Par pitié, Eric, rétablissez la poubelle unique, les emplois dans les centres de tri et le ramassage hebdomadaire !

Je ne sais pas ce que prévoit Eric Zemmour en matière d’écologie s’il est élu, mais j’espère qu’il mettra fin à cette dérive qui fait de nous de petits éboueurs !

En 2023, les biodéchets ne pourront plus être jetés à la poubelle ordinaire.

Un centre de tri tout récent doit fermer en conséquence, avec 27 millions d’euros de pertes pour les finances publiques .

Quel gaspillage… d’argent public !

https://www.charentelibre.fr/calitom-ferme-son-centre-de-tri-ultra-moderne-a-27-m-6916477.php

Calitom ferme son centre de tri ultra moderne à 27 M€

Calitom ferme son centre de tri ultra moderne à 27 M€
Inauguré en 2013, le centre de pré-traitement n’a plus de raison d’être. Calitom préfère arrêter les frais.
 
Calitom avait investi en 2013 dans un centre de tri pour séparer les déchets bio. Ils seront bientôt interdits dans les sacs noirs. L’équipement est obsolète. Il reste 10 millions à payer.

Et de nombreuses pertes d’emploi aussi puisque la tâche de tri du déchet est confiée au citoyen qui paie par ailleurs des impôts notamment la TEOM (taxe sur les ordures ménagères) pour des poubelles qui ne seront plus désormais ramassées que tous les 15 jours dans beaucoup de villes. Vous croyez qu’ils en profiteront pour la diviser par deux ?? !

Déjà le tri actuellement me « gonfle ». Certains déchets sentent mauvais à chaque ouverture de la poubelle, comme les déchets de fruits de mer. Avec 36 poubelles vous vous gardez vos déchets puants pendant 15 jours dans la maison...

Question triviale s’il en est mais si Eric pouvait entre autres mesures restaurant nos libertés (comme la fin de la politique outrancière de sécurité routière) nous permettre de revenir à la poubelle unique et le ramassage des poubelles plusieurs fois par semaine, il nous rendrait un bon service !

Je préfère payer plus d’impôts locaux en sachant que des personnes vont pouvoir retrouver un emploi en triant nos poubelles plutôt que devoir faire l’éboueur moi-même…

La candidature d’Eric Zemmour est celle du retour au bon sens et à la vie d’antan, celle où l’on n’avait pas à se justifier de nos moindres faits et gestes.

Zemmour candidat des libertés !

Cela peut paraît « bête » mais la dictature du tri est un élément parmi d’autres de l’abrutissement organisé de la population.

Chacun de nos petits gestes du quotidien, normalement les plus insignifiants, devient prétexte à une remise en cause et une culpabilisation. C’est un avilissement de l’Homme !

A la poubelle les dérives écolos !

 

 382 total views,  1 views today

image_pdf

28 Commentaires

  1. Mise à part ce qui peut aller dans notre composteur, les déchets alimentaires aux poules de notre voisin, pour moi, le tri sélectif, c’est fini depuis plus d’une décennie.
    Un matin, en partant pour me rendre à mon lieu de travail, je vois que notre container, acheté en 1988 et bien entretenu, avait été incendié sur le trottoir avant même le passage du camion de ramassage.
    L’après-midi, mon conjoint se rend à la gendarmerie pour un dépôt de plainte.
    Moi, de mon côté, je vais à la « Maison des Trois Cantons » pour demander un autre container, cette fois, gratuit.
    Refus de la part des employés de ce « truc ».
    Lettre au député restée sans réponse.
    Depuis, ils ont rebaptisé leur bazar « Portes du Luxembourg » alors qu’il faut traverser la Belgique pour s’y rendre.
    Des panneaux immenses sont installés pour annoncer la « bonne nouvelle » à ceux qui traversent le canton.Pour cela, il y a du fric…
    Donc, depuis, tout passe à la poubelle, y compris les piles et les bouteilles de verre.
    Ils sont têtus???Moi aussi!!!

  2. Au lieu d’emmerder les gens avec ces tris débiles qui ne servent pas à grand chose, pourquoi ne pas exiger des industriels la fin des emballages inutiles et surtout en plastique. Les bouteilles en verre consignées, les emballages cartons entre autres sont plus écolos mais voilà… faut pas emmerder les industriels !

  3. n’oubliez pas que les rats et les chances pour la france on des problèmes d’hygiènes !!!!!

  4. J’ai la chance de pouvoir composter et d’avoir des poules. Les citadins ont le droit de voir leurs déchets correctement traités.
    Les taxes des ordures augmentent et les prestations diminuent.
    Il y a des milliers d’emplois à créer pour valoriser nos déchets, alors arrêtez de nous faire culpabiliser avec votre tri à la con !

  5. premiere chose logique a faire detruire ces nazis qui se pretendent ecologistes et tout ce qui va avec eholiene et toute les autres merdes

  6. En Suisse: nous trions TOUT et ça fonctionne très bien… aussi parce que nous avons la place pour le faire et que les containers sont à deux pas – Mais, où voulez-vous que les gens qui vivent à 4 dans un petit appartement qui n’a même pas un balcon, mettent une boite pour le papier, un sac pour les ordure irrécupérables, un sac pour les plastiques, un bac pour les verres, une boite pour les piles, un bidon pour les huiles usées, un seau à couvercle pour les restes alimentaires (destinés aux poules)…etc. ben oui je l’avoue: je suis une trieuse exemplaire, mais! mon hall d’entrée est transformé en mini centre de triage… si vous faites cela dans un immeuble, vous êtes viré…

  7. Les bureaucrates adorent sévir dans les détails et empoisonner la vie des gens au quotidien.
    Plus il y a de bureaucrates, plus les gens qui bossent sont emmerdés.
    Mais alors, les bureaucrates de gauche, c’est le pompon, le summum de la pinaillerie, les champions de la petite bête.

    • J ai connu un peu la Suisse. Le tri des ordures est, époustouflant.
      Très spécial mais bien fait. Ce pays est très propre, encore plus que l Allemagne que je connais. Rien a voir avec Marseille.
      Gaudin ave l’accent peuchere le disait:  » Marseille est une ville saleheuu, ho Bonne mère ».
      Alors les Suisses sont les meilleurs pour la propreté.
      Ils n ont pas les quartiers nord de Marseille LOL.

  8. l’humain joue à l’apprenti sorcier depuis toujours en tout et pour tout , il le paiera un jour par sa disparition . L’univers n’a que faire de lui . Je pense souvent à Christine TASIN qui pense que l’homme sculpte la nature et l’entretien , je vous réponds ICARE dont les ailes ont brulé. Aucune agression de ma part à votre encontre Christine je pense juste que nos mollets enflent trop . Nous avons asservi la planète et par là nous-même.

    • Différence de point de vue, je ne jure que par l’homme et je considère que la nature est faite pour être asservie elle ne sert à rien non plus que la planète s’il n’y a pas l’homme pour la penser, l’admirer, la dresser

  9. Il faut stopper le tri des ordures ménagères mais E.ZEMMOUR devra vider les poubelles FRANCAISES qui dégueulent d’autres déchets tels nos politiques véreux en commençant par macron le fossoyeur et sa bande de criminels, tels les islamo/gochistes, tous les islamistes/ASSASSINS, pour aller déverser cela en afrique !!

    • sans oublier la plus malpropre d’entre eux ,,la reines des rats ,,, bourrique hidalgo

  10. Je me farcis 3 conteneurs de tri et on m’a déjà annoncé que le coût allait augmenter.
    Je pense que 2 conteneurs seraient suffisants : un pour les ordures ménagères et un pour tout le reste, verre compris.
    Je pense aux agents chargés du tri en centre, ce ne serait ni propre ni « agréable » de trier ce qui est recyclable au milieu de déchets peu ragoûtants.
    J’ai la chance d’avoir un compost pour le déchets de « vert » ce qui st peu contraignant et très efficace. Je peux avoir quantité de vers pour aller à la pêche !
    Pour cela j’ai un jardin ce que sont loin d’avoir les citadins.

  11. dans l ‘Hérault , petite commune de 450 h , je paye TOM 535 €
    42 m2 à Meaux 77 174 €

  12. D’autant plus que plus on trie, plus on paye. Sans compter la consommation d’essence pour apporter le verre au point de collecte.

  13. Dans le temps, on ne croulait pas sous des tonnes de platiques. Dans ce cas il faudrait etre pret aconsommer moderement comme dans le temps. Aujourd’hui les oceans agonissent avec 8 millions de tonnes de plastiques un massacre pour la bio diversite. Nous ne sommes.pas pret de nous passer du confort qu’apporte les contenants en plastique et ce qu’ils contiennent bien evidement.

  14. je vais vous faire une confidence : par désobéissance civile, je ne trie plus rien depuis avril 2020….

    • De toute façon ceux qui réceptionnent vos déchets ne trient pas grand chose non plus et pour cause contrairement a ce que racontent les escrolos peu de choses sont réellement recyclables ! et je parle en connaissance de cause .

    • pareil pour moi ,, et quand je fait mes courses je laisse TOUS les emballages dans le chariot ,,,,

  15. Les déchets, un problème jamais résolu tant que le tri est négligé.
    Chez nous dans nos campagnes dotées d’un potager avec compost et poules, aucun souci !
    vous autres citadins vivez dans la saleté, le gaspillage monstrueux, la puanteur qui suit tjs les groupements humains insouciants.
    Vous devriez prendre des cours de gestion de vos déchets et d’abord ne pas croupir en ville où rien n’en prévu pour vivre proprement.

    • Quel mépris, quelle haine pour le citadin ! Les citadins n’ont pas de potager ni de poules, ils ont d’autres avantages et ils ont droit à un service, créateur d’emplois, de ramassage de poubelles quotidien… parce que, mon bon monsieur, dans la ville du XXIème siècle, on a besoin de gens qui vivent et travaillent en ville pour faire tourner le pays !!!

      • Je vis à la campagne, mais les citadins trient eux-aussi. Et si les villes, pas toutes, sont sales, c’est souvent la faute aux services municipaux. La campagne n’est pas non plus un parangon de propreté. Décharges sauvages, odeurs de lisiers (surtout quand on veut déjeuner à l’extérieur), plastiques jetés le long des chemins et dans les champs, canettes aluminium, bouteilles de verre, vieux appareils ménagers déposés dans la nature. Les chasseurs jettent leurs vieilles cartouches dans les sous-bois. Comme on le voit, les ruraux n’ont aucune leçon à donner aux citadins.

    • Une solution existe, elle est trop simple et elle contrarie les pulsions des promoteurs immobiliers: sauvegarder les terres cultivables proches des villes pour créer des jardins nourriciers collecteurs de déchets compostables.

    • Je comprends ce que vous voulez dire, mais avouons aussi qu’à la campagne… on a la facilité?
      …Déjà le droit de détenir les poules – ou autres animaux de ferme -… que des villes ne permettent pas forcément…
      (Par contre, les poules… ce ne sont pas des poubelles! On peut leur donner nos déchets, mais pas n’importe quoi non plus si on veut les garder en vie ET en bonne santé…!)

      Pourquoi les gens s’amassent en ville…?
      Parce qu’en campagne, il n’y a rien… Souvent pas même de jobs adaptés aux compétences, d’ailleurs; et beaucoup de commerçants campagnards doivent – de fait – demander à toucher du RSA car ils n’arrivent pas à (sur)vivre de leur job…!
      C’est pour ça que les jeunes qui le peuvent quittent souvent les campagnes…

      Mais de toute façon, la gestion des déchets revient d’abord à l’administration d’une commune : ils touchent de l’argent PUBLIC pour s’en occuper, après tout…!
      Certes, il y a des gens sales et irrespectueux – pas seulement en villes : dans les campagnes aussi!! – … mais ça aussi, ça peut se gérer par l’administration (en permettant d’apporter une réponse judiciaire à ceux qui jettent leurs ordures par les fenêtres, par exemple)!

    • Sans compter que les poubelles et les bacs de tri sont… en plastique !
      Dans l’antiquité on posait une pièce sur les yeux du mort pour payer le passeur maintenant on met des peaux de saucisson sur ceux des vivants

Les commentaires sont fermés.