Caricature de Macron et du préfet sur le camion des GJ ? : vitre cassée, garde à vue !

Macron ne tolère aucune opposition : aux 3 ans des Gilets jaunes à Paris, interdit de le représenter avec une caricature potache !

Il ne fait pas bon afficher son opposition sous Macron !

Le camion a été peinturluré dans le contexte bien particulier des 3 ans des Gilets jaunes. 

Ce qu’on appelait jusqu’à présent « caricature » est devenu sous Macron un « outrage ».

Tarif salé : sur ordre, les gendarmes cassent la vitre du camion pour embarquer les auteurs !

Partagée sur les réseaux sociaux, une vidéo prise par la femme en question à l’intérieur de la camionnette montre la scène de l’interpellation. Sommée d’ouvrir la porte, elle tente de résister jusqu’au moment où les forces de l’ordre cassent la vitre.

«Vous n’avez pas le droit de faire ça !», crie-t-elle, face aux policiers déterminés à appliquer les ordres du pouvoir.

«Qu’est-ce que j’ai fait ? J’ai rien fait !».

 

Les gendarmes sont très efficaces dès que l’image du pouvoir est en jeu.

Sous Macron, on se retrouve vite fait bien fait en hôpital psychiatrique ou en taule.

Pendant ce temps,  les vrais méchants continuent tranquillement de  s’essuyer les pieds sur la France et de nous pourrir impunément la vie :

Marseille : la justice donne raison à la famille algérienne qui squatte sa maison avec leurs moutons. « Le squatteur nous a dit qu’il était chez lui », témoigne le propriétaire.

 

Lallement  porte plainte !

Une caricature de démocratie.

Le préfet de police Didier Lallement a décidé de porter plainte pour ce dessin le mettant en scène.

La préfecture de police de Paris indique ce samedi que deux personnes présentes au rassemblement parisien des « gilets jaunes » ont été interpellées en raison de ce dessin injurieux qui figurait sur une camionnette.

Il mettait en scène Macron, le préfet de police Lallement  et le président américain Biden.

« La sodomie en marche »

Surmonté de l’inscription « La sodomie en marche » avec en fond le drapeau français et des moutons, le tag potache met en scène Biden manipulant comme une marionnette Macron, lequel sodomise le préfet de police.

Il a été réalisé sur une face latérale de la camionnette, un foodtruck rose régulièrement présent sur les rassemblements de « gilets jaunes », qui célèbraient samedi leur troisième anniversaire. Le véhicule n’était plus présent à la mi-journée au niveau de Bercy, dans l’est de la capitale, point de départ du cortège parisien qui rassemblait environ 200 personnes, selon une journaliste de l’AFP. 

Le dessin est tout à fait acceptable : une caricature n’a pas à être « gentille » ou flatteuse !

D’autres Allemands, à une autre époque (1908) – pas sûr que le Préfet Lallement goûte la critique :

Les auteurs se retrouvent en garde à vue !

La préfecture de police indique que les deux personnes arrêtées sont « la propriétaire du véhicule et le conducteur ». Ils ont ensuite été placés en garde à vue.

Lallement, c’est lui…

 861 total views,  1 views today

image_pdf

37 Commentaires

  1. Il est vrai qu’ils n’ont pas le droit et qu’on nous serine sans cesse que nous sommes dans un Etat de Droit, alors de quel droit s’agit-il ?
    Du Droit du Plus Fort ?????
    Dans une dictature aussi, on se trouve dans un Etat de droit.

    • Anne, mais « zeux », ils sont dans le « camp du bien « , un peu comme le sketch des inconnus su les chasseurs  » …

    • Mignon tout plein le petit baigneur !
      Et pour L’Australie, on voit un vrai soldat qui parle, pas une marionnette obéissante.

  2. Les Gilets jaunes ont fait une erreur dans leur
     » oeuvre d’art  » je voyais macrote plus plausible en sodomisė que le préfet allemand.
    Il n’y a pas outrage. Cette arrestation est due à une scène de jalousie de brizitte.
    Comment ! Son Jupiter fornique, sans elle.
    Arrêtez les cafardeurs !
    Que les policiers ne se plaignent pas de n’être pas respectés ni aimés, ils n’ont qu’a refuser les ordres dégradants comme celui ci.
    Et il y avait une femme dans cette équipe de courageux ……

  3. Puis-je me permettre de citer le président de la République ?

    Discours prononcé le 27 novembre 2020 :
    Je crois en nos libertés, dont je suis le garant.

    Liberté d’expression et liberté de la presse. Je n’ai jamais cessé de défendre ces principes et tous ceux qui l’incarnent. (…) Liberté de manifester. Quelles que soient les circonstances, chaque citoyen doit pouvoir exprimer ses convictions et revendications à l’abri de toute violence et de toute pression.

    • Tout cela est plausible , ils veulent briser la résistance des peuples refusant la thérapie ou l’empoisonnement par injection d’ARN et le moyen pour y arriver et de lâcher le virus de la variole en le faisant passer pour une attaque terroriste et ainsi créer une nouvelle pandémie pour finir de prendre le contrôle sur les libertés individuelles en instaurant la loi martiale et le contrôle total des peuples , et l’enfermement dans des camps dit de quarantaine , ou tous les récalcitrants seront inciter à se faire vacciner et si refus ils seront liquidés physiquement .

  4. La caricature est le reflet de la réalité mais ni Microcon, ni le schleu ni Robinette n’on perdu un œil ni une main…

  5. facebook a censure et bloque l’image…..j’ai meme recu un avertissement de blocage

  6. Ces images réalistes resteront gravées dans nos mémoires .
    C’est l’extrême vérité .
    Et pourtant micronescu aime ça (vérifié et prouvé maintes fois )

  7. Et oui, les mohamed d’aujourd’hui sont à notre tête et ils ne supportent pas plus que l’autre d’être caricaturés !!!

  8. Ces blessés graves de La République doivent être indemnisés. Ces tirs au hasard, tendus ou en l’air, de la Police doivent être interdits.

  9. Une majorité de gendarmes sont des pourritures au service du dictateur psychopathe Macron et ses sbires !
    En conséquence le soutien à la gendarmerie doit cesser !
    On peut aussi espérer que s’il se frotte un jour aux racailles des zones de non-droit,ils en prennent plein la gueule !

  10. lallement???
    Une pute sidaïque!!!
    Crèves et pourris loin de Paris.
    A Buchenwald…
    J’ai déjà le briquet.

  11. Elle est crétine cette « caricature » et dénuée de sens du point de vue d’une critique politique constructive, relayant un problème social réel.
    C’est effectivement un outrage !
    Je préfère les montages subtiles du compte twitter « illumireptilien »
    https://twitter.com/IllumiReptilien
    dont le dernier en date sur les « larmes de crocodile » du faux patriote en chef :
    https://twitter.com/IllumiReptilien/status/1458875769644593157/photo/1
    D’une façon générale, il y a une part de bêtise dans l’action des Gilets jaunes, en tous cas, de certains.
    Certains ont bloqué parfois des zones où se trouvaient par exemple des restaurants un peu isolés à la campagne, ce qui a mis ces établissements en grande difficulté financière.
    Avec la crise du Covid dans la foulée, la survie de certaines bonnes adresses bien françaises a été menacée.
    Les gilets jaunes ont eu raison sur le fond mais sur la forme, ils auraient dû cibler les lieux de pouvoir plutôt que l’ensemble de la population.
    Je ne suis pas sûr que Macron sorte affaibli de cet épisode, bien au contraire…

    • D’accord avec toi, Maxime : cette caricature est idiote. Je soutiens les Gilets jaunes mais pas certaines de leurs conneries.

    • Biden jouant aux marionnettes avec Macron et les Français en moutons, si vous ne trouvez pas cela politique, qu’est-ce que c’est ?
      Le reste est pour moi du mauvais goût mais c’est malheureusement souvent le cas !
      Après tout, le président en compagnie africaine à l’Elysée n’est-il pas à considérer comme un outrage au peuple français ?

      S’il y avait 200 personnes pour voir cette scène…pas trop de conséquences ! Pas de quoi en faire un plat !

      Un exutoire est préférable à la guerre civile qui avance à grands pas !

    • @Maxime

      Que cette caricature plaise ou pas n’est pas le problème. Harakiri, Fluide Glacial, Charlie Hebdo ont fait pire (je me rappelle d’un Jésus sodomisé). Alors où placer le curseur ? En « humour », j’ai l’impression que la gauche peut faire ce qu’elle veut, même le plus affreux (comme les rappeurs d’ailleurs). Tandis que nous devons, nous, soupeser chaque mot pour éviter les tribunaux.

      Je crois qu’après les attentats, Hidalgo qui était « Charlie », ne l’était plus face à la caricature de Ri7 de Riposte Laïque qui la dessinait en train de lécher les babouches d’un musulman. Donc procès.

      Seulement, on ne peut pas être à moitié « Charlie »…

      Je remarque aussi, depuis quelques années, qu’il n’y a plus AUCUN grand comique. Tout est désormais pasteurisé, tabou, interdit (sauf se moquer des Blancs, bien sûr)

  12. Faire de l’humour avec ceux qui n’en ont pas c’est toujours problématique.
    On comprend mieux pourquoi ils n’ont pas imposer la vaccination à la « rousse » : ca obéit au doigt et à l’oeil, sans foi ni loi comme les maîtres.

  13. Bien vu la peinture sur le camion !! mort de rires, j’espère que CNEWS va en parler !!

    Moi, je représenterais le µ en train de se faire foutre par un noir habillé en racaille des Antilles, avec bidet qui tient le µ par les douilles !!!

  14. hara kiri journal bête et méchant en en fait plus jadis, les temps ont bienchangés

    • Bonjour,
      Carmen cru, gros dégueulasse pour n’en citer qu’une infime partie…
      À notre bien chère et belle époque ce journal irait sans arrêt en procès !

  15. Les pauvres ahuris de Français voteront à nouveau pour leur bourreau.
    Si ce n’est pas lui, ce sera un semblable à lui, un LR,…… ? Qui ne fera RIEN pour préserver notre pays et ses trésors.
    Il y a 78 ans, les résistants étaient appelés des  » terroristes  » par la caste au pouvoir ; le Général de Gaulle était condamné à mort…….
    Aujourd’hui, avec Mohamerde macron et son équipe de manches à couilles, la maladie française. est de retour: quasi plus personne pour defendre notre pays. Ceux qui essaient sont immédiatement punis.
    VIVE E.ZEMMOUR, Le Seul.qui voit clair dans la fosse septique qu’est devenue la France.
    Lui seul pourra imposer des mesures de non sens.

  16. La dictature en marche! Et la police collabo du pouvoir! Il y aurait une loi qui stipulerait de marcher sur une seule jambe, la police verbaliserait! Service-service, jugulaire-jugulaire! L’intelligence au bout du bâton ! La discipline est la force principale des armées et la bêtise sa petite soeur!

  17. Tout à fait normal que ça ne soit pas apprécié par le pouvoir en place ! Les rôles sont inversés ….

  18. Christine : au dela des faits , c’est là que vous mesurez à quel point les dites « forces de l’ordre  » obéissent bien au pouvoir y compris aux excès du pouvoir sans se poser de question .
    On a vu ce que cela donnait en 40/45.

Les commentaires sont fermés.