Adam, 41 ans, meurt 11 jours après avoir reçu le vaccin AstraZeneca

 

De nombreux journaux anglais font leur travail et rapportent les faits. Aucune information ne devrait être cachée au public.

https://www.liverpoolecho.co.uk/news/uk-world-news/dad-dies-just-days-after-22405979

https://www.plymouthherald.co.uk/news/plymouth-news/popular-devon-dad-footballer-died-6320625

https://www.dailymail.co.uk/news/article-10289703/Father-one-died-severe-brain-bleed-11-days-receiving-AstraZeneca-vaccine.html

https://axminster.nub.news/n/hundreds-of-tributes-received-after-death-of-popular-adam-downes-who-death-at-the-age-of-41-has-shocked-axminster

Pas un mot sur les cas similaires chez nous dans la presse française.

Comme lors de l’accident de Tchernobyl ou pour d’autres scandales, l’information ne passe pas en France, où l’on est habitué à couvrir les secrets d’État et à prendre la population pour des enfants.

Douce France de Macron, où les effets secondaires des vaccins ne passent pas la frontière.

Un homme en bonne santé,  père d’un enfant, est décédé d’une grave hémorragie cérébrale 11 jours seulement après avoir reçu le vaccin COVID-19 d’AstraZeneca, selon les conclusions de l’enquête du légiste.

Adam Bounds, 41 ans, est décédé à l’hôpital Derriford de Plymouth le 31 mai.

L’homme de 41 ans a commencé à se plaindre qu’il se sentait malade après être rentré du barbecue d’un ami et a continué à être malade pendant la nuit. Son père est allé le voir le matin et l’a trouvé très mal en point.

Adam a dit à son père qu’il pensait avoir mangé « quelque chose de douteux » au barbecue. À l’heure du déjeuner, il a commencé à se plaindre d’un mal de tête et a pris du paracétamol. Cependant, son état a continué à se détériorer au point que son père a appelé une ambulance.

Son niveau de conscience ayant diminué, il a été décidé de l’emmener au service des urgences de l’hôpital Royal Devon and Exeter.

À son arrivée, il a subi un scanner qui a révélé une hémorragie aiguë du lobe frontal droit ayant entraîné une compression du tronc cérébral.

Il a ensuite été transféré à l’hôpital de Derriford pour subir une intervention neurochirurgicale. Cependant, malgré le drainage de l’hémorragie, son état ne s’est pas amélioré.

Adam, un fan inconditionnel de Liverpool et un père dévoué, est décédé le 31 mai et la cause du décès a été répertoriée comme une hémorragie cérébrale.

Les funérailles d’Adam, qui ont eu lieu le 18 juin à l’église Minster d’Axminster, ont rassemblé des centaines de personnes, dont de nombreux membres de la communauté du football. La foule était si nombreuse que beaucoup ont dû rester à l’extérieur de l’église en raison des restrictions du COVID.

Adam était un grand fan de football et avait joué pour Axminster Town et Uplyme.

Dans un dernier geste témoignant de son amour pour le football, son cercueil était recouvert de maillots du Liverpool FC et de l’Angleterre.

 1,849 total views,  2 views today

image_pdf

4 Commentaires

    • Qu’attendent t-ils pour la tondre et l’enduire de goudron avec plumes .
      Idem pour la van der layen collabo sioniste assassine de l’UE !

Les commentaires sont fermés.