A 6 ans, il décède quelques jours seulement après sa première dose Pfizer

Un petit garçon de six ans originaire de Lisbonne, au Portugal, est décédé quelques jours seulement après avoir reçu sa première dose du vaccin COVID-19 de Pfizer, rapporte CNN Portugal. Les circonstances suggèrent une relation de cause à effet avec la vaccination.

pfizer-e1636125134928.jpg
Le journal portugais Correio da Manhã (le quotidien le plus diffusé du pays) a publié l’histoire à sa une.
Lundi, le Centre hospitalier universitaire de Lisbonne (CHULN) a annoncé qu’un garçon de six ans, dont l’identité n’a pas été révélée, était décédé le dimanche 16 janvier à la suite d’un arrêt cardiaque.

Communiqué de presse

Le Centre Hospitalier Universitaire de Lisbonne confirme le décès d’un garçon de six ans, survenu le dimanche 16 janvier, avec un test positif pour le Sars-CoV-2, qui avait été admis à l’hôpital Santa Maria un jour plus tôt pour un arrêt cardio-respiratoire. Les causes du décès sont en cours d’analyse.

L’enfant avait reçu la première dose du vaccin contre le Covid-19, et le CHULN a notifié le cas à Infarmed (Institut national de la pharmacie et des médicaments du Portugal) et à la Direction générale de la santé.

Le CHULN a publié une déclaration lundi après le décès d’un garçon de 6 ans quelques jours seulement après qu’il a été vacciné avec le vaccin Pfizer.

Infarmed a publié une déclaration, disant :

« Nous confirmons avoir reçu la notification le lundi 17 janvier d’une suspicion d’effet indésirable et celle-ci est traitée par Infarmed en collaboration avec l’unité régionale de vigilance pharmacologique de Lisbonne, Setúbal et Santarém. »

Une autopsie a été ordonnée par Infarmed et sera réalisée par des experts de l’agence. Les résultats seront présentés dès qu’ils seront disponibles.

Le Portugal, l’un des pays où le taux de vaccination contre le COVID-19 est le plus élevé au monde, a commencé à vacciner les enfants âgés de cinq à onze ans le 18 décembre, après que la DGS, l’autorité sanitaire portugaise, ait donné son feu vert le 7 décembre à l’utilisation du vaccin Pfizer pour cette tranche d’âge.

Au total, 637 907 enfants portugais peuvent recevoir le vaccin.

Un reportage en portugais sur cette mort tragique :

 1,401 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Au moins au Portugal, une autopsie a été demandée.
    Alors qu’en France, pour l’acteur ULLIEL, on a étouffé rapidement la crise cardiaque, qui aurait pu mettre la puce à l’oreille.
    Imaginez que les Français sachent _____réellement___ que le GOUVERNEMENT sait ___réellement___ que le vaccin tue, et qu’en même temps, il oblige les derniers réfractaires à recevoir la piqure de la MORT ?

    Comme dit le député croate à macron, vous appliquez la peine de mort sur des innocents, et maintenant des enfants.
    L’infanticide, ça coute combien ?

  2. Bon, c’est vrai, le vaccin tue… mais il rapporte 2700$ de BÉNÉFICES (pas de chiffre d’affaire, de BÉ-NÉ-FICES) par seconde à Pfizer (85 milliards de dollars en 2021) Alors la balance bénéfices (pour Pfizer) risques (pour les vaccinés) est quand même largement favorable !!! Demandez aux actionnaires ! Votre réticence à vous faire vacciner est complètement incompréhensible….par un actionnaire.

  3. Vous vous souvenez de cet enfant « migrant » mort sur une plage qui a ému l’Europe entière ? J’espère que les mêmes vont s’émouvoir de cet infanticide par vaccin expérimental encouragé, voire imposé part tous les gouvernants européens ! Mais je suis prêt à parier le contraire …

  4. Tous ceux qui autorise l’injection du poison en sachant qu’il y a des effets indésirables graves et mortels , méritent de se retrouver pendu aux lampadaires par la justice populaire!

    • et pourtant les infos circulent Je suis d’accord pour pendre tous ces criminels (y compris les parents ) sur des crocs de bouchers !
      voir la dernière vidéo de « VERDI » sur les 75 condamnés par la CPI Anglo saxonne et aussi les liens joints comme : Enquête crimes contre l’humanité en Angleterre

  5. Et ça ne fait que commencer. C’est le début de l’hécatombe de nos enfants.
    Mais putain réagissez, ils tuent nos enfants là.

  6. DES CRIMINELS ce vaccin tue on le sait mais ils osent le faire sur des enfants qui resistent parfaitement au covid.

  7. Combien de temps les vaccinés vivront-ils ?» La réponse de l’inventeur de l’oxyde de graphème est effrayante – Au Souffle de l’Esprit :

    C’est long ! Faites un effort, vous avez Mylo Canderian, les francs-maçons, les statues Georgia Guidestones, la scientologie, Bill Gates. . .

    «Combien de temps les vaccinés vivront-ils ?» La réponse de l’inventeur de l’oxyde de graphène est effrayante – Au Souffle de l’Esprit (ausouffledelesprit.org)

  8. Nous nous réveillons le matin pour lire le mal du diable qui se répand partout , le Portugal ayant encore une civilisation et une culture douce , gentille quelquefois un peu naïve , ce qui n’empêche pas de rendre hommage a des êtres humains avant tout vaillants et durs a la tache , se soumet bon enfant et surtout par le lavage de cerveaux de peurs , menaces et terreurs de cette population pacifique , va subir le plus effroyable génocide de son histoire , ces fils de P….te de gouvernants , polilopes , ordures de tous niveaux , les pfizer et autres satanistes vont annihiler une population du futur et future generation par injections eugenistes ,et c’est la que l’on se pose la question comment des parents vont accepter de sacrifier leur progéniture a Mammon et lucifer , les bourla et autres ordures luciferiennes glorifiees par le diable ,pendues toutes et tous par les pieds style mussolini qui n’était qu’un pitoyable enfant de coeur et plongés dans xxxxxxxxxxxxxxxxx je prefere ne pas l’écrire , qu’il en soit de même pour tous les dirigeants du monde corrompus et surtout pour l’engeance de l’Elysée ..

    • Quand bien même ? Ça démontre bien que ce pseudo-vaccin est nocif, s’il induit des effets nocebo. Et c’est avoué, en plus : contraint.
      Même en se cherchant des excuses, ils se plantent.

    • Oui, Maxime et je crois que les crétins qui se disent scientifiques – mais est-ce bien automatiquement antinomique d’ailleurs ?.., et émettent l’hypothèse probable d’effets placébo-inversés pour une partie des victimes vaccinales de la Covid19 se fichent bien de nous !
      Salut Républicain à vous !

Les commentaires sont fermés.