En sus de la vaccination, le test quotidien pour aller travailler : après la Chine, en France !

Il n’y a pas de raison que ça s’arrête ! Ils ont commencé à parler de confinement, d’interdiction des traitements existants, puis de vaccination des personnes âgées, des personnes fragiles...

Puis ils ont inventé l’immunité collective qui serait atteinte dès que la moitié de la population serait vaccinée…

 

Puis la vaccination des soignants…

Puis celle des salariés en contact avec le public dans les restaurants etc.

Puis celle des ados entre 12 et 18 ans sans autre raison que de leur permettre d’aller au cinéma.

Et c’est parti pour la vaccination des 5-12 ans…

https://www.bfmtv.com/sante/le-plus-beau-des-cadeaux-des-medecins-saluent-le-feu-vert-de-la-has-a-la-vaccination-des-enfants_AV-202112200475.html

A présent ils en sont à la vaccination obligatoire de tous ceux qui travaillent et à des mesures de rétorsion dures contre les retraités non vaccinés.

L’étape suivante est sous vos yeux, en Chine :

Interdiction pour mari et femme de dormir dans le même lit et de se faire le moindre bisou, ils ne peuvent se parler qu’au téléphone et, en sus, ils doivent faire chaque jour la queue pendant des heures pour se faire tester avant d’aller au boulot:

D’ailleurs ils ne le cachent même pas, puisque le PDG de Pfizer a affirmé que le vaccin ne suffirait pas et qu’il faudrait continuer à tester et à prendre des mesures (confinement ? Isolement ? Interdiction de rencontrer qui que ce soit ? L’objectif, à terme, semble bien être de faire de chacun de nous un être seul, tout seul, incapable de liens sociaux, incapable d’être protégé par un groupe, fût-ce une famille, fût-ce un couple. Et pourtant, une très officielle équipe de chercheurs allemands aurait calculé que, au bout de 3 mois l’efficacité du vaccin, même après la 3ème dose, (si tant est qu’elle existe) retomberait à 25% !!!!!

Mais combien de temps durera cette protection relative ? Une équipe allemande a fait récemment état d’une baisse très rapide de l’efficacité, même après trois doses. Après trois mois, celle-ci retombait à 25 %. « Il y aura une perte de l’efficacité contre Omicron avec le temps, c’est très probable, mais il faut encore…

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/12/20/ugur-sahin-pdg-de-biontech-meme-les-triple-vaccines-sont-susceptibles-de-transmettre-omicron_6106748_3244.html?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1639977128

.

Si depuis le début de la pandémie, la course aux vaccins puis la campagne de vaccination a concentré la plupart des efforts, cela ne suffira pas pour arrêter la pandémie. C’est en tout cas ce qu’a assuré Ugur Sahin, PDG et cofondateur du laboratoire BioNTech, à l’origine du vaccin à ARN Messager produit avec Pfizer.

« Nous devons être conscients que même les triple-vaccinés sont susceptibles de transmettre la maladie », a-t-il rappelé dans un entretien accordé au quotidien Le Monde.

 1,034 total views,  3 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. La dictature à la sauce chinoise s’installe en France , alors citoyens de France allez-vous suivre comme des moutons , et pour les autres continuer à manifester pacifiquement ? C’est ça que vous voulez vivre , vous voulez vivre à la sauce chinoise ou le moindre écart vous vaudra des points en moins ,si c’est cela que vous voulez continuer de suivre docilement tout ce que disent les assassins qui sont aux manettes de la France !

  2. Et voilà, le vaccin miracle qui devait protéger à 95%, tombe finalement à 25%, et cela après trois injections.
    Qui dit mieux ?
    Lacombe qui parlait d’une immunité collective atteinte après 60% de vaccinés, a menti.
    La France est vaccinée à plus de 70% et l’épidémie repart.
    Ce faux vaccin ne sert à rien, de plus, il est dangereux, il faut stopper cette énorme arnaque, c’est l’ARNAQUE DU SIECLE

  3. Bientôt on vaccinera les morts! Vu la folie ambiante. Ils n’ont même pas confiance dans leurs vaccins, puisqu’ils exigent un test. La folie totale. De toute façon, le virus restera à l’état latent dans l’organisme des vaccinés, attendant le moment propice pour ressurgir, le jour où l’immunité vaccinale baissera. Donc, un rappel tous les trois mois ou moins. Le shoot à perpétuité. Les épaules des vaccinés vont ressembler aux bras des toxicomanes.

Les commentaires sont fermés.