cours des deux dernières années – pour émettre des intimidations, pour des tests inefficaces, pour des confinements destructeurs et pour perturber le quotidien.

Vous avez menacé l’éducation de nos enfants et leur avenir. Vous les avez poussés à se sentir coupables, à avoir peur, à fumer, à boire, à devenir dépendants, à décrocher et à se battre, comme le confirment les directeurs d’école de tout le pays. Vous avez porté atteinte à nos moyens de subsistance, à l’économie, aux droits de l’homme, à la santé mentale et à la santé physique.

Vous avez calomnié des collègues qui ne se sont pas rendus à vous, vous avez monté les gens les uns contre les autres, vous avez divisé la société et polarisé le discours. Vous avez stigmatisé, sans fondement scientifique, les personnes qui ont décidé de ne pas se faire vacciner, les considérant comme des ennemis du public et des propagateurs de maladies. Ils promeuvent de manière inédite une politique draconienne de discrimination, de déni des droits et de sélection des personnes, y compris des enfants, pour leur choix médical. Une sélection dépourvue de toute justification épidémiologique.

Si vous comparez la politique destructrice que vous menez avec la politique raisonnable de certains autres pays, vous pouvez clairement voir que la destruction que vous avez provoquée n’a fait qu’ajouter des victimes en plus de celles qui sont vulnérables au virus. L’économie que vous avez ruinée, le chômage que vous avez provoqué et les enfants dont vous avez abîmé l’éducation – ils ne sont des victimes additionnelles que par le résultat de vos propres actions.

Il n’y a actuellement aucune urgence médicale, mais vous cultivez une telle situation depuis deux ans par soif de pouvoir, de budget et de contrôle. La seule urgence actuelle est que vous continuez à édicter des directives et à allouer d’énormes budgets à la propagande et à l’ingénierie psychologique au lieu de leur donner l’ordre de renforcer le système de santé.

Cette situation d’urgence doit cesser !

Professeur Udi Qimron, Faculté de médecine, Université de Tel Aviv

https://verfassungsfreunde.ch/fr/gesundheitsministerium-es-ist-zeit-versagen-einzugestehen/?mc_cid=dc6fbfdbeb&mc_eid=ec1e736e60&mc_cid=06b6e69702&mc_eid=31797e1893&mc_cid=06b6e69702&mc_eid=31797e1893

 1,728 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. On pourrait dire exactement la même chose pour macron et son Gouv.
    Il faudra un Tribunal International pour juger ces criminels.
    Ce tribunal aura du pain sur la planche pour qq années, et on ne sera soulagé que lorsque leur procès aura commencé.

  2. Vous aviez le choix entre l’idéologie du conseil de défense (qui rapporte beaucoup) et la science des professeurs RAOULT et PERRONNE (qui ne rapporte presque rien) ; vous avez choisi l’idéologie et VOUS VOUS ÊTES PLANTÉ ! Il y a plusieurs siècles, il y avait le choix en la science de Galilée, l’héliocentrisme et l’idéologie de l’Église le géocentriste. On a choisi l’idéologie et on s’est planté. Un jour peut-être admettrez-vous que l’idéologie, quelle qu’elle soit C’EST DE LA MERDE !!! Même quand ça rapporte…

  3. Le président de MFG, Dr. Brunner : L’obligation de vaccination va tomber – tout comme le gouvernement | 21/01/2022
    https://report24.news/mfg-obmann-dr-brunner-impfpflicht-wird-kippen-ebenso-wie-die-regierung/

    Le Conseil national autrichien a adopté hier jeudi la loi controversée sur la vaccination obligatoire, malgré toutes les critiques. 137 députés de l’ÖVP, des Verts, du SPÖ et de NEOS ont voté pour. Cependant : Cela ne brisera pas l’opposition à l’obligation de vaccination. Outre le FPÖ, c’est surtout le MFG qui va s’engager avec tous les moyens disponibles pour faire tomber cette loi inique.

    Le président de MFG, Dr. Michael Brunner a annoncé aujourd’hui, dans le cadre d’une conférence de presse, que la loi sur l’obligation de vaccination serait modifiée : « Ça va basculer et, au plus tard à ce moment-là, le gouvernement basculera aussi ».

    Il explique « Il faut s’attendre à un afflux de plaintes que les autorités et les tribunaux ne seront plus en mesure de gérer. L’association des juges administratifs avait déjà mis en garde le gouvernement contre ce scénario dans une prise de position, mais ils ont été ignorés. Selon la MFG, une équipe d’avocats élabore désormais des recommandations d’actions juridiques et des modèles de requêtes pour les autorités et les tribunaux, qui seront mis à la disposition de la population sous forme de téléchargement, afin d’être utilisés dans le cadre d’ordonnances et d’avis de condamnation.

    Le Dr. Brunner a expliqué la marche à suivre du parti et comment le citoyen peut se défendre :
    https://www.bitchute.com/embed/W8IhtEmYBHcz/

    ____________________________

    TRADUCTION DEEPL.

  4. Chère Christine,
    Je vous fais suivre ce lien (que je soumets à votre expertise) sur ce qui est révélé comme étant une fausse crise sanitaire dont résumé ci-dessous :
    https://odysee.com/@isagayral:4/Fausse-crise-sanitaire-du-covid—75-condamnations-%C3%A0-la-prison-%C3%A0-vie-prononc%C3%A9es-par-la-Cour-Internationale-Common-Law,-dont-Justin-Trudeau,-1er-Ministre-du-Canada,-et-Albert-Bourlat,-PDG-de-Pfizer:3
    « Des dirigeants politiques et d’entreprises importants viennent d’être condamnés à la prison à vie par la Cour International des Common Law, l’équivalent de la Cour Pénale Internationale, pour le droit anglo-saxon.
    Parmi les 75 condamnés à la prison à vie figurent le Premier ministre du Canada et le PDG de Pfizer.
    C’est une véritable bombe contre les instigateurs, organisateurs et complices de la crise actuelle. La Cour a notamment ordonné l’arrêt immédiat des injections dans le monde. »
    Le verdict complet :
    https://vk.com/doc613101088_625911786?hash=b1fedc453c3900dc32&dl=c55307a722d381850f
    Avec toute mon amitié et ma reconnaissance pour votre engagement,
    Matthieu

    • Merci Mathieu j’ai vu passer ça et j’ai essayé de creuser… ce tribunal n’existe pas officiellement, il n’est pas reconnu et n’a aucun moyen de coercition… c’est bien que ça existe mais c’est pas avec ça qu’on va pouvoir se défendre et gagner

      • Une chose qui m’intrigue Christine , si ce procès à eu effectivement lieu ,
        1 – pourquoi les jugés et condamnés sont tjs libre de continuer leurs nuisances ?
        Libre de monter dans un jet privé et se mettre à l’abri de toute arrestation?
        2 -pourquoi cette commom-law se trouve t elle en Autriche , pays germanique et non anglophone ?

        • pour le moment il n’y a eu aucun procès officiel, juste des procès symboliques sans aucune valeur légale hélas…

    • Depuis hier je cherchais ce lien , grâce à vous j’ai pu enfin visionner cette vidéo, que j’ai envoyé à ma fille Franco-Canadienne
      elle m’a dit de ne pas trop croire à ça, cette cour n’existe pas ! Dommage, je rêvais déjà au grand nettoyage des écuries !

  5. Bref les langues commencent a se délier et cette mascarade internationale pour vendre du vaccin toujours non homologué avec des effets secondaires cachés et dévastateurs est impossible a continuer car les chiffres sont la et discréditent tout ce que nos dirigeants ont mis en place en interdisant de soigner et en obligeant a la vaccination!la fin de la récré va sonner et les morts du vaccin demandent justice!

    • j’allais écrire aussi avant de vous lire que Israêl a vacciné à plus de 90% et trois fois !! Alors oui Macron est coupable de beaucoup de chose, et c’est bien écrit dans cette lettre ouverte ( j’aurais aimé savoir ce que sont les données à l’aéroport Ben Gurion ) , mais je crois alors, qu’il n’est pas le seul à l’évidence !!

  6. Ma fille aînée 40 ans et son fils 16 ans pas vaccinés ni l’un ni l’autre viennent de choper le covid tous les deux et ils vont très bien. Vitamine c et zing et en trois jours ils ont retrouvé toutes leurs forces et leurs autonomie. Les vaccins à la poubelle, rien ne vaut l’immunité naturelle. La preuve.

    • Bon rétablissement.
      Encore une preuve de leur abomination avec un vaccin de malheur.

    • Sauf pour ceux qui ont été en réanimation je pense , et pour ceux qui se baladent avec des bouteilles d’oxygène depuis ..

      • Perso, en 3 ans, je n’ai pas encore vu des ceus qui trimbalent une bouteille d’oxygène, donc à mon avis, ils ne se baladent pas mais restent à la casbah.
        Quand on chope une maladie, et que l’on attend dix jours pour se soigner ( j’oublie, il y a le doriphore, non, pardon, le doliprane médoc très très actif )bien sûr, le risque d’avoir des complications est évident.

    • Super ; ils ont tenu bon . la récompense a été au rendez-vous ! Bravo à eux et tous mes souhaits de bonne santé !

      POURRRVOU QUÉ ÇA DOURÉ ! Ils sont sur la bonne voie, il n’y a pas de raison !

    • Et un témoignage, un, à mettre en évidence pour informer, éclairer, rassurer, convaincre, encourager la population bernée, effrayée…. soldats et victimes, à l’insue de leur plein gré, de la caste politique à la solde d’une idéologie et de BigPharma.

  7. Déjà deux ans que l’idéologie nie la réalité, mais c’est bientôt fini. Il en faudra encore autant pour expurger les cerveaux contaminés du troupeau pfizérisé. Le temps nécessaire aux responsables de ce désastre pour trouver les bons fusibles.

Les commentaires sont fermés.