Lyon : les racailles daigneront cesser leurs rodéos si on leur déroule le tapis rouge et leur offre du caviar

Beaucoup de Français n’ont pas encore compris qu’ils assistaient au djihad. Pourtant tous les signaux sont au rouge… et le djihad se voit comme le nez au milieu de la figure. Mais chut ! Faut pas en parler, ça serait gênant pour Macron, avril, c’est demain !

Dans un pays normal, avec des ministres, un Président et des Maires normaux, si des dégénérés font chaque jour des rodéos sauvages en centre ville, perturbant la circulation, mettant en danger la vie des enfants -et des adultes- empoisonnant la vie de chacun, réduit à porter des boules Quies en plein jour on envoie la police et si ça ne suffit pas, on envoie la troupe. Arrestation en nombre, canon à eau, LBD… prison ferme, que sais-je ! On a suffisamment vu avec les Gilets jaunes tout l’arsenal disponible et on a compris que, si Macron veut, il peut. Mais le jour où Macron fera éborgner délibérément une Chance pour la France n’est pas prêt d’arriver…

On a compris depuis longtemps que les fauteurs de rodéos, en France, sont intouchables… parce que leurs auteurs, contrairement aux Gilets jaunes, sont d’origine étrangère (comme ces choses-là pudiquement sont dites…) et que l’Etat Français a peur d’eux, peur des émeutes, peur du vote des 20 millions de musulmans…

Même quand des citoyens portent plainte, que la justice leur donne raison… l’Etat ne fait rien !

Inédite, l’affaire avait fait du bruit mais pas autant que le vacarme qui perdure sous ses fenêtres. Après avoir fait condamner l’État pour son inaction à faire cesser des rodéos, une habitante des quartiers nord de Marseille n’en a toujours pas vu les effets dans son quotidien. La justice est passée, en août dernier, mais les nuisances, elles, sont toujours là.

Chaque jour, des moto-cross, venant des cités sensibles de la Castellane mais aussi de la Bricade, débarquent dans son quartier résidentiel. 

«Dans un vacarme à rendre fou, ils défoncent les terre-pleins en roulant dessus, slaloment entre les voitures. Et, on le sait, ils sortent la drogue de leur immeuble dès qu’il y a une descente de police chez eux. C’est l’impunité totale… »

Avec ce témoignage, ajouté à tant d’autres partout en France, dans les villes comme à la campagne, tout porte à croire que la chasse aux rodéos n’est toujours pas la priorité des autorités, malgré un durcissement des sanctions.

 Depuis la loi du 3 août 2018, qui fait de cette pratique un délit, les auteurs encourent désormais de lourdes peines, pouvant aller jusqu’à cinq ans de prison. Mais, pour les forces de l’ordre, ce texte n’est qu’une façade. Derrière cette sévérité affichée, on continue à leur demander de ne pas agir, dénoncent les syndicats de police d’une même voix. 

«On est face à un choix politique. Et l’administration nous donne comme instruction de ne pas aller au contact des auteurs et de renoncer aux poursuites par peur de l’accident et des émeutes urbaines, souligne le secrétaire général du syndicat Alternative Police CFDT, Denis Jacob. Tous les jours, sur les réseaux sociaux, on voit des images où ils sont 10 voire 15 à faire du rodéo et on laisse faire

[…]

https://resistancerepublicaine.com/2021/05/24/contre-les-rodeos-sauvages-la-police-a-pour-instruction-de-ne-rien-faire/

 

Et, à Lyon, là où sévissent les Daltons, Doucet interdit tout pareillement à la police d’intervenir !

[…]

Ben oui, pour le maire écolo-facho de Lyon, les ennemis c’est les policiers… et les petits Blancs qui occup(ai)ent  le Centre ville.

Plus de caméras de video-surveillance, qui mettraient en colère les jeunes qui jouent tranquillement sur les places lyonnaises à toute heure du jour et de la nuit avec leurs motos.

Et, surtout, interdiction absolue d’intervenir… des fois que ces petits chéris se croient sommés de s’intégrer (c’est devenu un délit, selon Macron qui nous a annoncé cela depuis l’Afrique du Sud), des fois qu’ils ne se laissent pas faire et que les policiers soient obligés de les arrêter, au risque de créer une émeute.

C’est aux policiers de se débrouiller pour enquêter sur la foi des images de video (lesquelles ?) pour confisquer les motos avant qu’il n’y ait rodéo !!!

Hallucinant… après avoir demandé aux policiers de jouer des pièces de théâtre devant les racailles des Cités pour les amadouer et leur prouver qu’ils sont bien des dhimmis prêts à tout…  voilà que Doucet aide clairement les racailles à prendre possession du centre ville de Lyon, à en faire leur terrain de jeu, leur « territoire perdu de la République ». Et c’est gagné, les Français et autres qui veulent vivre tranquillement, en respectant la loi, obligés de déménager… voilà que l’on ferme les écoles du centre ville…

[…]

https://resistancerepublicaine.com/2021/05/30/doucet-a-lyon-cest-le-restant-de-la-colere-de-dieu-flics-interdits-darreter-les-rodeos/

 

Les extraits de l’article ci-dessus datent de mai… depuis RIEN de la part de la puissance publique mais les Daltons continuent d’empoisonner la vie des Lyonnais…

L’incident s’est déroulé quelques jours après un rodéo urbain en centre-ville de Lyon, condamné par les autorités locales. Trois motards ont slalomé en plein jour sur une rue piétonne remplie de passants, et sur la place Bellecour, évitant de justesse des accidents.
L’un des participants, âgé de 19 ans, a été condamné à huit mois avec sursis par le tribunal correctionnel de Lyon, indique l’AFP. Il est également soumis à un sursis probatoire pour une durée de deux ans, à l’obligation de travailler et de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Enfin, il s’est vu interdire de conduire des motos.

C’est que, à Lyon… c’est les fauteurs de trouble qui font la loi, et à présent font chanter les politiques. Il s’agit juste d’une prise d’otage de la population.

Les Daltons, donc ce groupe de rappeurs qui depuis des mois, oui des MOIS ! imposent leur loi à tous à coups de rodéos impunis passent à la phase suivante du djihad : tu te couches ou tu es mort !

Et donc les cocos viennent d’annoncer qu’ils cesseront les rodéos si… la police libère l’un d’entre eux  en prison et si on leur organise une séance de travail avec Angèle, la chanteuse belge.

[…]
Faisant part de leur volonté d’accepter « une trêve » avec les forces de l’ordre, ils ont réclamé, devant des journalistes, la libération du membre de leur groupe Mehdi Fiad connu sous le nom de Many-GT, incarcéré en août pour une peine de neuf mois pour sa participation à des rodéos urbains lors du tournage de clips au printemps dernier. Puis, ils ont formulé comme deuxième exigence un featuring avec la chanteuse d’origine belge Angèle.
« On est désolés, on n’est pas là pour faire peur à la population, on s’y est mal pris, mais par contre les rodéos sur le périphérique ça ne s’arrêtera pas tant qu’on n’aura pas décidé d’arrêter », ont-ils mis en garde auprès de l’AFP.
Interrogés précédemment par divers médias sur les motifs de leurs actes perturbant l’ordre public, Les Daltons ont livré des versions différentes. L’un d’eux a dénoncé une « injustice » au sujet de la condamnation de Many-GT, mais un autre a réfuté cette version. À en croire ses publications sur Instagram, le groupe se réjouit de braver la mairie et les forces de l’ordre et profite de la couverture médiatique de ses actes.
[…]

https://fr.sputniknews.com/20211107/les-daltons-acceptent-de-mettre-un-terme-a-leurs-rodeos-urbains-a-lyon-sous-deux-conditions-1052501270.html

Le djihad de conquête, c’est exactement cela. C’est ce que l’on vit avec les agressions verbales, physiques, les attentats, les vols et les viols… ils instaurent un climat de peur tel que, pour en sortir, à un moment donné les populations en voie d’être conquises jettent le gant et acceptent soit de devenir des dhimmis, de bons esclaves acceptant d’être maltraités et considérés comme des sous-hommes soit de se convertir pour acheter la paix et même la vie.

Notre seule solution : Zemmour !

 123 total views,  2 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Les Lyonnais voulait un maire écolo ? Ils on DOUCET ! QU’ILS SE DÉMERDENT !
    Les vélos du Tour de France c’est pas bien mais les motos des racailles, ça c’est balèze !

  2. A un moment, un habitant plus volontaire que les autres, au lieu d’appuyer sur le bouton de son appareil photo pour faire les images qui illustrent cet article, va appuyer sur la détente d’une arbalète…

    • Oui , de plus s’ il vise bien ,avec un carreau il peut dégommer deux cibles l’une derrière l’autre ou cote à cote , simple efficace et silencieux .

  3. La police ne peut pas les identifier parce que leurs motos volées n’ont pas de plaques d’immatriculation🤣🤣🤣😂😂😂😂🤣🤣

  4. je ne vois plus que notre « Roy Bean » de Z pour faire le ménage de toute cette pestilence

    la (vraie) loi! du vrai juge !

    du nord au midi, du levant au ponant

    vivement le chant du départ de ces millions d’ envahisseurs qui n ont jamais été souhaités par les vrais Français, de souche ou de branches maitresses

  5. L’Armée saurait nettoyer le pays!!!
    Je peux reprendre du service près 39 ans de vie civile.

  6. Pas de problème, on va lui offrir un tapis rouge (de braise incandescente) qu’il va arpenter à plat-ventre, le caviar sera au bout du tapis !
    Alors toujours partant la racaille daltonisée !!?

  7. Pour moi le problème est politique et uniquement politique, avec une volonté politique tout le reste suit, la police, la justice, le régalien, tant que Zemmour ne sera pas au pouvoir on ne pourra rien faire de sérieux contre toute cette racaille qui nous pourrit la vie.

  8. il parait que l’on rapatrie nos légionnaires du mali
    l’on peut donc directement les affecter à nettoyer ce qui reste de la FRANCE
    feu à volonté !

  9. cela fait plus de 2 ans que ces délinquants pourrissent le centre ville de lyon, et l’arrivée de l’élu collabo leur donne des ailes : ils ont encore plus les pleins pouvoir pour leur nuisance de masse : dans leur pays d’origine il y a longtemps que la police aurait fait des cartons et que l’ordre aurait ainsi été rétabli – qu’attend l’état pour faire de même ! peut importe ce qui s »en suivrait, l’armée serait appelée pour leur montrer qui commande en france, au lieu de perdre son temps au mali elle aurait mieux à faire chez nous – quand on a connu lyon et qu’on voit ce qu’elle est devenue on a un exemple de ce que deviendra la france dans son ensemble

    • Sauf que dans l’armée d’aujourd’hui un militaire du rang sur trois est d’origine extra-européenne. Le jour où on leur demande d’intervenir contre leurs frères de race, LÀ oui, on aura la guerre civile, et pas à coups de mortiers d’artifice.

  10. L’illustre et regretté grand médecin Pierre Delore doit se retourner sans sa tombe sachant que ce parasite de mehdi fiad habite dans la rue qui porte son nom

  11. 20 millions de musulmans ? si cette statistique est confirmée, ce seront 20 millions qui ne voteront pas Zemmour ! + les millions de gaucho-bobos, c’est pas gagné.

    • + tous ceux qui rouspètent mais qui ne votent pas et pourtant cette fois ci c’est la dernière des dernières chances après c’est cuit on court a la catastrophe !

  12. Le djihâd c’est tous les jours en France. À Lyon comme ailleurs ! Et Darmanin appelle cela des actes de délinquance !
    Les « Daltons» feraient mieux de retourner sur les bancs de l’école plutôt que de faire du rodéo « ce calmer au lieu de se calmer ». Quand on écrit au ministre on corrige ses fautes d’orthographe !

  13. 5 mois à tenir…..

    Lyon est une ville magnifique et intéressante, les batards muzz sont en train de la saloper et Mohamerde Macron assiste au spectacle les mains dans les poches.
    Les lyonnais ont voté  » pastèques »….. Qu’ils le dégagent et revotent pour élire un homme ou une femme à POIGNE

  14. IL a deja la tenue on devrait l invite a cayenne pas de probleme le bagne leurs irait bien
    et en meme temps un avertissement au autres

  15. Vivement que l’on envoie nos FDO et l’armée pour nettoyer tous les quartiers de France et de Navarre, pas au karcher mais à balles réelles. Faut les éliminer car ce sont eux qui vont nous assassiner.

Les commentaires sont fermés.