Les lâches qui laissent faire et dire tuent une seconde fois Samuel Paty


Illustration : Rien à ajouter de plus !
 
Il y a un an, notre France a connu un crime effroyable, le meurtre par décapitation d’un professeur d’histoire-géographie pour une raison insensée selon le commun des mortels, excepté pour une part non négligeable de musulmans, petits et grands svp !  Ces musulmans, selon leur pseudo religion ne sont pas à confondre avec l’humanité, ils sont à part. Ils ont des droits spéciaux, ils peuvent décréter qui a le droit de vivre ou de mourir. Ils sont la oumma, la meilleure des communautés qui ait jamais été donnée comme exemple aux hommes, dixit le verset 110 de la sourate 3.
Eh oui ! Vous savez, les croyants à la botte d’allah le tout puissant, sachant et pouvant tout, qui curieusement dans les pays où il sévit, ne sait rien créer, non plus soigner mais quand il est chez les kouffars, boum là comme par magie, son coran donne les prémices des découvertes scientifiques, il sauve des gens atteints de maux graves… Bizarre bizarre, vous avez dit bizarre !
Les médecins du monde occidental sont comme par enchantement inspirés par allah et réussissent là où des docteurs du monde islamique échouent. Cette bêtise grosse comme un camion m’a été donnée en cadeau par un musulman la gobant allègrement sans se poser de question,  sans y voir une quelconque  aberration.
Qui d’autre qu’un adepte de momo pourrait croire à de telles conneries ? C’est à se demander pourquoi allah joue de telles farces à ceux qui croient et se dévouent à lui. Ça doit être un sacré facétieux celui-ci, à n’en pas douter !
Et voilà, ce qui se passe en terre de France quand on laisse s’installer une masse d’adeptes de la religion musulmane, une vraie fumisterie ! Samuel Paty, un homme ordinaire, a payé le prix fort pour avoir seulement effectué son travail dans son pays, la France, à savoir enseigner l’un des fondements de la culture française, la liberté d’expression, en l’occurrence ici le droit à la caricature de n’importe quelle religion.
Il pensait sûrement être encore dans un espace de liberté où aborder n’importe quel sujet ne vous amène pas à la mort comme dans certaines contrées de ce monde. Et non malheureusement puisque son décès laisse derrière lui une famille éplorée, traumatisée pour longtemps à mon humble avis, et un goût amer à beaucoup d’entre nous. Car oui pour de nombreux musulmans, cet assassinat n’en est pas un, c’est le juste châtiment pour offense à sieur quéquette ambulante.
Tout contrevenant à la morale islamique mérite qu’on lui ôte la vie et peu importe où ce fait se produit dans la mesure où l’islam se fout de l’autre, de la culture et les us et coutumes d’autrui, seuls ses commandements à lui sont valables en tout lieu et tout temps.
Selon cet horrible dogme, la Terre, du nord au sud, de l’est à l’ouest, lui appartient. En dehors de la oumma, de la doctrine islamique, il n’existe rien, aucune légitimité même chez soi, la charia doit s’appliquer qu’on le veuille ou non ! Il est essentiel d’ailleurs de rappeler que nous n’en avons pas vu énormément venir tempérer ce totalitarisme exacerbé, poussé à son extrême paroxysme. Et le problème fondamental est là !!! Une part importante de musulmans adhèrent et cautionnent le fait que tout un chacun, quelle que soit sa croyance, doit s’effacer, renoncer à ses droits, ses libertés pour ne pas froisser allah et son messager. Un totalitarisme qui ne dit pas son nom et que l’on évite de nommer ainsi sous peine d’être jugé islamophobe, la belle affaire !
Et quand certains d’entre eux oseront émettre un avis quelque peu contraire, c’est du bout des lèvres qu’ils le feront comme s’ils n’étaient pas complètement convaincus et qu’il fallait seulement donner des gages pour éloigner la suspicion à leur encontre. N’est-ce pas là ce qui s’apparente à de la taqiyya ? N’est-ce pas la preuve que tout cela ne peut que finir mal et qu’il n’y a rien à espérer avec beaucoup de ces gens qui obéissent à un livre appelant au meurtre matin, midi et soir ? Comment avoir confiance et se dire tout va formidablement bien dans le meilleur des mondes ? Comment ? Que l’on m’explique !!!
Et combien d’entre nous attendons toujours des voix musulmanes en nombre, claires, nettes et précises dénonçant l’horreur de ces crimes sans minimisation, édulcoration… ?
Non nous pouvons toujours espérer ! En lieu et place de ces dénonciations, c’est ainsi qu’ici et là nous parviennent aux oreilles des histoires de mahométans cautionnant ou encourageant ce genre de crimes, ou plus précisément les expéditions punitives, selon eux au demeurant bien méritées !
En ce qui me concerne, j’ai aussi eu droit à ma part de joyeusetés musulmanesques. Ma fille, collégienne de son état, a assisté à un événement de ce type, le cautionnement de l’exécution de Samuel Paty par un musulman. Oui un enfant de treize ans se permettant de dire, il l’a cherché car ayant insulté leur prophète, leur religion ! Et cela, devant professeur et élèves, toute honte bue, alors qu’il s’agissait de rendre hommage à une victime d’une barbarie sans nom !
Ma fille m’a expliqué qu’après la minute de silence observée, son professeur leur a demandé de s’exprimer sur les sentiments que leur inspirait un tel acte. Et v’là-t ‘y pas qu’un adepte de momo a ramené sa fraise, la bouche en cœur, tout fier de lui, pour dire en gros, « bien fait pour lui, il l’a cherché », sous l’œil abasourdi de l’enseignant pas loin de faire un malaise. C’est mon enfant qui me l’a rapporté alors que nous étions à table. Bien évidemment quand elle m’a raconté la situation, je savais de quoi il retournait, quels étaient le terreau idéologique, éducationnel de cet individu, son allégeance. Elle m’a confirmé mes présomptions sans aucune surprise, ni pour elle, ni pour moi. Les situations se suivent et se ressemblent, une telle routine, c’est désolant. Bien sûr, il s’agit en la matière d’ironie, de cynisme puisque les mêmes faits donnent les mêmes effets quoi qu’en disent les musulmans dit modérés.
Le professeur, ne voulant pas faire de scandale au sein de la classe !!! n’a pas daigné reprendre le militant islamique en pleine commission d’un acte condamnable et proprement dégueulasse ! Il a signalé les faits à la direction de l’établissement qui, elle, a convoqué les parents. Affaire à suivre… A voir ce qui va être fait, sûrement un petit tirage d’oreilles puis on passera à autre chose, comme d’habitude, car des fois que l’on ait l’outrecuidance de nommer le mal ayant conduit le malotru à de telles extrémités.
Voilà mes amis, où nous en sommes dans notre pauvre France tenue par des lâches, des pleutres, des gens qui n’assument pas de défendre les valeurs essentielles de ce qui fait notre pays. L’occasion a été perdue de remettre manu militari à sa place, celui qui n’a ni peur ni aucune gêne à afficher sa haine, sa détestation de la culture française et son suprémacisme musulman.
Finalement, ces situations, même si elles sont choquantes, ont le mérite de mettre à nu la noirceur de l’idéologie islamique se targuant des crimes les plus odieux, et c’est tant mieux ! Peut-être que cela réveillera plus facilement toutes ces belles au bois dormant et donnera du grain à moudre à notre cher Éric Zemmour…
 
 
 

13 Commentaires

  1. Mais devant l’évidence , il y a encore tellement de braves Français qui ne veulent pas y croire !!

  2. Avec l’islam, il n’y a pas de demi-mesure, je n’y crois pas, c’est lui ou nous, cela veut dire qu’il faut admettre son incompatibilité et prendre toutes les mesures possibles pour stopper sa progression, le réduire et si possible le limiter au strict minimum.

  3. à accueillir toujours plus de cette engeance voilà où en est le pays : on ne le répétera jamais assez, seuls les harkis devaient être reçus en france, les autres, haineux qui voulaient tant leur indépendance n’avaient pas vocation à venir en france si on n’avait pas eu des gouvernements aussi vendus, aussi pourris

  4. Quand le vase est plein !!
    ca deborde !!
    faudra bien une solution A CES PROBLEMES
    faute de quoi !!
    nous serons !! elimini

  5. On a relâché sous contrôle judiciaire celui qui a soutenu son fils pour avoir crié Allah Akbar lors de l’hommage à Samuel Paty ! Et ensuite avoir menacé de mort l’équipe enseignante du collège ! Son procès aura lieu le 20 janvier. En attendant un islamiste dangereux est en liberté !

    • Dans un monde normal, toute cette famille devrait être réintégrée dans son bled musulman.

  6. Le jour où les FDS seront partis ou tous morts, les remplaçants font leur faire le sourire kabyle! Ils n’ont même pas compris ça, cette bande de crétins !

  7. L’islam est un cancer et ses métastases sont partout. Mais le pire c’est qu’en France on ne fait rien pour l’éradiquer, au contraire on fait tout pour qu’il se propage. Alors oui vivement E Zemmour.

  8. On sait tout cela, on connaît leurs réactions. Un petit meurtre par ci, par là, rien de grave…..Pas de vagues !! Même les morts du Bataclan, du petit Cambodge et des terrasses ont été vite oubliée.
    C’était des  » infidèles « ….. Mais il suffit. D’une agression même pas mortelle sur un musulman et les merdias de tous bords se déchaînent contre le salaud de blanc.
    Je suis convaincu que la France trouvera encore sur son sol des jeunes patriotes pour refouler les barbares comme ils l’ont fait durant les siècles passés.
    Quand nous cesseront tous de considérer que cette SECTE est une religion normale qui a le droit de nous éliminer,nous aurons fait un grand pas.
    57 pays ont été conquis depuis que le vieux pédophile sanguinaire à inventé l’islam ; serons nous le 58 ème ?????

    • ils trouveront aussi de vieux patriotes et comme dans » le vieux fusil  » avec NOIRET  » ils ne courront pas très vite, mais ils n’en réfléchiront pas moins bien et auront aussi leur efficacité !

  9. ILS ne nous aiment !!! il nous envient, mais ne réfléchissent pas a ce que si nous n’étions plus là, ce serait pire que l’afrique ,il n’y aurait plus rien qui produise et plus personne a taxer et quand ils n’auront plus que le Groenland A conquérir Mais il n’y aura pas assez d’ESQUIMEAUX a l’entracte !
    Ils sont pires que les HUNS d’ATILAS !

Les commentaires sont fermés.