11 000 manifestants à Hambourg : « touchez pas à nos enfants » !

Après la révélation de la fraude des statistiques Corona en Allemagne, le peuple se mobilise et se rebelle – Plus de 11.000 personnes manifestent contre le gouvernement à Hambourg

https://medforth.biz/breaking-after-the-revelation-of-the-tampering-of-the-corona-figures-in-germany-the-people-are-standing-up-and-rebelling-over-11000-people-demonstrate-in-hamburg-against-the-regime/

 

 

Selon les médias, la police s’était préparée à une opération de grande envergure samedi. Les 8.000 participants inscrits à la manifestation « Ne touchez pas à nos enfants » sont réalistes, a déclaré le porte-parole de la presse Holger Vehren en amont. Jusos, Green Youth et d’autres représentants du spectre politique de gauche à extrême gauche avaient annoncé un total de trois contre-manifestations (dont : « Contre les nazis ! Contre Schwurbler*innen ! Contre Querfront »). La police attendait 1 000 participants à ces événements.

La manifestation sous cette devise n’est pas nouvelle à Hambourg – elle a déjà lieu régulièrement depuis des semaines.

Mais ce week-end, en plus du contingent de policiers plus important, il y a de nouveaux facteurs.

-Tout d’abord, le nouveau règlement Corona du Sénat entre en vigueur. Parmi elles, l’obligation de porter un masque lors des manifestations, dont une amende de 150 euros pour ceux qui refusent de porter un masque. La police aurait suffisamment de personnes sur le terrain pour contrôler cela.

--D’autre part, il y a le scandale découvert il y a quelques jours sur les faux chiffres du maire de Hambourg Peter Tschentscher (Parti social-démocrate d’Allemagne). Tschentscher avait affirmé le 16 novembre que plus de 90 % des infections surviendraient chez des personnes non vaccinées. De tels chiffres ont été utilisés pour justifier les mesures de Corona dans la ville hanséatique. Mais maintenant, il s’avère que dans 63,2 pour cent des cas, le statut vaccinal des personnes nouvellement infectées est inconnu.

Selon la police, il y avait environ 11 000 participants. Ce n’est pas seulement plus que les 8 000 personnes attendues, mais aussi nettement plus qu’il y a une semaine lorsque, selon les responsables, environ 5 000 personnes ont manifesté – à l’époque toujours sans masque. L’« effet Tschentscher » a probablement poussé certains habitants de Hambourg dans les rues même par une froide soirée de décembre.

https://www.tichyseinblick.de/daili-es-sentials/hamburg-demo-corona-massnahmen-18122021/

Traduction google

 

 1,299 total views,  1 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Superbe ! Quand aurons-nous deux millions de manifestants dans les rues de la capitale ?

  2. Peter Tschentscher (Parti social-démocrate d’Allemagne).Ah !!!! vous voyez que c’est le Parti nazional zozialiste qui est toujours au bouvoir dans ze bays ..Les méandres de l’histoire n’ont décidément pas servi de leçon a ce peuple …..décidément les gênes du petit moustachu ont la vie dure chez certains ….

    Supposons que la capitulation Allemande ne soit qu’une armistice. le III Reich aurait donc signé un traité de paix le laissant comme autorité (toujours) légitime sur l’Allemagne, la Pologne et l’Autriche. La Cour constitutionnelle de Karlsruhe a, le 31 juillet 1973, précisé que le III Reich a survécu à la guerre de 45. C’est ce qui transparaît du préambule des articles 16, 23, 116 et 146 de la loi fondamentale (Allemande). Selon la jurisprudence de la Cour Constitutionnelle, le Reich allemand a toujours une capacité légale (BVerfGE 2, 266(277) ; 3, 288(319f); 5, 85(126); 3, 309, 336, 363), mais pas de capacité juridique, par manque d’organes légaux et institutionnels. Les gouvernements actuels ne sont que transitoires.

  3. J’espère que les manifestations vont s’amplifier et que nous assisterons aux mêmes phénomènes en France.

Les commentaires sont fermés.