Didier Raoult : la vaccination obligatoire, ce n’est pas de la science !

Après un mois de silence, Raoult nous est donc revenu avec sa vidéo hebdomadaire. Au passage, il en a mis plein les gencives de Delfraissy, se moquant de sa double présidence… évoquant des conflits d’intérêts,  s’étonnant à nouveau de cinq publications internationales dans lesquelles papy Jeff mentionnait des traitements incluant de l’hydroxychloroquine, sans parler d’effets secondaires…

Le professeur est revenu sur la manipulation mondiale consécutive à la la publication du Lancet de ce faux article dénonçant les méfaits de ce traitement, la censure consécutive et les ennuis que ça lui valut. Selon lui, Omicron est un variant bénin, qui comme tous les variants va en s’affaiblissant. Cependant, « prédire ce que va devenir une épidémie, ce n’est pas de la science, c’est de la sorcellerie ». Cela ressemblait à une attaque contre Véran et consorts.

 

Il explique que la mortalité Covid ait été plus importante dans les pays riches par le fait que les autres, dont les États africains, ayant maintenu la médecine de proximité et des traitements adaptés à chaque malade. Ce qui fut interdit en France…

 

Graphiques à l’appui, Didier Raoult a affirmé que, mondialement, les vaccinations ne contrôlaient absolument pas l’épidémie ; au mieux, elles influaient un peu sur les décès et entrées en réa… rien n’établissant un avantage bénéfice/risque au profit du premier, il s’est dit contre la vaccination des enfants.

« La réalité n’a plus d’importance, c’est l’objectif qui doit importer », « la vaccination obligatoire est une vision du monde, ce n’est pas de la science », il a fustigé la « passion politique », faisant « du vaccin, une religion », voulant « imposer un point de vue unique »… tel qu’il en est dans les médias.

Il a évoqué les non-vaccinés, disant qu’il se retrouvaient dans les discours des souverainistes et de Mélenchon, laissant entendre que cela lui rappelait une récente période de l’Histoire…

Et comme  prévu, il prépare un livre pour la rentrée, qui devrait faire mal car il sera alors à la retraite…

Daphné Rigobert

https://ripostelaique.com/raoult-la-vaccination-obligatoire-ce-nest-pas-de-la-science.html

 1,149 total views,  1 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Vouloir discuter avec un antivax, c’est comme vouloir jouer aux échecs avec un pigeon : Le pigeon commence par renverser toutes les pièces, ensuite il chie partout sur l’échiquier, enfin, il se pavane dans la fiente comme s’il avait gagné la partie.

  2. Au bout de deux mois, l’immunité baisse. Donc rappels tous les deux mois. Un vaccin, non un gag! Les épidémiologistes,pas tous, évoquent l’arrivée éventuelle de variants qui contourneraient les vaccins actuels. Donc, de nouveaux vaccins à venir et de nouveaux rappels en perspective. Chers amis vaccinés volontaires, je ne vise pas ceux qui y ont été contraints par ce gouvernement, donc chers volontaires et amis du vaccin et adorateurs de Macron, je vous donne un conseil, achetez une concession auprès de votre mairie, un placement sûr, et qui ne tardera pas à servir. Sinon, si vous n’obeissez pas, vous serez des citoyens de seconde zone. Et le grand chef vous emmerdera.

  3. Une vaccination qui demande des rappels tous les 4, voire 3 mois, est-ce une vaccination ?

1 Rétrolien / Ping

  1. Didier Raoult : la vaccination obligatoire, ce n’est pas de la science ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.