Leçons à retenir du totalitarisme de l’affaire Covid-19

Leçons à retenir du totalitarisme de l’affaire Covid-19

 

Bien trop de gens ont une vision en tunnel comme tant de task forces gouvernementales Covid-19 et ignorent des classiques tels que L’art de la guerre de Sun Tzu (544-496 av. J.-C.)  ou le livre Le Droit des gens : Principes de la loi naturelle, appliqués à la conduite et aux affaires des Nations et des Souverains du diplomate suisse Emmerich ou Emer de Vattel (1714-1767).

Lisez ces extraits adaptés en français du dernier livre du psychiatre américain Robert Breggin et de son épouse journaliste Ginger Breggin Covid-19 and the Global Predators: We are the Prey. A la lecture de ces extraits puis de ce gros ouvrage, vous serez rapidement convaincu que ces task forces Covid-19 gouvernementales se comportent comme le Dr. Fauci; elles se comportent comme si elles étaient l' »autorité » scientifique en matière d’épidémies et de mesures de santé publique, alors qu’en fait, « science » et « autorité » sont incompatibles. Dans le domaine, si chaotique et en constante évolution, avec d’innombrables facteurs humains impliqués, qu’est la santé publique, l’idée d’une personne qui fait autorité, ou pire encore, qui est l’autorité, est intenable. Toute personne qui se présente à vous comme une autorité scientifique tente de vous contraindre avec des arguments qui ne sont probablement pas vrais et malheureusement si souvent certainement pas dans votre intérêt.

Dominique Schwander

 

 

Première leçon à retenir: la Covid-19 n’est probablement pas plus dangereuse que la grippe.

 

Deuxième leçon à retenir: les mesures de santé publique draconiennes causent plus de décès qu’elles n’en préviennent.

 

Un principe de base en santé publique est le suivant: « Plus une société peut fonctionner normalement pendant une pandémie, mieux sa population s’en sortira et survivra. » Avec cette affaire Covid 19 ce principe a été renversé en; « Plus la société peut être effrayée, isolée, contrôlée et réprimée, plus elle sera à l’abri du virus. » Après deux ans de cette coronafolie, le virus a fait des mutants et la population est de moins en moins en bonne santé et libre.

 

Troisième leçon à retenir : les taux de mortalité liés à la thérapie génique prophylactique Covid-19 exigent l’arrêt de ces « vaccinations ».

 

Quatrième leçon à retenir : les prédateurs mondialistes empêchent l’utilisation de traitements pharmacologiques efficaces et peu coûteux.

La Covid-19 est le seul problème médical qui apparaît chaque jour dans les médias de masse de gauche sans qu’il soit question de traitement précoce.

Les Breggins examinent soigneusement la science et les faits de la situation tragique entourant cette affaire Covid-19. Ils souhaitent replacer ces meurtres de masse provoqués par un traitement inadéquat et la rétention de traitements vitaux dans leur contexte réellement horrible. La mauvaise gestion de la dite pandémie de Covid-19 s’apparente à un meurtre de masse et au génocide des personnes âgées et des infirmes.

Cette privation d’informations et de médicaments vitaux est un meurtre de masse. Ce crime contre l’humanité a été délibérément perpétré par un groupe de despotes psychopathes qui possèdent un complexe de Dieu délirant et se perçoivent comme des surhommes ayant le droit d’asservir les autres. J’espère vivement et je suis convaincu qu’ils seront traduits en justice devant les tribunaux terrestres et célestes. COVID-19 and the Global Predators, un livre qui fait autorité, décrit les causes profondes du génocide et des crimes contre l’humanité que nous vivons actuellement.

 

Cinquième leçon à retenir : le Coronavirus SRAS-2 a été libéré par l’Institut de virologie de Wuhan.

 Aucun Coronavirus SARS n’a jamais été trouvé dans la nature. En outre, aucune épidémie de Coronavirus SRAS ou autre émergence de Coronavirus SRAS chez l’homme n’a jamais été attribuée à la nature, mais au moins sept de ces Coronavirus SARS ont été attribués à des laboratoires, dont le SRAS-CoV-2.

Nous ne pouvons pas être absolument certains que la Chine a intentionnellement libéré ce virus, mais il est certain qu’elle a, lors du nouvel an chinois de 2019, délibérément propagé la contagion dans le monde entier et qu’elle en a tiré de grands avantages, notamment en ce qui concerne les dommages causés par les politiques de la Covid-19 en Europe et aux Etats-Unis.

 

Sixième leçon à retenir : les politiques de santé publique de la Covid-19 sont une guerre sans restriction contre l’Amérique et l’Europe.

 On ne saurait trop insister sur ce point: les tactiques de santé publique de cette affaire Covid-19 ressemblent à la guerre sans restriction ou guerre sans limites menée par la Chine contre l’Amérique et l’Europe.

Les objectifs d’enrichissement des prédateurs mondialistes et de renforcement du pouvoir de la Chine aux dépens de l’Amérique et de l’Europe sont intégrés dans toutes les politiques et pratiques de santé publique décrites notamment dans le livre de Breggin Peter et Breggin Ginger: Covid-19 and the Global Predators: We are the Prey.

Toutes les politiques ci-dessus et de nombreuses autres décrites dans ce livre conduisent à la destruction de la liberté tout en transformant les citoyens en membres dociles d’un État totalitaire. Il s’agit d’une guerre sans restriction contre les États-Unis, dont la stratégie est élaborée par la Chine et menée par les progressistes, la gauche élargie et les prédateurs mondialistes. Du Dr. Fauci et Bill Gates à Biden, Kerry, Macron, Berset, etc, de nombreux Occidentaux contribuent aux aspirations de la Chine à détruire les États-Unis sans avoir à tirer un seul coup de feu.

Combien de virus mortels SARS-CoV ont été fabriqués depuis 2008 et se cachent maintenant dans les laboratoires du monde entier? L’affaire Covid-19 a toujours eu pour objectif de faire fortune avec des vaccins fabriqués à la va-vite tout en affaiblissant l’Amérique et les démocraties européennes et en renforçant le mondialisme. En 2010, Moderna a été fondée dans le but précis de fabriquer des vaccins à ARN contre les coronavirus. Bill Gates participa financièrement à sa création. En 2015, Bill Gates a mentionné dans une vidéo qu’il travaillait  avec Moderna et en 2017 il a  aussi promu le vaccin Pfizer. Lorsqu’un individu, qui vaut déjà des milliards de dollars, devient une telle force motrice au sein d’une seule industrie et d’un secteur de soins de santé spécialisé comme les vaccins, tout en étant capable capable d’enrichir sa fondation dans le processus, gagnant ainsi encore plus de richesse et de pouvoir, cela présente un énorme risque pour la santé publique dans le monde et les démocraties.

Septième leçon à retenir : le capitalisme et le communisme mondialistes sont unis dans la guerre contre l’Amérique et l’Europe

 L’une des plus grandes perceptions erronées des temps modernes est que le capitalisme et le communisme sont enfermés dans une guerre idéologique l’un contre l’autre. Cela n’est plus vrai.

L’Amérique des entreprises (corporate America) n’existe plus; c’est maintenant le monde des entreprises mondiales (corporate world). Toutes, ou presque toutes les grandes entreprises américaines sont devenues des prédateurs mondialiste avec peu ou pas de liens patriotiques avec l’Amérique et aucun engagement à faire progresser ou à protéger le système de libre entreprise.

Les seuls véritables modèles de libre entreprise qui subsistent dans le monde appartiennent probablement à des propriétaires de relativement petites entreprises, ce genre de personnes qui investissent leur cœur, leur travail et leurs économies dans des entreprises, des magasins ou des restaurants locaux.

Les grandes entreprises peuvent mener à l’efficacité, en réduisant les prix et en maximisant les profits, mais elles mènent aussi à la corruption et à la poursuite sans fin de plus de richesse et de pouvoir. Les grands gouvernements et les grandes entreprises perdent tout respect pour la liberté et l’humanité et deviennent des prédateurs.

De nombreuses petites et moyennes entreprises appliquent les principes du libre marché et de l’échange volontaire du mieux qu’elles le peuvent dans l’enchevêtrement des réglementations gouvernementales. Les grandes entreprises, à des degrés divers, s’imposent à l’humanité en utilisant les gouvernements à leur avantage.

 

Huitième leçon à retenir: des puissantes sociétés ont submergé nos  nations  démocratiques

 

Neuvième leçon à retenir: l’Amérique et les Etats européens sont en train de devenir des états totalitaires à parti unique

 

Les politiques de santé publique mises en œuvre dans le cadre de cette affaire Covid-19 ont conditionné les Américains et les Européens à devenir dociles et intimidés à un degré qui a surpris et attristé tous ceux d’entre nous qui aiment leur pays et la liberté.

 

Dixième leçon à retenir: la corruption de la médecine et de la science

 

Avec les médias de masse subventionnés, la science et la médecine sont devenues des publicitaires des prédateurs mondialistes, dont des entreprises pharmaceutiques. Entre les mains de scientifiques et de médecins, la science n’est devenue qu’un outil de marketing qui contribue à amener notre civilisation encore plus loin sur la voie d’un régime totalitaire.

 

Onzième leçon à retenir: la vaste ingérence de la Chine dans les affaires américaines et d’autres parties du monde

 Des enquêtes après les élections aux Etats-Unis ont montré combien l’économie et le gouvernement de certains des États des Etats-Unis dépendent économiquement de la Chine; tout comme de nombreux gouvernements en dehors des Etats-Unis, l’ONU et son Organisation mondiale de la santé (OMS), et même le Pape.

Les travailleurs et les classes moyenne et moyenne supérieure sont précisément les personnes méprisées par la théorie marxiste officielle et les progressistes. Ils sont rabaissés au rang de « bourgeoisie » et de « prolétariat ».

Les prédateurs mondialistes sont des esclavagistes et nous sommes leurs esclaves. L’Amérique et l’Europe ne doivent pas seulement se découpler de la Chine; la survie de l’Amérique dépend aussi de son découplage des milliardaires et des sociétés prédatrices du monde entier. Cela nécessitera un puissant mouvement populiste et la renaissance des États-Unis et des pays européens en tant que nations démocratiques fortes et indépendantes.

Les plans à long terme de la Chine pour infiltrer et dominer l’Amérique et le monde n’auraient pas dû être une telle surprise pour nous. Comme la plupart des Américains et des Européens, nous n’étions tout simplement pas assez attentifs. Le plan chinois pour leur triomphe et notre disparition des Etats- Unis a été bien documenté dans des livres tels que Stealth War (2019) du brigadier-général Robert S. Spalding et dans l’interview qu’il a accordée à Peter Breggin en avril 2021.Parmi les autres livres, citons The Bully of Asia de Steven W. Mosher: Why China’s Dream Is the New Threat to the World Order (2017) ; The Hundred Year Marathon (2016) de Michael Pillsbury ; The Great U.S.-China Tech War (2020) de Gordon Chang ; et Deceiving the Sky : Inside Communist China’s Drive for Global Supremacy (2019) de Bill Gertz.

La presse voudrait  faire croire que Peter et Ginger Breggin Peter sont amoureux de Trump et que Trump est amoureux de lui-même, mais la vérité est que nous sommes tous amoureux des peuples souverains qui restent le dernier espoir pour l’humanité de reprendre sa progression vers un monde de responsabilité personnelle et de liberté individuelle.

 

Douzième leçon à retenir: les valeurs partagées transcendent la diversité

 La promotion de la diversité par les mondialistes est tragiquement destructrice. Les progressistes et la gauche ont poussé à la diversité, nous découpant en tranches et en dés dans tant de catégories humaines différentes que nous oublions que nous avons quelque chose en commun. Tout en se présentant comme les champions de tous les opprimés ou minorités possibles, ils font cela afin de nous diviser et de nous conquérir. Leurs stratégies visent à faire d’eux des chiens de tête et nous des soumis.

De nouvelles catégories de séparation entre les citoyens ont été créées. Les « bons » qui portent des masques, et les « mauvais » qui remettent en question leur valeur; ceux qui acceptent aveuglément la science prédatrice mondialiste sont également « bons » et ceux qui ne le font pas sont « mauvais ». Deux groupes ont été désignés par les progressistes et les mondialistes pour être dégradés. Les enfants sont sacrifiables et sujets à l’expérimentation et à la manipulation, tandis que les personnes âgées sont un fardeau qu’on peut laisser mourir sans traitement. La diversité ne peut être un objectif de toute société prospère, démocratique et libre.

La diversité la plus extrême a été créée par l’horreur de l’esclavage. Rien n’est plus diversifié que le maître et l’esclave.

Ne vous y trompez pas: la destruction de l’Amérique et de l’Europe est l’objectif du progressisme, de la gauche et de leurs partenaires, les prédateurs mondialistes, et le Parti Communiste Chinois (PCC). L’Amérique et les pays européens doivent être des communautés de personnes qui s’efforcent d’être personnellement responsables et libres, sinon leurs pays ne survivront pas. Par s’efforcer d’être libre, nous entendons des personnes qui s’efforcent de respecter leurs propres droits et les droits des autres sur un pied d’égalité. Nous entendons également les personnes qui s’efforcent d’être responsables d’elles-mêmes tout en voulant aider ceux qui sont en difficulté. Nous entendons par là des personnes qui croient au respect des autres et à la protection de leurs libertés, ainsi que de la leur. Nous entendons par là des personnes qui croient en des idéaux positifs plus grands qu’elles-mêmes, fournissant une norme éthique plus élevée vers laquelle tendre. Nous parlons de personnes qui essaient de mener leur vie en se basant sur la responsabilité, la liberté et l’amour.

Le culte de la diversité est un piège car il nous enseigne que les Blancs ont plus en commun entre eux que les Noirs ou que les Noirs ont plus en commun entre eux que les Blancs. Elle nous enseigne que les femmes ont également plus en commun entre elles qu’avec les hommes pris individuellement.

Les personnes, qui s’efforcent d’être bonnes, d’être responsables, de respecter la liberté et d’être une source d’amour, auront plus en commun les unes avec les autres qu’avec les personnes appartenant à leur propre catégorie particulière de diversité.

 

Treizième leçon à retenir: se faire confiance et croire en l’autre

Les politiques et les pratiques de cette affaire Covid-19 nous ont accablés, en particulier à cause de ces moments où la confiance a été menacée, ce qui a conduit au désespoir, à l’abattement, à des troubles de notre santé et à une compulsion de repli sur soi. Toutes les institutions totalitaires cherchent à semer la méfiance au sein de la population afin qu’elle n’ait pas la force et la volonté de résister. et que la délation fleurisse. Les politiques et les pratiques de cette affaire Covid-19 ont été utilisées comme le grand semeur de méfiance parmi les gens. Cela a été fait exprès pour nous rendre plus dociles et contrôlables, plus obéissants à l’autorité arbitraire et à l’exploitation.

Reconstruisons notre vie autour de relations de confiance fondées sur des valeurs partagées.

 

Quatorzième leçon à retenir: les menaces sans fin

 Il arrivera un moment où la Covid-19 commencera à s’estomper ou lorsque les politiciens et les milliardaires agressifs ne verront plus de profit ou de gain dans l’exploitation de l’épidémie. Cela ne diminuera pas la menace qu’ils font peser sur l’autonomie et la liberté de l’homme et qu’ils nous imposent déjà sous le couvert de cette affaire Covid-19. En outre, les mondialistes s’affairent à réinventer le réchauffement climatique, dont nous serions les grands responsables, en tant que véritable urgence afin de justifier un contrôle gouvernemental de haut en bas sur nous, et s’ils n’y parviennent pas, ils trouveront ou créeront d’autres menaces pour justifier notre maintien dans notre état actuel de docilité, de soumission et de semi-confinement. Bill Gates, à l’instar d’autres mondialistes, considère l’affaire Covid-19 comme une sorte de terrain d’essai expérimental permettant de déterminer le degré de contrôle qui peut être exercé sur la population mondiale. Gates a même déclaré : « Si nous tirons les leçons de la Covid-19, nous pourrons aborder le changement climatique en étant mieux informés des conséquences de l’inaction. »

Pour les mondialistes, la tyrannie de l’affaire Covid-19 n’est qu’un début. Cette affaire Covid-19 et la catastrophe annoncée du réchauffement climatique causé par l’homme sont si souvent liées par les mondialistes. Par exemple, le Forum économique mondial (WEF) de Klaus Schwab a une plateforme d’action Covid qui est simultanément utilisée pour promouvoir « un monde neutre en carbone d’ici 2050 », soit le même calendrier que celui promu par Bill Gates.

 

Quinzième leçon à retenir: d’innombrables personnes et entités doivent être traduites en justice

 

Seizième et dernière leçon à retenir : nous devons nous battre pour notre liberté, maintenant !

 

Le mouvement mondial visant à promouvoir un gouvernement du haut vers le bas ne peut parvenir à ses fins qu’en piétinant nos droits individuels. Il commence par être autoritaire, puis progresse rapidement jusqu’à devenir carrément totalitaire. Dans tous les pays du monde, des démocraties aux dictatures, les politiques et les pratiques de santé publique prétendument destinées à contrôler la Covid-19, sont utilisées pour renforcer les mesures de contrôle par le haut.

 

Les acteurs de ce mouvement mondial travaillent en collaboration avec des sociétés internationales géantes qui veulent posséder les gouvernements du monde. Ils le font avec le soutien des médias d’information, des chaînes de télévision, des universités, de la bureaucratie mondialiste intégrée partout, des sports et des divertissements organisés et subventionnés, qui tous appellent à davantage de gouvernement centralisé autoritaire et à moins de liberté individuelle.

 

Et à cause d’un manque d’orientation morale, spirituelle et patriotique au-delà de la simple humanité, nous avons perdu notre courage. Les paroles de Soljenitsyne sont un appel clairon pour que nous retrouvions notre cœur et notre courage: « Le déclin du courage est peut-être le trait le plus frappant qu’un observateur extérieur remarque en Occident de nos jours. Le monde occidental a perdu son courage civil, tant dans son ensemble que séparément, dans chaque pays, chaque gouvernement, chaque parti politique et, bien sûr, aux Nations unies. Ce déclin du courage est particulièrement visible au sein des groupes dirigeants et de l’élite intellectuelle, ce qui donne une impression de perte de courage à l’ensemble de la société. Bien sûr, il existe de nombreux individus courageux, mais ils n’ont pas d’influence déterminante sur la vie publique. »

 

Nous avons eu des difficultés à faire face à de nombreux points de vue que le couple Breggin exprime dans  leur livre Covid-19 and the Global Predators: We are the Prey. Nous allons en énumérer quelques-unes des plus difficiles car, sans les affronter pleinement, nous sommes perdus. Les États-Unis et la Chine ont collaboré à la fabrication des Coronavirus SRAS qui ont donné naissance au SRAS–2, souvent avec le financement d’agences gouvernementales américaines, notamment le NIAID dirigé par le trop fameux Dr. Fauci. Cette affaire Covid-19 a été planifiée en détail pendant des années par Gates, Schwab, l’OMS, des industries pharmaceutiques, les communistes chinois et de nombreux autres prédateurs mondialistes. Il a toujours été question de profits et de pouvoir en imposant de force une thérapie génique prophylactique à tout le monde. Les mondialistes se décrivent comme étant à la tête d’une nouvelle gouvernance mondiale mise en œuvre par l’affaire Covid-19. Le Parti Communiste Chinois (PCC) a presque certainement diffusé intentionnellement le Coronavirus SRAS-2 pour ruiner la présidence de Trump et réduire le pouvoir de l’Amérique. Il est incontestablement vrai qu’ils l’ont répandu dans le monde entier avec la collaboration de la plupart ou de tous les prédateurs mondialistes. L’affaire Covid-19 fait partie de la guerre sans restriction incessante du PCC contre les États-Unis, dite aussi guerre hors limites comme la nomment Qiao Liang et Wang Xiangsui dans leur livre de stratégie publié en Chine en 1999: La guerre hors limites. Cette guerre hors limites a pris le contrôle de l’OMS et de la plupart des institutions américaines et mondiales, endoctrinant plusieurs générations pour qu’elles abandonnent leur liberté personnelle et leur patriotisme au profit du « plus grand bien ».

 

Les prédateurs mondiaux ne se soucient ni du peuple et sont contre la souveraineté du peuple ni ne se soucient de l’humanité. Ils sont obsédés par la richesse, l’auto-agrandissement et le pouvoir. Les mesures draconiennes de contrôle prises dans le cadre de cette affaire Covid-19 visent à effrayer et à soumettre le monde, tout particulièrement les nations démocratiques occidentales. Les prédateurs mondialistes  ne sont pas retenus par la foi en Dieu, le patriotisme, la bonté et l’amour, ou toute autre saine éthique. Ils sont guidés par le principe communiste de la fin justifie les moyens. Des millions de morts ne les effraient pas. Les principes du libre marché ne s’appliquent pas aux grandes entreprises mondiales. La prédation est leur norme et leur stratégie commerciale. Les prédateurs mondialistes, qu’ils s’identifient comme des gauchistes ou des capitalistes, parlent de principes « progressistes » ou « idéalistes » dans le seul but de tromper les gens et des soumettre.

 

De nombreuses personnes naïves, idéalistes et bienveillantes sont trompées par la propagande de la gauche et de la droite mondialistes. Presque toujours, ces idéalistes n’ont ni pouvoir ni influence, mais ils espèrent ou croient que les politiciens qu’ils soutiennent sont guidés par leurs propres bonnes intentions. Le partenariat commercial récemment annoncé entre Bill Gates (ce capitaliste américain autoproclamé) et George Soros (ce progressiste autoproclamé qui tente de détruire l’Amérique et les pays européens) illustre bien la façon dont les principaux mondialistes s’associent à quiconque exerce un pouvoir prédateur. Les mondialistes considèrent les intérêts des nations, des religions et des partis politiques comme des obstacles à leurs prédations mondiales et rejettent la liberté individuelle et politique comme totalement incompatible avec leurs objectifs.

 

Nous pouvons nous rétablir personnellement en vivant selon les principes primaires énoncés dans un autre  livre du psychiatre Robert Breggin Wow, I’m an American! Protégez la liberté. Assumez vos responsabilités à tout moment. Exprimez votre gratitude pour chaque cadeau et chaque opportunité. Devenez une source d’amour. Chacun d’entre nous peut devenir plus courageux. Chacun d’entre nous peut devenir un activiste. Chacun d’entre nous peut s’exprimer et défendre son pays et sa liberté. Chacun d’entre nous peut affronter et traverser la peur pour faire sa part.

 

 1,122 total views,  2 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. La quantité de propagande en faveur d’un « vaccin » dont on sait qu’il ne protège pas mais qu’il provoque la mort et de graves effets néfastes sur la santé, et contre des remèdes connus et prouvés qui sont de plus en plus utilisés dans le monde entier, est stupéfiante.

    En outre, ce qui se passe en ce moment n’est PAS une théorie (de conspiration) !
    C’est une véritable conspiration / prise de pouvoir par les familles les plus riches du monde.

    – G a t e s
    – S o r o s
    – S c h w a b
    – R o c k e f e l l e r
    – R o t h s c h i l d
    – B l a c k r o c k
    – V a n g u a r d
    – etc.

    Ce coup d’État des plus riches se déroule depuis longtemps !

    Par conséquent :

    – Le gouvernement de l’État n’est qu’un larbin de la junte du Forum économique mondial.
    – ce que le gouvernement veut, nous devons le REFUSER !
    – Grève
    – Grève générale
    – Blocage

    Nous devons reprendre l’Etat et la liberté !

    Frexit !

  2. Que pouvons-nous faire pour nous libérer de la tyrannie ?

    …BEAUCOUP !
    (si l’on est prêt à se réorienter vers la vie de nos ancêtres et à se réinstaller dans les régions rurales)

    – refuser catégoriquement l’endommagement / la manipulation de nos propres gènes par va-xx-ine
    (si nécessaire par la force / les armes)

    – si possible, s’armer pour l’autodéfense civile

    – refuser en même temps tout service militaire (OTAN)

    – refuser toute nouvelle pièce d’identité, quelle qu’en soit la forme (carnet de santé, carte d’identité numérique, etc.)

    – si possible, déménager à la campagne
    Ces transhumanistes veulent concentrer les gens dans les villes parce qu’ils peuvent ainsi mieux les contrôler. Un contrôle à grande échelle du moindre village à la campagne leur pose problème.

    – Organiser une résistance commune dans les communes rurales.

    – Organise un approvisionnement mutuel en nourriture / une distribution commune des villages et des fermes.

    – Ceux qui le peuvent devraient pratiquer l’agriculture. De préférence l’élevage avec pâturage (bovins, moutons, chèvres, poules, etc.), c’est relativement simple (même sans machines) et cela échappe au pouvoir des fascistes mondiaux. Ceux qui veulent cultiver des plantes pour se nourrir devraient absolument utiliser des semences traditionnelles pour rester indépendants.

    – si possible, utiliser UNIQUEMENT de l’argent liquide

    – si l’argent liquide est supprimé -> établir son propre moyen de paiement régional et

    – Faire du troc si nécessaire

    – travail dissimulé seulement ou en échange, aide entre voisins 😉

    – entretient et répare TOUT jusqu’à ce qu’il n’y ait vraiment plus rien à faire

    – arrêtez de soutenir les médias mainstream comme la TV, la radio, Facebook, Twitter etc.

    – restez absolument unis, quoi qu’il arrive, ne vous laissez pas diviser !

    – développez ou entretenez votre propre NOUVELLE identité nationale française qui UNIT TOUS les groupes (religions, couleurs de peau, etc.). Nous avons TOUS un ennemi commun (Rf , Rs , B.G. , G.S. , W.B. etc.) !

    Les fascistes mondiaux veulent une société multicolore faible et dépendante, sans identité…

    Nous leur donnerons une société forte, nationale, colorée et résiliente !

    La France est à vous, aux gens qui y vivent ! et non pas à BG GS RF RS WB ou à la variante OMacron.

    Nous devons prendre notre avenir en main, sinon les terroristes mondiaux le feront !

  3. J’ajoute une leçon :
    ce plan a pour relai des pervers narcissiques qui n’ont absolument rien à faire de tout ce qu’est une vraie démocratie. Des personnes incultes satisfaites d’elles-même, égo-centrées, jouissant de leur pouvoir, orienté à nuire à diviser les gens, à les rendre malheureux, à les priver de liberté.
    Ils ne supportent pas qu’il y ait des gens plus cultivés qu’eux, plus savants, plus intelligents.
    Citons Macron, Véran, Castex. Les 2 premiers sont en outre dangereux par leur paranoïa qu’ils cachent très mal, ils peuvent mettre leur énergie à servir la destruction, de façon discrète, bien entendue.

  4. Tedros Adhanom marionnette en Chef de l’OMS (accusé de génocide en Ethiopie) vient de dire que des pays donnent des boosters pour tuer des enfants !! : Il dit « il vaut mieux se focaliser sur des groupes qui ont des maladies sévères ou des risques de décès plutôt que ce qu’on est en train de voir, certains pays utilisent les boosters pour tuer des enfants, et ce n’est pas correct ». https://mobile.twitter.com/blf_tv/status/1473624315325292544

  5. ◘ Israël va proposer une 4e dose vaccinale aux plus de 60 ans | 22.12.2021
    https://fr.sputniknews.com/20211222/israel-va-proposer-une-4e-dose-vaccinale-aux-plus-de-60-ans-1054018710.html

    ↪ Israël a annoncé mardi qu’il allait proposer une quatrième dose de vaccin contre le COVID-19 aux personnes âgées de plus de 60 ans, une décision prise sur fond d’inquiétudes concernant la propagation du variant Omicron du coronavirus, qui a provoqué une flambée épidémique à travers le monde.
    Un panel d’experts du ministère de la Santé a recommandé l’administration d’une quatrième dose de vaccin pour les personnes âgées, une décision rapidement saluée par le Premier ministre Naftali Bennett.

    …/…

  6. Formidable ! Comme par hasard !

    1°).- L’Omicron devrait être majoritaire en France entre Noël et le Nouvel An, selon Véran | 22.12.2021
    https://fr.sputniknews.com/20211222/lomicron-devrait-etre-majoritaire-en-france-entre-noel-et-le-nouvel-an-selon-veran-1054019413.html

    2°).- Les enfants de 5 à 11 ans pourront être vaccinés dès aujourd’hui, annonce Véran | 22.12.2021
    https://fr.sputniknews.com/20211222/les-enfants-de-5-a-11-ans-pourront-etre-vaccines-des-aujourdhui-annonce-veran-1054019531.html
    ===> [Note de @MSDO : À espérer que pour berner les adultes à propos de l’innocuité de ces vaccins ARNm anti-COVID, ces belles âmes gouvernementales qui ne nous veulent que du bien, aient donné l’ordre d’injecter à ces bébés et très jeunes enfants que des produits placebo].

    3°).- Le pass sanitaire sous la peau: une entreprise suédoise lance une micropuce ad hoc – vidéo | 22.12.2021
    https://fr.sputniknews.com/20211222/le-pass-sanitaire-sous-la-peau-une-entreprise-suedoise-lance-une-micropuce-ad-hoc—video-1054020285.html

  7. Je viens d’envoyer un commentaire ; qui n’a sans doute pas été enregistré ; la page a sauté sans afficher le commentaire « en attente de validation ».

  8. Encore merci pour vos articles @Docteur Dominique Schwander ; je le relaie.

    Un autre pas de géant pour l’instauration du régime totalitaire mondialiste par le moyen de « la fameuse crise sanitaire créée par l’Agent-19 de la Légion Internationale COVID ».

    Un pas qui marque au fer l’Humanité et la vie des sociétés humaines du berceau au cercueil.

    ◘ Le pass sanitaire sous la peau: une entreprise suédoise lance une micropuce ad hoc – vidéo | 22.12.2021
    https://fr.sputniknews.com/20211222/le-pass-sanitaire-sous-la-peau-une-entreprise-suedoise-lance-une-micropuce-ad-hoc—video-1054020285.html

    ↪ Une société suédoise spécialisée dans les technologies de pointe teste actuellement une puce électronique implantée sous la peau et destinée à lire rapidement le QR code Covid de son porteur. La puce ne nécessite pas de batterie et ne permet pas de localiser l’utilisateur.
    Alors que le pass sanitaire devient une partie inaliénable de la vie quotidienne, une entreprise suédoise, DSruptive Subdermals, spécialisée dans les implants de micropuces, a mis au point un implant qui peut être inséré sous la peau pour stocker des informations sur le statut vaccinal de son porteur.

    …/…

Les commentaires sont fermés.