La Commission européenne veut interdire le mot « Noël » et les prénoms chrétiens…

La Commission européenne se montre toujours plus arrangeante avec l’islam.

Le prétexte ? Il  faut être « inclusif » pour respecter les autres religions !

Après la campagne de promotion du voile (On donne 496 millions au Conseil de l’Europe pour qu’il capitule devant l’islam avant la bataille !), on nous explique qu’il serait préférable de bannir le mot Noël.

Conformément aux lignes directrices de l’UE en matière de communication inclusive, il est préférable d’éviter le mot « Noël ».

C’est ce qui ressort du document interne #UnionOfEquality (ici en PDF) parmi les critères indiqués pour les employés de la Commission européenne dans la communication.

Ce document indique les critères à adopter pour les employés de la Commission en matière de communication externe et interne.

Le mot d’ordre est le respect des personnes d’ethnies et de religions différentes.

 

Le mot « Noël » et le document de l’UE « Union d’Egalité ».

« Nous devons toujours proposer une communication inclusive, garantissant ainsi que chacun est valorisé et reconnu dans tous nos supports, indépendamment du sexe, de la race ou de l’origine ethnique, de la religion ou des convictions, du handicap, de l’âge ou de l’orientation sexuelle. »

C’est ce qu’a écrit le commissaire à l’égalité, Helena Dalli, dans l’introduction du document interne de l’UE intitulé #UnionOfEquality.

Cette Helena Dalli met toute son énergie  à défendre les musulmans en Europe : islamophobie, port du voile… 

Helena Dalli a publié le 18 novembre sur Twitter une photo d’elle avec des représentants du Femyso après une discussion sur la « situation des jeunes musulmans en Europe et des défis rencontrés en raison des stéréotypes, des discriminations et de la haine ».

Cette organisation islamiste,  soutenue par l’UE,  tient des propos violents contre  la France et  la culture française, en blâmant la France et l’accablant de tous les maux. Voir : Comment l’ Union « Européenne » encourage la subversion musulmane : le cas de la FEMYSO

Selon ces nouvelles directives européennes, il serait préférable d’éviter le mot « Noël ».

« Il faut être sensible au fait que les gens ont des traditions religieuses différentes », ce qui explique que « tout le monde ne célèbre pas les fêtes de Noël », précise encore le document de l’UE. C’est pourquoi, par exemple, au lieu de dire « la période de Noël peut être stressante », il est préférable de dire « la période des vacances peut être stressante ».

 

Monsieur et Madame
Dans le but de ne discriminer personne, l’UE a interdit l’utilisation des noms de genre dans son document #UnionOfEquality.

 Il est interdit d’utiliser des noms de genre tels que « ouvriers ou policiers » ou d’utiliser le pronom masculin comme pronom prédéfini, il est interdit d’organiser des discussions avec un seul genre représenté (uniquement des hommes ou uniquement des femmes) et encore, il est interdit de utiliser « Mlle ou Mme » à moins qu’il ne soit le destinataire de la communication pour le rendre explicite. Mais ce n’est pas tout : vous ne pouvez pas commencer une conférence en vous adressant au public avec l’expression habituelle « Mesdames et messieurs » mais vous devez utiliser la formule neutre « chers collègues ».

Il faudra « s’assurer que les femmes et les filles ne sont pas représentées dans des rôles domestiques ou passifs alors que les hommes sont actifs et aventureux ».

Le feu, par exemple, devient « la plus grande invention de l’humanité » et non « la plus grande invention de l’homme ».

Colonisation

Le mot « colonialisme » a également été aboli. Il faudra donc éviter de parler de « colonisation de Mars » mais plutôt dire « envoyer des hommes sur Mars ».

[Ironique : les Européens se font coloniser à vitesse grand V !]

Prénoms chrétiens

Enfin, les prénoms non chrétiens devraient également être utilisés, par exemple « Malika et Julien sont un couple international » et non « Marie et Julien sont un couple international ».

https://metropolitanmagazine.it/ue-evitare-per-la-comunicazione-inclusiva-la-parola-natale/

Dans toute l’Europe, certains zélés décideurs s’engouffrent dans cette voie

Suède : Göteborg orne la ville de « lumières d’hiver », mais refuse de les appeler « lumières de Noël ».

À l’approche de la période de Noël, le centre-ville de Göteborg se pare de lumières dans les rues et sur les places.Le dispositif d’éclairage ne s’appelle plus « lumières de Noël », mais a reçu un nouveau nom.

Le vendredi 5 novembre, des milliers de lumières ont été allumées dans le centre ville de Göteborg.

Lena Dalerup, PDG d’Innerstaden Göteborg, déclare à la radio publique que les lumières de Noël ont été renommées.

« Nous ne l’appelons plus vraiment ainsi, mais « l’éclairage d’hiver », et il restera en place jusqu’au 22 février », explique Lena Dalerup, PDG d’Innerstaden.

https://samnytt.se/goteborg-pryder-staden-med-vinterbelysning-vagrar-kalla-det-julbelysning/

 

L’information à propos de ce « délire » (Les Patriotes)  provoque quelques protestations

 2,547 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Pas surpris de nos élites qui sont dans la déconstruction à la manière des talibans qui effacent les traces d’un passé de l’humanité en détruisant les bouddhas.Helas!ce n’est pas fini, les statuts vont continuer à être déboulonnées.Et,c’est sans compter sur l’insulte à notre langue avec l’écriture inclusive.Voila Le résultat quand on accueille des gens qui s’opposent à notre culture.

  2. Ces autres religions ne sont pas d’origine européenne qui est de tradition chrétienne que je sache. L »UE veut nous faire avaler quoi au juste ? Et puis il n’y a qu’une religion qui nous emm…., l’islam, alors pourquoi prétendre mettre au pluriel le mot « religion » ?

  3. Bonjour le modérateur,
    je vois une nouvelle présentation, sera-t-elle définitive ? mon avatar a disparu, est-ce normal ?
    Le petit cadre réservé au commentaire est trop petit et la police minuscule, il devient plus difficile de repérer les coquilles . Il va y avoir une tonne de fautes de français.

    • Bonjour @frejusien

      Je découvre avec vous la nouvelle présentation. Rien n’est jamais définitif, tout peut s’améliorer 🙂
      Mais je transmets vos remarques à Christine.

  4. Quelle bactérie est en passe de lessiver les cerveaux de  » nos collègues  » de la Commission européenne ? Il y a un variant, sans odeur, qui ne s’attaque qu’aux Zélites, le Frickatar.
    Peu y résiste.

  5. Dans un article à venir, je révèle que l’UE alloue près de 35millions d’euros en soutien à la communauté chypriote turque. J’y communique également la page du budget en question où figure le précédent montant 2020 qui s’élevait à près de 39millions !!!…
    En vertu de quoi ? Qui a pris cette décision ? Celle-ci entre-t-elle bien dans les attributions dévolues à ce machin qui, originellement, ne devait oeuvrer que sur l’organisation des échanges commerciaux intra et extra communautaires…
    Je rappelle au passage que la Turquie, qui a envahi et occupe la partie nord de l’île, met tout en oeuvre pour coloniser Chypre par submersion démographique.

    • On a l’impression que cette UE n’a été construite que pour nous spolier de notre travail, et faire prospérer les pays musulmans, notamment la Turquie, qui a reçu depuis la création du Machin, 6 milliards d’euros que nos impôts nous ont extorqués.
      Jusqu’à présent tous nos présidents ont été d’accord avec cette politique, c’est totalement aberrant .

  6. IL faut voter Zemmour pour qu’il s’attaque à tous ces juges européens qui n’en ont que faire de notre pays. Vive Zemmour et vive la France. Ce sont des fous ces hauts fonctionnaires.
    La haine n’est pas du côté de nous mais plutôt des musulmans (modérés ?) qui veulent nous imposer leurs mœurs et leurs coutumes.

Les commentaires sont fermés.