L’axiome du jour à propos des vaccinés et des non vaccinés

BREVE

Donc on résume :
Les gens protégés doivent se protéger des non protégés en forçant les non protégés à utiliser la protection qui n’a pas protégé les protégés.
CQFD !

 1,920 total views,  3 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Sur ma grille se trouve un panneau :
    « Entrée interdite aux ‘vaccinés » ARNm
    Je ne tiens pas à me faire Spiker par eux.
    En-dessous :
    « Ceux qui peuvent entrer sont priés de retirer leur masque. »

    • Si je mets cela à ma porte, je n’aurai plus beaucoup de monde qui viendra considérant que la plupart se sont fait vacciner. C’est leur problème, pas le mien, je ne me ferai pas vacciner pour autant, même si je me fais insulter.
      Chez moi, pas de port de masque, liberté pour chacun, mais, je dois avouer que je me méfie un peu des vaccinés qui peuvent m’infecter.

  2. Excellent le slogan…. Monsieur de la Palice n’aurait pas trouvé mieux. Eblouissant de clarté !

  3. Déjà annoncé ailleurs…
    Discothèques et dancing fermés pour les fêtes ?
    Je crois que l’entrée est soumise au « PASS  » !
    Donc, les vaccinés ne pourront plus se retrouver entre-eux !
    Tiens, un question, à quoi sert le vaccin ?
    J’ai une proposition pour aider les exploitants , c’est de ne permettre l’entrée que aux non vaccinés.

  4. J’en ai un autre, je le vois en application chaque jour
    « Portez votre masque en voiture, sauvez des sièges! »

  5. « Les gens protégés doivent se protéger des non protégés en forçant les non protégés à utiliser la protection qui n’a pas protégé les protégés. »

    Ah, ah! C’est tout à fait ça!
    Bravo : c’est dit clairement et simplement.
    Il faudrait bien le partager à tous les « vaccinés » Covid qui critiquent les non « vaccinés »… tiens!

  6. EXCELLENT! mais Castex et le faux conseil autoproclamé comprendront cette contradiction dans le sens inverse Comme cette Phrase du premier Sinistre « les vaccins ne protègnent pas mais si vous vous vaccinez vous aurez le « Pass-Sanitaire » qui vous protègera et vous permettra d’aller au Resto!
    D’ailleurs j’avais écrit « plus con tu meurs! » nos recyclés ont rejoint sans grand peine le pays de l’absurdistan allez tous a Bichat!

  7. Que tous les parents conscients, ne mettent plus leurs enfants à l’école dès que ces connards feront passer le décret, et en huit jours ça fera traînée de poudre et ce gouvernement de saligots sera obligé de fuir !

    • Beaucoup de parents disent à leurs enfants que, si l’école veut les « vacciner » contre le Covid, ils doivent s’enfuir… utiliser TOUS les moyens pour s’enfuir de l’école.

      Je connais un homme formidable, dont les deux enfants ont du diabète (problème génétique), et qui s’est rapproché (ou VA se rapprocher?) d’un avocat pour pouvoir empêcher la « vaccination » Covid de ses enfants, car il a peur que ça devienne obligatoire, et qu’il refuse que ses enfants finissent blessés – voire morts – du fait du « vaccin » Covid.

      Il se dit que beaucoup de Français seraient prêts à prendre les armes pour défendre leurs enfants…
      (Si seulement les Français avaient dit un grand « NON » d’entrée… on n’en serait pas là aujourd’hui, et les enfants ne seraient donc pas en danger.)

      • Je suis de votre avis. Le premier qui a mis le pied dans un centre de vaccination a ouvert la boîte de Pandore. Après les moutons ont suivi.

      • @ Émilie
        Il y a une grand-mère de ma connaissance qui est très fière que sa petite-fille de 5 ans ait pu obtebir un rv pour l’injection génique déguisée en vaccin. En entendant ceci j’en ai été atterrée. Mais que pourrais-je dire ou faire ? Hélas ! Rien !
        Ainsi que souligné par vous, si les gens avaient dit « Non » on n’en serait pas là !

      • (Si seulement les Français avaient dit un grand « NON » d’entrée… on n’en serait pas là aujourd’hui, et les enfants ne seraient donc pas en danger.)
        tout à fait d’accord mais …

      • Ces enfoirés fabriquent une génération de futurs névrosés , pauvres petites têtes blondes .

  8. C’est bien le mot qui convient pour qualifier ce vaccin, « protection ».
    Pfizer nous vend sa « protection ». Et nous ferions mieux de payer, dans notre propre intérêt. On ne sait pas ce qui pourrait nous arriver sinon : au hasard, ne plus avoir le droit d’être soigné à l’hôpital, plus de vie sociale, perte de son emploi. Oui, c’est ça, Puiser nous protège de tous ces dangers. Payons lui la taxe de la « protection ».

Les commentaires sont fermés.