Entre la libanaise islamophile Salamé et la chrétienne libanaise Brigitte Gabriel, j’ai choisi !

Léa Salamé revient sur sa rencontre "par hasard" avec son compagnon Raphaël Glucksmann

Illustration : Croyez-vous sincèrement que Mme Salamé et son gauchiste de mari vivent parmi ceux qu’ils s’évertuent à défendre, les enfants de momo ?

 

Halla alias Léa Salamé est une sacrée journaliste ! Elle mériterait le prix Pulitzer. La distance, la neutralité, le professionnalisme sont les qualités qui la caractérisent. Il n’y a qu’à voir sa dernière prestation en date, un bijou en termes d’animation de débat. J’ai été éblouie, que dis-je, soufflée par sa hauteur de vue, sa virtuosité journalistique. Un phénomène rare dans la sphère médiatique. Que sont face à elle un Mathieu Bock-Côté, une Charlotte d’Ornellas ? Franchement rien !

Trêve de plaisanterie, j’ai vu lors du débat du jeudi 09 décembre une harpie, une sorcière, une hystérique, tout sauf une journaliste digne de ce nom. Je serais à sa place, je me cacherais dans un trou de souris. Elle a montré une image d’elle-même pas très reluisante, c’est le moins que l’on puisse dire.

Elle n’aime pas, elle n’est pas d’accord avec les idées d’Éric Zemmour, soit, c’est son droit le plus absolu, mais ici en l’occurrence, ce n’était pas ce qu’on lui demandait. On attendait d’elle qu’elle soit la garante du bon déroulement de l’événement. Force est de constater que nous étions loin du compte, son visage déformé par la haine était pitoyable à voir. En lieu et place de professionnalisme, nous avons eu droit à un parti pris, une argumentation vraiment minable et une méchanceté caractérisée.

Et pourtant, la grande dame se veut humaniste, pétrie de bons sentiments, représentante en chef du camp des gentils, du bien. Raté, loupé, elle a montré son vrai fond, celui de la noirceur, la petitesse d’esprit et un niveau intellectuel en dessous des pâquerettes.

Comme pour une bonne majorité d’islamogauchistes, cette pseudo journaliste prône le tout le monde mérite le respect, de l’intérêt, de l’empathie excepté pour les vilains fachos qui se méfient, voire même n’apprécient pas particulièrement l’islam. Elle, ce qui l’intéresse c’est de défendre la veuve et l’orphelin mahométans, sûrement pas les Français souffrant des méfaits émanant de la doctrine de momo. Ceux qui n’acceptent pas le suppositoire musulman ne méritent pas que l’on s’attarde sur leurs souffrances, leurs difficultés…

Tant pis pour eux car quel est donc ce délire, cette manie d’accuser la religion de paix et d’amour, de créer des situations de guerre en terre de France ?! Il n’y a pas de guerre, juste quelques quidams, ici et là, tombant sous les assauts assassins de certains disciples du bédouin, vous savez celui qui avait le privilège de disposer d’une connexion directe avec Allah.

Je pourrais comprendre qu’une autre personne soit dans un tel déni mais elle, la chrétienne d’Orient, elle qui a dû fuir son Liban natal en raison d’une guerre effroyable entre musulmans et chrétiens, c’est impardonnable, incompréhensible !

Quand les chrétiens étaient majoritaires, son pays arrivait à maintenir un équilibre, certes fragile, mais un équilibre quand même. En outre, il y faisait bon vivre, la liberté d’aller et venir était consacrée, la prospérité était de mise jusqu’à ce qu’il y ait une augmentation substantielle de musulmans. L’arrivée massive de Palestiniens a fait voler en éclat le statu quo laborieusement maintenu. Et c’est partout ainsi sur la planète, cette équation se vérifie toujours.

Comme d’habitude, là où l’islam est en force, plus rien ne peut plus subsister dans son état originel, plus de tolérance, plus de liberté de conscience possible. C’est la soumission ou la guerre. Et nous savons, ce qu’il en a été justement ! Mademoiselle Halla le sait pertinemment ! Elle ne nous fera pas croire le contraire. A moins, qu’elle ait bien intériorisé son statut de dhimmi et qu’en conséquence, elle défende vaille que vaille ses maîtres. Je ne vois pas également autre chose qu’une maladie mentale, dont elle serait atteinte, ne disant pas son nom. Cela peut être aussi le syndrome de Stockholm… Allez savoir !

Définitivement, je lui préfère la grande dame courageuse, Brigitte Gabriel, ayant subi, elle aussi, les affres de la guerre du Liban. Contrairement à sa compatriote, elle ne mâche pas ses mots quant au conflit entre musulmans et chrétiens dans la région du proche Orient. Pour elle, sans aucun doute la cohabitation entre les deux confessions religieuses se fera toujours en défaveur de la communauté chrétienne. Elle sait de quoi elle parle, c’est du vécu ! Elle ne perd pas son temps à fomenter des doctrines fausses basées sur du vent pour se donner bonne conscience ou faire la maligne dans les médias occidentaux pour décrocher le pactole.

Son histoire est poignante et sans concession quant à la terreur imposée par la présence importante d’adeptes du dogme islamique dans un territoire, ici précisément le Liban.

D’après le site alliance fr.com ayant relayé le témoignage de Brigitte Gabriel : « Quand les Palestiniens et les musulmans du Liban ont déclaré leur Jihad contre les chrétiens en 1975, ils ont commencé à les massacrer, ville après ville. Elle s’est retrouvée dans un abri souterrain depuis l’âge de 10 ans jusqu’à 17 ans, sans électricité, mangeant de l’herbe pour survivre et, rampant sous les balles de tireurs embusqués, pour parvenir à un point d’eau… »

https://www1.alliancefr.com/actualites/contre-la-desinformation/temoignage-de-brigitte-gabriel-du-liban-501896

Eh oui, cela m’a tout l’air de tout sauf d’un climat d’amour et de paix. Voilà où mène la confiance vis à vis de la religion islamique ! Au chaos, à la déchéance !!!

Brigitte, ayant payé le prix fort, étant marquée à vie, parle, interpelle, alerte sur les dangers de l’islam non pas parce qu’elle se délecterait d’une haine gratuite, mais bien à partir de son expérience qui l’a amenée à faire un constat irrévocable. L’islam pervertit tout, c’est inexorable. C’est ainsi que le torchon de gauche, le « Courrier international », décrète qu’elle utiliserait sa présupposée islamophobie comme fonds de commerce.

https://www.courrierinternational.com/article/2011/03/17/l-islamophobie-comme-fonds-de-commerce

Mais bien sûr ! Son histoire jetée aux oubliettes pour cadrer avec le roman des gauchiottes prétendant qu’il n’y a pas de problème avec l’islam, les musulmans n’obéissent pas à un dogme fasciste. Tout va bien dans le meilleur des mondes !

Je connais moi-même cette affaire, dans une moindre mesure, pour vivre très régulièrement la haine mahométane à mon encontre du fait de mon athéisme, entendre pour beaucoup de ces gens, trahison vis à vis de leur oumma !!!

Nous savons donc sans peur de nous tromper que la doctrine islamique ne peut pas se contenter de prendre sa place parmi les autres. Eh oui n’en déplaise à Léa Salamé, l’amnésique ou la vendue c’est au choix, dès que l’islam prend un espace important dans un territoire, les problèmes commencent, les assauts pour obtenir toute la place apparaissent et ne se terminent pas jusqu’à obtention de l’entière satisfaction de ses désidératas.

Pour ma part, définitivement, Brigitte Gabriel représentera le courage, la lucidité, la cohérence quand à côté de cela, Léa Salamé ne pourra jamais atteindre un tant soit peu son niveau, sa grandeur. Elle aura beau sauter, se tortiller, elle ne saura que barboter dans la fange gauchiste et ainsi se déshonorer et trahir sa propre histoire !

PS : Admirez l’intelligence à l’état pur de Brigitte, c’est un vrai régal pour les yeux et les oreilles ! J’espère que le visionnage de cette vidéo viendra vous mettre un peu de baume au cœur après les horribles mensonges de Léa Salamé, en autres, et des islamogauchistes en général !

 43,858 total views,  2 views today

image_pdf

31 Commentaires

  1. Je confirme: Brigitte Gabriel est une femme courageuse, intelligente et sincère! Lea Salamé est une salope vicieuse, une véritable vipère venimeuse.

  2. Merci Samia pour cet excellent article ( un de plus) et de confirmer que vous êtes toujours là pour nous apporter votre expérience analytique sur ce sujet.

  3. sur la fange france inter elle s’éclate avec sa bande de naze et la adler qui copulait avec mittrand

  4. Allez Salamé pourquoi tu ne retournes pas à Beyrouth, tu serais dans ton élément.
    On t’a assez vue ici, défendre tes oppresseurs que tu as dû fuir, pauvre idiote !
    Tu aimerais transformer notre France en pays musulman, en Liban bis, et tu irais où te réfugier , pauvre idiote ?

  5. Alla Salamélikoum devrait retourner dans son Liban natal profiter de l’omniprésence des mahométans qu’elle adore. Elle ne nous manquera pas !

  6. Léa Salamé a montré qui elle était vraiment, la haine et l’intolérance à l’état pur alors que personne ne lui demandait d’intervenir politiquement. Cette femme se croit investie par une mission mais elle n’est rien d’autre qu’une mauvaise journaliste.

  7. Si cette nullité de hala salamé disparaissait des débats, ce serait une bonne chose ,quelle soit remplacée par quelqu’un de plus compétent et d’impartial .

  8. salamélikoum ! une journaliste  » islamophile » et le bouquet pour une juive ! en plus bête à souhait et masochiste car si ses voeux se réalisent on aura alors une république islamique en France et cette journaliste arrogante et imbécile devra mettre la burka et se soumettre à la « loi des hommes » et éventuellement recevoir le fouet de temps en temps comme les femmes musulmanes en pays taliban !
    ce sera génial car au moins cette « pétasse » sera punie par où elle a péché et surtout « cerise sur le gâteau » on ne verra plus alors sa sale gueule haineuse!

    • a Keraudren

      «  »le bouquet pour une juive !

      hahahahaha! je ne sais pas ou tu es allé chercher que la mère Sale amie est juive!!

      comme je suis papou

      evite de débiter n importe quoi

  9. Bonjour Samia ! Heureux de lire ton nouvel article dont le fond est très pertinent, comme d’hab, sur le laissez-faire français comparable à celui du Liban ainsi que si bien décrit par Brigitte Gabriel… Et la salamé, comment peut-elle faire ce métier de façon aussi partiale? Odieuse !…

    • Ce n’est pas le laisser faire, ce serait plutôt de l’accompagnement actif.
      Aussi stupide que les Américains formant des pilotes saoudiens alors qu’ils avaient déjà subi des attentats.
      Et en fait, ils n’ont pas encore compris puisqu’ils continuent à accepter des musulmans de tous les pays musulmans de la planète.

  10. Merci de tout cœur chère Samia.
    Il faudrait forcer tous ces crétins/salauds de Socialo-gauchistes, ainsi que les autres pourris qui endorment la conscience des Européens, à écouter et revoir votre vidéo durant 2 semaines, jours et nuits attachés sur une chaise pour qu’ils assimilent ce de quoi ils sont complices lorsqu’ils soutiennent et collaborent avec les musulmans, cette lie universelle…
    J’étais un des rares Français qui étaient outrés lorsque « Flanby » prêchait son « pas d’amalgame » et étais effondré de rires lorsque les Socialauds vantaient le « Printemps Arabe ».
    Je savais trop bien les atrocités que les gens du FLN et les Algériens avaient commises envers les Européens et les Harkis, et très bien compris aussi l’histoire de Lawrence d’Arabie, cet Anglais qui avait vainement tenté d’aider les Arabes à établir un état, une fois les Turcs vaincus par les Anglais et Français lors de la première guerre mondiale.
    Bref, la Démocratie ne sera jamais compatible avec l’Islam, religion archaïque et fasciste, s’il en est !
    Encore merci Samia, ainsi qu’à Madame Brigitte GABRIEL.

  11. Leçon très importante à retenir : le multiculturalisme est au service de l’Islam, donc de l’extermination des non musulmans, c’est ce qu’a prouvé l’exemple du Liban. Si la France est islamisée comme le Liban, elle devra d’abord être multiculturelle. C’est pourquoi nous devons à tout prix lutter contre les idiots utiles de l’Islam (neo-féministes, ecolo dingos, indigenistes, antifas, lobbies LGBTQIA+, mouvement woke, mondialistes, philanthropes etc.)

  12. Magnifique texte de Samia, vous avez bien du courage, merci.
    Quant à cette personne étrangère, que vient-elle faire en France d’abord et a-t-elle besoin de travailler à la télé du service public ? N’est-elle pas capable de respecter les codes (si tant est qu’il en reste …) journalistiques de notre pays qui l’accueille ?

  13. Grand merci à toi Samia. Je retrouve l’énorme plaisir de revoir s’exprimer Brigitte Gabriel. Elle montre intelligence, beauté intérieure, lucidité. Et cela est servi par une beauté physique telle…😍

  14. Nous nous trouvons là devant un des plus grand risque de guerre civile en France a l’image du Liban de 1974.
    Lorsque le petit roi ,magnifique gestionnaire de son pays , Hussein de Jordanie se rendit compte que le dénommé Arrafat accueilli sur le sol Jordanien par charité disons musulmane , préparait avec ses troupes un coup d’état de partition de la Jordanie , mal en prit au marcheur Arrafat chassé de partout , Le Petit Grand roi Hussein convoqua Arrafat dans son palais , et le prévint de lui couper la tête a lui et a ses troupes si ceux çis ne dégageait pas de Jordanie dans les quelques semaines suivant l’ultimatum , cela se passait vers fin 1974..
    Malheur a Toi Liban pays du lait et du miel !!!!!!! exactement prévu ou les palestiniens furent accueilli par charité chrétienne par un gouvernement aveugle surement sous une poussée druze , et encore on ne sait trop , mais ou la Famille Gemayel trop chrétienne de cœur accueillit pour sa perte future les troupes hautement terroristes d’Arrafat qui s’installèrent ( a titre definitif dans la plaine de la Beka juste en face d’Israël son ennemi juré .) Le liban déjà miné par des terroristes palestinien en troupes avancées organisés depuis les années 68 , ceux ci s’imposèrent comme troupes d’occupation et propriétaires définitive .N’importe quel historien de valeur pourrait donner des explications supérieures , mais dans la réalité de 2021/2022 la France- poubelle ( poubelle pour le moment, est prête a passer dans la reproduction absolument identique de la terrible et triste histoire Libanaise .Macronescu le sait parfaitement et en tant qu’hyper collabo muslim est en train de finir de livrer la France comme l ‘ avaient commencé ses prédécesseurs sarko 1er et HOLLANDOUILLE 2 .
    Accrochez vous , sauf miracle , le navire va tanguer , en espérant que le futur capitaine va le redresser énergiquement , gardons le moral …….
    Comme le dit le proverbe très très très populaire :  » soyez bon avec les CRONS , ILS vous entuberont jusqu’au trognon  » ….

  15. Excellent article, Samia. Merci de partager avec nous ce remarquable temoignage et appel a la resistance lucide et determinee de la remarquable Mme Brigitte Gabriel. Nous admirons votre courage et votre determination, merci encore de nous alerter et nous prevenir contre la pitie dangereuse.

  16. « (…) entendre pour beaucoup de ces gens, trahison vis à vis de leur oumma !!! ». Et j’en connais de ces musulmans qui crachent et se joignent à la meute sur les moeurs des kouffars, qui mangent en cachette du porc, qui boivent et qui se droguent. Hypocrites !

  17. Léa salamé, chrétienne, sûrement pas. J’ai vu chez elle de la haine, de l’intolérance envers Eric Zemmour. Elle a le droit de ne pas partager les idées d’Eric comme tout un chacun, mais il y avait chez elle un esprit de destruction, comme si elle avait épousé les idées de ses maîtres.
    Femme détestable, mais pas grave je lui pardonne.

  18. J AI AUSSI VUE LES VIDEOS DE BRIGITTE GABRIEL OH COMBIEN FEMME LUCIDE
    LE LIBAN EST MORT D AVOIR ETE TROP BON ET TROP CON TOUT COMME NOUS
    UNE LECON A RETENIR TANT QU IL EST TEMPS !!
    mais est il encore temps !!
    le peuple et zemour peuvent le faire derniere chance !!

  19. Malheureusement la France a les yeux fermés, les français sont anesthésiés. Les muzzs sont déjà dans la deuxièmes phase, l’invasion est en cour et la troisième la guerre est en prépatation. Bientôt ils vont nous attaquer comme au Liban. Mais personne ne voit rien. Dans ma famille ils me disent que ce n’est pas possible, qu’ils sont gentils les misulmons et que c’est moi qui voit le mal partout.

  20. Bonjour @Samia ; Contente de vous lire.

    Ouiiii ! mile fois oui ! je pense comme vous ! c’est aussi mon choix celui de préférer Brigitte Gabriel.

    Quant à Léa Palomé (qu’est-elle venue faire en France, puisque la culture et la société arabo-musulmanes, sont mieux (ça dépend pour qui). Qu’est-elle donc venue faire en France pisque c’est un pays rance, étriqué peuplé de millions de mauvaises gens ?! Qu’est-elle donc venue faire sinon du journalisme anti-… alors qu’elle n’a nul besoin de travailler ?

    Léa Salamé ; Brillante amazone du journalisme – PORTRAIT sur OJIM.fr
    https://www.ojim.fr/portraits/lea-salame/

    • vous avez entièrement raison . Il n’y a pas photo entre les deux. Brigitte Gabriel est maintenant citoyenne américaine et est infiniment reconnaissante envers tsahal et Israel à qui elle doit la vie sauve.

      • Bonjour @macanally ;

        Ouiiiii ; y a pas photo.

        Alors que Brigitte Gabriel est devenu un PATRIOTE AMÉRICIANE sans renier ses origines et ce qui va avec ; c’est précisément par ce qu’elle a le vécu, l’expérience de ce qu’a souffert et souffre le Liban qu’elle ne souhaite pas que la même chose se passe en Occident, en terre chrétienne.

        L’autre, par contre, Léa Salamé, si dans ses déclarations que l’on peut lire dans son portrait fait sur OJIM.fr
        ==>  » « Je viens du Liban, 17 communautés réunies sur un territoire de la taille de deux départements français. Les tourments identitaires, je connais. Ces thèmes me touchent. Un jour, j’écrirai un livre sur le sujet. Je suis un mille-feuille d’identités. Je suis fière de mes origines : libanaise, arménienne, française. »

        Portrait OJIM dans lequel on peut lire aussi : « … la famille Salamé a quitté le Liban pour la France en 1984 au début de la guerre civile. Arrivée à 5 ans en France,… »
        https://www.ojim.fr/portraits/lea-salame/

        Alors, oui ! on peut connaître par lecture et témoignage direct mais le vécu est certainement plus maquant et fiable. C’est son expérience personnelle que nous raconte dans le détail Brigitte Gabriel.

        Alors, sincèrement je préfère le témoignage de Brigitte Gabriel que les prises de position de Léa Salamé.

        • Est-elle chrétienne ? En tout cas, ses parents ont réussi à lui éviter les horreurs de la guerre d’islamisation de son pays , et elle ne l’a pas compris, elle est véritablement idiote, comme la majorité des gauchistes.

Les commentaires sont fermés.