N’offrez surtout pas le disque d’Orelsan à vos enfants, neveux etc. à Noël !

Un petit malin a trouvé le moyen de toucher le jackpot à Noël grâce à la haine de soi que cultivent tant de gauchistes, macronistes, dénaturés de tous bords qui se précipiteront pour entendre dire qu’être Français, c’est la honte.

Le rappeur Orelsan surfe sur cette vague avec son album « Civilisation » qui va avoir beaucoup de succès nous dit-on dans les médias.

On connaît l’effet « boule de neige » dans ce domaine : plus on en parle, plus ça fait parler et peut-être vos propres enfants, neveux, nièces, petits-enfants etc. vous demanderont-ils le disque d’Aurélien Cotentin sous le sapin.

Cotentin est-il musulman ? Officiellement, il ne semble pas s’être déclaré tel mais la polémique autour de sa chanson (paraît-il) « Sale pute » suffira à se donner une idée du personnage.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Orelsan#Pol%C3%A9miques_et_poursuites_judiciaires

Il faut reconnaître que la vie est effectivement une « sale pute » quand elle permet à ce genre d’individu de se faire beaucoup d’argent grâce aux anti-France qui le soutiennent.

Pour « le Figaro » même, Orelsan relève du domaine de la « culture ». Sacré Figaro, lui qui vouait aux gémonies les grands Baudelaire et Flaubert ou vilipendait le jazz sous la plume de François Mauriac. Décidément, il traverse les siècles et fait preuve du même mauvais goût quelle que soit l’époque…

Civilisation est un authentique succès annoncé. Sans aucune promotion particulière, et sans single jusqu’à aujourd’hui, l’album est déjà une réussite commerciale. Le rappeur a prévu de sortir quinze éditions physiques différentes de son album. Une stratégie payante, puisque la plupart de ces éditions ne sont déjà plus disponibles à la précommande. En faisant les comptes, plus de 50.000 exemplaires ont déjà été vendus.

https://www.lefigaro.fr/musique/orelsan-devoile-l-odeur-de-l-essence-le-premier-extrait-tres-politique-de-son-nouvel-album-20211117

 

Les paroles de « L’odeur de l’essence » suffiront à vous dégoûter pour la journée au moins…

La nostalgie leur faire miroiter la grandeur d’une France passée qu’ils ont fantasmée
(Regarde), l’incompréhension, saisir ceux qui voient leur foi dénigrée sans qu’ils aient rien demandé
(Regarde), la peur, les persuader qu’des étrangers vont v’nir dans leurs salons pour les remplacer
(Regarde), le désespoir, leur faire prendre des risques pour survivre là où on les a tous entassés
(Écoute), la paranoïa, leur faire croire qu’on peut plus sortir dans la rue sans être en danger
(Écoute), la panique, les pousser à crier qu’la terre meurt et personne en a rien à branler
(Écoute), la méfiance, les exciter, dire qu’on peut plus rien manger
Qu’on n’a même plus l’droit d’penser
(Écoute), la haine, les faire basculer dans les extrêmes
Allumer l’incendie, tout enflammer
Les jeux sont faits, tous nos leaders ont échoué
Ils s’ront détruits par la bête qu’ils ont créée
La confiance est morte en même temps qu’le respect
Qu’est c’qui nous gouverne? La peur et l’anxiété
On s’auto-détruit, on cherche un ennemi
Certains disent « c’est foutu », d’autres sont dans l’déni
Les milliardaires lèguent à leurs enfants débiles
L’histoire appartient à ceux qui l’ont écrite
Plus personne écoute, tout l’monde s’exprime
Personne change d’avis, que des débats stériles
Tout l’monde s’excite parce que tout l’monde s’excite
Que des opinions tranchées, rien n’est jamais précis
Plus l’temps d’réfléchir, tyrannie des chiffres
Gamins d’douze ans dont les médias citent les tweets
L’intelligence fait moins vendre que la polémique
Battle royale, c’est chacun pour sa p’tite équipe (Regarde)
Connard facho, connasse hystérique (Regarde)
Tout est réac’, tout est systémique (Regarde)
Dès qu’un connard fait quelque chose de mal
Quelque part le monde entier d’vient susceptible (Regarde)
Les coupables sont d’anciennes victimes
Le cercle du mal jamais fini
Tout dégénère, tout est cyclique
Pas d’solutions, que des critiques
Tout l’monde est sensible (sensible)
Tout est sensible (sensible)
Tout l’monde est sur la défensive (sensible)
Sujet sensible, personne sensible (sensible)
Sensible (sensible), sensible (sensible)
Sensible (sensible), tout est sensible (sensible)
Tout l’monde est sur la défensive
Sujet sensible, personne sensible (Sensible, sensible, sensible)
Tout l’monde baise tout l’monde, j’veux faire le p’tit train
Une discussion sur deux, c’est quelqu’un qui s’plaint
Pendant qu’le reste du monde souffre pour qu’on vive bien
Les parents picolent, c’est les enfants qui trinquent
Accidents d’bagnole, violences conjugales
L’alcool est toujours à la racine du mal
Rien remplit plus l’hôpital et l’tribunal
On n’assume pas d’être alcoolique, c’est relou d’en dire du mal
On prend des mongols, leur donne des armes
Appelle ça « justice », s’étonne des drames
Pris dans un vortex infernal
On soigne le mal par le mal et les médias s’en régalent
Que des faits divers, poule, renard, vipère
Soit t’es pour ou soit t’es contre, tout est binaire
Les gratteurs de buzz flirtent avec les extrêmes
Depuis qu’les mongols sont dev’nus des experts
Entourés d’mongols, l’Empire mongol
On fait les mongols pour plaire aux mongols
On va tomber comme les Mongols
Comme les Égyptiens, comme les Romains, comme les Mayas, comme les Grecs
Faut qu’on reboot, faut qu’on reset
On croit plus rien, tout est deepfake
Face à l’inconnu dans l’rejet
Mélange de peur, haine et tristesse, nos contradictions, nos dilemmes
Corrompu, j’suis né dans l’système
Personne avance dans l’même sens, tout est inerte
On voit qu’une seule forme de richesse
Prendre l’argent des gens, c’est voler, sauf quand c’est du business
Génération Z parce que la dernière
Ça s’voit clairement qu’on n’a pas connu la guerre
Tous les vieux votent, ils vont choisir notre av’nir
Mamie vote Marine, elle a trois ans à vivre
Youtubeurs fascistes, pseudo subversifs
Voilà c’qu’on a quand on censure les artistes
Rien n’avance jamais, nombreux s’radicalisent
En manque de r’pères et j’perds dans la nostalgie d’une époque
Où d’autres étaient déjà nostalgiques d’une époque
Où d’autres étaient déjà nostalgiques d’une époque
Où d’autres étaient déjà nostalgiques où d’une époque où, uh
Putain, les moutons veulent juste un leader charismatique
Aucune empathie, tout est hiérarchique
L’école t’apprend seulement l’individualisme
On t’apprend comment faire d’l’argent, pas des amis
Si l’Président remporte la moitié des voix
C’est qu’les deux tiers de la France en voulaient pas
Pas b’soin d’savoir c’est quoi l’Sénat
Pour voir qu’les vieux riches font les lois, uh
Personne aime les riches, jusqu’à c’qu’ils l’deviennent
Ensuite ils planquent leur argent ou flippent de l’perdre
Tellement d’tafs de merde, fais semblant d’le faire
Combien d’jobs servent juste à satisfaire nos chefs?
Nourris aux jugements, nourris aux clichés
Alors qu’on sait même pas s’nourrir, on s’bousille
On sait pas gérer nos émotions donc on les cache
Sait pas gérer nos relations donc on les gâche
Assume pas c’qu’on est donc on est lâches
On s’pardonne jamais dans un monde où rien s’efface
On s’crache les uns sur les autres, on sait pas vivre ensemble
On s’bat pour être à l’avant dans un avion qui va droit vers le crash

Bravo si vous avez réussi à ne pas vomir après avoir lu ce résidu de bien-pensance, et deux fois bravo si en plus vous avez écouté la musique en même temps (c’est au-dessus de mes forces).

Un Homme averti en vaut deux ! Pas un sou pour Orelsan pour Noël, même s’il est inscrit sur la liste destinée au monsieur à la longue barbe blanche...

 2,462 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Nous sommes bien d’accord, entre-nous, ce truc ne vaut pas un clou.
    J’ai par contre, un petit regret:
    J’ai visionné, en version payante (ça, c’est normal) la dernière mouture de Pierre Bessérias HOLD ON, annoncé comme apportant des solutions !!!
    Bon, pour ce qui est des solutions, j’en ai, et depuis plus de 50 ans. Alors, ce n’est pas un cinoche qui m’en apportera; surtout, qu’il n’y en avait pas, seulement des redites.
    Bon, Nosferatus faisait bien tourner les images, c’était lugubre à souhait, mais, bon, passons, passons, puisque tout passe, nos souvenirs sont cors de chasse dont meurt le bruit parmi les vents !
    Wha, à 22 plombes passées, je devrais dormir au lieu d’élucubrer des textes dont j’ai oublié l’auteur !
    Mais, quand Nosferatus se mets à raper, alors là, qu’est-ce que c’est que ce binz ? !!
    Lacrimosa de Mozart, connait pas?
    Ou bien d’autres choses de notre culture.
    Bon, ce n’est pas tout, mais demain je conduis une déneigeuse,
    Bonne soirée à toutes et à tous,
    Gérard

  2. Si vous avez les moyens d’acheter cet album de merde éructé par un sale con, préférez lui un bon cassoulet de Castelnaudary https://www.cassoulet.com/
    Il contient en plus un puissant répulsif anti mahométan capable de vous exorciser si vous êtes atteint…

  3. C’est de la merde à chaque ligne , et le pire c’est qu’il se croit intelligent la raclure qui se vautre dans la fange de dhimmis , beurk beurk au chiotte tout ça !

  4. J’ai pas vomi , jmais j’ai pas tout lu non plus ! c’est du nanar !
    je n’achéte pas ces orel- insanité !

  5. Je lis même pas. Le rap, c’est du dégueulis. C’est pas avec mon argent que ce connard s’enrichira.

  6. Comment peut-on prêter une seconde d’oreille à n’importe qu’elle merde rapoïde ?
    La réponse est dans la question !

  7. je n ai pas vomi devant ce defilé d immondices dont j ai lu quelques lignes-de coke-

    dites moi pourquoi j ai pensé a Marceline Desbordes-Valmore ..et au rosier « papa meilland »

  8. De toute façon je déteste le rapp et tous les dégénérés qui le pratiquent, même le slam et l’idole Grand Con malade! Excusez le jeu de mot, un peu trop facile!

  9. Quelle logorrhée ! A vomir !

    De toute façon, je n’offre pas de CD à mes enfants. Nous n’écoutons pas la radio et regardons très peu la TV. Ils ne savent même pas qui est Orelsan !

    D’ailleurs, on vit très bien sans !

  10. Pour information, ce dégénéré est de CAEN .
    Ce qui ne m’étonne pas la Bretagne et la Normandie ont totalement basculé coté islamo-gauchiste et antifa avinés.
    ces 2 régions ne sont pas les seules malheureusement.

Les commentaires sont fermés.