Pourquoi tant de haine, messieurs les covidistes ? Parce que vous savez que vous êtes des médiocres ?

On vit entourés de haine…

La haine des gauchistes, la haine des LREM macronistes, la haine des musulmans…

Tout ça ce sont des avatars de cette haine des médiocres, des handicapés du bulbe, des ratés, envers ceux qui sont plus intelligents, plus compétents, plus talentueux, plus doués qu’eux. La haine des envieux et des imposteurs, qui savent qu’ils sont à un poste élevé qu’ils ne méritent pas.

C’est la même haine qu’on retrouve chez les “médecins” covidistes, les Deraille, les Marteau, les Megabalivernes, les Laconne, envers les Raoult, Péronne, etc.

Car même si à force d’intrigues, de léchage de c…, de copinage, de piston, ils ont réussi à atteindre des postes enviables, ils savent qu’ils sont au fond des médiocres, des usurpateurs, des petits esprits étriqués.

Toute personne brillante leur fait de l’ombre par sa seule existence. C’est pour ça qu’ils se coalisent pour les éliminer, voire les mettre à mort.

C’est ainsi que Marat, mathématicien médiocre et scientifique raté, aux théories ineptes, fit guillotiner le génie Lavoisier qui avait répondu à ses courriers exposant ses théories débiles en les tournant (poliment) en ridicule.

De même Lyssenko obtint de Staline la tête (et la peau) de Vavilov.

Tiens, hier soir sur LCI, dans l’inénarrable émission 24 heures, Pujadas, qui tourne souvent à la réunion du club des cons, on a pu voir la délirante et débile Emmanuelle “Irma” Ducros et l’idéologue trotskyste neuneu Thomas Legrand s’énerver et devenir méchamment agressifs lorsque Blachier (très courageux pour le coup, et bravo, il a osé braver les interdits et la doxa officielle et prendre parti résolument contre) les a renvoyés à leur nullité. Verts de rage qu’ils étaient, les petits merdeux, de voir leur tartufferie exposée à la lumière.

On a bien vu que ces concentrés d’essences de crétins ne faisaient que répéter comme des perroquets le catéchisme des “autorités” qu’ils croient aveuglément. Incapables d’évaluer par eux-même le fond, ils se fient à leur “capacité” à “évaluer” la “crédibilité”, la “compétence” des “scientifiques” qui s’expriment… alors même qu’il n’en peuvent rien savoir justement. Ils se fient donc à leur bonne mine, leur air sympathique, leur barbe de sagesse, et aux titres ronflants dont ils se parent.

Remarquez bien qu’en sens inverse, on ne vit jamais un génie faire éliminer un médiocre… car ils n’ont pas besoin de cela pour briller. Ils brillent d’eux-mêmes, pas de l’éclat des récompenses, des prix, des coupes et des médailles.

 1,521 total views,  2 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Pourquoi tant de haine ?
    Bonne question posée par quelqu’un qui n’en est pas dépourvu.

  2. comment peut-t’on en arriver à aimer Blachier. Il est l’archétype Français de la collaboration girouette et médiocre, ou il n’y a pas de honte à voler quelques (valises) billets à big mafia. L’esprit Français est beaucoup plus élevé. Mais pour les médiocres c’est presqu’un soulagement de voir un traitre opportuniste revenir à la raison. Je parie qu’a la moindre occasion il recocufiera tous le troupeau de veaux naifs. Les Français se sentent coupables d’être des laches, mais point de rédemption en Blachier.

    • Ça y est il a recocufié tout le monde en traitant , face à Philippot, le Prof Raoult d’escroc scientifique !

  3. Blachier est un esprit bizarre; tantôt il surprend, tantôt vil déçoit, tantôt il critique, tantôt c’est un lèche-cul. Je me demande si ce n’est pas un psychopathe.

    • @ Argo
      Plutôt davantage un schizophrène doublé d’un bi-polaire, à mon humble avis, d’où des crises haineuses comme celle le mettant en scène à l’encontre le Pr Raoult Le tout et son contraire et « en même temps ». Tiens ça me rappelle quelqu’un d’autre. Pas vous ?

Les commentaires sont fermés.