Une étude universitaire confirme : la vitamine D limite drastiquement le risque de mourir du Covid

Un article universitaire  (un de plus) confirme ce que nous disons depuis près de 2 ans sur Résistance républicaine (et que certains médecins préconisent)
Et il rend encore plus criminels des Macron, Véran, Lacombe et tous les autres qui, non contents de nous interdire hydroxychloroquine, Ivermectine etc. n’ont fait aucune campagne  de prévention en incitant les Français à prendre des compléments de vitamine D, au moins l’hiver, quand on manque de soleil. Rien de rien. Ce sont des assassins, délibérément.
Merci à Dominique de nous montrer par son exemple, puisqu’il n’est plus de la première jeunesse, que les personnes âgées, plus que toutes les autres, devraient être suppléments en vitamine D… Devraient…Nous leur conseillons donc de prendre ce qu’il faut, c’est en vente libre.  J’ai lu plusieurs articles et livres qui disaient qu’il était préférable de prendre la vitamine D chaque jour, elle est ainsi plus efficace que prise par dose tous les 15 jours ou tous les mois.
Christine Tasin
https://www.mdpi.com/2072-6643/13/10/3596 (Note 1) Traduction google à la fin de l’article.
Attribuer la faible mortalité Covid-19 au Japon, entre autres évidemment, à leur bon taux sanguin de vitamine D est correct ,

C’est bien connu que les défenses immunitaires ont besoin d’un taux normal de vitamine D et que pour les vieux la norme de ce taux de vitamine D est plus élevée que chez les adultes.

Je vais citer mon exemple personnel. Pendant le confinement, bien que tous les jours j’aie tourné en rond torse-nu sur la terrasse 10 à 15 minutes (au risque d’attraper un coup de soleil) et que j’aie jardiné en costume de bain, mais avec un chapeau…, quand j’ai contrôlé, par intérêt scientifique, mon taux de vitamine D en mars 2021 après avoir fait cette Covid en automne 2020, mon taux de 66 nmol/L était bien normal pour un jeune mais insuffisant pour un vieux. C’est pourquoi j’ai pris pendant quelques semaines 10’000 unités chaque jour puis après de temps en temps 5’000 unités.

En effet, selon mon manuel de gériatrie « Hazzard’s Geriatric Medicine and Gerontology, 7E (English Edition) » de Jeffrey B. Halter, Joseph G. Ouslander, Stephanie Studenski, Kevin P. High, Sanjay Asthana, Nancy Woolard, Christine S. Ritchie, Mark A. Supiano:

« There is general consensus that a 25( OH) D level less than 10 ng/ mL (25 nmol/ L) represents a frank deficiency state. However, the level of vitamin D necessary for optimum health is uncertain. Although some experts feel that a blood level of 25( OH) D less than 20 ng/ mL (50 nmol/ L) should be used to define a deficiency state, others suggest that blood levels should be much higher, in the range of 30 ng/ mL (75 nmol/ L) to 60 ng/ mL (150 nmol/ L). » (traduction google : « Il existe un consensus général pour dire qu’un taux de 25( OH) D inférieur à 10 ng/mL (25 nmol/L) représente un état de carence franche. Cependant, le niveau de vitamine D nécessaire pour une santé optimale est incertain. Bien que certains experts estiment qu’un taux sanguin de 25( OH) D inférieur à 20 ng/mL (50 nmol/L) devrait être utilisé pour définir un état de carence, d’autres suggèrent que les taux sanguins devraient être beaucoup plus élevés, de l’ordre de 30 ng/ mL (75 nmol/ L) à 60 ng/ mL (150 nmol/ L). »

 
Je pense donc que les personnes âgées doivent aller au soleil sans crème solaire sans exagérer à cause du risque de cancer de la peau et devraient prendre plus de vitamine D que ce qu’il y a dans une capsule quotidienne de polyvitamines, donc prendre des gouttes de vitamine D si elles veulent avoir un bon taux sanguin.
Conclusion: viser un taux  de 75 à même 150 nmol/L
Note 1
Traduction google 

Le risque de mortalité lié au COVID-19 est inversement corrélé au statut en vitamine D3, et un taux de mortalité proche de zéro pourrait théoriquement être atteint à 50 ng/mL 25(OH)D3 : résultats d’une revue systématique et d’une méta-analyse

par

Auteur à qui la correspondance doit être adressée.
Éditeur académique : John H. White
Nutriments 2021 , 13 (10), 3596 ; https://doi.org/10.3390/nu13103596
Reçu : 28 septembre 2021 / Révisé : 9 octobre 2021 / Accepté : 11 octobre 2021 / Publié: 14 octobre 2021
(Cet article appartient à la Section Nutrition et Santé Publique )
Contexte : De nombreuses recherches montrent que les taux sanguins de calcidiol (25(OH)D3) sont fortement corrélés avec la gravité de l’infection par le SRAS-CoV-2.
Il y a une discussion ouverte pour savoir si un faible taux de D3 est causé par l’infection ou si une carence affecte négativement la défense immunitaire. Le but de cette étude était de recueillir des preuves supplémentaires sur ce sujet.
Méthodes :une recherche documentaire systématique a été effectuée pour identifier une cohorte rétrospective ainsi que des études cliniques sur les taux de mortalité COVID-19 par rapport aux taux sanguins de D3. Les taux de mortalité des études cliniques ont été corrigés en fonction de l’âge, du sexe et du diabète. Les données ont été analysées par corrélation et régression linéaire. Résultats : Une étude de population et sept études cliniques ont été identifiées, qui ont rapporté des taux sanguins de D3 avant l’infection ou le jour de l’admission à l’hôpital. Les deux ensembles de données indépendants ont montré une corrélation négative de Pearson entre les niveaux de D3 et le risque de mortalité (r(17) = -0,4154, p = 0,0770/r(13) = -0,4886, p = 0,0646). Pour les données combinées, les niveaux médians (IQR) de D3 étaient de 23,2 ng/mL (17,4–26,8), et une corrélation de Pearson significative a été observée (r(32) = -0,3989, p = 0,0194). La régression a suggéré un point théorique de mortalité nulle à environ 50 ng/mL D3. Conclusions : Les ensembles de données fournissent des preuves solides qu’un faible D3 est un prédicteur plutôt qu’un simple effet secondaire de l’infection. Malgré les vaccinations en cours, nous recommandons d’augmenter les taux sériques de 25(OH)D au-dessus de 50 ng/mL pour prévenir ou atténuer de nouvelles épidémies dues à des mutations échappées ou à une diminution de l’activité des anticorps. Afficher le texte intégral

 943 total views,  2 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Mon petit déjeuner depuis trois mois est accompagné de vitamines C D3 + Zinc
    Le virus tueur ne passera pas par moi, pas plus que le vaccin.

  2. Chere Christine, il y a 4 ans, je fus victime de pericardite, de myocardite et de plusieurs avc qui ne m ont pas paralise mais ont laisse des sequelles severes. Tout cela a cause d un medicament tres toxique dont aucun agent de big pharma ne m a parle des effets toxiques qui m arriveraient. Je n ai trouve aucun secours aupres des agents de big pharma ! Aucun ! En revanche, apres avoir fouille intensement et enfin en anglais cad americain car en francais je ne trouvais rien et bien j ai fini par trouver ce qui pouvait aider a guerir mon coeur et mon cerveau. Et bien je l ai trouve a force de recherches acharnees aupres du dr eric berg ( chaine youtube) et de la chaine motivationaldoc( dr mandell).tous les 2 ohd americains. Et bien je constate de nettes ameliorations. Voila piurquoi je me petmets de nomler ces 2 grands formidables anges qui delivrent gratuitement leur savoir. Et pas seulement a moi mais a des millions de personnes.

    • Merci Kafka, espérons que ce commentaire aidera certains de nos lecteurs en proie aux mêmes soucis que vous

  3. Merci docteur Schwander pour tous vos conseils sanitaires et pour nous partager votre experience. J ai cependant plusieurs critiques a emettre.! D abord la vitamine D3 n est pas utile uniquement contre le covidio ! Elle est utile contre TOUTES les infections, quelles soient d origine biologiques mais egalement chimiques !Il y a des tonnes d articles sur le web dans la litterature medicale qui le prouvent depuis plus de 30 ans ! Il faut egalement preciser que la vitamine D3 n a pas seulement un effet immunostimulant mais egalement un effet neuromodulateur( pour toux ceux qui souffrent de maladies autoimmunes) dont vous ne parlez pas du tout. L effet neuromodulateur est tres precieux car toutes les maladies autoimmunes sont extremement inflammatoires, destructrices et hyperdouloureuses ! On ne peut pas faire l impasse sur elles car elles deviennent omnipresentes de plus en plus et les personnes qui en souffrent vivent un vrai calvaire ! Il faudrait expliquer que la structure biochimique de la D3 est tres proche de celle du cortisol cad de la cortisone d ou son role essentiel dans l inflammation.car toutes les maladies autoimmunes sont hyperinflammatoires. Il aurait fallu aussi preciser que la vitamine D3 se prend le soir en raison de son effet sur le rythme circadien du cortisol, qu elle est liposoluble et que donc elle doit etre ingerree au cours d un dinner lipidique. Il aurait fallut egalement preciser qu elle n est correctement absorbee qu en presence de prise de magnesium, sinon elle est peu absorbee. Il aurait fallut egalement preciser qu elle doit absolument etre prise en presence de vitamine K2 afin d empecher une hypercalcification tres dangereuse des tissus mous et surtout des connectivites. Car la prise de vitamine D3 seule entraine une accumulation de depots calciques dans les muscles, les articulations et les tendons. Ce qui est dangereux et tres douloureux et que la vitamine K2 permet au calcium de se deposer dans les os uniquement. Il fallait donc expliquer le role essentiel de la D3 pour empecher l osteoporose MAIS A LA CONDITION UNIQUE que cette prise soit accompagnee de vit K2. Et pour finir, que le but final etant d injecter tout le monde sous peine de mort, que la D3 ne pourra strictement rien faire une fois le poison injecte. Car c est de ca qu il s agit: injection obligatoire sous peine de mort d ici qq mois et ce pour tout etre humain !

    • Merci Kafka, je me permettrai bien que non médecin de m’étonner de vos « prescriptions », la vitamine D se prenant d’après tout ce que j’ai lu le matin et pas forcément avec du K2… avis aux médecins qui nous lisent pour qu’ils nous donnent leur avis.

      • Enfant, je souffrais de problèmes osseux, déficit de croissance, l’huile de foie de morue m’a remis sur pied. Septuagénaire, je continue à en prendre, en gélules, mes douleurs lombaires se sont évanouies. Les remèdes les plus simples sont souvent les meilleurs!

      • Chere Christine. Je m appuie sur le tres celebre dr Eric Berg, phd, docteur en medecine holistique, chiropracteur, mondialement connu. Je vous envoie le lien. Je le suis depuis 3 ans et il a enormement de retours tres positifs. J ai resume ce qu il dit et ce que des millions de personnes experimentent. Apres les gens croient et font ce qu ils veulent. Par contre s ils ont des problemes d hypercalcemie car ils n auront pas pris de vit K2 avec, ca les regarde. Comme le dit le phd dr Eric Berg, la vitamine D3 est plus qu une vitamine. Elle se comporte comme une hormone. Si je n etais pas certain de ce que j ecris, je ne l ecrirais pas. Moi je transmets et partage: https://youtu.be/M2ne0tlBlu4

      • Cher Christine, je ne vius ai envoye qu un seul lien concernant la vit D3. Or il y en a plusieurs. Tellement il y a dire sur cette vitamine qui est en realite presqu une hormone. Je ne vais pas bombarder de lien ici si les gens souhaitent savoir tout ce qui est imoortant de savoir, ils ont la possibilite d ecouter le Dr Eric Berg ainsi que la chaine : motivationaldoc( c est le docteur phd allan Mendell) sur youtube. Tous les deux phd, docteurs en medecine hollistique et naturopathie, chiropracteurs, faisant des millions de vues. Bien a vous et aux lecteurs. Evidemlent ils ne parlent oas que de vitamine d3…

      • Effectivement, toute vitamine serait mieux absorbée dans une prise le matin, mais…
        Comme le précise Kafka, il est bénéfique de prendre cette vitamine avec un repas contenant des lipides(graisses), donc le meilleur compromis serait de l’absorber au repas de midi. A moins de petit déjeuner à « l’anglaise »..
        Par contre je ne savais pas que l’absorption de Vit. k2 était indispensable à doses inférieures de 10 000iu/j. Ne pas oublier la Vit. C, et c’est vrai… Naturelle!
        En tout cas, merci pour ces précisions.

    • Vous avez raison d’appuyer sur cette vérité classique. C’est pourquoi j’ai écrit: « C’est bien connu que les défenses immunitaires ont besoin d’un taux normal de vitamine D et que pour les vieux la norme de ce taux de vitamine D est plus élevée que chez les adultes. »

      Comme aussi mentionné je prends quotidiennement une capsule de Polyvitamines, ce que je recommande à toutes les personnes âgées.

    • Merci beaucoup pour ces infos complémentaires. Je prends de la D3 depuis l’an passé, suite aux différents articles sur RR, et de la vit C chaque hiver.
      Mais je ne connaissais pas le rôle de la vit K2.
      Je vais me renseigner et en acheter à la pharmacie.

  4. Pour ceux qui peuvent 20 minutes dehors . Il y a toujours un peu de soleil dans une journée . C’est pas remboursé certes mais c’est agréable !!!!

  5. depuis deux ans nous prenons 50000 ui par mois on a commence avec 2 par mois et bien tout va bien merci les défenses immunitaires sont très importantes et ce je ne comprends pas c’est pourquoi il n’est pas fait de prise de sang avant le soit disant vaccin pour savoir s’il y a des anticorps ou pas on préfère faire des tests fiable ou non

  6. Mon conjoint et moi-même prenons une ampoule de vitamine D depuis plusieurs années.
    Nous ne sommes pas encore sur la liste des morts du covid…

Les commentaires sont fermés.