Schiappa et Macron en sont verts ! Zemmour adore Joséphine Baker, parfait modèle d’assimilation…

Du grand guignol, l’interview de Zemmour. C’est sur TF1, ceci explique cela. Enfin, ce serait sur BFM, France 2, France inter… ce serait du même tabac !

Il en a du courage, Eric, de rester courtois face à de tels caniches du pouvoir  ?

 

 

Après la magistrale démonstration de cet après-midi, le Bouleau n’avait pas d’autre question à poser que sur une misogynie supposée du candidat patriote ?

Ça et le doigt d’honneur, et l’accusation de vouloir mettre la France en état de guerre civile, et les images de sa déclaration pour lesquelles il n’aurait pas demandé de droits aux auteurs… tout est prétexte pour lui chercher noise…

Bouleau a été déstabilisé par les déclarations d’Eric Zemmour à propos de Joséphine Baker, il s’attendait à quoi ? A des propos racistes et misogynes, ? Il en est resté baba, le Boulet… Les propos de Z, son émotion en évoquant les années 60, sa découverte de cette belle femme, élégante, se souciant de ses enfants… une réussite absolue d’assimilation à la française… La preuve par 9 que les journaleux ne veulent surtout pas comprendre la démarche et la pensée de Z et surtout refusent de la faire entendre, de la faire comprendre, ils sont tous entrés dans un processus d’accusation permanente, comme des petits chiens, comme des antifas…

Même pas fichu de répondre quand Z, le prenant à son propre jeu, lui explique que c’est lui qui défend le mieux les femmes, menacées par ceux qui refusent qu’elles montrent leur corps, qui veulent les voiler, qui leur crachent dessus… il n’a pas eu besoin de prononcer le mot islam. Et Bouleau s’est bien gardé d’approfondir le sujet, il a botté en touche avec une peur panique fort drôle !

Et oui, ce pauvre Bouleau n’a pas le talent et l’honnêteté de celui qui fut le journaliste Zemmour, il a simplement cherché le scandale, à mettre Z en difficulté… mais je crois qu’il n’est pas encore né celui qui le mettra en difficulté. Mais oui, Zemmour ne fait pas de différences entre islam et islamisme mais il sera le Président de tous les Français y compris les Français musulmans pourvu que ces derniers soient assimilés et renoncent… aux codes et lois, juridiques entre autres, de l’islam. C’est dit.

Alors, à la fin de cette très très courte  interview, Zemmour a eu beau jeu de demander pourquoi il n’était pas interrogé sur son projet politique…

Tout le monde connaît la réponse : il ne faudrait pas, quand même, que, même sur TF1, on découvrît les énormes qualités de Z et qu’on ait envie de voter pour lui !

 1,229 total views,  1 views today

image_pdf

1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.