Drapeau de l’UE sur la tombe du Soldat Inconnu : comble de l’infamie

Le drapeau européen flottant sur la tombe du Soldat inconnu, c’est le comble de l’infamie.

https://www.fdesouche.com/2022/01/01/le-drapeau-de-la-france-remplace-par-celui-lunion-europeenne-sous-larc-de-triomphe-au-dessus-de-la-tombe-du-soldat-inconnu/

En prenant la présidence tournante de l’Union européenne, Macron a cru bon d’inonder Paris avec le drapeau bleu étoilé, qui flotte désormais sur l’Élysée, sur la tour Eiffel et sous l’Arc de Triomphe. Une énième insulte à la France.

Macron oublie que les Français n’ont qu’un seul drapeau, le leur, bleu, blanc, rouge, et certainement pas le torchon étoilé censé représenter 27 pays qui n’ont pas les mêmes intérêts et ne partagent pas grand chose en commun.

Comme le dit Marine, si les Français ont voté « non » à la Constitution européenne en 2005, ce n’est pas pour qu’on leur impose un misérable drapeau sans gloire ni passé, emblème de l’attelage bancal européen, toujours prêt à se disloquer.

En hissant le drapeau européen sous l’Arc de Triomphe, à la place du drapeau français, Emmanuel Macron a encore affiché sa haine de la France et son mépris total pour les millions de soldats qui se sont sacrifiés pour notre pays.

Macron n’est qu’un Français de papiers, qui se dit patriote européen avant d’être patriote français et dont l’obsession est de faire allégeance à l’UE à chaque occasion.

Pour lui, la France n’est qu’une simple parcelle du grand village mondial en construction. Ivre de mondialisme et de multiculturalisme, il ne cesse de détruire notre identité et s’acharne à déconstruire notre Histoire.

Lors du centenaire de l’armistice de 1918, il a refusé de célébrer la victoire des Poilus et d’honorer la mémoire des 8 maréchaux de 14-18, préférant célébrer la paix pour ne pas froisser Angela Merkel, son idole.

En Algérie, à la tribune de l’ONU et au cours de ses déplacements, il n’a cessé de salir et d’humilier la France, la rendant coupable de tous les maux. Aucun chef d’État au monde n’a autant trahi et insulté son peule que Macron.

Ce drapeau tricolore que Macron méprise et humilie n’est pas n’importe quel emblème.

C’est le drapeau de la France, pays qui totalise le plus grand nombre de victoires après 20 siècles de grandeur. Pays dont les soldats ont versé leur sang sur tous les continents. Lamartine écrivait :

« Le drapeau tricolore a fait le tour du monde avec le nom, la gloire et la liberté de la Patrie ! « 

Ce n’est pas un soldat européen qui repose sous la « dalle sacrée », mais un soldat français, héros inconnu de la Grande Guerre, et que la France honore depuis 1920, en ranimant la flamme éternelle qui illumine le tombeau.

Et les 158 batailles gravées sur l’Arc de Triomphe ne sont pas celles de l’UE. Elles ont été menées par les soldats de la Première République et du Premier Empire, de 1792 à 1815.

Mais que représente toute symbolique, pour Macron, dès lors qu’elle n’est pas européenne ou mondialiste ? Rien.

Macron n’est qu’un gamin, immature et irresponsable, aux comportements enfantins et dégradants, comme on l’a vu à Saint-Martin ou lors de la fête de la Musique en 2018 à l’Élysée.

Quand il se donne une image présidentielle, quand il tient un discours régalien en y mêlant quelques timides accents patriotes, ce n’est qu’une mascarade, une misérable farce à destination des plus naïfs, toujours prêts à gober les paroles du bonimenteur d’estrade, qui nous ment depuis cinq ans.

Une fois de plus, Macron sème la colère chez ceux qui aiment la France et refusent qu’on la brade et qu’on l’insulte, comme le fait le pire fossoyeur de la France.

Le drapeau européen flottant au dessus de la tombe du Soldat inconnu, c’est le comble de l’infamie.

Les critiques outragées n’ont pas tardé à fuser :

Marine s’est dite outrée, y voyant une véritable provocation, une offense à nos soldats.

Pécresse y voit une « volonté d’effacer l’identité française »

Zemmour a déclaré : “Après le saccage et l’empaquetage, l’outrage.”

Pour Dupont-Aignan, Emmanuel Macron est “un profanateur qui piétine nos couleurs nationales”

Pour David Rachline, c’est « une véritable honte ».

Et pour Collard : « Le soldat inconnu n’est pas mort pour ce machin qu’est l’Union européenne, mais pour sa patrie ».

Des réactions de bon sens et de colère justifiée, mais auxquelles Macron reste imperméable, tant il méprise notre Histoire et tout ce que nous sommes.

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/drapeau-de-lue-sur-la-tombe-du-soldat-inconnu-comble-de-linfamie.html

 1,158 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Je me suis permis de reprendre le commentaire que j’ai fait sur le sujet similaire concernant le drapeau européen sous l’Arc de Triomphe.
    Il tue une seconde fois le soldat inconnu, il souille le souvenir de tous ces pauvres Français qui ce sont sacrifié pour nous, il insulte le peuple de France dont les parents et grands parents ont leurs noms sur les monuments dans tout le pays. Alors messieurs les hauts Militaires bardés d’étoiles et de médailles, est-ce que vous allez enfin réagir. Bon sang de bonsoir, qu’est-ce que vous avez entre les jambes ???

  2. Macron célèbre sa présidence à l’UE, poste non décisionnaire puisque le job principal est d’organiser des meeting, pas leurs sujets. Macron oublie qu’il n’a pas été élu président de l’UE, c’était le tour de la France d’occuper ce poste plus honorifique qu’opérationnel. La blague qui court dans l’arène de Bruxelles, à propos de son époux(se) : comment va t’iel ? »

  3. Le pire reste à venir : au rythme où ça va, un jour, à l’occasion de la gay pride, ils mettront le drapeau arc-en-ciel des LGBT sur la tombe du Soldat Inconnu.

  4. Je ne peux que m’associer à l’article de monsieur Guillemain (toujours percutant) et aux commentaires des amis Bien le Bonjour d’Alfred, Ravachol, Argo et de tous ceux qui vont suivre, écoeurés jusqu’à la nausée par la putasserie du locataire de l’Elysée.

    Va-t-il aller jusqu’à faire marteler la dalle et effacer la mémoire du Français Inconnu qui gît-là et qui, lui aussi a été honteusement outragé ?

    Osera-t-il aller, ce macro-jean-foutre, jusqu’à remplacer l’élégiaque hommage rendu à notre glorieux Poilu par un burlesque « ici repose un soldat inconnu de l’UE ?

    Ce type doit disparaître en avril prochain.

  5. Il ne nous aura rien épargné, il pense à tout, l’ordure, il est vrai que le diable se cache dans les détails.
    Que va-t-il pouvoir bien trouver pour les derniers jours de son règne ?
    Il a dû vouloir marquer SA présidence de l’UE, il s’intronise sous l’Arc de Triomphe qu’il a fait vandaliser par ses antifas en 2019. Mais il n’est pas à une contradiction près.

  6. A Jacques Guillemain ;
    Merci pour votre article alors que tout à l’expression de ma colère, j’ai oublié dans mon commentaire antérieur de vous remercier pour y avoir cité Alphonse de Lamartine,qui en plus d’être un grand poète et écrivain fut un homme politique immense pour qui trop de Français et de Françaises ont oublié combien ils lui doivent « d’avancées Démocratiques et Républicaines  » qu’il a su obtenir du Parlement au cours de sa mandature de député. Le premier député qui s’est battu contre le vote censitaire et pour l’expression électorale des citoyennes qui en découlait…
    Bonne Année 2022 !

  7. c’est encore un sale coup pour la « patrie » . « foutriquet n’a de cesse de cracher sur ce qui fût un pays … qu’il soit maudit . lui et son torchon bleu étoilé l’europe » est une infâme escroquerie …

  8. Lorsque j’étais « simple troufion », il y a bien longtemps,je me suis plusieurs fois disputés avec certains de mes  » quinze compagnons de chambrée » qui avait coutume de dire le matin lorsque le son du clairon nous avertissait du lever de notre Drapeau National (lever des couleurs) : « Ça y est ils ont levé la serpillère! »
    Eh bien, aujourd’hui alors que je peux, vu mon âge, mes chers compatriotes amoureux de la France, distinguer la mort qui se rapproche, vous écrire les larmes aux yeux que c’est  » un torchon  » qui a été hissé sous notre Arc de Triomphe. Torchon, dont l’érection fut ordonnée par « une serpillère » qui va fréquemment laver les sols des palais gouvernementaux maghrébins avec un soin tout particulier et injustifiable pour celui toujours hanté et habité par les salauds passés et présents du F.L.N.

    • CHEZ LES PARAS ,je n’ai jamais entendu ce que vous dites !mais dans la Biffe 9a ne m’étonne pas !

  9. Mettre le drapeau européen sous l’Arc de Triomphe, c’est y rendre présents nos ennemis hériditaires avec qui nous avons eu trois conflits majeurs, 1870, 1914, 1940. Qui sont d’ailleurs toujours nos ennemis (ils pillent nos technologies, nous tirent dans le dos). C’est cracher sur le soldat inconnu et tous ses frères. Mais qui est vraiment ce jean-foutre de l’Elysée ? Rien de bien!

Les commentaires sont fermés.