Le mondialiste Macron laisse les Chinois piller la forêt française et nos plus beaux chênes

« On est en train de récolter à tout va et de piller la forêt française pour l’envoyer en Chine et plus généralement en Asie ».

François Feuillet, scieur à Tinchebray (Orne, Normandie) source

« En l’absence de répondant de la France et Bruxelles, la Chine continue de siphonner la forêt française », dénonce la Fédération nationale du bois (FNB).

Le pillage de la forêt française par les Chinois qui achètent nos plus beaux chênes est un scandale absolu.

Nous avions une richesse protégée. Mais l’Europe et la mondialisation ont entraîné la destruction de la forêt française.

Pensons à Colbert (celui-là même dont la statue provoque des « micro-agressions » à Rama Yade!)

Grâce au ministre de Louis XIV, MColbert, nous disposons aujourd’hui d’une véritable politique sylvicole de culture sur le long terme et qui fut entretenue et perpétuée par les gouvernements suivants (républicains, impériaux, et royaux) [Lilian Serre].

Merci à Lilian Serre pour son article très instructif sur le sujet : https://antipcc.wordpress.com/2021/12/27/la-foret-francaise-face-a-la-chine-communiste/

Extraits.

 

Des siècles d’investissement et de rigueur ont permis à la France de préserver et d’accroître sa ressource forestière avec une gestion en bon père de famille, une gestion avant-gardiste, professionnelle et protectionniste.

(…)

Et ce en particulier suite à la création en 1946 du « Fonds forestier national ». En effet cette taxe sur chaque produit forestier, papier, etc. créa une dynamique de subvention qui permit de financer des reboisements massifs et particulièrement dans les zones escarpées et difficiles d’accès pour une agriculture conventionnelle.

Il est également important de rappeler qu’à l’heure actuelle un reboisement coûte environ 2000 euros par hectare de forêt, ce qui n’est bien souvent pas couvert par les recettes d’exploitation.

L’entrée de la France dans l’Europe a été une catastrophe.

La suppression du FFN (Fond forestier national)

En effet cette décision fut une conséquence directe de l’entrée dans l’Union Européenne qui considérait cette aide pour le reboisement comme étant une concurrence déloyale de la France envers les autres pays Européens.

Ce dispositif ingénieux permettait pour chaque propriétaire forestier qui désirait faire exploiter sa forêt de bénéficier d’un financement intégral pour le reboisement de sa parcelle, avec un large choix d’essences adapté au sol et au climat. En échange de quoi le propriétaire s’engageait à s’inscrire dans un processus de gestion à long terme via un PSG (Plan simple de gestion) ou un CBPF (Code de bonnes pratiques forestières).

La plupart des plans simples de gestion sont planifiées sur une durée de 20 ans mais l’ONF pousse la planification sur 90 ans.

 

La conséquence directe de cette décision a été une perte massive d’emplois dans le secteur des pépinières forestières qui pour beaucoup ne vivaient que de cela et qui ont brusquement perdu l’intégralité du marché. Hormis pour celles qui se sont reconverties dans l’horticulture comme solution de repli, ce fut généralement une lente agonie.

Cette crise de l’emploi s’est aussi manifestée dans les entreprises de reboisement avec des propriétaires qui brusquement n’avaient plus les moyens d’acheter les jeunes arbres et de payer le reboisement.

Par exemple pour une forêt privée d’un hectare, une fois les charges payées, le propriétaire peut espérer, s’il a un bois de qualité, toucher entre 600 et 1000 euros. La plupart du temps il ne touche que 400 euros, parfois moins quand le bois est destiné à la pâte à papier.

Le coût d’un reboisement étant environ de 2000 euros l’hectare, le propriétaire ne fait tout simplement pas de reboisement et la parcelle reste en friche.

Par ailleurs, différents organismes aujourd’hui nous informent que l’accroissement naturel de la forêt permet la régénération naturelle des peuplements.

Un argument qui est valable pour les surfaces où la forêt progresse naturellement. Par exemple quand une exploitation agricole disparaît il n’y a bien souvent pas de nouveau propriétaire et il n’est alors pas rare que les parcelles soient laissées à l’abandon le temps des successions ou d’un investissement.

Résumons la situation : suppression d’un système viable et vertueux, abandon de la majorité des acteurs de la forêt privée (propriétaires et entreprises), pertes d’investissement et de rentabilité, donc d’emplois, et mise en place d’une politique d’arnaque écologique (voir l’article de Lilian Serre sur les mécanismes de cette arnaque).

L’article de Lilian Serre poursuit sur la guerre commerciale avec la Chine et le scandale des beaux chênes français qui partent massivement vers le marché chinois :

Entre janvier et juillet 2021 les exportations de chênes vers la Chine ont bondi de 25,4% atteignant 270 310 mètres cube. Et pour le résineux le constat n’est pas meilleur, son exportation a bondi de 54% sur la même période atteignant 426 322 mètres cube.

« Des conséquences graves et immédiates » de  la fuite du chêne français en Chine.

La France laisse partir ses chênes vers la Chine.   Depuis quelques mois, avec la hausse de la demande en bois et l’envolée du cours des matières premières, on assiste à une ruée des acheteurs étrangers, particulièrement chinois, sur le chêne français. Notamment parce que la Russie, grand producteur de chêne, a décidé de stopper ses exportations. Mais également parce que la Chine souhaite préserver ses forêts.  Reportage audio de FC

Voir aussi https://terres-et-territoires.com/cest-tout-frais/le-chene-francais-victime-des-exportations-chinoises

 

 930 total views,  9 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. ça ne gêne en rien, requin macron, le grand bradeur des richesses françaises.
    Macron, le VRP de la braderie française aux marchés internationaux.

  2. C’est tout à fait exact et en plus ils paient très cher et uniquement pour ne pas appauvrir leurs forêts à eux. Elle est belle le vie pour eux, mais, les propriètaires récoltant ne voient que l’argent qui tombe. Une bonne affaire, alors que comme en amazonie, toutes nos forêts partent en orient

  3. Vous « oubliez » un détail de poids, les Chinois payent le bois français 4 fois le prix qu’un forestier espère le vendre en France.

  4. Un bulletin de vote pour MLP ou EZ et c’est un arbre Francais sauvé, et pas que…

  5. Bref cela confirme que notre président vend la France a la découpe!C’est normal c’est un mondialiste et pour lui seul l’argent compte !La France c’est un pays comme les autres a la solde des GAfam

  6. Tous ces salopards sont la mérule de la France et quand les Français s’en rendront compte, la maison France s’écroulera sur leurs têtes !

  7. Dans une réunion de Michel Barnier pour les élections LR j’ai parlé de ce problème . Naturellement il m’a écouté et dit qu’il fera suivre car il était d’accord avec moi . Maintenant je ne sais pas si il y a eu une suite . De plus la France est un pays viticole qui a besoin de fabriquer des fûtes en chêne . Macron et tous nos élus ils lèchent les pieds des la nomenclature de Bruxelles pour certainement un poste futur .

  8. Plus beaux chênes qui, en passant, sont sensés servir à la restauration de Notre-Dame.
    Et quand le moment viendra, on nous dira : désolé, on met du plastique et du béton, y a plus de chênes.

  9. Les dirigeants actuels organisent le sabotage de notre beau pays. Ras le bol des Chinois et autres parasites. J’ai habité pendant des années à côté de la forêt de Tronçais, un site magnifique où j’allais ramasser des champignons à chaque saison. Mon cœur se serre à la pensée de cette destruction hypocrite qui ne veut pas dire son nom. Une honte! Il faudra présenter l’addition aux responsables.

  10. Je ne sais pas si ça vient de la Chine, mais de par chez moi – coin rural bien paumé -, des forêts sont en train d’être rasées…?
    Et je trouve ça bizarre, parce qu’on me disait que c’était interdit, à moins de replanter deux arbres pour un arbre coupé…

    Le problème, c’est que raser les forêts de par chez moi, c’est aussi :
    – beaucoup plus de vent (à en arracher les tuiles ET à en mutiler des arbres, et ce n’est pas une exagération);
    – moins de champignons à cueillir;
    – moins d’animaux (et on a pourtant de très nombreuses espèces protégées – dont le fameux loup que j’ai vu traîner dans la forêt en-dessous de mon habitation);
    – plus de sécheresse (obligatoirement);
    – etc…

  11. petit reportage sur le sujet traité ici . Bon visionnage .
    https://www.facebook.com/TF1leJT/videos/les-arbres-fran%C3%A7ais-un-tr%C3%A9sor-convoit%C3%A9-par-la-chine/1468518763482063/
    La Chine achète les chênes du Limousin 30 mars 2019
    https://youtu.be/15TRST6AD5M
    Les chênes des forêts françaises s’exportent en Chine… au détriment des scieries locales. Extrait de « Pièces à conviction » du 28 octobre 2020.
    https://www.dailymotion.com/video/x7x3wi0

  12. Comme pour tout, la France est pillée avec la complicité de Macron le psychopathe (victime de pédophilie par un trans à 14 ans)…

      • Je me permets de remettre en cause le témoignage donné dans cet article…!
        (Oui, je sais… ce n’est pas bien. Mais…)

        Je ne suis vraiment pas le genre à partir dans ce genre de « complot » – comme on dit -, mais actuellement, je crois vraiment que plus RIEN ne peut m’étonner… surtout au vu de ce qu’on est EN TRAIN de vivre… de subir!
        (Avouons que le fait que Brigitte Macron serait un homme expliquerait tellement de choses…?)

        La journaliste compte s’exprimer le 3 janvier 2022 à 21 h 00, il me semble… on verra donc ce qu’elle a à dire?
        Peut-être qu’elle a tort… mais peut-être aussi qu’elle a bien raison?
        (Je préfère douter sur ce sujet – quitte à avoir l’air ridicule par la suite – que de me tromper…)

      • Le témoignage d’une personne ayant connu le frère de Brigitte ne suffira pas à prouver quoi que ce soit!!!!
        Par ailleurs,
        Le pillage de nos forets organisé par le poudré est un désastre, la France est à vendre aux plus offrants moyennant de confortables rétrocommissions pour les organisateurs!
        Comme pour Alstom vendu à l’américain General Electric avec des conséquences désastreuses pour notre filière nucléaire!
        Rien à dire c’est pour notre bien!!!!!
        Comme pour les injections létales!!!!!

  13. L’Europe est en train de vivre ce que nous avons fait à l’Asie et à l’Afrique pendant des siècles , le pillage organisé des matières premières pour ensuite revendre des biens de consommation plus cher.

    Maintenant le petit européen est content d’acheter une babiole en plastique alors que les Chinois achète des matières premières , des biens immobiliers , des châteaux dans le Bordelais et des terres

    • @philippe30
      « L’Europe est en train de vivre ce que nous avons fait à l’Asie et à l’Afrique pendant des siècles , le pillage organisé des matières premières pour ensuite revendre des biens de consommation plus cher »

      Il vous arrive d’ouvrir un livre ou bien est-ce une leçon de morale gauchiste ?

    • La contrepartie est bien vue.
      Tout ce désastre est à pleurer. Et la plèbe va se croire sauvée par
      ceux qui les anéantissent. (la plèbe ou le marais)

    • Le « pillage » de l’Afrique et de l’Asie ?
      Au lieu de vous gargariser avec les idées véhiculées par une gauche qui hait la France, lisez, entre autres, Jacques Marseille. Historien de haute volée, à qui le Parti communiste avait injecté ces idées , il décide de rédiger sa thèse sur …le pillage de l’Algérie par la France (cette horrible colonialiste) .Et au fur et à mesure qu’il se plonge dans les chiffres et les archives, il se rend compte qu’il n’en est rien et que, bien au contraire, l’Algérie a coûté fort cher à la France (cette horrible colonialiste).Sa thèse a fortement déplu. Forcément. La bien-pensance déteste qu’on lui mette la réalité sous le nez.
      Il faut admirer, entre autres, l’honnêteté intellectuelle de Jacques Marseille.

Les commentaires sont fermés.