Les militants d’Eric Zemmour agressés par les antifas à Montpellier

COMMUNIQUE DE PRESSE

LES MILITANTS D’ERIC ZEMMOUR AGRESSES PAR DES « ANTIFAS » A MONTPELLIER

Hier soir, les militants de Génération Z Occitanie ont été violemment agressés par un groupe d’antifas, alors qu’ils collaient des affiches sur des panneaux d’affichage libre dans le quartier pourtant d’ordinaire tranquille de Port Marianne à Montpellier. Un de nos militants a dû se rendre aux urgences de l’hôpital de Montpellier et un véhicule a été endommagé.

Une plainte a été déposée au commissariat de police de Montpellier. La Police a indiqué que les caméras de vidéosurveillance de la police ont enregistré les faits. Nous demandons aux autorités de faire toute la lumière sur cette affaire et de faire traduire devant la Justice les responsables de ces actes honteux.

Une agression contre nos militants a eu lieu le même soir à Metz. Alors que ces exactions se multiplient contre Eric Zemmour et ses militants sur le territoire national, la volonté de cibler, blesser et d’intimider nos équipes apparaît évidente. Récemment, plusieurs personnalités politiques de gauche, ont publiquement légitimé la violence contre les partisans d’Eric Zemmour. Aujourd’hui nos militants sont les victimes directes de ces déclarations violentes et irresponsables.

Alors que la campagne des élections présidentielles commence, il est inacceptable que des milices armées et violentes s’en prennent aux équipes de campagne des candidats quels qu’ils soient. Nous appelons donc le Ministre de la Justice à dissoudre tous les groupes « antifas » d’extrême gauche qui appellent à la haine et portent atteinte à la liberté d’expression démocratique.

 

Chantal Dounot                                                                Victor Filippi                                                                                                                                                              Responsable   Occitanie                                                      Responsable   Occitanie
Les Amis d’Eric Zemmour                                                  Génération Z

 1,511 total views,  2 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. A Montpellier, tout est pourri , a commencer par la justice pénale qui condamne systématiquement les patriotes.
    La police et le parquet refusent toutes mes plaintes pour coups et blessures, menaces et tentatives de décapitations de la part de migrants.

    • Déposez directement auprès du procureur.
      Un tes en sommme, voir de qui viennent les ordres !

  2. Dissolution des antifas ce groupes de gros fascistes racistes à 99% blancs avec des parents aisés

  3. Les milices de méchancon sont à l’œuvre comme à Marseille. La preuve :

    Violences à Marseille : un garde du corps antifa de Mélenchon a appelé à perturber la visite de Zemmour.

    Hazem El Moukaddem a diffusé le programme de la visite du candidat encore putatif à la présidentielle quelques heures avant son arrivée à Marseille le 26 novembre.

    https://www.fdesouche.com/2021/12/02/violences-a-marseille-un-garde-du-corps-antifa-de-melenchon-a-appele-a-perturber-la-visite-de-zemmour/

  4. La démocratie quoiqu’ils en disent n’existe plus. Il n’y a que leurs idéologie à deux balles qui compte. Surtout pas touche à l’islam, s’en savoir réellement ce que c’est. Ils s’en prennent à tout ceux qui représente Eric Zemmour. Quand sur les plateaux aux JT ils parlent de démocratie, je me marre. Quand au moussa, bien trop content, il ne fera rien, car lui c’est un agent de l’islam. Il nous l’a prouvé en faisant dissoudre génération identitaire.

  5. Si seulement E Zemmour pouvait gagner la présidentielle, s’il nous donnait le feu vert, on pourrait aller chercher ces petits merdeux d’anti-fas jusque dans leurs tanières !
    On sait qui ils sont, où ils habitent,on connaît leurs géniteurs mais il nous faut la permission !!

  6. Quelle honte ! La France devenue le théâtre de ces milices d’extrême gauche, extrêmement violentes et anti démocratiques,
    Quelle honte qu’elles soient soutenues officiellement et ouvertement par les candidats de gauche et par Darmanin qui ne fait rien pour les neutraliser.
    Quand on pense qu’il a dissous GI qui ne faisait rien de mal !!!

    Comportement identique aux milices fascistes de 1938.

Les commentaires sont fermés.