Monsieur Peña-Ruiz, hier, face à Zemmour, vous avez falsifié l’histoire de la laïcité…

 

J’ai  regardé hier, comme plus d’un million de spectateurs, l’émission de Christine Kelly, dont Eric Zemmour était l’invité.

 

 

Je voudrais m’arrêter sur la partie où Eric était opposé au philosophe Henri Pena-Ruiz, chantre et historien de la laïcité.

Un drôle d’historien, comme est un drôle d’historien Patrick Weil dans une   (délirante) émission anti-Zemmour de plus  :

https://www.france.tv/france-5/c-ce-soir/c-ce-soir-saison-2/2841641-emission-du-mardi-2-novembre-2021.html

Emissions anti-Zemmour qui se multiplient, j’y reviendrai.

La thèse, en substance, de M. Peña-Ruiz est que la laïcité  se serait imposée dans le lait et le miel à la fin du XIXème et au XXème.

Le but idéologique est évident : faire passer Zemmour pour un extrémiste face à l’islam conquérant.

En substance, M. Peña-Ruiz dit à Zemmour :

« La laïcité que je défends est douce comme l’était la laïcité traditionnelle. Votre laïcité, celle que vous prétendez imposer aux musulmans, est violente (et raciste). Elle n’est pas conforme à la laïcité traditionnelle dont je suis l’héritier ».

 

Rien n’est plus faux.

Je donnerai deux exemples personnels,  très différents,  de ce qu’a été la  laïcité en France par le passé.

L’arrière-grand-père de ma mère était magistrat dans les années 1880.

La République a décidé, à cette  époque, d’expulser les congrégations religieuses des écoles, avec, parfois, l’aide de l’armée.

Très choqué, ce grand-père, pour ne pas avoir à appliquer ces lois, a démissionné, avec 400 autres magistrats.

Il  a tenu à le faire, et c’était sa fierté, avant que le Journal Officiel, ne publie  une annonce de promotion à son endroit.

Son supérieur  direct lui a, alors,  écrit pour lui demander de revenir sur sa décision : il a persisté dans sa démission.

Ma grand-mère  gardait fidèlement cet échange de lettres.

A 40 ans, avec trois enfant en bas âge, il a commencé une carrière d’avocat à zéro.

L’autre exemple touche le grand-père de mon père.

Il était instituteur dans une petite ville de Corrèze.

Instituteur à l’école laïque et lui-même  catholique.

Parce qu’il était catholique, ses supérieurs le brimaient, en le déplaçant fréquemment dans des villages voisins.

Comme il n’avait pas les moyens de déménager à chaque fois, il prenait sa carriole pour se rendre à son poste, à plusieurs kilomètres souvent.

On imagine en hiver, tôt le matin.

Mais il était instituteur à la laïque.

Un jour, à la messe, devant lui,  lors d’un sermon, le prédicateur a  attaqué  avec violence l’école laïque.

On imagine, là encore,  aisément la rhétorique : « Insituteur rouge, école des sans-Dieu » et autres joyeusetés.

Il s’est alors levé, a pris son chapeau et a remonté la nef, sans un mot, pour sortir.

Il n’est  plus revenu à la messe et n’a appelé un prêtre qu’à la toute fin de sa vie.

.

Alors, non, M. Peña-Ruiz, la laïcité s’est imposée avec dureté aux catholiques : ce n’était pas le  lit de roses que vous dites.

Par  respect des Français du passé, ne mentez pas.

Tout cela étant dit,  je dirai que je suis très attaché à la laïcité, et  depuis toujours.

Depuis en particulier une année angoissante dans une école catholique et tout un parcours, par la suite, à l’école communale, puis au lycée.

Je garde  une gratitude folle pour ces années.

Et je ne vois pas pourquoi, parce que l’intrusion de  l’islam vient mettre le b**l dans cette patiente construction, je  renierais cet acquis, comme tente de le faire Pena-Ruiz,  en demandant de la modération, à Zemmour, envers l’islam en France.

Or oui :

1)Contrairement aux menteurs, et comme le rappelle Zemmour, la laïcité s’est imposé  aux catholiques, avec dureté, par le passé.

2)Je pense qu’elle est dans la logique stricte du christianisme.

3)Elle doit, comme tradition française, et comme le dit encore Zemmour, s’imposer, sans barguigner,  à tous les arrivants, et, en particulier, aux musulmans.

 

 396 total views,  1 views today

image_pdf

43 Commentaires

  1. BRAVO ! SI QUELQU’UN N’EST PAS D’ACCORD, ALORS QU’IL AILLE VOIR AILLEURS S’IL TROUVE MIEUX ET QU’IL Y EMMENE TOUTE SA FAMILLE ET Y RESTE POUR ÊTRE EN PHASE AVEC SES VUES.

  2. Ce « philosophe » suait la haine; c’était impressionnant.

    Quand il a eu le culot de dire que si les bûchers de l’inquisition n’existaient plus aujourd’hui c’est parce que l’Eglise n’était plus assez puissante (pour les rétablir), je me suis demandé s’il croyait ce qu’il disait ou bien si c’est sa haine du christianisme qui lui faisait dire ces énormités.
    Consternant!

  3. j’ai vu ce face à face et je constate que Zemmour doit se méfier de ce genre de contradicteur de mauvaise foi et se donner les armes utiles.
    Au cas présent , il aurait du citer les interventions à la chambre des députés bouffeurs de curé pour lesquels la loi de 1905 n’avait d’autre but que de soustraire les esprits à l’église.
    La loi de 1905 est un compromis trouvé par Aristide Braind entre les anti religieux forcenés et les catholiques ; elle met fin à un combat de 25 ans contre l’église dont le petit père Combes était un des plus actifs .
    Donc : une guerre avec un armistice.

  4. Déçu de cette heure passée pour ce débat avec 2 gauchistes alors que j attendais les réponses sur les questions du dossier que Christine avait en main

  5. Ce vieux bourge sénile a une étroitesse d’esprit hors norme et reste convaincu de sa supériorité. Il a fait parler de lui: qu’il retourne cou-couche panier !!!

  6. Pena Ruiz a parlé comme un instit de lointaine province. En transactionnelle, c’est du « parent-censeur ». Bien peu d’élégance dans la conviction de ce monsieur. S’il cite ses géniteurs, c’est qu’il relève d’un autre temps révolu heureusement. Pour ceux qui ont VU l’expression, que de haine et de suffisance ! !! !

  7. j’ignorais l’existence de cet individu jusqu’à ce « débat »… (peut-on appeler cet échange un débat?)

    j’ai vécu dans cette ignorance sans séquelles aucunes et je vais continuer car ainsi que le disait un autre Michel bien plus célèbre que moi  » je ne parle pas aux cons, je risquerais de les instruire »…

    je ne regarde quasiment jamais les débats car les opposants à monsieur Z ont tendance à faire monter ma tension… et mon index me démange à chaque fois!

  8. Laicité ou pas Mr Pena Ruiz, votre islam , on n’en veut pas ! Mettez vous bien ça dans votre crâne de prétendu philosophe qui n’a pas les pieds sur terre !

  9. Henri Peña-Ruiz est un propagandiste malhonnête intellectuellement.

    Ce manipulateur ne veut pas admettre que, précisément ces 6 millions de Maghrébins SONT LA PREUVE que le Grand Remplacement a commencé ! Depuis quand la France est-elle un pays maghrébin ?

    Et c’est même bien pire que ça en réalité, puisqu’on a en France, AU MOINS :

    – 6 millions de personnes d’origine algérienne (le président algérien Abdelmadjid Tebboune, Juillet 2020).

    – Une diaspora 1,5 millions de marocains (Wikipédia).

    – Une diaspora de 0,728 million de tunisiens (Wikipédia).

    – Soit un total 7.228.000 personnes, sans compter les gens en provenance du Sahara occidental, de la Mauritanie, et les millions d’immigrés d’origine maghrébine devenus « français ».

    À un moment, il faut arrêter de faire de la propagande mensongère dans le but de tromper et de manipuler les gens.

    Ce Henri Peña-Ruiz est un indigne qui induit en erreur les Français.

  10. Ce type hurle après Zemmour en lui disant « je ne vous ai pas interrompu, laissez moi parler »; alors que lui, vient de hurler après Zemmour, comme un chien aboie, et n’a cessé de l’interrompre. Mais que fait Christine Kelly ?

  11. Un jour, j’ai entendu un imbécile dire: la laïcité, c’es non pas le droit d’une religion, mais de toutes les religions.
    L’idiot Pena J.. Euh ! Ruiz avait dû l’entendre.

  12. La laïcité ne posait pas de problème avant l’islam et comme l’islam est arrivé progressivement, je pense qu’on n’a pas pris la mesure de ce qui arrivait, il y a 30 ans, le voile était peu rependu en France, il n’existait pratiquement pas et ce n’est pas seulement parce qu’il y avait moins de musulmans, ce sont les musulmans nés en France qui ont relancé le voile et c’est ça qui est grave et qui correspond parfaitement à ce que dit Zemmour, les jeunes musulmans en France sont pour la charia et pourtant ils sont nés en France. Voilà pourquoi on pense que l’islam est incompatible en France car il est incapable de se soumettre à notre république, le musulman est éduqué en France comme s’il était dans un pays musulman, du coup il devient bien plus redoutable car il possède la nationalité française et connaît nos points faibles, il réinterprète la laïcité à son avantage et c’est comme ça que la laïcité devient un instrument de l’islam pour tuer la laïcité.

  13. Cette Momie Rouge, le visage déformé par la haine, on dirait du Plenel crachant son venin !! Il a répété 40 fois « AMALGAME » 😂 😂 Ahh les Intellos Gauchos la plaie de L’humanité !!
    #PënàJouir ou la décadence de l’humanité !! 😱😱🤢

  14. LA LAICITE cest la paix dans les cites
    et quand les pingouins !! la fermeront definitivement !!
    vive LE Z

      • C’est vrai ! IL y a même une chanson , en Catalan, qui se moque de Valls (prononcé « Vall ye ch »).

        • Tout à fait : Valls a pris vraiment cher … mais quand on retourne sa veste, il faut vérifier si elle est à la bonne taille !

  15. En France, la laïcité ne concerne que les français, de toute confession sauf pour les musulmans qui eux ont droit à tous les abus, tous les excès, toutes les provocations et à qui le pouvoir en place donne toute liberté d’exhiber leurs moeurs et coutumes, et si cela choque les français d’autre confession que la leur ils n’en n’ont absolument rien à faire avec l’aval d’un gouvernement lâche, veule et traître

  16. La première bonne nouvelle c’est que cet admirateur de Marx a eu un site internet, http://henripenaruiz.fr/ à partir de 2013 et qu’il l’a supprimé depuis déjà 2018. Moins les communistes polluent internet, mieux c’est.
    La deuxième c’est que je connais son adresse postale, donc j’ai imprimé le présent article et je vais le lui envoyer par la poste, avec en prime l’article de Riposte Laïque sur le même sujet :
    https://ripostelaique.com/face-a-z-le-pleurnicheur-pena-ruiz-a-defendu-lislam-et-son-voile.html

  17. Peña Ruiz répète bêtement la phrase des médias « Ne pas faire d’amalgame entre islam et islamiste . » Ce qui ne veut rien dire. Sauf dans la tête de ceux qui manquent de courage politique ! Abdeslam à son procès l’a fait l’amalgame quand il a décliné son identité. « Je suis musulman. » Il n’a pas dit je suis islamiste. Et Zemmour a raison. Pour l’Islam Abdeslam est un bon musulman !

    • Bonjour Gisèle,
      Je défie Penã Ruisz ou n’importe quel imam de me montrer comment on dit islamisme en arabe. Vous savez quoi : ça n’existe pas ! Ce n’est qu’une invention en français pour dédouaner l’islam et lui permettre tout ce qu’il veut sous le terme islamisme. Après on vous dit ce n’est pas l’islam c’est l’islamisme. Et si l’on va de leur point de vue : « Christian » « isme », c’est quoi, c’est des fanatiques ou des terroristes ?
      Islam, Islamisme, aucun amalgame c’est exactement la même chose ou la même secte malfaisante.

      • C’est en effet, la même chose, et les deux termes ont longtemps été employés indifféremment :
        Définitions du Littré (1863-1873):
        islam : la religion des mahométans
        islamisme : la religion de Mahomet
        Et les auteurs qui en ont écrit ont employé l’un et l’autre termes pendant plusieurs siècles.
        C’est quand , l’islam ayant commencé à sévèrement envahir la France et les premiers attentats à massacrer la population (au cours du début des années 80, me semble-t-il ), qu’une nuance (peu subtile…) a été établie par la bien-pensance entre l’un et l’autre.
        Et les crétins de répéter que grande était la différence entre les deux : pas d’amalgame !

        • Bonjour,

          J’ai gardé le dictionnaire universel « Larousse » de mes grands-parents datant, lui, des années 50.

          La définition d' »islamisme » y figure : c’est exactement celle que vous citez.

  18. La laïcité c’est d’abord la discrétion et tous ces charlots qui veulent en imposer à Eric ZEMMOUR feraient bien de s’en inspirer !

  19. (Commentaire – Partie 2 sur 2)

    …Par contre, l’obligation de laïcité ne concernait alors – et de toute évidence – QUE les Chrétiens…
    En effet : « les Musulmans, ce n’est pas pareil », dixit des adultes bien embarrassés de devoir expliquer aux gosses chrétiens qu’ils n’avaient pas le droit de porter la Croix Chrétienne au nom de la « Laïcité », mais que cette même « Laïcité » ne s’appliquait déjà pas aux Musulmans – qui affichaient leur religion à la vue de tous, et qui l’imposaient donc…!

    Donc, voilà où nous en sommes : au nom de la Laïcité, un Chrétien n’a pas le droit de porter la Croix dans l’Espace Public de la France – pays pourtant historiquement et culturellement Chrétien…!
    En revanche, toujours au nom de cette même Laïcité, un Musulman a le droit d’afficher – et donc d’imposer – sa religion dans l’espace public de ce même pays…

    (Je répète là ce que j’ai déjà dit, mais… ce qu’on m’a appris en grandissant confirment les propos de Zemmour sur la Laïcité…! Donc… )

    • Merci pour votre récit comme celui de Antiislam , et de Vade mécum narration d’un sacré bout de France !
      Malheureusement ce que vous dites n’est lu que par les patriotes – c’est déjà énorme – ,
      mais je ne peux m’empêcher de dire qu’il faudrait le faire savoir ..écrire à Mme Kelly C.’est tellement important, vous êtes le, les passeurs d’histoire, qui le ferait sinon , vous êtes témoins directs , ce ne sont pas les livres parfois partisans, qui pourront le dire .. Qui est ce Péna Ruiz ? a t il vécu en France au début de cette séparation de l’Eglise et de l’Etat ou bien en a t il des récits de ses parents …espagnols ? Voila des exemples de l’HISTOIRE FRANCAISE qui ne peut être appréhendée que par ceux qui l’ont vécu, et non pas au travers d’une idéologie et d’étrangers … voilà une Histoire que, au travers du multiculturalisme forcené, ON VEUT EFFACER, comme toutes les Histoires Nationales que veulent garder certains pays de l’EST !
      Je suis extrèmement en colère, que on puisse laisser la parole a des falsificateurs comme ce Péna Ruiz qui veut faire l’Histoire de France sans en avoir les compétences ni le savoir!
      Vous devez le faire savoir, c’est vous le SAVOIR !
      Merci

    • Merci pour votre témoignage, très clair, et qui illustre parfaitement le fait que la laïcité s’est d’abord exercée à l’encontre de la chrétienté (ou, si on veut faire quelques concessions à M. Pena Ruiz, à l’encontre du cléricalisme), mais ensuite elle n’a pas su (ou pas voulu) s’appliquer à l’encontre de l’islam, alors qu’en toute logique elle aurait dû le faire.
      Admettons que les lois laïques n’étaient pas ‘à jour’, vis à vis du surgissement, assez rapide, de l’islam ; il aurait fallu les adapter, les compléter, mais ça n’a été fait que tardivement, timidement, et avec des pincettes. Certainement par lâcheté, mais aussi par calcul, par intérêt électoral, par idéologie anti-occidentale …
      La laïcité a été portée par la franc-maçonnerie et la ‘libre pensée’, deux instances toujours très agressives vis à vis de la chrétienté, mais, bizarrement, très laxistes vis à vis de l’islam (alors qu’islam et libre pensée sont complètement antinomiques).

  20. (Commentaire – Partie 1 sur 2)

    La « Laïcité » qu’on m’a appris à l’Ecole Française, c’est l’interdiction d’imposer – et donc, de MONTRER – sa religion dans l’espace public.
    (Et l’Ecole, c’était il n’y a pas si longtemps que ça pour moi…!)

    A l’école primaire comme au catéchisme… on nous avait appris qu’il NOUS était interdit de porter une grosse Croix Chrétienne autour du cou dans l’espace public, et que si nous voulions absolument en porter une… la Croix devait être petite ET cachée sous les vêtements…
    Au nom de la « Laïcité »…

    Au collège, j’étudiais dans un collège privé catholique (dans le Midi de la France); et là, pareil : bien que le collège fusse privé ET catholique, nous avions l’interdiction formelle de porter une GROSSE Croix Chrétienne autour du cou… et si la PETITE Croix était tolérée, elle devait impérativement être cachée sous les vêtements.
    Au nom de la « Laïcité »…

  21. Personne ne l à cru ce salopard de gaucho espagnol. Il l à bien dit cela
    .. Zemmour ne dit que la verite. Ce nanti vit dans son quartier encore bien tranquille, mais quand les hordes de musulmans vont y aller, la il ne sera plus dans le déni. Qu il prenne sa retraite ce vieux sénile..

  22. De toute façon, Pena-Ruiz est un baltringue, un prof de philosophie auto-proclamé philosophe et un colporteurs de faussetés historiques. Il y a 2 ans, il avait écrit un billet dans Marianne au sujet de la guerre d’Espagne, histoire que je maîtrise assez bien. Or son billet était truffé de contre vérités historiques, avec une vision parfaitement partisane et conforme à l’idéologie communiste. Je me suis permis d’écrire au journal pour dénoncer ces contrevérités, avec à l’appui les preuves historiques et les citation d’historiens espagnols de renom comme Pio Moa. Pas de réponse. Ce Pena-Ruiz est un faussaire de l’histoire et sa vision de la laïcité, un tissus d’ânerie communiste et anticléricale.

    • Il n’y a plus de philosophes; ils sont tous morts ! Il n’y a plus rien à dire, alors, chacun peut se proclamer « philosophe ».
      Tout comme: l’art est MORT, et seuls quelques illuminés décadents peuvent encore se prendre pour des artistes !

Les commentaires sont fermés.