Amin Anari est désespéré : il risque de perdre un oeil avec le rappel du vaccin mais le Canada l’y oblige!

West Vancouver, Colombie-Britannique, Canada

Amin Anari a reçu une injection Pfizer le 6 octobre 2021

Effets secondaires : 
Perte de 60 % de la vision de l’œil gauche due à une  affection maculaire (Choriorétinopathie séreuse centrale (CRSC) )

  • La choriorétinopathie séreuse centrale (CRSC)  est une maladie de la rétine aux mécanismes moléculaires méconnus et dont l’évolution est variable, pouvant parfois conduire à une perte importante d’acuité visuelle.

Il se bat maintenant pour être exempté des rappels. En vain pour l’instant.

pfizer-e1636125134928.jpg

Je m’appelle Amin Anari, je crois en la science et suis un défenseur des vaccins et voici mon histoire :

Cinq jours après ma première injection du vaccin Covid-19 Pfizer, j’ai commencé à avoir une vision floue dans mon œil gauche et en trois jours, j’ai perdu 60 % de ma vision dans cet œil. Après plusieurs examens approfondis, des médecins, des optométristes et des spécialistes de la rétine m’ont diagnostiqué une maladie appelée CRSC, abréviation de Choriorétinopathie séreuse centrale.

Une petite veine se rompt, laissant échapper du liquide sous la rétine, provoquant un décollement de la rétine et une cécité partielle.

D’autres cas ont été signalés après la vaccination Covid-19, présentant exactement la même affection. Cela a été scientifiquement exploré et des articles sont publiés à ce sujet.

Photographie du fond d’œil avec CRSC

 

Epaississement choroïdien

Mon médecin, le Dr Christopher Haddad, qui est également membre du personnel du centre de soins primaires et d’urgence de North Vancouver, déclare officiellement que « puisque nous ne pouvons pas être sûrs que ma cécité partielle est causée par un effet indésirable du vaccin ou non, le risque que je prendrai en recevant d’autres doses du vaccin l’emporte sur ses avantages », il a donc déposé une demande d’exemption officielle, demandant au British Columbia Center for Disease Control (BC CDC) de m’exempter d’autres doses afin de me protéger.

Une demande que le BCCDC refuse parce qu’il affirme qu’il n’y a pas de « lien de cause à effet » entre la vaccination et ma cécité partielle, mais il ne nie pas qu’« il peut y avoir un lien possible ».

Cela dit, je me trouve actuellement dans une situation où le BCCDC me dit que mon état peut s’aggraver ou que je peux même devenir aveugle, mais que je dois quand même recevoir d’autres doses du vaccin Covid-19 !

 

J’ai un vol dans un mois pour aller voir mon grand-père qui est sur son lit de mort et ma mère qui souffre d’un cancer du poumon, que je n’ai pas vu depuis 3 ans. Mon vol est sur le point d’être annulé car les nouvelles lois ne permettent pas aux personnes n’ayant reçu qu’une seule dose de vaccin de quitter le pays.

 

J’ai essayé de rassembler toutes mes forces tant de fois au cours des derniers mois pour aller recevoir ma deuxième dose afin de respecter les lois et de pouvoir voir ma famille, mais le fait que la science dise qu’il y a une chance supérieure à la moyenne que je perde encore plus la vue m’a conduit à des crises d’anxiété, des terreurs nocturnes et une dépression invalidante.

Dans mon cas, les scientifiques disent qu’ils ne peuvent pas savoir avec certitude si cette affection est directement causée par le médicament susmentionné, si le médicament a déclenché une affection sous-jacente de mon œil ou si elle n’a aucun rapport avec le vaccin Covid-19 de Pfizer.

Ce que nous savons avec certitude, c’est que puisque cela s’est produit peu de temps après la vaccination, que ni moi ni ma famille n’avons eu de conditions préalables de ce genre auparavant, et qu’il y a eu d’autres cas similaires presque identiques au mien, il y a une possibilité indéniable qu’il puisse y avoir un lien.

Le BCCDC me demande de risquer de perdre ma vision alors que je suis conscient du fait que ce problème peut s’aggraver, ou arriver à mon autre œil et me rendre essentiellement aveugle.

Il s’agit d’une violation directe de mes droits constitutionnels en tant que citoyen et être humain. Je crois en la science, la justice et la démocratie.

https://www.gofundme.com/f/help-to-get-justice-in-a-vaccine-side-effect-case

 

Complément par RésistanteCH

Ne pas manquer le dernier entretien du Professeur Perronne, sauvegardé par Christine Tasin ci-dessous

 1,321 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Inimaginable cette inepte bureaucratie canadienne.
    Même l’armée américaine accepte une exemption pour motif religieux
    ,

  2. On découvre chaque jour, un nouveau traumatisme grave causé par l’injection. Qui aurait pu croire que cet ARN satanique allait aussi s’attaquer aux yeux ? probablement une déchirure du vaisseau causée par les spikes.
    Viendra le moment où tous ces dégâts gravissimes seront répertoriés par des médecins sérieux , regroupés et étalés au grand jour.
    A ce moment là, il faudra faire comparaitre tous ceux qui ont avancé la thèse du bénéfice/risque, et les ordures bétâssons comme estrosi qui veulent empoisonner la population en toute légalité.

  3. La dictature sanitaire se durcit partout dans le monde occidental, placé sous la coupe de l’oligarchie blanche, l’affreux N.O.M.
    Dans ce cas, on observe une administration totalement aveugle et sourde aux problèmes rencontrés par les individus, un règlement inhumain qui s’applique indifféremment .
    Le rouleau compresseur passe et écrase.

  4. Pas mieux que les francais ces anglo saxons toujours a imposer un ARNm mais pas un vaccin a virus inactive qui ne cause aucun effet secondaire.

    • @ RedistanceCh
      Merci. Avez-vous la possibilité de sauvegarder cette video avant son évaporation ?

  5. Merci Jules Ferry pour cette compilation. Affligé d’une myopie depuis mon enfance, je ne tiens pas à perdre la vue définitivement. Ce pseudo-vaccin est un poison et une arnaque.

  6. en premier lieu, arrêtez vite de croire en la science, la justice et la démocratie…… déjà vous pourrez avancer….. et vous présenter comme une vraie victime……

    • il y a des pays ou cela existe ile de man iles feroe taiwan islande bhoutan bonheur national brut reserve aux seuls bouthanais ayant appris que koko la gorille parlanten langage des signes avait un qi de 90 superieur a des millions d hominides racises

  7. Notre santé, ces enfoirés s’en foutent, c’est le vaccin à tout prix. Une preuve de plus, qu’ils jouent sur toutes les peurs. Même avec des procès au cul, ils continueront de nous emmerder pour nous injecter leur saloperie. Ces pourritures sont machiavéliques et sataniques et ils iront jusqu’au bout, et ils sont tellement sur de s’en sortir qu’ils continueront malgré tout les effets secondaires et les morts. Leur but est de s’enrichir par tous les moyens.
    Révolution et……. pendez les.

    • Le coût final d’une dose de vaxxin, tout compris, c’est entre 60 et 80 $ US.

      Quel pognon cela engendre !
      Ursula a commandé quelques milliards de doses pour l’Europe ( 450 millions d’élus, disons 300 millions de candidats à la vaxxination ).
      La preuve qu’il est bien prévu  » des  » doses de rappel.
      Merci, Madame soleil.

Les commentaires sont fermés.