Une détenue du camp Covid, en Australie : « C’est horrible, vous avez l’impression d’être en prison ».

Entretien avec une détenue du camp de quarantaine de Howard Springs en Australie  :

« C’est un sentiment horrible, vous avez l’impression d’être en prison ».

Le magazine Unherd  publie l’ interview d’une détenue qui vient d’être libérée du camp de quarantaine de Howard Springs.

La détenue, Haley Hodgson, donne des détails sur la vie dans le camp dans cette interview de 20 minutes.

Haley a été transférée au camp après qu’un de ses collègues de travail a été testé positif.

La police avait utilisé la vidéosurveillance pour identifier la plaque d’immatriculation du scooter d’Haley et trouver son adresse. L’instant d’après, des policiers en civil frappaient à sa porte, lui demandant si elle savait que son collègue avait été testé positif et si elle avait elle-même été testée.

Haley Hodgson

Haley a menti en disant qu’elle avait été testée, car elle avait peur d’être renvoyée en quarantaine, d’où elle venait juste d’être libérée un mois auparavant. Les policiers en civil sont partis, mais ils lui ont téléphoné plus tard pour lui dire qu’ils « ne trouvaient pas son nom dans le système ».

Elle a alors craqué et a dit aux policiers qu’elle avait menti. Des policiers en uniforme se sont alors présentés chez elle, bloquant son allée et l’informant qu’elle allait être emmenée à Howard Springs.

La jeune femme de 26 ans a eu le choix entre monter dans un fourgon de police, ce qui lui vaudrait une amende de 5 000 dollars australiens, ou prendre un « taxi couvert », qui est en fait un bus de casino reconverti, pour la transporter au camp.

« Écoutez, je ne consens pas à cela. Je ne comprends pas pourquoi je ne peux pas m’isoler chez moi, comme beaucoup d’autres personnes le font. »

Et ils ont juste dit :  » On vient de vous dire  où  on vous emmenait. Et c’est tout. »

 

 

Camp de quarantaine d’Howard Springs

À l’origine, on avait dit à Haley que si elle était testée négative au camp, elle serait libérée, mais après son arrivée et son test de dépistage du COVID, on lui a dit qu’elle serait encore détenue pendant 14 jours.

« On vous met littéralement à l’arrière d’un buggy de golf avec vos sacs, et ces gens sont en combinaison de protection et tout. Ils ne veulent pas s’approcher de vous parce qu’ils pensent que vous êtes contagieuse, alors ils vous déposent littéralement dans votre chambre et vous laissent.

On vous livre vos repas une fois par jour et on vous abandonne simplement. »

Elle a été testée trois fois au cours des 14 jours, et à chaque fois testée négative.

À un moment donné, elle a été sanctionnée pour avoir quitté l’enceinte de sa cabine sans masque et a été menacée d’une amende de 5 000 AUD. À une autre occasion, elle a raconté comment on lui avait offert du Valium pour la calmer.

Vous avez l’impression d’être en prison.

Vous avez l’impression d’avoir fait quelque chose de mal, c’est inhumain ce qu’ils font.

Vous êtes si petit, ils vous dominent juste.

Et vous n’êtes  littéralement rien.

C’était :  ‘tu fais ce qu’on te dit, ou tu auras des ennuis, on t’enfermera plus longtemps’.

Oui, ils me menaçaient,  si je  recommençais : « nous prolongerons ta durée de séjour ici ». 

Bien qu’elle ne puisse pas porter de masque en raison d’une exemption médicale, Haley a de nouveau été menacée d’une amende de 5 000 dollars pour avoir utilisé une poubelle juste devant son balcon alors qu’elle ne portait pas de masque.

Vidéo de l’incident enregistrée secrètement par Haley :

En plus de la menace d’amendes, les détenues sont également informées qu’elles seront retenues plus longtemps au camp de quarantaine si elles se comportent mal, ce qui montre clairement que le camp ne concerne pas seulement le COVID, mais aussi les punitions et la docilité.

Les médecins du camp prescrivent du Valium aux détenus anxieux pour qu’ils restent dociles.

Ce dont Hayley n’est toujours pas sûre, c’est de savoir si sa peine à Howard Springs était punitive et liée à son erreur initiale au sujet du test – c’est l’impression qu’elle a eue lors d’un appel avec le Centre australien de contrôle des maladies.

Elle a depuis perdu son emploi dans un magasin, qui était en CDI. A aucun moment ses droits ne lui ont été rappelés et elle n’a pas été mise en contact avec un avocat.

L’entretien en anglais :

 

 

 

 2,271 total views,  1 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. En Australie, ils basculent dans la dictature. Je pense que ce Covid, est le révélateur d’un mal bien plus profond.
    Prendre des mesures aussi radicales, pour un virus si peu mortel,!!!!!

  2. ca ne m’étonne pas du tout, bientôt ce sera en France et personne ne levera le ptit doigt, c’est voulu depuis longtemps on le sait

    • En France ça sera facile, il y a des endroits comme en Alsace ou en Guyane qui ont déjà servi. Un peu de maçonnerie, un coup de peinture et hop voilà un camp d’internement remis à neuf pour pas cher.

  3. ===============================

    En FRANCE : « C’est le PLAN BLANC »

    ⤷ En novembre, deux comédiens ont été recrutés par l’hôpital de Brive afin de se faire passer pour des patients, rapporte La Montagne. La direction explique qu’il s’agissait d’un exercice pour tester ses services, mais les syndicats n’en démordent pas. L’établissement se trouve sous plan blanc à cause de l’épidémie.
    https://fr.sputniknews.com/20211204/cest-ecurant-comme-pratique-un-hopital-engage-des-comediens-pour-tester-son-personnel-1053793697.html

  4. C’est un vrai cauchemar, un mauvais, très mauvais film d’horreur ! Les australiens sont tarés pires que les nazis ! Et dire qu’ils les ont combattus et aujourd’hui ils ont prit leurs places ! Un Nuremberg 2 s’impose et mettre tout ces fous furieux sur les bancs des accusés !

  5. ils ne semblent pas avoir de juge des libertés en Australie.
    Heureusement en France il y en a !
    euh après réflexion, courrez !!! si des flics français viennent vous chercher.

    • Désormais là bas…a défaut de prendre le maquis ..ils vont prendre le bush … l’Australie est assez grande pour cela …certes plus facile à dire qu’à faire et c’est selon la situation personnelle de chacun

  6. ======================================

    Covid-19 : non, 80% des hospitalisations ne concernent pas des non-vaccinés
    https://francais.rt.com/france/93308-covid-19-non-80-hospitalisations-concernent-pas-non-vaccines

    Devant le Sénat, l’infectiologue Karine Lacombe a affirmé que 80% des personnes hospitalisées avec le Covid-19 n’étaient pas vaccinées. Il s’avère que c’est faux, d’après une synthèse du site CheckNews basée sur les données officielles. Le 3 décembre, CheckNews a voulu vérifier les propos tenus par l’infectiologue Karine Lacombe devant le Sénat le 30 novembre, affirmant : «Depuis que l’on a accès à la vaccination, le profil [des personnes hospitalisées] a profondément changé […] 80% des personnes qui arrivent à l’hôpital avec une Covid-19 ne sont pas vaccinées, et ce sont celles majoritairement qui passent en réanimation et qui décèdent.»

    …/…

  7. le gouvernement australien est un concentré de nazis, des oligarchistes triés sur le volet !

    L’Australie a sombré dans la tyrannie. Et nous ne sommes pas loin d’y tomber à notre tour.

    Cela dit, je ne comprends pas bien le but de l’oligarchie ; si c’est ramener la population mondiale à 500 millions d’habitants (comme en 1700), comment vont-ils faire avec les Indiens, les Russes et les Chinois ? Ils comptent les détruire par une attaque nucléaire ? Ou une attaque virale ?

    • Déjà, Rochefort les américains, aidés par les traites qui ´´ gouvernent ´´ l’UE essaient de mettre le feu à l’Europe via l’Ukraine ,ces fouteurs de guerre américains , accusent les russes de masser des troupes à la frontière Ukraine/Russie . Je suis attaquée devant ma porte et je n’aurais pas de réaction ? Alors avec le mafieux, sénile, pédophile et usurpateur de la MB il faut s’attendre au pire et dès le 1/01/22 avec macron ´´empereur ´´ d’Europe là aussi il faudra faire très attention ! Il est caniche des USA .

  8. TOUS ces gouvernements criminels sont à flinguer , c’est la seule solution (finale)avant le GENOCIDE

  9. Depuis le temps…J’ai enfin tourné les premières pages du livre de Jack London, Le Vagabond des Étoiles. Le chapitre VII de l’ouvrage décrit un épisode proprement TERRIFIANT ! La camisole de force qui est administrée à Darell Standing, pour un crime qu’il n’a pas commis… Il se trouve donc des personnes, en quantité considérable, tout à fait prêts à faire subir à leurs concitoyens des traitements de toutes sortes, dans l’impunité totale et pire, avec ce qui ressemble à un assentiment presque général. Mais j’ai confiance. Un petit nid de rouille, dans un coin de la carrosserie, finira par rendre la carlingue refusée par un vrai contrôle technique…

    • Bonjour Paco, cela s’appelle l’expérience de Milgram. C’est, parmi d’autres moyens psychologiques bien connus, ce qu’appliquent les gouvernants psychopathes des pays occidentaux depuis presque deux ans. Seuls certains éveillés vigilants ne tombent pas dans le piège et c’est bien ce qui les contrarie que nous ne succombions pas. Restons vigilants, n’alimentons pas leurs délires en s’y opposant et continuons de naviguer á vue sous les radars. La fin n’est pas si loin. Cordialement.

  10. Donc, on a : kidnapping, séquestration, abus de pouvoir… mise en danger de la vie d’autrui… quoi d’autre?

    Oui, cette dame a été mise en prison. Gratuitement, de surcroît…!
    Et ça n’a été possible QUE grâce à l’inaction du peuple australien : il aurait suffit que les Australiens se soulèvent tous ensemble, aillent détruire ce camps de quarantaine (qui est entouré de fils barbelés… comme les prisons!)… et tout aurait été FINI.
    …Rappelons qu’ils enferment quand même des MINEURS, dans ce camps…!

    L’avenir me fait bien peur : ça ne va pas tarder à arriver en FRANCE, à mon avis…

    (On a toujours une Armée, au fait?)

    • Bonjour Emilie,
      Lorsque les nazis ont commencé à enfermer des allemands et autres gens dans des camps en Allemagne, est-ce qu’un allemand a murmuré?
      Combien de français ne bougeront pas le petit doigt s’il ne s’agit pas de leur peau?
      Je crois (je souhaite de tout coeur me tromper ) que nous tournons dans le film  » Chacun pour soi et DIEU pour tous » .
      Mr Zemmour pourra t- Il arrêter le tournage de ce mauvais film?

  11. les méthodes totalitaires de séquestration des communistes et des nazis sont donc désormais les méthodes arbitraires utilisées par les « dictateurs » au pouvoir en Australie !
    surtout soyez prudents et donc sous aucun prétexte ne mettez jamais les pieds dans ce pays d’anciens bagnards sinon ne venez pas pleurer après !
    ils ont récemment et sans états d’âme résilié un contrat d’armement avec la France OK ! mais alors pourquoi l’avaient t-ils signé dans les règles ? visiblement ces individus n’ont aucune parole : ce sont des bandits et des fascistes sans foi ni loi et s’ils tombent un jour sous la coupe des « nazis rouges » chinois je ne pleurerai pas beaucoup !

  12. Elle est jolie comme une comète Haley de plus elle a un nom prestigieux, celui du chanteur de supertramp !
    Bref, trêves de… Il ne fait pas bon d’aller en Australie en ce moment, ils sont devenus fous au gvt là-bas, en fait tout les gvts du monde entier ont un point commun c’est le fric que leurs donnent les labos !!

1 Rétrolien / Ping

  1. Hitler fait des émules ! Une détenue du camp de concentration (pour l’instant temporaire) Covid, en Australie : « C’est horrible, vous avez l’impression d’être en prison ». | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désin

Les commentaires sont fermés.