Une fillette de 3 ans, Ámbar Suárez, meurt le lendemain de l’injection « anti-Covid »

 

Un bien triste Noël 2021 pour la famille  de  la petite Ámbar : sa vie s’est arrêtée le 16 décembre.

TUCUMÁN, ARGENTINE – Une mère en Argentine a annoncé que sa fille de 3 ans était morte peu de temps après avoir reçu le « vaccin anti-Covid 19 ».

Miriam Suárez a déclaré que sa fille Ámbar avait été vaccinée le 15 décembre, et qu’elle était décédée le lendemain d’un arrêt cardiaque soudain.

La petite fille de 3 ans avait été vaccinée parce que, sinon, elle n’aurait pas été autorisée à aller à l’école maternelle en raison d’une obligation de vaccination.

Miriam et son fils se sont adressés aux journalistes après le décès de sa fille Ámbar, âgée de 3 ans.
Miriam a déclaré aux médias argentins que sa fille de 3 ans n’avait présenté aucun symptôme immédiatement après le vaccin, mais que le lendemain matin, alors qu’elle jouait avec les enfants du voisin, Ámbar s’est évanouie et a été transportée à l’hôpital pour enfants de Tucumán, où elle est décédée d’un arrêt cardiaque.

La mère au cœur brisé déclare :

« Je suis sûre que ma fille a été tuée par le vaccin. C’était une fille en bonne santé, pleine de vie, sans aucun problème de santé ».

Le ministère de la Santé publique a publié une déclaration après le décès disant :

« Le jeudi 16 décembre 2021, à midi, une patiente de trois ans est entrée dans la salle d’urgence de l’hôpital del Niño Jesús. Une réanimation avancée a été effectuée, à laquelle il n’y a pas eu de réponse, ce qui a fait que son décès [Ámbar Suárez] a été déclaré peu de temps après. »

L’agence de presse locale Telefe Tucumán a interrogé Miriam sur la mort tragique de sa fille de trois ans :

https://www.diarioelzondasj.com.ar/tucuman-investigan-la-muerte-de-nena-de-3-anos-que-habia-sido-vacunada/

 2,565 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. SURTOUT :  » Ne vous donnez pas la main, ne vous serrez pas les paluches ; et gare à ceux qui passe outre cette mesure sanitaire décrété par le gouvernement : les sanctions seront au rendez-vous des contrevenants !  »

    SURTOUT :  » TOUSSEZ, (crachez) à l’intérieur du bras au niveau du coude  »

    ET pour vous saluer SURTOUT :  » Tamponnez, Touchez-vous les coudes « . C’est une recommandation du gouvernement très avisé ; c’est sain ; c’est sans risque !

    IMG : https://resistancerepublicaine.com/wp-content/uploads/2021/12/ecole-argentine-664×381.jpg

    On en a quand même de la chance d’avoir au pouvoir des personnes aussi bienveillantes que sages !

  2. « …La petite fille de 3 ans avait été vaccinée parce que, sinon, elle n’aurait pas été autorisée à aller à l’école maternelle en raison d’une obligation de vaccination… » Donc maintenant qu’elle est vaccinée, elle peut aller à l’école maternelle ???
    PARENTS, RÉFLÉCHISSEZ !!! Si vos enfants ne sont pas contaminés par le poison Pfizer, ils manqueront l’école mais pourront y retourner dès que la crise de folie sera passée. Si ils meurent, vos enfants n’iront plus jamais à l’école ni ailleurs ! Et c’est IRRÉVERSIBLE !

  3. Je compatis avec la maman de cette petite : c’est terrible ce qu’il lui arrive.
    Perdre un enfant… il n’y a même pas de mot…
    …Elle va probablement vivre avec une culpabilité monstre pour le restant de ses jours, et personne ne pourrait même lui dire qu' »elle n’y est pour rien », parce que – de mon opinion – c’est FAUX : si – QUELLE que soit la situation (ici, obligation vaccinale pour la maternelle) -, cette dame est EN PARTIE responsable de ce qui est arrivé à sa fille. (Bien sûr : mon opinion n’engage que moi!) Elle a laissé faire…!
    Et il ne faut surtout pas le nier ni l’oublier – ne serait-ce QUE pour (pouvoir sauver) d’autres enfants!

    Les informations sur les « vaccins » Covid – sur leurs dangers EXTRÊMES – ne manquent pas…!
    Et même si ces informations manquaient… le principe de précaution s’applique face à un produit NOUVEAU et fait « à la va-vite », bon Dieu!

    En plus, l’Argentine a été prévenue par (leur) Viviana Canosa : https://resistance-mondiale.com/la-presentatrice-dinformation-reconnue-en-argentine-viviana-canosa-balance-en-plein-direct-la-propagande-mediatique

  4. (Je vais avoir l’air méchante…)
    …Je fais partie de ceux qui jugent que les parents qui « vaccinent » leurs enfants contre le Covid sont – au mieux – des inconscients à qui il faudrait enlever leurs enfants de toute urgence avant que ces derniers finissent par payer le prix des c*nneries de leurs parents…

    Et voilà pourquoi je pense ça : parce qu’il y a des enfants blessés par le « vaccin » Covid… parce qu’il y a des enfants MORTS du « vaccin » Covid… et ces enfants risquaient probablement BIEN MOINS en choppant le Covid qu’en se faisant inoculer une thérapie génique…

    Je rage de voir des parents accepter la « vaccination » Covid (expérimentale!) de leurs enfants : quelle que soit la situation, ils devraient faire TOUT leur possible pour protéger leurs enfants… et non pas les sacrifier par facilité, lâcheté, convictions, ou que sais-je encore…!

    • Je suis assez d’accord, mais il y a aussi des gens qui « croient bien faire » qui ont peur…
      Tucumàn est une ville de province où on a tendance à « obéir », où l’information ne circule pas comme chez nous.
      Ce n’est pas un excuse, tout juste une tentative d’explication.

  5. Le CDC ne reconnaît plus le test PCR comme une méthode valide pour détecter les « cas confirmés de Covid-19 ».

    Au cours des dix prochains jours, le test PCR sera déclaré invalide aux Etats-Unis ?

    « …
    « Le PCR est un processus. Il ne vous dit pas que vous êtes malade ». Le Dr Kary Mullis , lauréat du prix Nobel et inventeur de la RT-PCR, est décédé en août 2019.
    « Après le 31 décembre 2021, les CDC retireront la demande d’autorisation d’utilisation d’urgence (EUA) auprès de la Food and Drug Administration (FDA ) des CDC 2019-Novel Coronavirus (2019-nCoV) Real-Time RT-PCR Diagnostic Panel, le test introduit pour la première fois en février 2020 pour la détection du SRAS-CoV-2 uniquement. »
    En prévision de ce changement, les CDC recommandent aux laboratoires cliniques et aux sites d’analyse qui utilisaient le test RT-PCR CDC 2019-nCoV de sélectionner et de commencer leur transition vers un autre test COVID-19 autorisé par la FDA.
    Les CDC encouragent les laboratoires à envisager l’adoption d’une méthode multiplexée qui puisse faciliter la détection et la différenciation des virus du SRAS-CoV-2 et de la grippe.
    Le verrouillage de Noël de l’Omicron Covid-19 :
    POURQUOI le CDC attend-il le 31 décembre 2021 pour appliquer la suspension du test PCR invalide et défectueux ?
    La grippe saisonnière, qui commence en octobre, a contribué à faire augmenter le nombre de « cas confirmés de Covid-19″.
    Et depuis peu, ces cas positifs au test PCR sont systématiquement classés dans la catégorie des  » cas confirmés de la variante Omicron de Covid-19 « . C’est aussi une période de l’année où les gens attrapent un rhume qui se traduit souvent par une PCR positive.
    Ce mouvement ascendant de cas positifs à la PCR est maintenant utilisé par des politiciens corrompus pour soutenir la campagne de peur de l’Omicron et imposer le « verrouillage de Noël de la Covid-19 ».
    Des millions de personnes dans le monde font la queue pour être testées et vaccinées afin de se « protéger » contre le SRAS-CoV-2 (qui ne peut en aucun cas être identifié par le test PCR).
    La base de données de la prétendue pandémie de Covid-19 :
    Plusieurs milliards de personnes dans plus de 190 pays ont été testées (et re-testées) pour le Covid-19 en utilisant le test PCR qui est défectueux et invalide.
    Nous parlons d’environ 260 millions de prétendus  » cas confirmés de Covid-19  » (PCR positifs) dans le monde.
    La pandémie aurait entraîné plus de 5 millions de décès liés au Covid-19.
    Ces chiffres sont absurdes et dénués de sens. C’est un gros mensonge.
    Et cette base de données est utilisée pour justifier l’imposition du « virus tueur » à ARNm Covid-19, sans parler du « passeport vaccinal ».
    … »

    IMPORTANT :
    Il faut savoir que – B.i.l.l – G.a.t.e.s – et – G.e.o.r.g.e – S.o.r.o.s – ont investi ensemble, il y a quelques semaines, beaucoup d’argent dans une entreprise (je crois qu’il s’agit d’une entreprise en Angleterre) qui développe et produit des tests Covid-19 !
    La décision du CDC a été annoncée il y a longtemps, ils savaient que cela allait arriver.
    Il est donc prévisible que le prochain test que l’on présentera aux gens sera aussi inefficace que le test PCR et ne servira qu’à soutenir l’agenda de B.G. G.S. Rf. Rs. W.B. etc !
    Ces relations sont en fait simples à comprendre et pourtant la majorité des gens croient encore en leur gouvernement, ou ne peuvent ou ne veulent pas s’imaginer qu’une poignée de familles dirige le monde et que les gouvernements ne sont que des marionnettes de ces familles.
    Si cette masse ne s’informe pas bientôt en profondeur et ne se réveille pas, elle est perdue.

    Et encore une chose… si les tests n’étaient pas valides, alors… ?
    …toute la folie du c19 de ces deux dernières années est également invalide !
    Cela devrait ouvrir de nouvelles possibilités juridiques… au moins pour les tribunaux qui ne sont pas achetés par BG GS etc 😉
    article complet en anglais :
    https://www(point)globalresearch(point)ca/bombshell-cdc-no-longer-recognizes-the-pcr-test-as-a-valid-method-for-detecting-confirmed-covid-19-cases/5765179

  6. Une victime de plus des labos pfizer moderna et compagnie et de leurs valets. Combien de morts faudra t-il pour que les gens comprennent??!!

  7. Et bien sûr, rien à voir avec le vaccin selon les gros pontes de la médecine. Ce sont tous des assassins. Pauvre petit ange!

  8. J’en ai le coeur brisé. Tous ceux qui ont imposé cette saloperie d’injection sont des criminels.

  9. Vous êtes tous des complices.

    « Si quelqu’un souhaitait tuer une partie importante de la population mondiale au cours des prochaines années, les systèmes mis en place actuellement le permettraient. » Dr Mike Yeadon, ancien vice-président de Pfizer.

    Comment affaiblir le système immunitaire humain avec un agent pathogène fabriqué en laboratoire :

    image.png
    Alors, suis-je un complotiste ? Lisez . . .

    Comment affaiblir le système immunitaire humain avec un agent pathogène fabriqué en laboratoire – les 7 du quebec

    • Le Prophète préféré des Français (!!) l’a prédit en 1981
      (« L’avenir de la vie » Jacques Attali 1981).
      ….la population trop nombreuse est pour la plupart inutile…
      …Nous nous en débarrasserons en leur faisant croire que c’est pour leur bien…
      …Nous trouverons quelque chose ou le provoquerons, une pandémie qui cible certaines personnes, une crise économique réelle ou pas, un virus qui touchera les vieux ou les gros, peu importe, les faibles y succomberons…
      La sélection des idiots se fera toute seule ils iront d’eux-même à l’abattoir !

      Klaus Swab (Forum économique mondial à Davos. Le prolétariat n’est pas invité )sur TVLibertés apparaît dans un panneau déclarant :
      « La pandémie représente une fenêtre d’opportunité rare mais étroite pour –>> repenser, réinventer et réiniatliser notre monde !!!!!
      Reliez cette pensée avec celle d’Attali en 1981

      • quand à ces conneries de tests!
        J’ai eut la rubéole enfant, si on me fait une prise de sang on trouve des anticorps contre la rubéole…Si on applique leur « logique » alors je serais « positive à la rubéole », non pas immunisée ( naturellement de surcroit!)
        Le covidisme est un FEU que les crédules alimentent eux-mêmes avec un zèle hallucinant!

  10. Quelle horreur! J’en ai les larmes aux yeux.

    Tuée par un pseudo-vaccin dont elle n’avait absolument pas besoin. Et les misérables, les assassins responsables de sa mort ne seront jamais condamnés, car ce sont eux qui vont mener « l’enquête » et décréter qu’elle avait des comorbidités cachées.

  11. Évaluation de la toxicité de l’oxyde de graphène dans les reins de rats Sprague-Dawley
    ( Étude scientifique de 2016 )

    « …
    Les résultats ont montré que l’administration de OG augmentait significativement les activités de la superoxyde dismutase, de la catalase et de la glutathion peroxydase de manière dose-dépendante dans les reins par rapport au groupe témoin.
    Les taux de créatinine sérique et d’azote uréique sanguin ont également augmenté de manière significative chez les rats intoxiqués par les OG par rapport au groupe témoin.
    On a constaté une élévation significative des taux de peroxyde d’hydrogène et d’hydroperoxyde lipidique chez les rats traités par OGs par rapport aux animaux témoins.
    L’évaluation histopathologique a montré des altérations morphologiques significatives des reins chez les rats traités au OG par rapport aux témoins.

    Dans l’ensemble, les résultats de cette étude démontrent que le OG est néphrotoxique et que sa toxicité peut être médiée par le stress oxydatif.
    … »

    résumé complet de l’étude en anglais :

    https://pubmed*ncbi*nlm*nih*gov/27043588/

Les commentaires sont fermés.