Aide au développement : la France verse des millions à la Chine, bientôt 1ère puissance mondiale

Le quartier central des affaires de Pékin.

L’aide française à la Chine n’a aujourd’hui plus lieu d’exister !

La France trop généreuse !

La Chine bénéficie toujours des subsides de l’aide française au développement, alors que le géant asiatique se rapproche du statut de première puissance économique mondiale !

 

En 2020, notre pays a versé la coquette somme de 140 millions d’euros à la Chine, au titre de l’aide publique au développement (APD). Ce chiffre, certes modeste au regard du montant global de l’assistance française aux pays en voie de développement (3,9 milliards d’euros en 2021, 4,9 milliards d’euros en 2022) place néanmoins le géant asiatique au neuvième rang du classement des principaux bénéficiaires des subsides tricolores, pouvant prendre la forme de dons ou de prêts. Dans le sillage des pays africains (Sénégal, Somalie, Maroc, Côte d’Ivoire, Kenya), et d’un trio composé de l’Inde, la Turquie et l’Île Maurice.

 

Une totale incongruité.

Et pour cause,  la situation de la Chine, “qui occupe la position particulière de récipiendaire et de donneur” d’aides publiques au développement (AFD), n’a pas grand-chose de commun avec les autres bénéficiaires de l’aide française.

Au regard de son PIB, le géant asiatique est tout proche du statut de première puissance économique mondiale, loin devant la France. Ce qui ne l’a pas empêché de recevoir 371 millions d’euros d’aide française au développement, sur la période 2018-2020.

 

Pourquoi la Chine a-t-elle droit à ces égards malgré sa position dominante dans les échanges internationaux ? Tout simplement parce que l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), qui regroupe 38 États membres – dont la France – la considère toujours comme un pays en voie de développement, en raison de son PIB par habitant. En 2020, il a atteint 9.608 dollars, selon les données du Fonds monétaire international (FMI), ce qui classe la nation asiatique au 72e rang mondial, loin derrière la France (21e) ou les Etats-Unis (9e). Cet indicateur, largement indexé sur le nombre d’habitants – le PIB par habitant est calculé en divisant le PIB global du pays par la population – est toutefois à prendre avec des pincettes puisqu’il défavorise naturellement la Chine et ses 1,4 milliard d’âmes.

Capital

La France se voit encore comme une grande puissance qui doit aider la Terre entière.

Le Covid a permis au pouvoir de faire oublier le déclassement de la France, un mal profond. 

Rue de Paris, une retraitée regarde dans les poubelles

Les points forts du pays s’effilochent

Pour atténuer les chocs économiques, les gouvernements ont essentiellement joué sur le volant des dépenses publiques avec à la clef un accroissement de la dette publique. Au fil des décennies, les points forts du pays s’effilochent : la sidérurgie, l’automobile, l’industrie du médicament et désormais l’aéronautique.

La faiblesse du secteur productif 

La France se caractérise par le poids très faible du secteur technologique. Sa capitalisation boursière s’élève à 5 % de la capitalisation totale, contre près de 30 % aux États-Unis et 15 % en Allemagne. Le déclin de la France est avant tout la conséquence de la faible taille de son système productif. Le taux d’emploi est inférieur de 10 points à celui de l’Allemagne, du Japon ou du Royaume (65 % contre plus de 75 %). La France se caractérise par un départ précoce à la retraite, autour de 62 ans quand, en moyenne, au sein de l’OCDE, ce dernier intervient vers 64 ans. Le nombre d’heures de travail par an figure parmi les plus faibles. Ce volume réduit d’heures travaillées n’est qu’en partie compensé par un niveau élevé de la productivité. Celle-ci ne progresse néanmoins plus depuis plusieurs années.

Les compétences insuffisantes de la population active 

Parmi les grands pays, la France se classe dans les derniers pour l’enquête PIAAC (compétences des adultes), aux environs de la moyenne pour l’enquête PISA (compétences des jeunes), et en dernière position pour l’enquête TIMSS (niveau en mathématiques et sciences des enfants). Les compétences de la population active et des jeunes sont insuffisantes au regard du niveau de développement.

La faiblesse de l’effort de recherche 

En baisse depuis 2007, les dépenses publiques de recherche et développement en France s’élevaient à 0,8 % du PIB en 2019, quand elles atteignaient 1 % en Allemagne et en Suède. Les dépenses privées en la matière étaient, toujours en 2019, inférieures à 1,5 % du PIB en France.

La question lancinante du financement des entreprises 

La France souffre également d’une insuffisance du financement des entreprises nouvelles et technologiques comme c’est le cas dans un grand nombre d’États européens. Seuls le Royaume-Uni et les Etats d’Europe du Nord font figures d’exception en la matière, les États-Unis et la Chine étant loin devant. Le renouvellement des entreprises est plus lent en France que dans les autres pays.

https://lesfrancais.press/le-declassement-de-la-france-un-mal-profond/

 348 total views,  1 views today

image_pdf

24 Commentaires

  1. Je pense que lorsqu’un Président de chez nous verse des fonds « d’aide » à un pays, il reçoit un dessous de table en remerciement !

  2. les faux retraités algériens ? les aides sociales aux migrants clandés? les aides aux familles dont les adultes ne travaillent pas ? etc etc quand donc allons nous faire un travail d’élaguement de toutes ces distributions de pognon fou? peut être au prochain quinquennat de Micron? non je déconne un vrai cauchemar . les trois petites larmes du 11 novembre ? bien reçu les leçons théâtrales du cornac mamy Brizitte .

  3. On vit dans un monde débile.
    ‘la nef des fous’ M. Onfray (dommage qu’il ait raté le combat anti vax …)

  4. Je crois qu’on est maintenant dans la situation inverse, nous pourrions demander une aide à la Chine.
    Notre politique étrangère marche à la-va-comme je te pousse. Les responsables ne sont pas capables de voir la réalité de la situation, ils se croient en 1960 , à l’époque où la France était florissante.
    Logique, ces fonctionnaires là, vivent dans leur bulle, leur tour d’ivoire où rien n’a changé, bien au contraire , leur salaire n’a pas cessé d’augmenter.

  5. Si cela est vrai, cela démontre le bordel absolu qu’est devenue la France. Plus rien ne fonctionne grâce aux fonctionnaires. Idem pour l’Europe qui n’existe plus. Il n’y a que la commission européenne qui existe avec ses 35000 fonctionnaires qui jettent le fric aux 4 vents hors d’Europe.

  6. c’est évident , il vaut mieux « placer » de l’argent en Chine ,plutôt qu’en Syrie ou en Libye….avant le grand effondrement…..que d’aider à la ré-industralisation de la France….

  7. C’est un véritable scandale, encore un de plus. Ca on n’en parle nulle part. On fait trop de social aujourd’hui. Ca ne doit être que la partie émergée de l’iceberg.
    On a de la misère chez nous, surtout dans les campagnes, mais on refuse de s’en occuper.

  8. à tout prendre si on doit dilapider notre argent autant qu’il aille là où il est bien utilisé que chez les primitifs et autres barbares qui l’utilisent ensuite pour nous envahir et nous égorger…

  9. Quand je vois ce que l’on donne aux retraités, cela me rend malade, ça joue les grands seigneurs avec l’argent de ceux qui ont construit la France et qui n’en récoltent que des miettes, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans ce pays ?

    • oui, bonne analyse, mais accordé moi cette réflexion : la faute a qui? quarante ans de théâtre guignols, mis en place par le peuple qui vote toujours pour les même enflures , et quand quelqu’un veut mettre de l’ordre, tous le monde s’offusque , est dis ,pas de ça chez nous! Alors maintenant il est Minuit pile! c’est vraiment la toute dernière chance de reprendre le volant, avant le grand virage qui nous engloutira toute et tous. Pou une fois, votons avec la tête et non pas avec les pieds .A bonne entendeur,salut!

  10. Les Français se sont précipités pour dévaliser les rayons de PQ en 2019…
    Du coup, macron et sa clique lèchnet le cul du président chinois!!!

  11. 50 milliards minimum de fraudes sociales et 100 milliards d’€ de fraudes fiscales ….tout va très bien madame la Marquise! = 2200 € par habitants.

  12. Cela prouve comment et dirige les capitaux Français avec les impôts des Français par le banquier Macron, le Président qui sait tout et qui connaît tout, pauvre France comment esse possible de voir de pareille faute gouvernementale

  13. Invraisemblable, aberrant, atterrant !!! Nous sommes dirigés par des corrompus, des incapables ! Ils sont pires que les directeurs (du Directoire) !!!

    Cela dit, on peut s’attendre à tout, de la part de scélérats et d’assassins !

  14. Nous sommes gouvernés par des tarés depuis 40 ans et plus rien ne m’étonne sauf le montant des taxes et des impôts.

  15. 140 millions d’euros, ok.

    Combien de milliards versés depuis les années 50-60 aux anciennes colonies d’Afrique et surtout du Maghreb et encore aujourd’hui ?
    Les aides n’auraient jamais du dépasser 10 ans max, histoire de leur mettre le pied à l’étrier et puis après, démerdez-vous.

  16. Aussi incroyable qu’insupportable et inadmissible. Si vrai, nos dirigeants ont des comptes à rendre à notre peuple

    • nous n’avons plus que des traitres à la nation ; à la botte de l’Europe, des Minc, atali la crevure de l’ancien conseiller de mitran, la saleté de soi disant philosophe bhl encadrés par sorros.

  17. Il faut arrêter de dilapider notre argent au monde entier. Stop à tout cela. Virons tous ces politicards et votons pour Eric Zemmour.

    • Entièrement d’accord, avec vous. Zemmour travaillera pour la France. Ca on peut en être sûr.

  18. « France,de ton malheur tu es cause en partie,je t’en ai par mes vers mille fois avertie, tu es marâtre aux tiens,et mère aux étrangers qui se moque de toi quand tu es en danger
    Car la plus grande part des étrangers obtiennent les biens qu’à tes fils justement appartiennent (Pierre de Ronsard 1524-1585)

    • merci de ce rappel ! on ne peut pas dire que nos politicards aient progressé… ou alors dans le pire

    • Alors là je ne connaissais pas du tout. On voit que le problème ne date pas d’hier.

Les commentaires sont fermés.