A Besançon les écolos ne veulent plus qu’on prononce le mot « Noël » !

 

Nous laissons tous une empreinte, un petit quelque chose de nous-même. Cette empreinte reste plus ou moins longtemps en fonction de ce que l’on a accompli ici-bas. Il y a des empreintes qui s’effacent comme après la pluie. Il y en a d’autres plus profondes et plus indélébiles. Pour certains l’empreinte est légère. On en retient qu’une légère forme, on sait qu’elle a été car on l’a relevée, mais au fond, on ne sait plus très bien pourquoi. Pour d’autres, l’empreinte est encrée !

C’est donc à la veille de Noël que l’on peut se rendre compte de l’absurdité du progressisme qui, au nom de la Sainte Laïcité, dénature 2000 ans de Civilisation. Ainsi, à Besançon, on peut lire en lettres de lumière « Fantastique décembre ». Le Maire EELV se défend d’être à l’origine du projet, mais qu’importe, il en est le Maire ! Nous pouvons ajouter à ce fiasco, l’arbre immonde en verre de Bordeaux qui lutte contre la coupe des sapins… Quid des 2936 exploitations en France et des emplois que celles-ci génèrent ? On ne peut d’ailleurs reprocher à ce secteur de ne pas être « écoresponsable » !

Nous arrivons donc à la croisée des chemins. L’homme blanc doit être déconstruit car s’il ne l’est pas il deviendra l’image patriarcale d’un fantasme néo-fasciste. Vouloir rester attaché aux traditions chrétiennes de notre Histoire devient scandaleux. Mais pour qui ? Pour 1% de la population aux manettes de la bien-pensance pour qui chaque foyer va payer une redevance pour continuer de les conforter dans leur lutte contre le « mal ». Ils veulent nous éduquer.

Fêter Noël serait donc discriminatoire ? Mais comment a-t-on pu en arriver là ? 60% d’abstention pour Besançon au premier et second tour des municipales… Voilà donc une piste à explorer. Les Français ont baissé les bras ! L’indignation gronde mais la mobilisation faiblit.

Tant pis pour le politiquement correct ! Nous n’aurons pas honte de fêter Noël. Cette nuit magique qui a bercé mon enfance. Allumons les guirlandes, mettez donc vos bougies aux fenêtres, montez des crèches sur les boites aux lettres, inondons nos villes et villages de nos traditions ! Ils ne nous prendront pas Noël ! Comme ils ne nous prendrons pas nos fêtes, notre calendrier, notre mode de vie ! Qu’ils partent donc s’installer au Wokistan ou rejoindre en bateau l’Absurdistan !

Quelle empreinte laisseront-ils à nos enfants et petits-enfants ? Je n’ai pas la réponse, mais je suis prêt à me battre pour qu’il n’en reste rien ! C’est pourquoi, à la veille de Noël, je vous souhaite à tous un joyeux Noël et une bonne année !

 

 2,240 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Je souhaite à tout ceux et celles, les patriotes de tous bords qui refusent de disparaitre dans le gloubil- boulga mondialiste immigrationniste fou !
    Un Joyeux et Saint Noël à tous les Patriotes et résistants qui défendent la Mère Patrie ,notre France éternelle .

  2. Voilà ce qu’il arrive quand des abrutis d’administrés votent pour les escrolos dingos , j’espère que votre mairdeux d’escrolo vous en fera chier jusqu’ a plus soif ! Je plains et soutiens ceux qui n’ont pas votés pour les verts pastèques , ils vont en baver aussi .

  3. Ces écolos formatés lèches babouches; des vulgaires putes , mais alors là …, en version XXL ! au service des mondialistes immigrationnistes , des véritables larbins de Sorros et autres fumiers milliardaires mondialistes ! Faut les comprendre ! ,Noel risquerait de traumatiser leurs pauvres petits chéris arabes et africains musulmans !, après , la larme à l’oeil , les muzz seraient obligés de foutre le feu aux églises sur ordre  » d’Allah  » ! N’oublions pas le beau sac à mains pour le Noel des écolos …. , pour faire le trottoir , c’est indispensable !! , c’est d’ailleurs leur unique compétence !!

  4. Faudrait la démonter cette banderole !
    Mais qui aura le courage et la détermination pour le faire ? …

  5. Ces connards d’écolos veulent détruire noël pour faire plaisir aux muzzs qui n’en reviennent pas de voir autant de cons soumis.
    Moi je vais fêter Noël et pas la fête de l’hiver ou une autre connerie, mais NOËL, et il y aura un sapin et j’emmerde tous les pisse vinaigre qui veulent détruire l’esprit de Noël.

  6. C’est aux habitants de Besançon de réagir. Mais… N’est-ce pas eux qui ont élu ce maire ? De toute façon, je parie que la majorité d’entre eux s’en fout de voir se perdre nos traditions.

    • en tous cas pas moi ! j’ai été stupéfaite quand je suis passée sous cette guirlande qui ne veut rien dire ! la majorité s’en fout, je ne crois pas car la ville est scindée en deux, à quelques voix les LR obtenaient la Mairie comme il y a 6 ans ..mais à Besançon il y a beaucoup d’associations de gauche, il y a cette association bien connue Sol mi ré qui aide des sans papiers en squattant des lieux qui ne lui appartient pas, c’est une ville active par son militantisme de gauche écolo ..

    • Moi je vais envoyer une carte « Joyeux Noël » au maire
      beaucoup devraient faire de même

1 Rétrolien / Ping

  1. A Besançon les écolos dingos ne veulent plus qu’on prononce le mot « Noël » ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.