Eric Zemmour dénonce la lâcheté de la Maire de Genève, sectaire obéissant à la rue !

Ce gars m’impressionne à chaque fois que je l’entends. Qu’il est bon, qu’il est bon !

Des manifestations contre lui ?

--Vous êtes un homme qui divise, Eric Zemmour ?demande la journaliste suisse.

--Vous savez, diviser…  La démocratie, qu’est-ce que c’est ? On ne se pose jamais cette question. La démocratie c’est pas que tout le monde soit d’accord, sinon il n’y a plus de démocratie, c’est un régime totalitaire ; la démocratie c’est justement la division organisée, c’est comment vivre avec ces divisions, ces oppositions…

Nous avons un système diversitaire qui veut détruire les peuples et les nations, que ce soit avec la Maire de Genève ou en France avec le Président de la République et d’autres. Donc évidemment moi je m’oppose à ce système qui veut détruire les peuples je constate simplement que la Suisse est mieux équipée institutionnellement pour permettre au peuple de se défendre et c’est pour ça que je n’étais pas toujours sur cette ligne il ya longtemps mais c’est pour ça que je loue désormais le système suisse. 

Le reste est du même tabac, excellent. Ecoutez-le, la video est courte, 10 minutes. Cela vaut la peine.

 144 total views,  2 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. « Intolérante, sectaire et lâche « , c’est bien envoyé, direct un coup au menton.
    La Madame qui ose parler de liberté d’expression, quelle idiote en plus ! elle prend ses concitoyens pour des jambons.

  2. Genève a accueilli les pires dictateurs, la plupart de gauche vu qu’ils étaient la plupart de gauche, c’était dans la tradition de neutralité.
    Frédérique Perler est très exactement ce qu’elle croit dénoncer: une gauchiste totalitaire.

  3. excellent comme toujours : il a bien renvoyé la maire dans les cordes en dénonçant ses propos contradictoires et ses positions totalitaires

    • 3 pelés l’ont vu, tous les autres ont été innondé par la propagande des médias Genevois qui sont très, très à gauche…

  4. Les crasseux QUI DECIDENT payerons un jour le prix de leur lachete
    pas par nous mais par les envhisseurs qui eux ne feront pas de politiquement correct

  5. Le préfet des Yvelines, Jean-Jacques Brot, s’est plaint auprès de Vincent Bolloré du traitement de la ville sur CNews, sans cesse renvoyée à des problèmes d’insécurité et d’islamisme. En réponse, le milliardaire breton a proposé de retransmettre la messe de Noël de l’église Saint-Georges. yeeeeeeeees!!!Monsieur Bolloré est un riche que j’aime bien car il veut « déboulonner » macron et a permis la liberté de paroles sur CNEWS

  6. Une fois, je m’étais rendu à une conférence d’Alexandre del Valle à l’université de Genève… qui avait failli être annulée pour « islamophobie ». Finalement, nous avions pu assister à la conférence mais sous la surveillance de la directrice de l’UNI… Pffff, comme des mômes…

    Y a pas mal d’islamo-gauchos là-bas, comme à Lausanne.

  7. En 2016, il déclare au Figaro : « Les statistiques montrent qu’il y aura dans un avenir très proche un grave déséquilibre culturel, religieux et démographique en Occident. Décadent, sans enfants, sans familles, l’Occident disparaîtra, noyé et éliminé par une population d’origine islamique. L’Occident a renié ses racines chrétiennes. Mais un arbre sans racines meurt. »
    Dans Le soir approche et déjà le jour baisse (2019), il écrit au sujet de la crise migratoire en Europe : « Certes, les flux migratoires ont toujours existé. Les mouvements actuels se distinguent en revanche par leur importance. […] Comment ces nations [africaines] vont-elles se développer si tant de travailleurs font le choix de l’exil ? Quelles sont ces étranges organisations humanitaires qui sillonnent l’Afrique pour pousser de jeunes hommes à la fuite en leur promettant des vies meilleures en Europe ? ». Face à ce phénomène, il critique l’attitude de la plupart des pays européens : « L’Europe semble programmée pour s’autodétruire. […] Elle doute d’elle-même et a honte de son identité chrétienne. C’est ainsi qu’elle finit par attirer le mépris. » Mais il relève une évolution positive en Pologne, Hongrie, Slovaquie, Autriche et Italie. (Cardinal Robert Sarah)

  8. Il est trop brillant et honnête, les médiocres ont peur de lui; ils voteront pour des médiocres contre la liberté d’expression et contre nos libertés.

Les commentaires sont fermés.