Guy Parmelin, président de la Confédération suisse, envoie promener ceux qui s’inquiètent de la vaccination

covid 19 Publié le 25 novembre 2021 - par - 5 commentaires

Parmelin Guy

Voici la réponse, édifiante, de Guy Parmelin à l’un de ses administrés le questionnant à propos de la dictature sanitaire, de la consultation de dimanche et de la vaccination. Voire en note  la lettre, absolument remarquable, à utiliser et faire circuler, elle est utilisable dans le monde entier , elle dit tout ce de qui est en train de se passer. Parmelin  fait pourtant partie de l’UDC, qui, du temps d’Oscar Freysinger, avait infiniment plus de couilles et de propension à défendre le peuple ! Ce n’est pas peu dire qu’affirmer que le Parmelin est mollasson… Ce n’est pas avec des patriotes comme ça qu’on va gagner la guerre et défendre le peuple ! Et ce triste personnage de donner raison au conseiller fédéral socialiste Berset, celui qui dit : « Ce sont les personnes qui se montrent solidaires en se vaccinant qui nous sortiront de là ».

L’UDC  sachant  que la gauche élargie menée par Berset ne pouvait pas proposer un élu ou une élue brillante qu’elle n’aurait pas élu,  c’est comme cela qu’elle avait éliminé Blocher. L’UDC, en connaissance de cause l’a proposé,  lui Parmelin pour sa médiocrité acceptable par la gauche élargie alors qu’elle  aurait pu proposer des gens brillants tels Koeppel, Rösti, Freysinger et tant d’autres.
Il faut faire réaliser à ce mollasson qu’il a été proposé et élu non pas pour ses qualités mais pour ses défauts et qu’il ne devrait pas se laisser manipuler et se soumettre… Mais autant pisser dans un violon !!!!
Ceux qui lui écriront pourront malgré tout lui conseiller de lire le site consacré à l’immunité naturelle ? L’institut Brownstone  répertorie 129 études sur le sujet !
Traduction google en français :

.

Mes commentaires en violet...

.

Merci beaucoup pour votre courrier. Je ne peux pas entrer dans les détails à leur sujet, malheureusement, mais je peux faire quelques remarques.

Néanmoins, je voudrais clarifier les faits :

– A aucun moment les décisions n’ont été prises exclusivement par le conseiller fédéral Berset, le. BAG ou le groupe de travail. Les décisions du Conseil fédéral ont été prises par le comité des sept et aussi portées par ceux-la. C’est pas moi, c’est les autres… Il est vrai que la Présidence est tournante et que le Président n’a pas les pleins pouvoirs mais il pourrait tant qu’à faire se mouiller un peu non ? 

– La recherche médicale a fait d’énormes progrès au cours des dernières décennies. Bref, cher administré vous êtes une cruche, vous n’êtes pas un scientifique mais nous, politiciens, nous défendons le vrai, nous, nous savons… Nous nous appuyons sur les scientifiques qui nous arrangent et on en profite, hein !

La technologie des ARNm est connue depuis une trentaine d’années. Vous trouverez des informations détaillées à ce sujet  sur le site www.naturwissenschaften.ch qui explique la vaccination Covid. Puisqu’on vous dit que vous n’y connaissez rien et qu’il n’y a qu’une vérité, la nôtre ! Quant à la technologie des ARNm elle n’est connue que depuis 10 ans et tous les essais qui ont été faits n’ont pas duré, car ça n’a pas marché… mais il se garde bien de le dire. D’ailleurs ce site fait de la propagande pour la clique Berset…

– La comparaison avec le national-socialisme est inadmissible et présomptueuse. Dans le Troisième Reich les Juifs n’avaient tout simplement pas le choix d’être juifs ou non. Aujourd’hui, nous avons le choix se faire vacciner ou non. Le chantage à la conversion des juifs ce n’était pas semblable au chantage au vaccin ? Ce qui est inadmissible c’est que l’on fasse un chantage abominable aux salariés pour qu’ils se fassent vacciner, qu’il y ait tant de pressions et de mensonges et il prétend qu’on aurait le choix ! Oui la personne qui lui a écrit et a fait ce parallèle a 1000 fois raison !

– Quant au vote du 28 novembre, nous vivons dans une démocratie – la majorité décide.La majorité qui a tous les moyens de manipuler, mentir… en utilisant les medias aux ordres… C’est vraiment de la démocratie, ça ? 

Cordialement

Guy Parmelin

Président fédéral

https://fr.wikipedia.org/wiki/Président_de_la_Confédération_suisse

 

 

Note

Voici la lettre à laquelle répondait de façon si peu élégante le sieur Parmelin

Cher Monsieur Parmelin,

Nous en avons assez d’être des boucs émissaires parce que nous sommes en bonne santé et que, depuis des années, nous traitons notre corps de manière raisonnable.

Les mesures contre les personnes guéries et les personnes non vaccinées présentent des parallèles essentiels avec les mesures prises par es socialistes- nationaux du NSDAP contre les Juifs. Nous sommes sur une voie très dangereuse pour une partie importante de la population.

Sachant pertinemment que ces catégories sont des généralisations qui ne représentent pas fidèlement la réalité, pour simplifier la présentation des considérations ci-après nous utiliserons les catégorisations et les désignations introduites par votre collègue Berset, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et la Task Force dans les médias non censurés et autocensurés (médias grand public).

1. Classification. Elle existe depuis quelques mois – vaccinés contre guéris et non vaccinés (similaire à la loi du 15 septembre 1935 – Loi raciale de Nuremberg – Aryens contre Juifs).

2. Stigmatisation. Ces derniers mois, des symboles ont été utilisés à maintes reprises pour différencier les personnes guéries et les personnes non vaccinées des personnes vaccinées. À Art Basel, une distinction a été faite sur la base de la couleur du bracelet; de même, à la Foire d’automne de Bâle. Par la suite, il y a eu des directeurs d’école qui ont voulu attribuer des bracelets aux élèves vaccinés, afin de pouvoir identifier les élèves non vaccinés, et de facto faire pression sur eux pour qu’ils se fassent vacciner, etc… En quoi est-ce différent de l’étoile juive qui avait été rendue obligatoire dès l’âge de 5 ans ?

3. Discrimination. Depuis des semaines, les personnes guéries et les personnes non vaccinées ne sont autorisées à se rendre dans des restaurants, des événements ou des installations sportives que si elles ont été testées (c’est-à- dire avec un certificat). Cette discrimination ne respecte pas leurs droits fondamentaux. Où est le fondement médical scientifique qui prouve que l’on peut attraper cette maladie Covid-19 dans un restaurant ? Ou à un concert ? Ou lors d’un événement ? A propos de cela, citons juste le cas du match de football en Suède à la mi-octobre contre la Grèce: 48’000 spectateurs sans masque et sans certificat. Jusqu’à présent, nous n’avons pas entendu ou lu que cet événement sportif était devenu un évènement super-propagateur de cette coronavirose Covid-19. Bien au contraire le Docteur Robert Malone inventeur de cette technique génique prophylactique au RNA affirme que les « vaccinés pourraient même devenir les superspeaders de ce Coronavirus SARS-2. » Nous vivons un apartheid politique autoritaire illégal sous couvert de santé publique.

4. Déshumanisation. De nombreuses personnes vaccinées traitent les personnes non vaccinées ou les personnes guéries comme une sorte de sous-hommes (Untermensch), voir des objets. Les étudiants guéris ou non vaccinés ne sont autorisés à fréquenter l’université ou d’autres établissements d’enseignement que lorsqu’ils ont été testés. Il en va de même pour les professeurs guéris ou non vaccinés. Pouvez-vous nous expliquer quelle est la différence entre ce traitement et le Arierparagraph de 1933? Et qu’est-il advenu du droit fondamental à l’éducation?

5. Organisation. Le Conseiller fédéral Berset, l’OFSP et la Task Force réduisent systématiquement les libertés et les possibilités des personnes guéries et des personnes non vaccinées. La police est utilisée pour contrôler les certificats bien qu’il n’existe pas de base légale pour cela. La police est utilisée pour fermer des restaurants par la force physique et pour arrêter leurs propriétaires qui refusent de faire la gestapo. Pourtant, ces restaurateurs veulent seulement assurer leur subsistance ce qui, soit dit en passant, est également inscrite dans notre Constitution comme un droit fondamental. Combien de citoyens supplémentaires voulez-vous pousser au chômage ? Combien de citoyens et de leurs familles voulez-vous priver de leurs moyens de subsistance ?

6.Polarisation. Depuis 18 mois, nous sommes soumis à une propagande systématique dont l’objectif principal est de susciter la peur. Ces derniers mois, à cet alarmisme se sont ajoutées la discrimination et la haine à l’égard de ceux qui ont guéri et de ceux qui n’ont pas été vaccinés, cela malgré les publications scientifiques existantes qui montrent une image complètement différente. Regardez la situation en Israël, en Angleterre et en Suède. Israël et Angleterre ont un taux catastrophique de complications de ces « vaccins », cela dès après la mise en route des campagnes de vaccination. Les statistiques et les déclarations des scientifiques sur place montrent que les personnes vaccinées contractent cette maladie, qu’elles la propagent, qu’elles sont hospitalisées et, également, qu’elles en meurent. Enfin, et ce n’est pas le moins important, la protection assurée par ces « vaccinations » est beaucoup plus courte que ce qu’ont prétendu les entreprises pharmaceutiques, votre collègue Berset et ses collaborateurs. Alors, qui a vraiment besoin d’être testé ? Seulement les guéris et les non-vaccinés? Au sujet de la Suède, à aucun moment n’y ont été introduites des mesures qui auraient restreint les libertés et les droits fondamentaux de la population. Peut-être allez-vous nous demander maintenant: et qu’en est-il là- bas des homes pour personnes âgées ? Le docteur Dominique Schwander s’est renseigné auprès d’un de ses collègues suédois sur place: en Suède ce ne sont pas des homes identiques aux nôtres qui sont concernés, mais plutôt des centres de soins palliatifs, c’est-à-dire ses institutions de soins de fin de vie, où grâce aux soins à domicile très performants en Suède, la durée moyenne de vie/séjour n’est que de 4 mois. Du reste en Suisse comme en Suède l’âge moyen des décès Covid-19 est élevé 86 ans. Quand cesserez-vous de croire aveuglément votre collègue Berset et ses collaborateurs ?

7. Préparation. La propagande de votre collègue Berset, de l’OFSP et de la Task Force a effrayé les vaccinés. Berset et ses collaborateurs ne cessent de fairesavoir que les personnes guéries et les personnes non vaccinées sont responsables de la persistance de cette soit-disant pandémie. Tous les médias grand public ne cessent de répéter ou de sous-entendre que les personnes vaccinées peuvent l’attraper à cause des guéris et à cause des personnes non vaccinées. Actuellement, vous faites courir le risque aux personnes guéries et aux personnes non vaccinées, qui sont elles-mêmes testées, d’être contaminées par les personnes vaccinées qui ne sont pas testées! Pire de plus en plus d’observations et d’études montrent que les vaccinés font une Covid-19 et la transmettent. Depuis des générations les médecins savent que jour après jour depuis des millénaires, aux contact des microbes nous entraînons notre système immunitaire et nous devenons de plus en plus sain. C’est une raison potentielle pour laquelle notre espérance de vie a généralement augmenté. Le Dr. Wolfgang Wodarg et tant de médecins pensent que les gens perdent cette fonction évolutive vitale lors de confinement et deviennent ainsi en moins bonne santé. Combien de temps encore, voulez-vous aider votre collègue Berset qui contribue à rendre la population malade mentalement et physiquement ? Combien de temps voulez-vous regarder Berset et ses complices attiser la peur et la haine ?

8. Persécution. En convainquant de nombreux vaccinés que les personnes guéries et les personnes non vaccinées ne sont pas solidaires et que c’est la raison pour laquelle cette maladie virale sévit toujours, Berset et ses complices ont donné aux vaccinés l’impression qu’il est tout à fait normal de faire pression sur les personnes guéries et les personnes non vaccinées et des les frapper d’ostracisme. Entre-temps, nous avons rencontré bien trop de personnes qui ont été, pendant des semaines, malmenées par leurs collègues et leurs collaborateurs, qui ont dû manger seules à la cantine, avec qui plus personne ne voulait parler, qui ne pouvaient plus participer à des projets, qui ont été accusées, qui ont été injuriées… jusqu’à ce qu’à un moment donné le patron leur dise : « soit tu te fais vacciner, soit tu ne travailleras plus ici ». Ne s’agit-il pas de chantage et d’une vaccination obligatoire de facto ? Travailler pour gagner sa vie n’est-il pas aussi un droit fondamental ? Décider de son propre corps est aussi, nous pensons, un droit fondamental, n’est-ce pas ?

La structure de notre analyse de la situation se fonde sur le travail du Dr Gregory H. Stanton, qui décrit les étapes et les mesures qui ont conduit au génocide des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Sur les dix étapes décrites par cet auteur, huit ont déjà été réalisées dans notre pays. Il ne manque plus que l’extermination et le déni.

Combien de temps voulez-vous continuer sur cette voie. Combien de temps voulez-vous permettre la discrimination et la persécution ?

Combien de temps encore tolérerez-vous que vos collègues du Conseil fédéral transforment une affaire avec pas grand chose de sanitaire, puisque pas plus mortelle que la grippe saisonnière, en un désastre puis une catastrophe économique?

Voulez-vous vraiment être décrit dans les livres d’histoire comme l’un de ces Conseillers fédéraux qui ont aidé votre collègue Berset à encourager les crimes contre l’humanité et à détruire notre démocratie directe ?

Voulez-vous vraiment faire partie des Conseillers fédéraux qui ont contribué à introduire un régime totalitaire en Suisse ?

Au début de votre mandat, vous avez prêté serment : « Je jure de respecter la Constitution et les lois et de remplir consciencieusement les devoirs de ma charge ». L’avez-vous oublié ?

Nous souhaitons que vous fassiez preuve de courage et que vous convainquiez la majorité de vos collègues que, continuer à soutenir M. Berset dans l’oppression, la persécution et l’ostracisme d’une partie de la population n’est pas conforme au serment que vous avez prêté à l’époque. Même si vous ne pouvez pas forcer une majorité au Conseil fédéral, en raison de la gravité des faits, le principe de collégialité n’est pas une justification suffisante devant un vote aussi décisif que celui du 28 novembre 2021 pour ne pas annoncer publiquement votre opinion dissidente et donner courage et force aux opprimés et persécutés. En ne le faisant pas, vous vous rendez complice. Est-ce vraiment ce que vous voulez ?

Il est grand temps que vous vous souciiez de protéger nos droits fondamentaux.

Il est grand temps que vous vous préoccupiez des vrais problèmes de santé de la population et non plus d’une soit-disant pandémie qui n’en n’est pas une depuis fort longtemps et dont les mesures mises en action sont désastreuse pour notre pays .

Veuillez agréer, cher Monsieur le Conseiller fédéral, nos salutations distinguées

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Baba
Baba
il y a 3 jours

Encore un vendu.

Argo
Argo
il y a 3 jours

Ce Parmesan, euh Parmelin est un fromage mou, avec des trous dans la tête façon gruyère. Je suis de l’avis de ses détracteurs, les non-vaccinés n’ont aucun choix, sinon celui de mourir des suites de cette thérapigénie. Toute vie sociale nous est retirée !

Dominique
Dominique
il y a 3 jours

Ce que j’apprécie dans cette lettre c’est que les paragraphes dûment numérotés de l’escalade avec interventions par palier de l’affaire Covid-19 reprennent les étapes par palier du génocide des nazis, tel que décrit en 1943 dans son journal par la jeune Rywka Lipszyc puis analysé par le Dr. Gregory H. Stanton. Comme tous les génocides, celui du Troisième Reich tel que planifié se déroula en 10 étapes combien plus effroyables mais avec tant de similitudes avec le déroulement de cette affaire Covid-19.

https://www.genocidewatch.com/tenstages
 
Voyez ci-après pour rappel ces dix étapes de tout génocide: 
 

  1. classification
  2. symbolisation
  3. discrimination
  4. déshumanisation,
  5. organisation
  6. polarisation,
  7. préparation,
  8. persécution
  9. extermination
  10. déni. 

 
Où en sommes-nous déjà arrivés en Europe centrale? En moins de deux ans n’avons-nous pas franchi bien trop de ces étapes comme le dit cette lettre au président Parmelin? 

Je suis allé voir le site sur lequel s’appuie ce Président. Il m’a beaucoup déçu. C’est bien trop de propagande pour la clique à Berset. Par exemple, je n’ai vraiment pas trouvé grand chose sur l’immunité naturelle innée et adaptative concernant cette Coronavirose, ce qui me semble le chapitre le plus important de cette affaire! Même Christine Tasin qui n’est ni médecin ni élue fait mention à une revue de l’Institut Brownstone qui répertorie 129 études à ce sujet. Cet autre site suisse https://swprs.org/fakten-zu-covid-19/ est beaucoup plus objectif et documenté. Il traite de manière structurée des faits, des traitements, de la thérapie génique prophylactique, etc, et les mets à jour avec beaucoup de sérieux depuis début 2020, tout comme le fait aussi le groupe de journalistes de Corona Transition.
 

Emilie
Emilie
il y a 3 jours

On ne peut pas discuter avec ces gens-là… le croire serait une erreur profonde.

Ca ne sert à rien d’essayer de chercher à les faire « changer d’avis » avec de bonnes paroles, car nos bonnes paroles… ils s’en fichent pas mal!

…On n’empêchera pas un pédophile – un « pervers » – de violer des enfants avec de jolis mots, pas vrai?
Pour nos dirigeants – des « pervers » -, c’est la même chose : nos jolis mots ne les atteignent pas.

Il faudra bien qu’on se réveille : nous ne sommes que du bétails, pour « eux »… rien de plus.
…Nos droits? Si ils en avaient quelque chose à faire, on n’en serait pas là où nous en sommes…
Quant à notre colère… nos douleurs… j’ai l’impression que ça « les » fait bien rigoler?
(Bah oui : ce sont des « pervers »… pas des « être morales » tels qu’on voudrait qu’ils soient…)

zipo
zipo
il y a 3 jours

je le rejoins notre corps nous appartient!nous n’avons pas pour vocation a servir de cobaye avec un vaccin ARNm qui est tout ce que l’on veut sauf un vaccin !car en europ eannée 2020 26041 morts et 1 million d’accidents graves!La FDA avait arrété le vaccin h1n1 après 57 morts Voyez vous ils sont devenus aveugles !ou alors a la solde de Fitzer !

Lire Aussi