Vaccin : surtout ne pas injecter dans un vaisseau, et faire mesurer plusieurs fois les Ddimères !

Faut-il avoir fait six ans d’étude de médecine puis une longue spécialisation pour hésiter à se faire pfizériser, modernatiser ?

A mon avis il y a un acte simple très important que tous les médecins doivent faire, exiger et contrôler lorsque cette thérapie génique prophylactique est administrée; thérapie miraculeuse selon des  fabricants déshonnêtes et des élus psychopathes et leur clique qui veulent nous faire croire que cette solution finale (la Endlösung si chère Général SS Reinhard Heydrich, directeur de l’Office central de sécurité du Reich RSHA) n’est pas prophylactique mais thérapeutique parce qu’elle fera disparaître cette virose de la terre dès que nous aurons tous été plusieurs fois pfizerisés, modernatisés… 

Il faut faire bien attention de ne pas injecter ces « vaccins » dans un vaisseau mais que dans le tissu musculaire. 

Il faut donc faire comme le font bien les Chinois que j’ai vu à la TV, mais pas comme ce qu’on observe chez nous. Il y a même des médecins qui affirment que ce n’est pas nécessaire et que n’importe quel aide peut injecter sans prendre  cette précaution classique en médecine lors de toute injection intramusculaire ou sous-cutanée. Une étude récente à montré que lorsque l’on injecte ces « vaccins » directement dans les veines, on fait une myocardite mortelle. C’était des rats, mais quand même

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34406358/

Après  avoir enfoncé l’aiguille, il faut que le médecin ou l’infirmière à qui responsable de cette injection aspire délicatement sur sa seringue pour s’assurer que la fine aiguille n’est pas dans un petit vaisseau puis seulement injecter doucement.

.

D’autre part je trouve qu’il y a bien de ressemblances fort préoccupantes entre un rejet superaigu dès après une transplantation d’organe et cette « vaccination «  ou encore lors de réaction grave à une transfusion sanguine. Actuellement vu tous les médicaments à disposition, normalement, on ne voit plus que des réactions aiguës et des réactions tardives aux transplantations, heureusement. 

Un tel rejet superaigu survient quelques minutes après la transplantation. Ce rejet est caractérisé par une thrombose des vaisseaux du greffon et sa nécrose ischémique, parce que presque immédiatement après la transplantation, les anticorps se lient aux antigènes sur l’endothélium vasculaire du greffon, activent les systèmes du complément et de la coagulation, provoquent des lésions de l’endothélium des vaisseaux (paroi intérieure des vaisseaux) et la formation de caillots sanguins dans ces vaisseaux lésés.

Une réaction transfusionnelle grave est elle aussi caractérisée par une forte réaction inflammatoire systémique, une thrombose intravasculaire, et des lésions rénales.

 

C’est pour ces ressemblances préoccupantes que je suis convaincu qu’il faut suivre les D-dimères des pfizerisés, des modernatisés… en les dosant plusieurs fois dans leur sang dès après une injection de cette thérapie génique; cette aide au diagnostic de la thrombose et de l’embolie permet de commencer sans tarder le traitement, surtout si le soignant mal formé et mal surveillé a injecté dans un vaisseau.

Les vaccins à adénovirus comme le Johnson ou le Astra-Zéneca, ce n’est pas mieux puisqu’ils causent des thromboses avec thrombocytopénie (diminution de nos plaquettes dans le sang) TTS. 

https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2021.06.29.450356v1.full

Ceux qui se sont laissé prendre au jeu de la « vaccination » devraient réaliser que les réactions immunitaires de notre corps peuvent elles-mêmes provoquer des lésions tissulaires et des maladies. On dénomme ces affections provoquées de la sorte hypersensibilités. Une réponse immunitaire à un antigène peut entraîner non seulement une immunité protectrice, mais aussi une réaction à cet antigène provocateur appelée sensibilité; l’hypersensibilité est donc une réponse immunitaire excessive ou aberrante. De telles hypersensibilités peuvent survenir dans deux situations. D’une part, les réponses à des antigènes étrangers (microbes non infectieux et antigènes environnementaux) peuvent provoquer des lésions tissulaires, particulièrement si les réactions sont répétitives ou mal contrôlées. D’autre part, les réponses immunitaires peuvent être dirigées contre des antigènes de notre propre corps (antigènes autologues du soi), raison d’un défaut de tolérance au soi. Les réactions contre les antigènes du soi, ou auto-immunité, peuvent entraîner les maladies dites auto-immunes. 

.

A propos de cette illusion imbécile, croire qu’on va éradiquer cette coronavirose de notre terre, n’oublions pas que notre microbiome qui comprend en particulier notre flore intestinale est très important et pèse des kilos. L’humanité vit avec des tas de microbes commensaux ou nocifs, cela depuis toujours. Juste une citation d’un excellent traité d’immunologie réédité en 2020: 

« Le microbiome des humains en bonne santé se compose d’environ10 puissance 14 de bactéries et virus (c’est, estime-t-on, presque 10 fois le nombre de cellules humaines nucléées, ce qui incite les microbiologistes à souligner que nous sommes humains à 10 % et microbiens à 90 %). Ces microbes résident dans les voies intestinales et respiratoires et sur la peau, où ils exercent de nombreuses fonctions essentielles. Par exemple, dans l’intestin, les bactéries normales facilitent la digestion et l’absorption des aliments et préviennent la prolifération des organismes potentiellement dangereux. Des lymphocytes matures dans ces tissus sont capables de reconnaître ces organismes, mais ne réagissent pas contre eux, de sorte que les microbes ne sont pas éliminés, et une inflammation nuisible n’est pas déclenchée. » (Les bases de l’immunologie fondamentale et clinique de Abul K Abbas, Andrew H. Lichtman, et al).

Jour après jour depuis des millénaires, au contact des microbes nous entraînons notre système immunitaire et nous devenons de plus en plus sains. C’est une raison potentielle pour laquelle notre espérance de vie a généralement augmenté. Au XXI ème siècle, ceux qui ne croient pas à l’évolution sont des créationistes de gauche qui nient l’évolution et sont soumis à l’islam-idéologie.

Le Dr. Wolfgang Wodarg dans son dernier livre Falsche Pandemien: Argumente gegen die Herrschaft der Angst et tant d’excellents médecins sont convaincus que les gens perdent cette fonction évolutive vitale lors de confinement. N’ayant plus assez de contact avec les microbes, ils deviennent ainsi en moins bonne santé et le port d’un masque n’améliore pas cette situation. A ce néfaste confinement s’est ajouté le désastre économique, voir la catastrophe économique dans nombre de pays, tout deux créés par nos élus et leur clique, ce qui n’améliore pas la santé des gens bien au contraire. Vu les dettes de l’Etat et l’inflation cela va durer.

N’est-ce pas ce qu’on observe chez nous depuis février 2020?

En conclusion, je suis de plus en plus convaincu qu’il y a un désir de nuire derrière cette affaire Covid-19 et  toutes ses louches coronafolies.

PD. Dr. med. Dominique Schwander

Novembre 2021

 367 total views,  2 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Les veaux ont peur de crever ,ils courent à en perdre leur souffle se faire vacciner ,ils me font pitié !

    • la pitié n’a plus lieu d’etre sur les mougeons – Avril 22 aprés la peche du 1 er élections ?? 2 eme passage soit Z ou la marine qui a commencé a se reveiller aurons le Pays en charge de sauvetage car cette fois le vote des abstentionistes 15 ou 20 % sur les 54 % dernierement sera décisif.

  2. Les transhumanistes sont au pouvoir. Et selon leur idéologie mortifère, il faut impérativement réduire la population mondiale (via, entre autres, la « vaccination ») pour « sauver la planète » aux ressources limitées. Cette idéologie, matinée d’écologie est profondément égoïste et repose sur un raisonnement humain limité. La question fondamentale qui demeure est celle-ci: qui a le droit de vie ou de mort sur les autres? La réponse est, à mon avis d’ordre spirituelle. L’attitude la plus juste consiste à gérer la vie sur terre et se préoccuper, durant le temps qui nous est imparti, d’améliorer les conditions de vie des humains. Les transhumanistes visent l’immortalité et sont prêts à tous les crimes pour rejoindre cet objectif délirant en toute bonne conscience. Ils croient sincèrement œuvrer au bien de l’humanité. Et ce ne sont pas leurs victimes décédées qui pourraient dire le contraire …

      • Désolée Baba vous n’êtes pas sur un site chrétien, il y a des athées, des chrétiens, des apostats de l’islam, des juifs… qui nous lisent mais ils mettent leurs croyances et non croyances entre parenthèses, on a autre chose à faire ici que de s’engueuler sur l’existence ou la non existence de Dieu. Merci de ne pas faire perdre de temps aux modérateurs et aux lecteurs avec des hors sujets.

  3. Bonjour docteur. Ne croyez vous pas que le plus simple est de rejeter et de refuser toute injection de thérapie génique en phase d’expérimentation….? Nous sommes 6 millions à ne pas être piqués !

    • Comme tout médecin honnête, respectant l’éthique médicale et ayant fait l’effort de tenir à jour mes connaissances et immunologie et en gériatrie je ne me suis pas faire injecter cette thérapie génique prophylactique qui est très insuffisamment étudiée, inefficace, dangereuse et coûteuse.

      C’est aussi pourquoi j’ai informé mes proches et la population.

      J’ai souvent conseillé aux médecins en formation dans mon service, que chaque fois que c’est possible, il faut choisir un médicament qui existe depuis 30 ans, donc bien connu, et que quand on prescrit à un patient quatre médicaments différents, on ne sait plus trop ce qui peut arriver tant il y a d’interactions entre les médicaments.

  4. « Je ne puis songer que cette horloge existe et n’ait point d’Horloger » (Voltaire).
    Comme quoi cet homme avait le bon sens d’être anti cléricale tout en reconnaissant la Main du Créateur.
    

    • Très bon commentaire. Et je rajouterais volontiers que la création n’exclu pas l’idée d’une évolution.

    • <<Et bien ce que vous dites est encore à prouver.
      De plus, vous insultez tous les croyants en la Bible qui eux acceptent une certaine dose d’évolution en ce qui concerne certaines attitudes ou morphologies, mais qui par une foi sincère, savent qu’ils sont des créatures du Créateur.>>
      Tu as des preuves???

  5. Fiona Lashells, 8 ans, n’a pas porté de masque à l’école bravant l’obligation des mois durant et subi pour cela 38 suspensions.
    Suite à la récente médiatisation de son histoire, l’école de Fiona vient d’abandonner l’imposition du masque aux enfants.
    https://pbs.twimg.com/card_img/1458892120245297154/_Qm9bjaL?format=jpg&name=small
    https://www.lifesitenews.com/news/florida-school-board-finally-drops-mask-mandate-after-suspending-8-year-old-38-times-for-violations/

  6. Il faut faire bien attention de ne pas injecter ces « vaccins » dans un vaisseau mais que dans le tissu musculaire.

    Cette phrase est de trop!
    Il ne faut absolument pas se laisser injecter cette merde. Point final.

    • sauf que certains n’ont pas le choix avec traitements suspendus et impossibilité de travailler le minimum est qu’on les aide à limiter les dégâts pour peu que ce soit possible !

      • Après tous les mensonges des soi disant sachants et de la clique gouvernementale progressiste gauchiste il est normal de se demander « A quelle sauce on veut nous manger? »,sous quel régime on se prépare à nous faire évoluer?si Machiavel s’amuse à nous déstabiliser lui qui es reconnu comme psychopathe https://youtu.be/ZoRcNlr4eHYLe professeur Adriano Segatori est un psychiatre et psychothérapeute italien. Son analyse du profil d’Emmanuel Macron, basée notamment sur sa biographie et ses images de campagne, le pousse à conclure, de manière très argumentée : « Macron est un psychopathe qui travaille uniquement pour lui-même. » bonne analyse car on voit comment il se prend pour Néron avec Veran son « âme damnée » et le pauvre castex premier sinistre malgré lui le reste du contingeant est aux abonnés absents dans hémicycle , ou presque, puisqu’on les envoient sur « la télé l’a dit pour servir de boucs émissaires et répandre la folle parole!!ZEMMOUR VITE!!!!!!!!

    • Vous avez bien raison. C’est pourquoi, dans mon texte j’ai précisé: « Ceux qui se sont laissés prendre au jeu de la « vaccination », ce jeu étant en réalité, le plus souvent, un ignoble chantage.

    • Au contraire, cette phrase est capitale et de première importance, j’ai appris un geste essentiel, et je ferai gaffe que le médical fasse gaffe le cas échéant. Et je refuserai le style bénévole en vaccinodrôme, ce sera ma médecin et selon mon choix de vaccin le cas échéant.

Les commentaires sont fermés.