Bercoff devant Larcher et Pécresse qui rétropédalent sur le pass vaccinal : on atteint des sommets !

Belle leçon de cohérence donnée à Larcher et Pécresse qui, après avoir voté ou appelé à le voter le pass vaccinal se posent des questions, et une commission d’enquête, et un constat sur son inutilité…

On vote puis on nomme une commission d’enquête pour savoir si c’était bien de voter…

On est gouvernés par des irresponsables et des incapables juste capables de causer après coup pour exister, pour se faire mousser, pour ouvrir le parapluie ?

Par contre je ne suis pas Bercoff sur Blanquer. Le problème n’est pas que Blanquer soit allé à Ibiza le problème est qu’il a donné son protocole -un grand n’importe quoi- juste la veille au soir, tard, de la rentrée… mettant dans la merde enseignants, directeurs d’école, parents et  laboratoires d’analyses.

Enfin Bercoff ridiculise Macron sur l’histoire des vaccins, du grandiose !

 2,413 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. À une époque passée, il y avait une équipe qui faisaient rire toute la FRANCE : LES BRANQUIGNOLES. Cette équipes a disparu trop fortement conccurencée par le monde politique. Les politiques cependant nous EMMERDENT beaucoup plus qu’ils nous amusent…

  2. ah oui, quand même ! le monde des fous ! voilà ce que c’est que de faire de la politique trop longtemps ! ça rend fou ! merci pour cette vidéo que je ne connaissais pas, on pourrait en faire quelque chose , car si Pécresse passe il faut savoir à quelle sauce nous allons être internés !! car mine de rien ce passe qui est validé nous embête , validé tout en ne l’étant pas mais validé quand même ! Au secours !!

  3. Nous avons bel et bien affaire à des vendus et, tant le Gras-Double président du Sénat que la nouvelle Jeanne d’Arc farouche guerrière aux qualités visibles sur sa trogne, nous percevons là, toute leur duplicité.

    Enfin, sur l’inutilité du passe-injectable, soyez assurés qu’ils ne vont pas le remettre en cause pour lui trouver son utilité justifiée avec l’arrivée du nouveau variant le BA-2 encore plus dangereux que l’omicron. C’est récent, ça vient juste de sortir au Danemark.
    Nous voilà confrontés à un nouveau gag digne des publicités de lessives lavant plus blanc que blanc, ici, le toujours plus dangereux que le précédent.

    Ne pas oublier que le passe- injectable a été validé jusqu’à fin juillet ! L’on se demande pourquoi ? Que cache la raison de cette date alors qu’un nouveau président est appelé au palais en mai; à moins que celui-ci serait déjà dans les cartons pour poursuivre la création de cette nouvelle société ?

    Enfin, j’attire l’attention que le véreux a indiqué que le passe-injectable demeure…au cas où apparaîtrait un nouveau variant.
    Et comme par hasard, en v’là déjà un comme l’on le souhaite!

  4. Au secours,Ca donne une idée sur pecresse si elle était élue présidente ,un ,macron en jupe alors non merci .

  5. Donc si je comprends bien le pass vaccinal ne sert pas à grand chose, mieux que ça il ne sert à rien se qui veut dire, qu’il a été voté uniquement dans le seul but d’emmerder les français. Merci les connards, on s’en rappelera.

  6. D’accord sur Blanquer : on ne reproche pas ses vacances à Ibiza mais le fait d’imposer des règlements iniques du jour au lendemain.
    J’observe que maintenant, dans les établissements scolaires, un enfant cas-contact vacciné pourra effectuer un auto-test (moins pénible qu’un PCR à fond dans le nez) et les parents produire un certificat sur l’honneur.

    Finalement, ils ont dû faire (un peu) marche arrière…

    Et que dire sur Larcher et Valérie Traîtresse ? On atteint effectivement des sommets de couardise !
    Pécresse : « Le pass vaccinal ne servira bientôt plus à rien »
    « Mais pourquoi l’avoir voté alors ? »
    « Parce nous sommes en responsabilité »

    C’est quoi pour l’opposition « être en responsabilité » ? Dire oui à Macron pour tout ?

    •  » être en responsabilité » , c’est une nouvelle expression chez les polichinelles, cela signifie qu’on ne veut être responsable de rien, on préfère être « suiveur », puis ensuite critiquer une loi que l’on a voté.
      En gros la langue de bois se renforce et s’enrichit d’un nouveau vocabulaire.$

      Pitié ! épargnez-nous cette femelle irresponsable, menteuse, incompétente, manipulatrice , le clone féminin de micron!!!

Les commentaires sont fermés.