Canada : Kayla Jones, 21 ans, effets indésirables graves après injection Pfizer

 

Je m’appelle Kayla. Je suis mère de deux enfants et je suis actuellement en congé de maladie après avoir été secrétaire en droit immobilier. J’adore mon travail, mais comme vous le lirez ci-dessous, je ne suis pas en mesure de taper à la machine ou d’accomplir mes tâches quotidiennes habituelles pour les raisons que vous allez bientôt lire.

J’ai reçu ma première dose de Pfizer en mai. Peu après l’injection, j’ai commencé à ressentir des migraines oculaires et des vides dans ma vision. Je suis allée au centre médical Lakeridge health et on m’a dit que j’avais un décollement de la rétine et on m’a envoyée chez un ophtalmologue qui ne m’a même pas examinée et m’a juste informée que j’avais des migraines oculaires.

J’ai reçu la deuxième dose de Pfizer le 25 juin et le matin du 28 juin, je me suis réveillée avec un engourdissement de la main gauche, une maladresse, une lourdeur, un manque de motricité fine, l’incapacité d’identifier ce que ma main gauche touchait ou tenait, ainsi qu’une confusion, un manque de rétention de la mémoire et un sentiment de malaise.

J’ai contacté mon médecin et on m’a dit qu’il s’agissait d’une lésion nerveuse due au fait que l’aiguille avait peut-être touché un nerf, que cela disparaîtrait et qu’il y avait aussi un brouillard cérébral dû à la lésion de mon nerf. (Le programme de vaccination de la santé publique a également été informé par mon médecin et m’a suivi pour me dire qu’ils avaient diagnostiqué que mon cas était également une lésion nerveuse et m’ont autorisé à recevoir d’autres vaccins).

Je suis allée au centre médical Lakeridge pour des examens plus approfondis le même jour et on m’a dit qu’il s’agissait d’une lésion nerveuse et d’un faible taux de potassium et que je devais manger plus de bananes pour aller mieux.

Après quelques semaines sans amélioration, je suis allée dans une clinique sans rendez-vous qui m’a orientée vers un neurologue.

Ce rendez-vous n’a été fixé que quelques mois plus tard, j’ai donc repris contact avec la clinique sans recevoir d’autres conseils ou d’autres aides que ceux d’attendre que les nerfs se guérissent d’eux-mêmes.

Avance rapide jusqu’au 20 septembre (toujours pas d’amélioration de la main gauche). Je conduisais et j’ai eu une légère perte de compréhension de ce qui se passait et j’ai tourné à gauche dans une intersection pour heurter un véhicule et j’ai cassé ma voiture. Ma mémoire de l’événement est très brumeuse.

J’ai fait un suivi avec mon neurologue qui m’a envoyé passer une IRM le 8 octobre. Mon médecin m’a contactée pour me demander de passer une autre IRM, car mes résultats étaient anormaux, mais il n’a pas voulu me donner d’autres informations. La prochaine IRM était prévue pour le 1er novembre.

J’ai continué à travailler et à vaquer à mes occupations quotidiennes, toujours avec les mêmes symptômes. Le 20 octobre, j’étais au travail et j’ai eu une crise  tonico-clonique [NDLR :  convulsions, mélange de raideur musculaire et de mouvements saccadés soudains, accompagné d’autres symptômes] pendant un peu plus de 5 minutes.

J’étais encore au sol en train de convulser lorsque les ambulanciers sont arrivés. Le centre médical Lakeridge a fait des analyses de sang et m’a renvoyée chez moi en me disant que j’avais un faible taux de potassium et m’a donné une ordonnance pour du potassium.

Le 1er novembre, j’ai passé une deuxième IRM et le 2 novembre, mon neurologue m’a appelé pour me dire que j’avais des attaques cérébrales dans tout le cerveau et que je devais me rendre à Sunnybrook.

J’ai été admise ici depuis. Le premier AVC a eu lieu lorsque ma main s’est engourdie et l’IRM montre que j’ai eu des AVC même pendant les quelques semaines qui ont précédé mon deuxième IRM le 1er novembre. Cela me fait croire que j’ai pu avoir un AVC qui a causé l’accident de voiture décrit ci-dessus.

Sunnybrook a effectué un bilan complet, y compris plusieurs IRM, des tomodensitométries, des analyses de sang, des angiogrammes, etc. Ils supposent qu’il s’agit d’une vascularite du système nerveux central [NDLR : inflammation des vaisseaux sanguins du cerveau et/ou de la moëlle épinière et de leurs enveloppes (les leptoméninges)]. qui est très très rare, si rare qu’ils n’ont aucune référence médicale, aucune étude ou aucun article auquel se référer pour le diagnostic ou le traitement.

Ils ont pratiqué une opération du cerveau le 15 novembre pour faire une biopsie cérébrale afin d’espérer obtenir un diagnostic positif et connaître le bon traitement.

Pendant ce temps, mon équipe de 11 médecins a rencontré un groupe de médecins spécialistes de la vascularite à Toronto, qui ont tous pensé qu’il valait mieux me traiter maintenant avec des stéroïdes plutôt que d’attendre les résultats de la biopsie pour éviter un nouveau traumatisme cérébral.

Une fois que les stéroïdes auront été ramenés à un niveau que je peux prendre sous forme de pilules, ils me mettront sous immunosuppresseurs, ce qui entraînera tout un tas de nouveaux problèmes comme le diabète et le fait qu’attraper un rhume peut être fatal.

Je serai ensuite suivie en tant que patient externe, avec des allers-retours hebdomadaires à Sunnybrook (je n’ai pas de voiture à cause de l’accident et je n’ai pas de permis de conduire à cause des crises) et des séances de physiothérapie pour essayer de rétablir le fonctionnement de ma main gauche, mais on m’a dit que ma main pourrait ne jamais retrouver sa pleine fonction.

https://www.gofundme.com/f/covid-vaccine-long-term-illness

 1,067 total views,  1 views today

image_pdf

39 Commentaires

  1. Ce qui ne les empêche pas, toute la journée, de faire la propagande pour leur poison.
    Toutefois, ils “oublient” de fournir le cercueil : Ca fait redémarrer le commerce qu’ils ont eux-mêmes sabordé…
    Il est grand temps d’éliminer les nuisibles.

  2. Pouah ! quel cauchemar pour cette belle jeune femme, et je pense à ses deux enfants.
    Sa vie ne sera plus qu’un long calvaire.

  3. C’est atroce. Je remarque que les médecins ont tendance à minimiser tous les signes de mal être qui surgissent après la vaccination.
    Ils le font sciemment ou ils ne font pas la relation de cause à effet ?

  4. Comme s’il n’y avait pas assez de maladies naturelles les labo créent de nouveaux virus, et les thérapies contre ces virus à gains de fonctions créent elles aussi de nouvelles maladies, on n’est pas sortis des orties.
    La race humaine est sur une pente savonneuse et redresse la planche à chaque manipulation génétique.

  5. Pendant ce temps là macron et ses tueurs continuent d’imposer la piqûre de la MORT pour poursuivre leur oeuvre de destruction et d’extermination …..

  6. Apolline de Malherbe de RMC demandait agressivement à Filippot qui paierait pour les non-vaccinés malades. Je réponds: quelques Euros pour les traitements préventifs et précoces pas chers et sûrs.

    Maintenant combien coûte un vacciné avec des effets secondaires si on additionne les visites médicales, les examens, les réunions de spécialistes, les frais de déplacements, d’hébergement et d’assistance? Plus les allocations car dans l’incapacité de travailler.

    • Bonjour Mauve,
      Apolline de la mauvaise herbe n’a pas demandé à Florian Philippot qui payait pour les migrants, les clandestins, vaccinés, non vaccinés ?
      Encore une imbécile à qui on a pas appris à tourner sept fois sa langue dans son clapet avant de parler.

      • @ Folavoine
        “Apolline de la mauvaise herbe n’a pas demandé à Florian Philippot qui payait pour les migrants, les clandestins, vaccinés, non vaccinés ?”

        On pourrait ajouter à la question de cette cruche les repris de justice de dupont-moretti auxquels il serait indigne d’obliger à la “vaccination”, n’étant pas des cobayes. 😉

      • Et pourtant, de ce côté de l’Océan, certains n’oublient pas de faire la propagande télé ni d’arroser çà.

    • “Les cons, ça ose tout ” … refrain bien connu, mais pendant qu’ils osent, ça leur évite d’ouvrir les yeux et de réfléchir. N’est ce pas Monsieur je sais tout Macron , descendant de Chamberlain.
      En 1939, ils étaient des millions à voir ce que les nazis préparaient ….. mais les cons étaient aux commandes, et aux USA et en Angleterre, ils y avait officiellement des partis NAZI.

  7. Un immense MERCI à vous, “Jules Ferry” pour ce témoignage.
    C’est justement cette accumulation de témoignages qui pourra peut-être faire comprendre aux autres, l’absolue nécessité de refuser ces injections maléfiques.
    Mais pour que cela fonctionne, il faut transmettre un max à nos carnets d’adresses.
    Et demander de faire suivre….

    • J’ai essayé, mes filles m’ont traité de ” fou grognon” asocial. , Tant pis…….

  8. (Commentaire – Partie 2 sur 2)

    Quelques conseils sans prétention pour réduire la dégénérescence du système nerveux, AINSI QUE les risques d’AVC :

    • Ne pas fumer.
    • Ne pas boire de l’alcool.
    • Ne plus consommer de sucre (remplacer par du MIEL si besoin).
    • Remplacer le café par du thé vert.
    • Remplacer le beurre par de l’huile d’olive.
    • Remplacer les aliments “blancs” par des aliments “complets” (riz, pain…).
    • Consommer des fruits… notamment des fruits rouges – mais TOUJOURS à jeune et/ou avant repas, histoire de pouvoir digérer les fruits en premier, et d’éviter ainsi leur fermentation.
    • Eviter les produits laitiers, mais consommer du YAOURT NATURE.
    • Consommer des aliments riches en fibres.
    • Consommer des épices : priorité au CURCUMA, au GINGEMBRE, et à la CANELLE.
    • Casse-croûte compris prioritairement de FRUITS SECS, du genre AMANDES.
    • Eviter la viande rouge : préférer plutôt le SAUMON.
    • Etc… (Si quelqu’un pouvait donner de MEILLEURS conseils que moi?)
    • @Emilie

      Ne plus regarder le JT de 20h et, globalement, éviter les médias de grande diffusion.

      • Éviter aussi de regarder la photo de Macron, qui déclenche des nausées et des coliques, ainsi que celles des membres de son gouvernement et de ses députés !

    • Je rajouterai éviter toute graisse animale! Je mange des yaourts à base de lait de soja auquel a été ajouté du lithotame pour le calcium. Yaourts faits maison. Je me porte beaucoup mieux, le lait de vache est acidifiant.

      • Fait maison, c’est TOUJOURS meilleur! 😉

        Parlant du lait de vache : il y a quelques temps, j’avais voulu faire quelques essais… et j’avais remplacé le lait de vache dans mes recettes de crêpes et de gâteaux par du lait de coco (à mesures égales, on s’entend!)
        C’était délicieux!
        (Et bon à savoir, quand on a du mal à tolérer le lait…!)

    • y aurait un pb avec le saumon, maintenant les farines animales pour les nourrir en élevage seraient à nouveau autorisées, c est ce qui a donné la maladie de la”vache folle”
      A vérifier

  9. (Commentaire – Partie 1 sur 2)

    (Le programme de vaccination de la santé publique a également été informé par mon médecin et m’a suivi pour me dire qu’ils avaient diagnostiqué que mon cas était également une lésion nerveuse et m’ont autorisé à recevoir d’autres vaccins)

    …Parce que, bien sûr, pour eux, l’essentiel est qu’elle continue de se faire inoculer – coûte-que-coûte…

    Finir comme ça à 21 ans… je le dis et le redis, mais ça me met extrêmement en colère de voir tout ça… tout les dégâts que nos dirigeants ont fait, et toutes les vies qu’ils ont détruites…!!

  10.  Parmi les croyant, il en est un qui sort du lot.
    Et pour cause:
    Carlo Maria Viganò est un prélat catholique italien. Il a été nonce apostolique pour le “Saint-Siège” et a aussi rempli des missions au sein du Gouvernorat de l’État de la Cité du Vatican.  
    Bref, un Haut Gradé!
    Voila un homme qui, bien qu’imprégné comme une éponge par son catholiscisme, raisonne en Vérité et n’a pas peur de mettre les points sur les i, et sur son patron de lui dire ses 4 vérités. 

    Je vous laisse l’écouter…et l’apprécier.  https://gloria.tv/post/BNa3sivRwvkU2jC7QpVzbq46j

    • Je suis catholique. Quand j’entends l’antipape Bergoglio dire que la vaccination est un acte d’amour, je m’insurge : c’est un acte de suicide, donc interdit de facto par l’Église!

      • Tant que Benoît XVI est vivant il sera toujours Le pape. Bien qu’il soit sorti faire une déclaration pour nous dire que c’était sa décision, il reste pour moi le pape légitime.

        • Bonsoir gamma ! même le pape Benoit XVI n’est pas légitime, il y a un pape qui est encore en vie et qui a coûté la vie au pape Jean Paul I er

        • ce n’est pas le “pape” c’est le DIABLE !
          collabo de tous ces criminels à commencer par micron

    • Merci infiniment Baba pour le lien. Je fais suivre au plus grand nombre. Qu’on y croit ou pas, ce vaccin est satanique ! Il faut tenir bon.

    • Je viens d’écouter MR Viganò , il mouche bien son ´´ patron ´´ ! Cette ordure muzz . Pour moi il n’est pas mon pape mais une ordure vendue aux mondialistes et aux musulmans !

      • Il ‘y a que les abrutis pour avoir besoin d’un DIEU et d’un représentant sur terre………J’ai réglé le problème après ma communion solennelle….. quand je me suis rendu compte que depuis 5000 ans les Dieux inventés par les hommes les avaient rendu complètement cons et qu’ils manipulaient leurs semblables. Regardez les agissement des SECTES, il leurs faut à toutes un ” ETRE SUPREME ” qui fout la trouille à tous ceux qui s’en rapprochent et ainsi , cette secte , qu’elle soit Chrétienne, musulmane ou l’une des 1500 ” religions ” officielles des USA manipule les peuples, leur pompe leur pognon, baise leur femmes vole leurs biens etc .
        Chez moi , pas de curé, pas de témoin de Jehovas ou de qui que ce qui que ce soit ……..
        Principes bouddhistes et rien de plus !!!
        VIVE L’ATHEISME

        • Je suis athée mais je ne mettrais pas dans le même sac les Dieux greco-romains et les dieux des religions monothéistes, les autres servent juste de rite, de rassemblement social mais on n’exige rien des hommes, même pas d’y croire, tandis que les autres sont invasifs et prétendent imposer une “morale. ” Mais on ne va pas se lancer dans une discussion sur ce sujet sur RR, nous avons parmi nous autant de croyants que d’athées et aucun ne pose problème à présent sauf l’islam ; donc croire ou ne pas croire là n’est pas la question, qui reste du domaine du choix individuel

        • Hello l’ami,
          Chaque fois qu’une certitude tombe je demande : En êtes-vous si sûr que tout est vide ? Surtout que vous traitez d’abrutis ceux qui ont besoin de Dieu ? Pour ma part, je reste agnostique car je ne détiens nulle certitude, mais je vous invite à aller voir les témoignages des gens ayant vécu des NDE ou EMI en Français. Il ya de quoi se poser des questions d’autant que j’en ai fais la petite expérience. Religion et Dieu sont deux choses différentes. Enfin mon post ne porte pas sur l’existence de Dieu mais sur votre certitude bien ancrée. Pour rassurer Christine, je ne me lancerai pas dans ce débat non plus mais je pense que votre post – tel que présenté – peut heurter pas mal de nos lecteurs.

          Amicalement.

        • Vous remarquerez que les Etats qui avaient ou qui ont aboli les religions, voire pourchassé les croyants, – Russie soviétique, Cuba, Chine, Corée du nord – ont imposé des idéologies féroces, et qui rendaient les gens encore plus abrutis (pour reprendre votre propos) que les croyances à un dieu.
          Hitler ménageait la chèvre et le chou, mais haïssait , forcément, le christianisme. Il lui préférait l’islam.

    • Le blog de Jeanne Smits rapporte les commentaires d’un exorciste sur la situation actuelle mondiale dans l’article “Il est sur le point de m’ôter mon pouvoir”. Il constate l’église habitée par le démon et un symptôme est la radiation des prêtres qui ont la qualité de droiture. Il analyse intelligemment les rapports de force en place dans le monde et comment y faire face.
      https://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2021/11/il-est-sur-le-point-de-moter-mon.html

    • Très bien . Il s’oppose directement à Bergoglio et n’hésite pas à parler de crime contre l’humanité.
      Il a pris toutes les informations nécessaires avant d’ouvrir la bouche, contrairement au chapon musulman de Rome qui joue le jeu des mondialistes, et n’est plus vicaire du Christ depuis fort longtemps.

Les commentaires sont fermés.